60 episodi

«C’est compliqué» est une courrier du cœur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexité– et où une chroniqueuse vous répond. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler de vos problèmes. Si vous voulez lui lui poser une question, vous pouvez l'enregistrer sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique.slate@gmail.com, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01

C'est compliqué Slate.fr

    • Cultura e società
    • 5.0 • 1 valutazione

«C’est compliqué» est une courrier du cœur moderne dans lequel vous racontez vos histoires –dans toute leur complexité– et où une chroniqueuse vous répond. Cette chroniqueuse, c’est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler de vos problèmes. Si vous voulez lui lui poser une question, vous pouvez l'enregistrer sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique.slate@gmail.com, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01

    J'ai honte de vouloir réaliser mon rêve

    J'ai honte de vouloir réaliser mon rêve

    Je n'ai jamais vraiment trouvé ma voie. Aujourd'hui, mon côté artistique prend le dessus.» Mélancholia, 27 ans, se demande si elle doit abandonner son rêve: elle voudrait écrire mais n'assume pas totalement d'être une artiste. «Ça m'obsède depuis un moment et je n'arrive pas à en parler à mon entourage car il serait incapable de comprendre.»
    Pourquoi a-t-on tendance à avoir honte de dire aux autres qu'on a des velléités artistiques? Comment passer outre le blocage du «ça ne marchera pas»?
    Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 20 min
    Je souffre du syndrome de l'infirmière

    Je souffre du syndrome de l'infirmière

    «J'ai appris avec le temps à moins donner et avoir plus de fierté.» Après plusieurs thérapies et différentes relations toxiques, Marie, 29 ans, a découvert qu'elle souffrait du syndrome de l'infirmière –le besoin inconscient d'aider ou de sauver son ou sa partenaire. Que dit ce syndrome des personnes qui en sont atteintes? Comment se sort-on de ce schéma relationnel? 
    Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 15 min
    Comment trouver l'amour quand on est haut potentiel?

    Comment trouver l'amour quand on est haut potentiel?

    «Je ne compte plus les années de célibat.» Winnie, 31 ans, diagnostiquée haut potentiel, se demande quoi faire pour rencontrer l'amour et l'amitié. «Ce diagnostic est à la fois un cadeau et un fardeau.» Pour une personne surdouée, comment gérer son angoisse dans la périlleuse phase de la drague?
    Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 16 min
    Mon ex est en couple avec une femme bien plus jeune que moi et je le vis très mal

    Mon ex est en couple avec une femme bien plus jeune que moi et je le vis très mal

    «J'ai l'impression d'être en concurrence avec des filles jeunes et filiformes.» Julia, 35 ans, était en couple avec un homme de 41 ans, le père de sa fille. Elle vient de se séparer après une ultime infidélité de sa part, avec une femme de 26 ans. Aujourd'hui, Julia est perdue et en colère. Comment lutter contre le sentiment d'être «périssable»?
    Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 16 min
    J'ai été arnaqué sur une application de rencontres gay

    J'ai été arnaqué sur une application de rencontres gay

    «Au bout de quelque temps, je me suis rendu compte que la photo et le nom qu'il m'avait donnés n'étaient pas les siens.» Pendant le confinement, Iro, 22 ans, a fait la connaissance d'un homme sur une application de rencontres gay, s'est attaché à lui… avant de découvrir qu'il n'était pas tout à fait celui qu'il prétendait être. Comment savoir si l'on a affaire à un catfish et comment protéger ses données personnelles sur internet?
    Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan
    Photo: Joshua Reddekopp via Unsplash

    • 15 min
    Je fantasme beaucoup sur des garçons qui ne m’aiment pas

    Je fantasme beaucoup sur des garçons qui ne m’aiment pas

    «Je fantasme beaucoup sur des scénarios avec des garçons avec qui j'ai des aventures.» Maeva, 24 ans, aime des hommes qui ne l'aiment pas en retour, et vit sa vie dans les histoires qu'elle invente dans sa tête. «Je me réfugie souvent dans des scénarios fictifs qui n'arriveront jamais, et j'ai peur de ma tendance à fuir la réalité.» Y a-t-il un risque à s'enfermer dans quelque chose de fictionnel? Est-ce mal de se «faire des films»?
    Tous les quinze jours dans C'est compliqué, vous nous racontez vos histoires dans toute leur complexité. Une chroniqueuse vous répond et vous aide à y voir plus clair. Cette chroniqueuse, c'est Lucile Bellan. Elle est journaliste: ni psy, ni médecin, ni gourou. Elle avait simplement envie de parler avec vous dans ce courrier du cœur moderne.
    Si vous voulez vous adresser à Lucile, vous pouvez enregistrer un message sur votre téléphone et nous l'envoyer par mail à cestcomplique@slate.fr, ou nous envoyer une note vocale par WhatsApp au 07 61 76 74 01.
    Suivez Slate Podcasts sur Facebook et Instagram (retrouvez-y aussi le compte de C'est Compliqué). Pour échanger et découvrir de nouveaux podcasts, rejoignez le Slate Podcast Club sur Facebook.
    Emma Scali est artiste et thérapeute à Paris. Elle peut être contactée par téléphone au 06.61.13.54.12 ou via son site internet: https://www.emmascali.com/.
    Musique: «Neither sweat nor tears (Saeptem CCCut)», Dan Bodan

    • 19 min

Recensioni dei clienti

5.0 su 5
1 valutazione

1 valutazione

Top podcast nella categoria Cultura e società

Gli ascoltatori si sono iscritti anche a

Altri contenuti di Slate.fr