34 min

Yannick, 41 ans: «Je ne me suis pas senti coupable de tromper ma femme‪»‬ Première & Dernière fois

    • Sexuality

«J'aime découvrir, c'est plus fort que moi.» Yannick, 41 ans, est un homme cisgenre et hétérosexuel. Sa première fois, c'était sur un trottoir après une soirée d'Halloween quelque peu agitée. Il enchaîne ensuite les relations d'un soir avant de rencontrer, à 25 ans, la femme avec qui il va avoir deux enfants. Avec le temps, leur sexualité va se compliquer et Yannick finira par aller voir ailleurs –«J'avais besoin de plaire»– puis il questionnera son rapport aux femmes.
En amour, il y a toujours une première et une dernière fois. Et entre les deux, un chemin qui témoigne de l'évolution de nos vies. Dans Première & Dernière fois, Lucile Bellan rencontre des personnes aux profils très différents. Des interviews intimes et intimistes, qui racontent les sexualités à travers leurs sexualités.
Si vous aimez Première & Dernière fois, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.
Générique: «Can't Sleep», Eveningland

«J'aime découvrir, c'est plus fort que moi.» Yannick, 41 ans, est un homme cisgenre et hétérosexuel. Sa première fois, c'était sur un trottoir après une soirée d'Halloween quelque peu agitée. Il enchaîne ensuite les relations d'un soir avant de rencontrer, à 25 ans, la femme avec qui il va avoir deux enfants. Avec le temps, leur sexualité va se compliquer et Yannick finira par aller voir ailleurs –«J'avais besoin de plaire»– puis il questionnera son rapport aux femmes.
En amour, il y a toujours une première et une dernière fois. Et entre les deux, un chemin qui témoigne de l'évolution de nos vies. Dans Première & Dernière fois, Lucile Bellan rencontre des personnes aux profils très différents. Des interviews intimes et intimistes, qui racontent les sexualités à travers leurs sexualités.
Si vous aimez Première & Dernière fois, pensez à l'exprimer en lui donnant la note maximale sur iTunes et ailleurs, en en parlant autour de vous, et en laissant plein de commentaires bienveillants sur les réseaux sociaux.
Suivez-nous sur Instagram et Facebook. Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez aussi le Slate Podcast Club sur Facebook.
Générique: «Can't Sleep», Eveningland

34 min

More by Slate.fr