41 afleveringen

Un lundi sur deux en direct de 22h à minuit. Jazz and Co c'est l'émission de Radio Campus Paris dédiée body and soul à toutes les musiques de jazz. Toqués de bop, fondus de blues, dérangés du free mais aussi curieux de folk, de funk et même de country (si si, country), vous trouverez les meilleures nouveautés et les plus essentielles rééditions finement sélectionnées par Philippe, Florent, Martin, Robin, Olivier et Pierre. Régulièrement, musiciens bien sûr mais aussi producteurs, programmateurs, critiques, exégètes viendront nous rendre visite. Ils vous diront tout de ces musiques qu'ils aiment et font vivre. Stay tuned!

Jazz And Co Radio Campus Paris

    • Muziek

Un lundi sur deux en direct de 22h à minuit. Jazz and Co c'est l'émission de Radio Campus Paris dédiée body and soul à toutes les musiques de jazz. Toqués de bop, fondus de blues, dérangés du free mais aussi curieux de folk, de funk et même de country (si si, country), vous trouverez les meilleures nouveautés et les plus essentielles rééditions finement sélectionnées par Philippe, Florent, Martin, Robin, Olivier et Pierre. Régulièrement, musiciens bien sûr mais aussi producteurs, programmateurs, critiques, exégètes viendront nous rendre visite. Ils vous diront tout de ces musiques qu'ils aiment et font vivre. Stay tuned!

    Rio répond : Jazz, Brésil et Musica Universal 21.10.2019

    Rio répond : Jazz, Brésil et Musica Universal 21.10.2019

    Le Brésil et le jazz n'ont jamais fini de s'entrelacer dans des histoires communes toujours aussi infinies. Mais depuis quelques années, un certain renouveau de leurs relations peut s'observer, de chaque côté de l'Atlantique. Nous recevons Benoît Crauste, jeune saxophoniste parisien et fin connaisseur de certaines scènes brésiliennes, pour nous emmener dans l'univers des musiques brésiliennes et du jazz d'ici ou de là-bas. Au programme, la jeune génération éclose autour d'Hermeto Pascoal et d'Itibéré Zwarg, qui passera bientôt dans l'Hexagone. Mais aussi l'actualité franco-brésilienne chargée de cet automne, avec les projets personnels de Benoît Crauste ou un superbe Blue Tangerine qui des racines brésiliennes invente un jazz captivant. Et bien sûr, un peu d'Amazonie et de forêts vierges en danger, un peu du regard des musiciens sur la situation du géant brésilien à l'heure de Bolsonaro, etc. Até logo sur Radio Campus Paris!
    Des liens utiles: le soundcloud de Benoît Crauste, mais aussi son EP disponible sur bandcamp!
    Liste des titres:

    Paulo Moura Raphael Rabello, « Domingo no Orfeao Portugal » 3'27

    Hermeto Pascoal, « Slave Mass-Missa dos escravos », 4'22

    Miles Davis, « Selim », 2'16

    Blue Tangerine, « Nehum Talvez »
    Hermeto Pascoal, "Para Thad Jones"

    Itibere Zwarg orchestra familia, « Bota Pra Quebrar » 6'17

    Mariana Zwarg, « Pra Ele », 3'37

    Mariana Zwarg, « Bandas e bandeiras », 6'25

    Yazz Ahmed, "2857"

    Benoit Crauste, « Manha »

    Benoît Crauste, « Noite »

    Le rond-point des allumés du jazz avec Jean Rochard – 17.06.19

    Le rond-point des allumés du jazz avec Jean Rochard – 17.06.19

    Des rencontres à l'automne en Avignon, sur le thème "enregistrer la musique pour quoi faire?" S'ensuit une revue, magnifique hors-série sur papier argenté, agrémenté d'un vinyle offert par des collectifs membres des allumés du jazz. L'année a été intense pour les Allumés du Jazz, bien trop pour ne pas chercher à en savoir plus sur cette fédération/association/bande qui anime et bouscule le jazz français comme peu d'autres depuis près d'un quart de siècle.
    Nous recevons Jean Rochard, fondateur du label NATO et responsable du journal des Allumés du Jazz, pour essayer de nous dresser le portrait de cette fédération de labels et collectifs de musicien.ne.s. L'occasion de parler politique (un peu), subventions (beaucoup), musique enregistrée et sur scène (passionnément).
    En deuxième heure, nos chroniqueurs et chroniqueuses proposent un programme éclectique, entre rééditions savoureuses de Jacques Thollot, de l'ICP ou de Tapscott et exploration des liens entre peinture et jazz avec la carrière de Franck Nicolas.
    Jazz and Co est en pause cet été, mais revient pour de nouvelles aventures la saison prochaine! Stay tuned!
     
