10 episodi

Découvrez comment commencer en bourse facilement et générer des revenus complémentaires grâce aux podcasts du blog debuter-en-swing-trading.com.

Une nouvelle manière d'aborder la bourse en respectant votre vie sociale.



Vous y trouverez:

> des définitions boursières

> des notions

> de la pédagogie

> de l'aide

> des réponses à vos questions en tant que débutant

> comment démarrer en bourse

> comment être rentable

> comment ne pas prendre de risque et générer des gains

Debuter-en-swing-trading.com Gerald Couvent

    • Investimenti

Découvrez comment commencer en bourse facilement et générer des revenus complémentaires grâce aux podcasts du blog debuter-en-swing-trading.com.

Une nouvelle manière d'aborder la bourse en respectant votre vie sociale.



Vous y trouverez:

> des définitions boursières

> des notions

> de la pédagogie

> de l'aide

> des réponses à vos questions en tant que débutant

> comment démarrer en bourse

> comment être rentable

> comment ne pas prendre de risque et générer des gains

    Apprendre la bourse par les Livres

    Apprendre la bourse par les Livres

    Il y a différentes manières d’apprendre une nouvelle discipline. Dans tous les domaines que je connaisse, l’apprentissage par les livres est très répandu. La Bourse n’y fait pas exception. Et donc apprendre la bourse par les livres c’est possible.

    Il était donc tout à fait légitime que l’on me pose cette question. Quelles sont les meilleurs livres sur la bourse pour commencer?



    Photo par Janko Ferlic

    Dans la suite de cet article, je vous donne ma réponse sans compromis sur apprendre la bourse par les livres, ce que j’en pense et ce que j’ai fait. Vous pouvez également le suivre en vidéo.





     

    Bonjour, ici Gérald Couvent du blog debuter-en-swing-trading.com

    Vidéo sur Apprendre la Bourse par les livres

    Dans cette nouvelle vidéo, je réponds à la question :

    « Quels sont les 2-3 meilleurs livres pour entrer dans le sujet du swing trading ? »

    Dans cette vidéo, je réponds donc à la question qui m’a été posée par Kevin : « Quels sont les 2-3 meilleurs livres qui t’ont permis de rentrer dans ce sujet, dans le swing trading, et de manière générale dans la bourse ? »

    Alors merci Kevin pour cette question, qui m’a un petit peu surpris au départ.

    Pourquoi ?

    Je vais y répondre tout de suite.

    Je n’ai pas lu de livres proprement dits. Eh oui. Je suis désolé, ce n’est pas la manière dont moi j’ai procédé pour apprendre la bourse.

    Il me serait facile d’aller voir par-ci, par-là, de regarder sur des forums et de dire tels ou tels livres sont intéressants pour commencer à apprendre.

    Mais vu que je ne les ai pas lus par moi-même, je suis désolé Kevin, mais je ne sais pas répondre à ta question.

    Alternatives aux livres sur la bourse

    Comment ai-je fait principalement en ce qui me concerne ?

    Tout d’abord, j’ai lu pas mal de choses sur Internet. Je me suis renseigné sur des sites comme https://www.abcbourse.com, où cela m’a permis d’apprendre les bases.

    Lorsque j’ai commencé en 2013 j’ai fureté un petit peu partout pour regarder, et j’ai appris quelques figures de trading, ce que c’était que les bougies, etc.



    Ça m’a permis d’avoir une première « culture » boursière.

    Ensuite pour passer à la vitesse supérieure, j’ai commencé à découvrir sur des blogs et sur des forums, notamment sur celui de Cédric Froment, comme vous le savez dans mon bonus où j’explique mon parcours de swing trader débutant.

    C’est en lisant sur son blog et en découvrant ses vidéos que j’ai commencé à me former.

    D’ailleurs, il est indispensable de commencer à se former. Cela m’a pris 3 ans, je dirais. Je suis passé par de nombreuses étapes que je décris dans mon livre. Des hauts et des bas qui vous permettent d’apprendre de vos erreurs. Si tu veux gagner quelques années d’expérience, n’hésites surtout pas à te servir de mes erreurs.

