9 episodes

Mamie dans les orties est un podcast qui recueille les récits de nos grands-mères ou comment se nourrir des histoires dans l'Histoire. Parce qu’il est nécessaire de comprendre d’où l’on vient pour savoir où l’on va. Ici, on découvre ce que veut dire être une femme dans la seconde moitié du XXème siècle et comment l’évolution des droits des femmes a transformé la vie de nos grands-mères. Ici, on écoute les premières qui ont eu le droit de voter, d’avoir un chéquier à leur nom, de divorcer, d’avorter, finalement de vivre de plus en plus librement.

Mamie dans les orties Mamie dans les orties

    • Society & Culture

Mamie dans les orties est un podcast qui recueille les récits de nos grands-mères ou comment se nourrir des histoires dans l'Histoire. Parce qu’il est nécessaire de comprendre d’où l’on vient pour savoir où l’on va. Ici, on découvre ce que veut dire être une femme dans la seconde moitié du XXème siècle et comment l’évolution des droits des femmes a transformé la vie de nos grands-mères. Ici, on écoute les premières qui ont eu le droit de voter, d’avoir un chéquier à leur nom, de divorcer, d’avorter, finalement de vivre de plus en plus librement.

    #7 Roselyne - L'oiseau libre

    #7 Roselyne - L'oiseau libre

    Marion a fait la connaissance de Roselyne chez elle, dans sa maison à la campagne. Une maison qui ressemble à un atelier d’artiste, remplie d’objets, de livres, de tableaux. Roselyne est pétillante et rayonnante. Sa vie, elle la raconte comme un roman qu’elle fait défiler avec légèreté, malgré les moments difficiles.
    Des circonstances très mystérieuses de sa naissance, Roselyne a tiré une immense énergie et une force de vie rare. A demi-mot, Roselyne nous a confié qu’elle a toujours payé le prix de son indépendance auprès de ses proches. C’est pourtant de cet esprit aventurier et libre qu’elle a nourri sa carrière riche et ses projets un peu fous.
    Roselyne est une mamie bulle d’air. Sa parole, comme sa vie, sont libres. Roselyne est une rencontre qui fait rire, sourire et aimer la vie ! Une femme qui inspire et qui donne envie de se battre pour son indépendance et pour ses rêves.
    Crédits
    Réalisation, montage et mixage : Marion de Boüard et Héloïse Pierre
    Identité sonore : Christopher Noble
    Identité Visuelle : Jeanne Dufief

    • 43 min
    #6 Dora - Ode à la joie, partie 2

    #6 Dora - Ode à la joie, partie 2

    Dans ce deuxième épisode, on replonge dans la vie de Dora, là où nous nous étions arrêtées il y a deux semaines. Nous étions alors à Pau en 1944 et la famille Goland vient d’être arrêtée par la Gestapo. Après leur séjour en prison, Dora et sa famille sont déportés…
    En créant “Mamie dans les Orties” notre désir était de donner la parole à celles que l’on a trop peu écoutées. Nous ne cherchons pas à établir une vérité. Elles racontent leur histoire et nous partageons leur vérité. Peut-être y aura-t-il des incohérences et des oublis. Ce témoignage est celui de Dora, telle qu’elle a choisi de nous le livrer.
    Vous allez donc écouter Dora, une merveilleuse rencontre de 2019. Une de celles qui vous donne les frissons, le sourire aux lèvres et l’envie de croquer la vie. En quittant Dora, nous nous sentons envahies d’un élan d’énergie. Nous aussi on veut rire, toujours, quoi que la vie nous réserve !
    Dora est une vraie leçon de vie, une chance aussi, celle d’avoir croisé sa route. Alors merci. Merci Dora pour ce moment, merci de diffuser cette force et de nous en donner un peu, merci de nous partager ta vie pour enrichir la nôtre. A vous maintenant, si cette histoire vous touche, de la diffuser pour la faire vivre encore.
    Crédits
    Réalisation, montage et mixage : Marion de Boüard et Héloïse Pierre
    Identité sonore : Christopher Noble
    Identité Visuelle : Jeanne Dufief

    • 45 min
    #6 Dora - Ode à la joie, partie 1

    #6 Dora - Ode à la joie, partie 1

    Nous avons rencontré Dora grâce à Clara, sa petite-fille. Elle a pris contact avec nous car sa mamie a une histoire particulière, une histoire que l’on ne doit jamais oublier. Dora a 92 ans et nous avons passé un bel après-midi en sa compagnie, à écouter ce récit fort et indispensable. Rendre compte de son histoire n’a pas été évident, nous travaillons depuis le mois de mai sur ce montage pour réussir à vous la livrer en deux épisodes.
    Dans ce premier épisode, Dora nous parle de son enfance, de ses fuites et de son arrestation. La famille déménage, se ré-installe, se fait menacer à nouveau et part encore… jusqu’au jour où tout bascule. Nous, on retient notre souffle et on écoute une Histoire que l’on a déjà entendue, mais qui aujourd’hui prend une autre réalité. Dora est là, en face de nous et c’est son histoire.
    Cette rencontre nous a beaucoup marquées, il a été difficile de savoir comment organiser l’épisode pour rendre compte de l’émotion qui a accompagnée ces cinq heures d’interview. Dora est belle, énergique, généreuse et impressionnante. Une femme comme on en rencontre peu.
    Aujourd’hui, nous sommes convaincues que cette histoire doit être écoutée et diffusée plus largement, pour ne pas oublier. Non, la Shoah n’appartient pas qu’aux livres d’Histoire, Dora en est la preuve vivante.
    Crédits
    Réalisation, montage et mixage : Marion de Boüard et Héloïse Pierre
    Identité sonore : Christopher Noble
    Identité Visuelle : Jeanne Dufief