     

    Leïla Martial, acrobate vocale 03.06.19

    Leïla Martial, acrobate vocale 03.06.19

    Le moins que l’on puisse dire c’est que Leïla Martial est une chanteuse atypique dans le champ du jazz. Chanteuse, est-ce d’ailleurs la bonne définition? Ce qui frappe en effet, c’est qu’elle n’a pas besoin de texte pour incarner les émotions. Chez elle le relief passe par la convocation de certaines traditions vocales mélangées à l’improvisation et l’invention de ses propres langues. De même la musique de son groupe Baa Box ne marche pas rigoureusement dans les strictes traces de la tradition jazz : elle peut prendre des accents world, rock ou créer une sorte de folk imaginaire. Pourtant le titre de son nouvel album renvoie à une composition de Mal Waldron. Cette démarche non conventionnelle avait tout pour nous séduire!
    En deuxième heure nous avons cherché qui pouvait être à l’origine de ces voix à mi chemin entre le chant et l’instrument et nous avons bien entendu trouvé Jeanne Lee qui est probablement la première chanteuse à avoir lentement mais surement dérivé du chant dans la tradition. Nous ne perdons pas le fil de l’actualité et passons en revue le nouvel album de l’A.R.B.F qui cette fois-ci puise son inspiration du côté des musiques traditionnelles mexicaines. Enfin nous consacrons la dernière demie heure de l’émission à un hommage à Fritz Novotny, saxophoniste et flutiste autrichien qui fonda le Reform Art Unit en 1965. Fritz Novotny nous a quitté en mai dernier et il nous a semblé évident que cet hommage pouvait être aussi l’occasion d’une découverte car à défaut d’avoir été un collectif populaire, le Reform Art Unit était culte pour un certain nombre d’entre nous, écoutez et vous comprendrez pourquoi.
    liste des titres
    -Serendipity
    -Nuit pygmée
    -Jeanne
    -Warm Canto
    de l’album « Warm Canto » de Leïla Martial
    https://www.laboriejazz.fr/albums/leila-martial-warm-canto
    https://leilamartial.com
    -Jeanne Lee Perry Robinson Gunter Hampel No. 90 26871-02 NY
    https://www.discogs.com/fr/Gunter-Hampel-Spirits/release/516126
    -ARBF Danza de la culebra
    -ARBF one shot o’ mezcal para el señor Eric Dolphy
    https://lefondeurdeson.bandcamp.com/album/ensue-os-burlescos-peligrosos-y-misticos-de-tierras-mexicanas
    -Reform Art Unit Yen Goku
    https://www.discogs.com/fr/artist/393114-The-Reform-Art-Unit
    -Three Motion Impression
    https://www.discogs.com/fr/Three-Motions-Impressions/release/2428553

    Michel Edelin v/s Henry Cow 20.05.19

    Michel Edelin v/s Henry Cow 20.05.19

    Michel Edelin arpente les scènes musicales dès les années 70, d’abord avec Triode puis rapidement en solo. Sa trajectoire rencontre pêle-mêle Siegfried Kessler, Jeff Sicard, François Mechali, Fredy Studer, YO’CHKO SEFFER, Jean Charles Capon ou plus récemment Nicole Mitchell et Steve Lehman. Pour son nouvel album chez Roguart il choisit de s’inspirer de l’univers du légendaire groupe anglais Henry Cow. Loin d’être une répétition, la relecture qu’il en propose amène quelques uns des thèmes fameux du groupe sur un territoire jazz. Du coup nous avons décidé de consacrer entièrement cette émission à la fois à la découverte de « Echo Of Henry Cow » avec son auteur mais aussi à la redécouverte du groupe Henry Cow avec le spécialiste du prog: Aymeric Leroy qui, et ce n’est pas un hasard, a rédigé les notes de pochettes du disque objet de notre curiosité.
    Liste des titres
    Michel Edelin beautiful as the moon
    Henry cow Amykdala
    Michel Edelin civilisation
    Henry Cow The Decay of cities
    Henry Cow Gretel's Tale
    Michel Edelin Nursery
    Michel Edelin war
    Henry Cow War
    Henry Cow Half the sky
    Aksak Maboul Geistige Nacht
    Tous les titres de Michel Edelin sont extraits de « Echo Of Henry Cow »
    https://roguart.com/product/echoes-of-henry-cow/132
    Les titres de Henry Cow proviennent de « Leg End » et « Western Culture
    http://www.rermegacorp.com/mm5/merchant.mvc?Screen=CTGYetStore_Code=RMetCatListingoffset=etProductsPerPage=12etsort=name.ascetCategory_Code=COWetInitial=H
    sauf « War » version inédite