    Cela te fera déjà un livre sur la bourse comme apprentissage!

    Petite parenthèse : tous ceux qui se sont lancés sur l’année 2017 sur l’achat de cryptomonnaie sans savoir quoi que ce soit sur la bourse, je les plains fortement. Quand le marché va se retourner, ça va être désagréable pour eux.

    “Petite parenthèse, lorsque j’ai tourné cette vidéo en décembre 2017, le bitcoin était en plein boum, mais forcement personne ne voulait entendre”.

    Mais c’est un autre sujet…

    Finalement mon apprentissage de la bourse

    Pour revenir sur la question de Kevin, non donc, je n’ai pas lu de livre. Je me suis beaucoup documenté sur les forums, sur les blogs, et c’est d’ailleurs bien l’intérêt de mon propre blog debuter-en-swing-trading.com/, pour apprendre et se former.

    C’est l’élément indispensable pour commencer à mettre son...

    • 5 min
    Stop Loss en swing trading

    Stop Loss en swing trading

    Dans cet article, je vous présente un anglicisme qui est capital lorsque l’on fait du swing trading. Je veux bien sûr parler du STOP LOSS. Non, ce terme barbare n’est pas issu de la dernière signalisation routière. C’est une notion fondamentale qui sert à vous rendre plus riche! Enfin, pas tout à fait, cela vous permet de ne pas perdre trop d’argent. ce qui revient un peu au même non?

    Allez, dans la suite de cet article sur le stop loss, je vous explique à quoi cela sert vraiment et comment je l’utilise.





    Photo by Michael Mroczek



    Bonjour, ici Gerald Couvent du blog debuter-en-swing-trading.com.

    Dans cette vidéo, je réponds à la définition du Stop loss.

    Qu’est-ce qu’un Stop loss et à quoi ça sert?

    Le stop loss vous permet, une fois que vous êtes rentré en position sur une action, principalement de vous protéger.

    C’est-à-dire que si l’action se retourne en un jour. Elle monte et puis tout d’un coup Bam elle se retourne et tombe, vous avez positionné une sortie de trade à l’avance.

    Ça vous protège. C’est un stop. Un stop de protection.

    Vous avez bien compris son intérêt?

    Si l’action se retourne, en fait vous sécurisez vos pertes. (ou vos gains si vous étiez déjà en position de trade gratuit)

    Mais en tant que swing trader il est très intéressant également d’avoir un stop loss parce que vous ne regardez pas vos marchés avant le soir. Enfin en ce qui me concerne, c’est le soir.

    Donc le stop loss vous permet de vaquer à vos occupations pendant que les marchés travaillent pour vous. Et s’ils se retournent vous sortez de position et vous limitez vos pertes.

    Je vous rappelle que le but en swing trading c’est d’obtenir des trades gratuits.

    Une fois qu’ils sont sécurisés, je dis « perte » mais le stop loss vous fait gagner de l’argent.

    C’est-à-dire que l’action, une fois qu’elle est passée au-dessus de votre seuil à laquelle vous l’avez acheté, vous avez tendance à prendre vos bénéfices. Derrière, grâce à vos stop loss, que vous allez remonter comme un escalier, vous allez pouvoir remonter votre stop loss et suivre l’action.

     

    C’est du suivi de tendance.

    Et ça c’est possible grâce au stop loss.

    Pour aller plus loin avec le stop loss

    Alors je peux vous dire aussi autre chose sur le stop loss.

    Personnellement J’en utilise deux, c’est à dire que je les utilise de 2 manières différentes.

    Pourquoi ?

    · Le premier, c’est celui que j’ai expliqué précédemment.

    Parce qu’on passe un stop que j’appelle réel, et si l’action se retourne le jour même, on est exécuté à la vente. On prend nos pertes ou nos gains en trade gratuit et l’on passe à autre chose.

