31 min

#6 - Fabrice Aresu (LuxTrust) - La signature électronique, la technologie qui “cartonne‪”‬ Finscale

    • Investing

Après une carrière hyper pointue entre Oracle et Reuters, Fabrice nous donne toutes les clefs pour comprendre la signature électronique. De l’avancée à la simple en passant par la qualifiée, vous saurez tout des normes en vigueur et de la manière dont les acteurs du monde financier déploient ces solutions en interne et pour leurs clients. 

Fabrice nous parle de LuxTrust, de ses Clients et décrit les déploiements de "use cases" propres à l’Industrie Financière, notamment dans un contexte post-COVID. Accrochez vous quand même, c’est un épisode plutôt technique et réglementaire

Niveau réglementaire, vous découvrirez notamment : 

La Réglementation eIDAS : Le règlement eIDAS s'applique à l'identification électronique, aux services de confiance et aux documents électroniques. Il vise à établir un cadre d'interopérabilité pour les différents systèmes mis en place au sein des états membres afin de promouvoir le développement d'un marché de la confiance numérique.

QTSP (Qualified Trust Service Provider ou Prestataire de service de confiance qualifié) : Le prestataire de services de confiance qualifié joue un rôle important dans le processus de signature électronique qualifiée. Ce dernier doit avoir un statut qualifié et l'autorisation délivrée par un organisme gouvernemental de supervision de fournir des certificats numériques qualifiés qui peuvent être utilisés pour créer des signatures électroniques qualifiées.

Les listes européennes sont mises à jour régulièrement et recensent l’ensemble de ces QTSP, triés par type de services offerts.

On repart avec un White Paper à lire : 

Enabling a Digital World with Trust Services



Un podcast à écouter : 

Comptoir Sécu



Pour contacter LuxTrust, le plus simple, c'est via le site ou sur LinkedIn.

Le contact de Fabrice Aresu, plutôt via LinkedIn.

Pour soutenir Finscale :

- S'abonner à l'épisode pour écouter le prochain épisode

- Mettre 5 étoiles sur Apple podcast pour aider d'autres personnes à découvrir ce podcast

Belle écoute et à la semaine prochaine !

Après une carrière hyper pointue entre Oracle et Reuters, Fabrice nous donne toutes les clefs pour comprendre la signature électronique. De l’avancée à la simple en passant par la qualifiée, vous saurez tout des normes en vigueur et de la manière dont les acteurs du monde financier déploient ces solutions en interne et pour leurs clients. 

Fabrice nous parle de LuxTrust, de ses Clients et décrit les déploiements de "use cases" propres à l’Industrie Financière, notamment dans un contexte post-COVID. Accrochez vous quand même, c’est un épisode plutôt technique et réglementaire

Niveau réglementaire, vous découvrirez notamment : 

La Réglementation eIDAS : Le règlement eIDAS s'applique à l'identification électronique, aux services de confiance et aux documents électroniques. Il vise à établir un cadre d'interopérabilité pour les différents systèmes mis en place au sein des états membres afin de promouvoir le développement d'un marché de la confiance numérique.

QTSP (Qualified Trust Service Provider ou Prestataire de service de confiance qualifié) : Le prestataire de services de confiance qualifié joue un rôle important dans le processus de signature électronique qualifiée. Ce dernier doit avoir un statut qualifié et l'autorisation délivrée par un organisme gouvernemental de supervision de fournir des certificats numériques qualifiés qui peuvent être utilisés pour créer des signatures électroniques qualifiées.

Les listes européennes sont mises à jour régulièrement et recensent l’ensemble de ces QTSP, triés par type de services offerts.

On repart avec un White Paper à lire : 

Enabling a Digital World with Trust Services



Un podcast à écouter : 

Comptoir Sécu



Pour contacter LuxTrust, le plus simple, c'est via le site ou sur LinkedIn.

Le contact de Fabrice Aresu, plutôt via LinkedIn.

Pour soutenir Finscale :

- S'abonner à l'épisode pour écouter le prochain épisode

- Mettre 5 étoiles sur Apple podcast pour aider d'autres personnes à découvrir ce podcast

Belle écoute et à la semaine prochaine !

31 min