    Avec ou sans l’invité 06.05.19

    Avec ou sans l’invité 06.05.19

    Qu’est-ce qu’on fait quand l’invité ne vient pas et qu’on arrive pas à le joindre?
    -a: on panique
    -b: on laisse un grand blanc à l’antenne
    -c: on demande à un membre de l’équipe de jouer le rôle de l’invité et on fabrique une fausse interview
    -d: on fait confiance à notre gigantesque capacité de rebondir et on se dit qu’à l’arrache on va faire la meilleure émission du siècle voire du millénaire.
    Nous avons choisi la solution d et au fond nous avons été assez proches de la musique que l’on défend, on a improvisé et comme dans tout bon concert d’impro qui se respecte, les avis seront sans doute très divergents. Certains trouveront ce numéro de jazz and co super, d’autres assez faible… et vous qu’en pensez-vous?
    Voici en tous cas la playlist sur laquelle nous avons improvijazzationnisé.
    —Eddy Louiss Colchique
    https://www.discogs.com/fr/François-Tusques-Carlos-Andreu-Ramadolf-Intercommunal-Free-Dance-Music-Orchestra-Le-Musichien/release/3523481
    -François Tusques « Le Musichien »
    https://www.discogs.com/fr/François-Tusques-Carlos-Andreu-Ramadolf-Intercommunal-Free-Dance-Music-Orchestra-Le-Musichien/release/3523481
    —Jeremy Steig Oleo
    https://www.discogs.com/fr/master/view/416219
    -Anna Webber King of Denmark
    https://pirecordings.com/albums/clockwise/
    -L.D. Levy limb
    -L.D. Levy « Don’t quible Sybil
    https://ldlevy.bandcamp.com
    -Sylvie Courvoisier et Alfred Vogel « Bifurcated tower »
    https://boomslangrecords.bandcamp.com/album/pulse

    Les carnets de voyages de Jacques Coursil 22.04.2019

    Les carnets de voyages de Jacques Coursil 22.04.2019

    Des clubs de New York où se fabriquait le free jazz dans les années 60 à sa découverte du poète haïtien Frank Etienne, Jacques Coursil égraine ses carnets de voyage. Son itinéraire nous fait croiser les routes de Jaki Byard, Bill Dixon ou Leonard Bernstein. Enregistrant dès 1966 en side man pour le label ESP aux côtés de Sunny Murray ou Frank Wright, il publiera ensuite deux albums dans la légendaire série « byg actuel » avec Arthur Jones, Burton Greene ou Anthony Braxton avant qu’une carrière universitaire ne l’éloigne des studios pendant près de 25 ans. IL fait son grand retour en 2005 sollicité par John Zorn et a enregistré depuis deux albums à la dimension poétique et historique ainsi qu’un duo avec Alan Silva. De passage à Paris où il peaufine un projet autour de l’oeuvre de Frank Etienne, Jacques Coursil, conteur de génie, s’est arrêté dans nos studios et avec lui nous avons construit ce documentaire qui sonne comme un véritable film audio.
    En seconde heure, nous allons à la découverte du superbe trio polonais RGG qui a récemment croisé le fer avec Trevor Watts et Evan Parker. On s’intéresse aussi au dernier album de James Brandon Lewis, saxophoniste très en vue actuellement. Un trio insolite a aussi retenu notre attention : Michael Bisio, Kirk Knuffke et Fred Lonberg-Holm et enfin nous terminons par deux rééditions aussi indispensables l’une que l’autre: l’un des premiers disques du batteur finlandais Edward Vesala et le fameux « Nova » de Steve Reid. Liste des titres en première heure : Jacques Coursil « Duke » de l’album « Way Haead » https://www.discogs.com/fr/master/view/35647 —« Last Fanfare » de l’album « Minimal Brass » http://www.tzadik.com/index.php?catalog=8016 -« Prologue, Paroles Mues » de l’album « Clameurs » https://www.universalmusic.fr/artiste/6387-jacques-coursil/disco#contentPart Titres de la deuxième heure Trevor Watts et RGG « Rafa 2 » de l’album « Rafa » https://sluchaj.bandcamp.com/album/rafa —James Brandon Lewis « Sir Real Denard » -James Brandon Lewis « Haden Is Beauty » de l’album « An Unruly Manifesto https://jamesbrandonlewis.bandcamp.com/releases -Michael Bisio, Kirk Knuffke, Fred Lonberg-Holm « sanctus » de l’album « Requiem For A New York Slice » https://ilusorecords.bandcamp.com/album/requiem-for-a-new-york-slice Steve Reid Featuring The Legendary Masters Brotherhood « Lions Of Juda » de l’album « Nova » https://soundsoftheuniverse.com/sjr/product/steve-reid-nova —Edward Vesala Trio « Joiku » de l’album « Nana » https://www.svartrecords.com/product/nana-2/

Top-podcasts in Muziek