    · J’utilise également une deuxième manière avec les stop loss.

    C’est que je me place des stop loss dans mon journal de trade virtuel. Ça c’est un petit hack que je vous livre.

    En fait si vous vous dites « si ce soir l’action est à 10 €, je sors. »

    C’est différent de si vous avez placé le stop loss à 10 dans la journée et que l’action n’est pas régulière avec une grande mèche basse et que vous êtes exécuté, si le soir elle a fini à 11 vous êtes un petit peu frustré.

    Et ça m’est arrivé un nombre incalculable de fois. Donc pas tout le temps parce qu’il faut faire toujours attention en money management, vous placez les stop loss virtuels.

    Et le plus dur dans le stop loss virtuel c’est qu’il faut suivre sa décision initiale.

    C’est-à-dire que si le soir elle a bien finit à 9,9, il ne faut pas se dire « Bon aller demain j’espère que ça va remonter ».

    Attention !

    Parce que ça c’est très très difficile en termes de psychologie de swing trader à réaliser.

    Donc si le soir vous voyez que l’action est à 9,9,

    • 12 min
    Invention de figures graphiques

    Invention de figures graphiques

    Dans cet article, je vous explique l’un des problèmes principal que l’on rencontre lorsque l’on est débutant en swing trading.

    En fait, c’est tout simplement le fait qu’à force de chercher et de vouloir reconnaître des configurations graphiques intéressantes.

    Et bien, on en trouve!

    C’est l’invention de figures graphiques.

    Cela est tout à fait normal et cela n’arrive pas qu’aux débutants en réalité, même si beaucoup n’oserons pas vous le dire.



    Photo by Ioannis Ritos

    Dans cette article, je vous explique pourquoi et comment je fais pour éviter ce piège de l’invention de figures graphiques en swing trading.



     



     

    Bonjour, ici Gérald Couvent du blog debuter-en-swing-trading.com/.

    La Vidéo

    Dans cette vidéo, je réponds à la question, plutôt à une interrogation d’un de mes auditeurs :

    « J’ai l’impression, lorsque je regarde longtemps une action, d’y voir des figures. »

    Alors oui, c’est vrai Alexandre, tout comme toi je suis aussi passé par cette phase où lorsque je regarde longtemps une action, j’ai l’impression d’y voir des figures graphiques.

    Des anses, des tasses, des abc, etc. L’invention de figures graphiques est très fréquente.

    Alors avec l’expérience j’ai appris une chose.

    Lorsque je regarde une action, que je la regarde trop longtemps, et que je m’invente des figures, très souvent c’est que la figure n’est pas propre.

    Ce qui veut dire qu’il vaut mieux laisser passer cette action et passer à autre chose.

    C’est aussi simple que ça.

    Alors tu vas me dire : « C’est facile à dire… »

    « Oui Gérald, c’est un peu facile à dire. »

    Alors oui, c’est facile à dire parce que ce réflexe revient très souvent. J’ai même un exemple très précis.

    La semaine dernière, je me suis fait avoir sur une action qui s’appelle TPE, PVA Tepla.

    Je pense que je vais vous la mettre en graphique juste là.

    Prise de recul sur sa position

     

    · En fait, j’avais pris position. J’ai fait ma routine, j’ai pris position. Je me suis dit « J’ai vu un break out », etc.

    · Et à la fin de ma routine, je me suis dit « Mais… J’ai l’impression d’avoir forcé un petit peu le destin et je me force à voir une action. »

    Mais oui ! C’est totalement ça.02

    Du coup, je suis retourné chez mon broker, j’ai annulé l’ordre, cela ne m’a rien coûté bien sûr, et je suis passé à autre chose.

    Et voilà, ça arrive, même à moi, même aux swing traders débutants, je me considère toujours comme étant débutant de nombreuses fois il n’y a pas de souci avec ça, même si j’essaie de vous apporter un maximum de connaissances sur le swing trading.

    · Alors il y a un deuxième aspect aussi.

