1 hr 38 min

À la découverte des secrets des pharaons Les mardis de la Chimie

    • Science

Les Egyptiens de l’antiquité pensaient que leur fameux fard à paupières les protégeaient contre les infections oculaires, et le décrivaient ainsi dans leurs traités médicaux. Ceux-ci ont longtemps été ignorés du fait de l’abondance d’invocations religieuses dont ils sont truffés. Cependant, nos travaux montrent que l’un des composés du fard noir avait une propriété bactéricide. Ce composé non-naturel à base de plomb stimule en effet la production de monooxyde d’azote par les cellules de la paupière, et devait ainsi protéger l’oeil contre toute infection bactérienne.

Les Egyptiens de l’antiquité pensaient que leur fameux fard à paupières les protégeaient contre les infections oculaires, et le décrivaient ainsi dans leurs traités médicaux. Ceux-ci ont longtemps été ignorés du fait de l’abondance d’invocations religieuses dont ils sont truffés. Cependant, nos travaux montrent que l’un des composés du fard noir avait une propriété bactéricide. Ce composé non-naturel à base de plomb stimule en effet la production de monooxyde d’azote par les cellules de la paupière, et devait ainsi protéger l’oeil contre toute infection bactérienne.

1 hr 38 min

Top Podcasts In Science

More by Université Pierre et Marie Curie