    • 31 min
    #5 Jacqueline - La force tranquille

    #5 Jacqueline - La force tranquille

    Jacqueline a accueilli Héloïse dans sa maison de Vierzon. Assise dans sa cuisine, une cigarette à la bouche et la fenêtre ouverte sur le jardin pour entendre chanter les oiseaux, elle a commencé à lui parler de sa vie.
    Jacqueline est fière et belle. Mais elle est surtout forte, et l’a toujours été, au fil des épreuves qui ont jalonné sa vie.
    D’une enfance pas toujours rose à une vie amoureuse mystérieuse, sa vie est fascinante… enfin tout du moins, elle nous a fascinées.
    Nous nous sommes longtemps demandé ce qu’elle n’avait pas voulu dire, quelles étaient les choses “secrètes” évoquées pendant la conversation. Puis en travaillant l’enregistrement, nous avons compris qu’elle en avait dit beaucoup, entre les mots, entres les phrases. Avec sa voix de rockeuse, ses cigarettes à la bouche, ses ongles impeccables, son jardin fleuri, et son thé vert, Jacqueline nous a fait voyager dans une France que l’on ne ne connaissait pas. Elle nous a rappelé que la vie n’est pas toujours comme on le souhaite, mais que l’on peut néanmoins y trouver le bonheur.
    Crédits
    Réalisation, montage et mixage : Marion de Boüard et Héloïse Pierre
    Identité sonore : Christopher Noble
    Identité Visuelle : Jeanne Dufief

    • 48 min
    #4 Catherine - Donner pour résister, Partie 2

    #4 Catherine - Donner pour résister, Partie 2

    Notre discussion reprend où elle s’est arrêtée à la fin de l'épisode précédent. Après la fuite de l’Espagne de Franco, une arrivée chaotique en France, Catherine nous parle ici de sa vie de femme, de mère et d’épouse. 
    A ce moment-là de notre rencontre nous pensions que le plus dur était passé, car la vie de Catherine n’a pas été facile… et puis non. La vie continue avec ses embûches, mais Catherine les enjambe avec sagesse, et toujours le rire dans la voix. 
    Dans la vie de Catherine, les hommes jouent un rôle important et sur ce point-là, elle n’a pas toujours été gâtée. Finalement, écouter Catherine aura été une véritable leçon de vie. Elle a sans cesse rebondi, contre vents et marées. Sa stratégie ? Donner, toujours plus. Plus de temps, plus d’amour, plus d’engagement. Et la vie continue, avec beaucoup de joie !
    Crédits
    Réalisation, montage et mixage : Marion de Boüard et Héloïse Pierre
    Identité sonore : Christopher Noble
    Identité Visuelle : Jeanne Dufief

    • 37 min
    #4 Catherine - Donner pour résister, Partie 1

    #4 Catherine - Donner pour résister, Partie 1

    Catherine, c’est d’abord une rencontre. Une de celles qui vous marque par leur spontanéité et leur profondeur. A 91 ans, Catherine nous raconte sa vie d’immigrée espagnole, puis sa vie de femme. Notre discussion a duré plus de cinq heures et il nous été impossible de la réduire à trente minutes. Nous avons donc choisi de consacrer deux épisodes à Catherine. 
    Ici, Catherine nous parle de son enfance, de la fuite d’Espagne et des débuts en France. Elle nous donne son histoire avec la même générosité qui l’a accompagnée tout au long de sa vie. 
    L’arme de Catherine contre la barbarie et la haine, c’est l’amour et la générosité. Elle a toujours donné, encore et encore. La vie lui a rendu, parfois. Mais jamais elle n’a baissé les bras. Comme elle nous l'a dit “dans la vie, faut foncer” !
    Catherine n’est pas une mamie comme les autres… Elle n’a pas de petits enfants. Cet après-midi là, nous avons eu le sentiment de devenir ses petites-filles le temps d’un thé. Pour la première fois, Catherine a raconté son histoire à nous tous, ses petits-enfants. 

    Crédits
    Réalisation, montage et mixage : Marion de Boüard et Héloïse Pierre
    Identité sonore : Christopher Noble
    Identité Visuelle : Jeanne Dufief

    • 32 min

Top Podcasts In Society & Culture

Listeners Also Subscribed To