    Il arrive assez souvent, lorsqu’il y a pénurie d’action à trader, lorsqu’on est dans des phases un peu plus creuses que l’on se force de plus en plus à voir des actions, des figures graphiques et des breaks out.

    Dans ce cas-là, il faut être très très très sélectif.

    Ce n’est pas, parce qu’il y aura 0 action qui passera sur vos screeners dans la semaine que la toute première qui va à peu près s’avérer potable, ce n’est pas pour cela qu’il faut la trader.

    Il faut rester qualitatif tout au long de l’année, quelle que soit la période.

     

    Alors voilà Alexandre, j’espère que j’ai pu répondre à ton interrogation. Moi aussi ça m’arrive de forcer. Mais avec l’expérience, j’essaie de faire de plus en plus attention à cela.

    J’espère que cette vidéo t’aura servi, que ça servira à d’autres. Et si vous avez aimé cette vidéo, laissez-moi un petit like.

    Je vous souhaite une très bonne semaine,

    • 4 min
    Performance 2017

    Performance 2017

    Beaucoup de personnes qui ne voient que l’horizon “court terme” en bourse, n’ont souvent que le mot performance en bouche. Alors oui c’est intéressant, mais il est aussi capital de revenir sur ses trades passés pour apprendre de ses erreurs et de ses coups de chance. Eh oui, cela arrive aussi!

    Alors dans cet article et également dans cette vidéo, je vous fais un bref retour sur mon année 2017.

    Ce qui a été bon, mais aussi ce qui est améliorable, et ce qui a été mauvais même si la performance globale reste excellente pour un swing trader daily.

     





     

    Bonjour, ici Gerald Couvent du blog debuter-en-swing-trading.com.



    Quelle performance en swing trading 2017?

    Dans cette vidéo, je réponds à une des questions qui m’a été la plus fréquemment posée :

    « Quelle performance obtiens-tu en swing trading ? »

    Nous voici en cette fin d’année 2017, et j’ai attendu un petit peu pour répondre à cette question « Quelle performance réalises-tu en swing trading ? »

    Aujourd’hui la messe est dite. Et ma performance annuelle sur 2017 est de 34,54%.

    Alors il y a bien sûr eu des hauts et des bas. Exactement, j’ai réalisé 24,96% en S1. Et pour ceux qui me suivaient déjà à ce moment-là, je publiais régulièrement tous mes trades et de manière mensuelle. Je vous fais une mise à jour de ma performance.

    Donc au niveau du deuxième semestre, je n’ai réalisé que 9,5%, à quelque chose près, et cela aurait pu être bien meilleur.

    Je vais y revenir.

    Anedocte

    Il faut selon moi, distinguer une performance boursière d’un salaire que vous auriez en tant que salarié. En effet, il est impossible que la bourse vous délivre un salaire fixe, c’est  à dire une performance régulière.

    En effet, les marchés subissent les aléas des évènement macro-économiques, mais également des décisions politiques. Ceux-ci sont des facteurs extérieurs que vous ne pouvez pas gérer.

    Il vous faut donc vous adapter à eux en vous protégeant grâce à votre money management.

     

    L’analyse

    Donc quand on analyse les performances, il y a principalement 3 mois qui ont fait ma performance sur 2017.

    Ce sont les mois de :

    · Février

    · Juin

    · Octobre

    Je vous les commente ci-dessous.

    Au mois de février

    Comme je vous l’ai expliqué dans une vidéo précédente (voir l’effet janvier) , ce sont les arbitrages de fin d’année, et de début du mois de janvier. Et lorsque l’on prend ces bénéfices, janvier et février sont de très bons mois.

    En 2017, ça n’a pas échappé à la règle et donc je fais une très très belle performance au mois de février.

    Au mois de juin

    Ensuite, on a eu un premier semestre très performant d’un point de vue de la bourse.

    Les élections de notre président français, Emmanuel Macron,  ont boosté un petit peu les marchés sur cette fin de premier semestre.

