8 épisodes

Un podcast pensé pour ces personnes qui pansent autrement le monde.
Ici la parole est à celles et ceux qui font bouger les choses tout en tendant la main aux autres, une mise en lumière sur les héro.ïnes du quotidien sur un ton libre et décomplexé.
"Vi(d)e ton sac" c’est deux formats; 
Une quarantaine de minutes d'nterview sur ces femmes dont on parle peu et qui pourtant aident à changer le monde, par leur façon de mener leur vie selon leurs idées et leurs actions. 
"Chro-nique myself", quelques minutes de good vibes et d'humour sur ce que NOUS pouvons faire pour contribuer à améliorer ce monde par le biais d’initiatives déjà mises en place.  

Mixage audio par Malik Benfadel. Création et montage par Many Yem. 

VI(D)E TON SAC Many Yem

    • Culture et société
    • 5.0, 3 notes

Un podcast pensé pour ces personnes qui pansent autrement le monde.
Ici la parole est à celles et ceux qui font bouger les choses tout en tendant la main aux autres, une mise en lumière sur les héro.ïnes du quotidien sur un ton libre et décomplexé.
"Vi(d)e ton sac" c’est deux formats; 
Une quarantaine de minutes d'nterview sur ces femmes dont on parle peu et qui pourtant aident à changer le monde, par leur façon de mener leur vie selon leurs idées et leurs actions. 
"Chro-nique myself", quelques minutes de good vibes et d'humour sur ce que NOUS pouvons faire pour contribuer à améliorer ce monde par le biais d’initiatives déjà mises en place.  

Mixage audio par Malik Benfadel. Création et montage par Many Yem. 

    Celle qui ne mâche pas les maux - SAMIRA EL AYACHI

    Celle qui ne mâche pas les maux - SAMIRA EL AYACHI

    Samira El Ayachi est écrivaine et autrice pour le spectacle vivant. 
    Elle nous parle d'elle, de l'environnement dans lequel elle a grandi. Sans trop s'attarder sur sa propre personne, elle préfère parler des autres, ceux qui l'ont fait mûrir. 
    Du hip hop à la littérature, cette amoureuse des mots s'attaque également aux maux de la société. 
    Dans cet épisode, on y parle de son troisième roman dans lequel elle donne à voir la violence silencieuse que vivent les femmes au quotidien. 

    Livre: 
    "Les femmes sont occupées" de Samira El Ayachi (http://samiraelayachi.com/), aux éditions de l'Aube. 

    Pistes sonores: 
    Médusa . Hold on 
    James Brown. It's a man's world. 

    Crédit photo © Julien Pitinome 

    • 34 min
    SOLIDHAIR _ CHRO-NIQUE MYSELF

    SOLIDHAIR _ CHRO-NIQUE MYSELF

    SOLIDHAIR OU LE DON DE CHEVEUX
    S'autoriser un extra comme une coupe de cheveux, c'est plutôt ordinaire, mais ce qui l'est moins, c'est de faire don de ce qui a été coupé pour une bonne cause. Alors voilà, on peut s'offrir un petit soin personnel et en même temps, faire un acte solidaire et ça, c'est extra-ordinaire...
    "On connaît tous quelqu'un touché par le cancer", me dit la gérante du salon de coiffure Shampoo à Tourcoing. Pour elle qui, depuis deux ans, a succèdé à son ancienne directrice dont la mère était atteinte de la maladie, il lui semblait évident de continuer ce partenariat précédemment mis en place avec l'association Solidhair. 
    "Des personnes viennent d'assez loin" pour non seulement pouvoir donner leurs cheveux mais aussi bénéficier d'un tarif avantageux en échange de leur don. Des dons qui s'élèvent en moyenne à trois par mois pour ce salon de coiffure de la métropole lilloise. 
    Parce que les cures de chimiothérapie implique aussi une perte de cheveux souvent difficile à vivre, l'association Solidhair collecte les mèches, par le biais des salons de coiffure partenaires ou dépositaires (un peu partout en France) pour ensuite les vendre à des perruquiers. C'est ainsi qu'elle peut subventionner les perruques de celles et ceux qui en ont besoin, afin de les aider à affronter dignement cette maladie qui touche aujourd'hui 1 femme sur 8 (cancer du sein). 
    Informations supplémentaires 👉 SOLIDHAIR (https://association-solidhair.fr/)

