73 episodes

Roustan Foot vous parle donc de foot, celui d'aujourd'hui, d'hier, ou de demain..Des versions courtes, d'autres longues, il y en aura pour tous les goûts.. Bref de l'humeur, de l'actu, de l'histoire (et des histoires..), et des sentiments.. Un peu d'humour aussi. 
Ce podcast vous est présenté par Didier Roustan.

Roustan Foot L'Équipe

    • Football
    • 5.0, 1 Rating

Roustan Foot vous parle donc de foot, celui d'aujourd'hui, d'hier, ou de demain..Des versions courtes, d'autres longues, il y en aura pour tous les goûts.. Bref de l'humeur, de l'actu, de l'histoire (et des histoires..), et des sentiments.. Un peu d'humour aussi. 
Ce podcast vous est présenté par Didier Roustan.

    LDC et rideau de fer...

    LDC et rideau de fer...

    Houla le podcast 73 tire à tout va (« pull it all out » histoire d’impressionner mes profs d’anglais de naguère s’ils tombent sur ce texte hihi..) mes très chers Braves.. Anfield et Marakana - oui avec un K !! - ça n’est pas rien pour un gosse de 14 puis 15 ans.. oui mais la guerre froide, le rideau de fer.. oui mais le mur de Berlin, le mur de la honte.. oui mais le coup d’état de Pinochet, le sang et les cris del Estadio Nacional de Chile.. et le but fantôme.. le tout au rythme des soirées pasta avec Fritz L, David B, Iggy P l’iguane, Lou R, etc.. et avec un nouveau jingle Hippopotame, parfois même mixé avec des lamentations de loups, bigre !!! Bonne écoute à tous..

    • 1 hr 29 min
    Triste finale... le grand malentendu...

    Triste finale... le grand malentendu...

    .. on se faisait une joie de cette finale de CDF - enfin moi en tout cas.. - , le grand retour du foot en France après 4 mois d’arrêt, du jamais vu depuis la guerre.. et puis pfff désastre.. que cela soit globalement faible au niveau du jeu à la limite pourquoi pas, et ce d’autant plus qu’on peut le comprendre compte tenu des circonstances, mais le reste malheureusement.. le reste je l’ai trouvé, perso, aussi évident qu’un nez au milieu d’une figure, mais curieusement je trouve qu’il demeure chez beaucoup d’aficionados de foot en France un grand malentendu sur le sujet.. et nous allons essayer (entre des délires à Southampton, à Milan, ou du côté du stade Vélodrome et du Parc des Princes.. et une soirée pasta avec John Lennon aussi hihi..) tranquillement, mais fermement, de le régler, de l’aplanir, de le dissiper.. ce malentendu..

    • 1 hr 48 min
    « Le crépuscule des Dieux.. »

    « Le crépuscule des Dieux.. »

    .. que dire pour vous présenter ce podcast 71 ? rien, juste qu’il vous faut l’écouter et puis c’est tout hahaha.. et puis vous allez apprendre j’imagine certaines choses, et aussi vous replonger tête première dans d’autres.. et puis y’a de la soirée pasta, Helmut, Luchino, et chauffe Marcel, chauffe mon gars.. et puis ces TAB maudits.. et puis le Général, le Caporal, le Roi.. de Bavière.. et puis ceux qui s’en vont, et nous qui restons.. « et puis, et j’allais dire déjà, l’enfance se fait lointaine, comme un pays d’où l’on s’en va, je ne vois plus qu’à peine, le rivage, mon amour, mon amour.. avec toi j’appareille alors, pour autre part, pour autre chose, à bord, de ma soixantaine.. et je t’emmène, là-bas, dans une image.. ».. Alors bienvenue dans ce nouveau voyage, comme toujours plein d’images..

    • 1 hr 33 min
    Il était une fois.. à l’ouest.. en Amérique (du nord..).. la révolution..

    Il était une fois.. à l’ouest.. en Amérique (du nord..).. la révolution..

    .. Bon on ne va pas jouer les petits cachotiers, 70 vous me voyez venir hein.. et puis Ennio, et puis entre loups et éléphants cet étrange hippopotame, ah Salif.. et tous ces noms, toutes ces histoires, toutes ces musiques, tous ces contes transmis de génération en génération.. et sur ces pelouses le plus grand de tous, lui et ses buts fantômes.. pour la plus grande équipe de tous les temps, pour la plus grande Coupe du Monde de l’histoire.. car ne nous y trompons pas chers Braves, nous sommes ici dans le cœur de l’histoire, la Grande Histoire.. bonne écoute à tous..

    • 1 hr 45 min
    « 69, année érotique.. »

    « 69, année érotique.. »

    .. au-delà de l’être effectivement comme chacun sait, 69 aura été pour moi, sportivement je précise hihi, une année très particulière, enfin l’espace surtout de quelques jours on dira.. y’a du vécu, y’a du vécu héhé.. après l’érotisme, histoire d’y revenir un chouïa, est effectivement, avec un poil (pubien ou pas..) d’imagination certes mais quand même, présent ici où là au niveau du foot.. et puis du beau monde pour l’évoquer, de Memphis D à Javier P, en passant par Emmanuel P, George B (pas notre ami neptunien hein..), Sergio R, Hans-Georg S etc.. et comment ne pas évoquer les Joe C, David B, Mickey R, Serge G, Pierre B, Jane B, et autres Lawrence (je les mets au pluriel car ils sont 2.. D.H et T.E, alors ne pas confondre please..).. sans oublier la Grande Histoire les enfants, avec notamment « La Peste.. » surnom donné à un certain Pierino Prati.. bref du beau monde et comme toujours de quoi découvrir, apprendre, et délirer dans notre joyeux bordel.. alors bonne écoute à toutes et à tous..

    • 1 hr 23 min
    Maradona seul sur son Acropole..

    Maradona seul sur son Acropole..

    .. toujours peur qu’il dégringole.. 42-59 hum hum.. du Elvis, du Fellini.. et cette fameuse règle qui voyait le jour aussi, même si les matchs d’appui restaient cependant toujours de la partie.. tout comme cette pièce qui tombait parfois du bon côté pour les uns, et alors inévitablement du mauvais pour les autres.. mais ce que réalise Lyon ici est incroyable !! et pendant ce temps les Verts restent toujours redoutables et implacables.. ok mais pentagone ou hexagone ? conviendrait de se mettre d’accord les enfants.. penalty à retirer alors, ok ok qu’à cela ne tienne.. quoi, vous rejouez ce match sur le terrain d’Hambourg !!!??? mais ça n’a pas de sens.. grand Dieu cette gigantesque soirée Pasta à Rome.. et dire qu’on aura frôlé une crise cardiaque pour ce bon Matt un soir de finale dans le Temple du football.. et ce que l’on croyait être un terrible défaut s’avérera devenir rapidement une sacrée force, un sacré atout, allez comprendre.. au fait, que pensez-vous de la pluie ? ça vous inspire quoi ? oui bien sûr Pierino, comme une évidence, mais ça sera une prochaine fois.. au fait n’oublions pas pour autant l’homme qui parlait plus vite que son ombre.. c’est du français ou de l’italien ? je m’y perds un peu j’avoue.. enfin, Diane avait peut-être raison, après tout.. bref pour démêler le tout et s’y retrouver un peu dans ce foutu charivari vous n’avez plus qu’à écouter ce podcast 68.. en attendant tranquillement l’année érotique..

    • 1 hr 18 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
1 Rating

1 Rating

Top Podcasts In Football

Listeners Also Subscribed To

More by L'Équipe