    Donc mes performances et mes prises de bénéfices ont coulé à flots au mois de mai et juin, et principalement au mois de juin.

    Ceci est donc une autre des explications de la performance de l’année 2017.

    Au mois d’octobre

    Je l’ai commenté de manière exhaustive il y a quelques jours sur ma chaîne YouTube. J’ai fait de très belles performances, donc ça génère la performance du deuxième semestre.

    Donc au final, 34,54%.

    Mais cela aurait pu être bien meilleur Gerald.

    Trader comme Cédric Froment

    Trader comme Cédric Froment

    Cédric Froment et son blog e-devenirtrader.com est sans nul doute l’un des traders les plus connus sur la sphère internet.

    Je l’ai découvert en 2013 au moment et je me découvrais une passion naissante pour la bourse. Par la suite, je suis passé par des hauts et des bas. Je vous relate ma courbe d’apprentissage dans un ebook que vous pourrez télécharger gratuitement sur ma page de présentation.

    Donc je vous offre mon expérience de trader débutant, mes erreurs, mes progrès. Puis comment j’ai pu m’appuyer sur mon mentor, Cédric Froment j’ai réussi à devenir rentable sur du long terme.



    Bonjour, ici Gerald Couvent du blog debuter-en-swing-trading.com.



    Question sur le trader Cédric Froment

    Dans cette vidéo je réponds à un commentaire qui vient de m’être fait sous une de mes vidéos.

    « Pourquoi faire la même chose que Cédric Froment ? »

    D’abord merci à cet auditeur de m’avoir posé la question parce que c’est vrai que c’est légitime.

    Pour y répondre directement, je ne fais pas la même chose que Cédric Froment.

    Certes je fais du swing trading de manière daily et de manière hebdomadaire.

    Apprendre Les Bases

    Mais comme me l’a expliqué un de mes professeurs il y a longtemps. Lorsque l’on fait du judo, il est normal d’apprendre les techniques de base pour faire du judo. Et il n’y a rien de mal à s’inspirer d’un David Douillet pour débuter par exemple.

    Donc en bourse et plus particulièrement en swing trading c’est pareil. C’est pourquoi j’ai créé ce blog, tout en restant trader débutant:



    * Je parle des techniques.

    * J’explique au plus grand nombre ce qu’est le swing trading.

    * Un débutant qui ne vient pas du monde de la finance et de la bourse comme Cédric Froment, qui parle à d’autres débutants



    Mon Mentor: Cédric Froment

    Et évidemment Cédric Froment est mon mentor au niveau de la bourse.

    Je ne le renie surtout pas, au contraire j’en parle aisément dans mon blog et également ici en vidéo.

    Je n’ai aucun problème avec ça, et on se connaît.

    Par contre je n’ai pas du tout la même légitimité.

    En fait en ce qui me concerne, je travaille, je n’ai pas fait de salle de marchés, je ne suis pas surfeur, je ne suis pas à l’Ile Maurice. Donc voilà, la seule passion qui m’anime c’est le swing trading, la bourse, et essayer de vous enseigner tout ce que moi j’ai pu apprendre.

    Si vous voulez en savoir plus sur mon parcours de swing trader débutant, je vous invite à télécharger gratuitement mon bonus qui se trouve sur une des pages « Qui suis-je », ou nouveau commencer ici également.

    Vous verrez tout mon parcours d’apprentissage et je vous invite donc à gagner 3 ans d’expérience de swing trader débutant et tout de suite passer à la deuxième vitesse.

    Voilà, et encore une fois j’aurais bien aimé être comparé plus aisément à Cédric Froment mais je ne fais pas du tout le même type de vidéos que lui. Je ne fais pas du tout de vidéos d’analyses, des indices CAC, etc.

    Il est beaucoup plus légitime que moi par rapport à cela.

    Personnellement, j’essaie de vous enseigner tout ce que je connais, tout ce que je peux, sur le swing trading, et ainsi vous révéler mes expériences de swing trader débutant.

    J’espère avoir pu répondre à la question, à ce commentaire d’un auditeur.