    • 1m
    ECOSIA _ CHRO-NIQUE MYSELF

    ECOSIA _ CHRO-NIQUE MYSELF

    ECOSIA, c'est le moteur de recherche qui non seulement préserve la planète mais aussi, respecte nos données personnelles. 
    Si le monde entier reste le souffle coupé devant la déforestation intensive de la forêt amazonnienne, Ecosia en redonne un nouveau, en mettant 80% de ses revenus publicitaires dans la plantation d'arbres "là où le besoin se fait sentir".
    Informations supplémentaires sur Ecosia (https://info.ecosia.org/what)

    • 1m
    GEEV _ CHRO-NIQUE MYSELF

    GEEV _ CHRO-NIQUE MYSELF

    Une application mobile de DONS D'OBJETS et de NOURRITURE!
    Si Geev, se prononce comme le verbe give en anglais, c'est parce que le don est la principale fonction de cette application mobile.
     
    Don d'objets ou de nourriture, c'est à celui qui veut s'en débarrasser de remplir une petite annonce (sur l'appli ou leur page Facebook (https://m.facebook.com/geev.pageofficielle/?locale2=fr_FR)) accompagnée d'une photo .
    Les "geevers", ceux qui passent par ce service peuvent donner mais aussi récupérer ce qu'ils y trouvent et tout est gratos! Ça, c'est plutôt cool et ça permet aussi de donner une seconde vie aux choses qui ne nous servent plus. Donc de moins jeter! 
    Les écolos, les pauvres,  les brocanteurs etc...  chacun y trouve son affaire! J'en ai fait l'expérience lors d'un déménagement et tout ce qui était à priori "à jeter" est parti le jour même ou presque. 

    Le don réunit tout le monde et ça c'est toujours bon à prendre !

    A télécharger gratuitement sur IOS et ANDROID

    • 1m
    B.A. CHRO-NIQUE MYSELF

    B.A. CHRO-NIQUE MYSELF

    Bande annonce d'une nouvelle rubrique de Vi(d)e ton sac, il s'agira de mini épisodes de quelques minutes sur un ton décalé. 
    Ici je vous parlerai de ces gestes qui font du bien au monde et qui nous rendent   un peu plus utile 

    • 48 s
    Celle qui (c)rayonne les femmes - SØCØ

    Celle qui (c)rayonne les femmes - SØCØ

    Dans cet épisode c'est Søcø (http://iamsoco.art/)qui vide son sac. 
    En parlant la première fois avec elle, j'ai tout de suite aimé son côté vrai et réfléchi, son franc-parler et sa dégaine. A vrai dire, elle m'a fait un effet miroir, bien qu'on soit complètement différente, j'ai eu cette impression, de la connaître depuis longtemps. Pas de manières avec ce genre de meuf! Et puis j'ai découvert ses peintures, son humanisme, sa violence, son boulot de prof dans lequel elle cherche encore du sens - parce que la vie vaut la peine d'être vécue que lorsque qu'on y met du sens. Trop de questions la tourmente, c'est une meuf avec la caboche qui bouillonne. "This girl is on fire", moins sûr qu'elle approuve Alicia keys mais cette phrase lui correspond bien. C'est une femme aux multiples casquettes ou baskets devrait-je dire, parce qu'elle court après quelque chose, pas quelques chose de parfait, parce que Coralie, elle, elle "aime les choses et les gens compliqués"...
     
    On a tellement rit durant cette interview. Elle nous parle de son parcours dans le domaine artistique, de sa vision des femmes qu'elle dessine mais aussi, celle qu'elle incarne. On parlera aussi de l'image de ce qu'est une mère, de son métier de prof et de la relation particulière qu'elle entretient avec ses élèves. Elle évoquera également l'évolution qu'a pris son travail au fil des rencontres qu'elle a pu faire ces dernières années dans son atelier d'artiste au sein de la Condition Publique à Roubaix.
     
    Pistes sonores: 
    Kate Tempest. Europe is Lost. 
    La Chica. The sea. 
     

    • 42 min

Avis d’utilisateurs

5.0 sur 5
3 notes

3 notes

clegot ,

a chacun son action

Pas toujours facile de dire ce qu'on pensent, mais ici la parole est libre pour donner ses clés et sa vision du monde, pour ces petites et grandes choses qui parfois bousculent, mais toujours avec bienveillance

Classement des podcasts dans Culture et société