    Ça a sûrement pu susciter d’autres questions chez d’autres.

    La Bourse et les médias, info ou intox ?

    La Bourse et les médias, info ou intox ?

    Nous vivons à une époque où nous sommes littéralement submergés par une trop grande quantité d’information.

    La Bourse et ses médias n’y échappent pas.



    Photo by Elijah O’Donell on Unsplash

    Pourtant, est-ce que l’abondance remplace la qualité de l’information? JE vous donne mon point de vue dans cet article et cette vidéo sur les médias et la bourse.





    Pourquoi cette question sur la bourse et les médias?

     

    Bonjour, ici Gerald Couvent du blog debuter-en-swing-trading.com.

    Dans cette vidéo, je réponds à la question :

    « Est-ce que je dois tenir compte des infos, des médias, lorsque je prends des positions sur les marchés ? »

     

    Cette question m’a été posée par Corentin, et elle est très bonne.

    Si l’on ne vit pas au fin fond de l’Amazonie ou dans une campagne profonde où seuls les corbeaux connaissent le coin. Il y  a de grandes chances que vous soyez bombardés par les informations des réseaux sociaux et des médias en tout genre.

    La question de Corentin est donc excellente:

    Est-ce que l’on tient compte des infos que nous colporte les médias?

    La réponse c’est Oui et Non.

    Super Gérald ta réponse de Normand mais tu peux nous en dire plus stp?

    Pourquoi ne faut-il pas écouter les médias lorsqu’ils parlent de nouvelles boursières?

    Non en particulier :

     

    Parce que lorsqu’on écoute des infos médias comme BFM Business ou autre, malgré le professionnalisme de BFM Business, une émission que j’aime bien, que ce soit sur la télé mais je l’écoute beaucoup plus sur la radio.

    Ces émissions essaient de faire de l’audimat bien sûr, et dans ce cas-là ils essaient de chercher la news pour attirer l’attention.  Et malheureusement c’est souvent les nouvelles les plus trash ou les plus calomnieuses qui sont les plus suivies.  Pas forcément toujours véridique pour le journalisme moderne.

    C’est donc de l’information qui ne nous intéresse pas de suivre.

    Très souvent ils vont aller dans le sens du marché et ils vont :



    * Soit donner de fausses raisons

    * Soit essayer de faire mousser certains de leurs experts (si vous ne me croyez pas, écoutez avec une oreille plus critique la prochaine émission et vous verez…)



    Bien souvent quand je les ai écoutés j’ai entendu

    « attention les marchés y’a une news qui arrive, ça va tout bouleverser, c’est la crise »

    A chaque fois ça s’est révélé être bidon.

    Mais vu qu’ils ne reviennent jamais dessus ils ne se remettent jamais en cause. Avez-vous déjà entendu un journaliste dire: excusez-moi la semaine dernière, je vous ai dit que c’était la fin du monde mais je me suis trompé, aujourd’hui tout va bien alors acheter du pétrole ca va monter!?

    Audimat avant tout

    Et c’est normal. Ils cherchent à faire de l’audimat.

    Donc ça, pour la première question qui est là, c’est Non et Non.

    Vous trouverez peut-être dans les échos d’autres médias des informations moins « téléréalité » et autres.

    Mais de toute façon, en ce qui concerne le swing trading et l’analyse graphique, c’est pour moi une perte de temps. Et bien au contraire ça peut vous tromper dans vos analyses.

    C’est pour ça qu’on ne fait pas de swing trading dans la journée (daily trading) pour ne pas être influencé par ces médias.

    « Mais alors Gerald, pourquoi tu nous dis Oui également ?

    Les médias vous donnent égalemment des indices pour celui qui sait les entendre.

     

    Oui, il y a 2 raisons à cela :

     

    · La première raison :

    C’est qu’il y a une des méthodes que l’on appelle du trade de ...

    • 5 min

Top podcast nella categoria Investimenti

Gli ascoltatori si sono iscritti anche a