58 мин.

Thelma et Louise : L’alcool chez les femmes // 19.01.2021 Thelma et Louise

    • Новости

Bonne année à toutes et tous! La team Thelma et Louise est ravie de vous retrouver pour cette nouvelle année, que l'on espère plus réjouissante - et plus révolutionnaire!- que la précédente.
En ce mois de janvier, vous vous êtes peut-être engagé.e.s à faire le Dry January, cette tendance venue des Etats-Unis et qui consiste à arrêter de boire pendant un mois après les fêtes. Que vous réussissiez brillamment dans cette entreprise, ou que vous ayez échoué au bout de 48 heures, ce nouvel épisode va vous intéresser, puisqu'on se penche sur la consommation d'alcool chez les femmes. Les femmes boivent-elles différemment des hommes ? L'alcool est-il synonyme d'émancipation et de liberté ? Enchainer les verres est-il une preuve de virilité ? Et pourquoi l'alcoolisme féminin est-il encore plus tabou, et donc plus difficile à détecter et à traiter ? 
Avec nous pour répondre à ces questions : Elsa Taschini, psychologue à l'hôpital Sainte Anne à Paris, spécialisée dans le traitement des femmes alcooliques et co-fondatrice de l'association Addict'elles, et Claire Touzard, journaliste et autrice de Sans Alcool (ed. Flammarion) dans lequel elle relate sa dépendance et son cheminement vers l'abstinence. On entendra aussi le témoignage de Stéphanie Braquehais, qui vient de publier Jour Zéro (ed. Iconoclaste), dans lequel elle questionne notre rapport collectif à l'alcool et à la sobriété (voir aussi son blog ici).
Alcool partout, sobriété nulle part ?
Ensemble, nous verrons à quel point l'alcool est omniprésent dans nos vies. "Allez, viens boire un verre!" : il rythme notre quotidien, dans la sphère privée, comme dans la sphère professionnelle. Si bien que la sobriété est presque devenue "anti-système", comme le dit Stéphanie Braquehais. Nous verrons que s'intéresser à notre consommation d'alcool, c'est aussi s'interroger sur mille autres choses : séduction, sexualité, rapport aux autres, estime de soi, angoisses, dépression, etc. 
On retrouvera également nos chroniqueuses et chroniqueurs d'amour, aka Delphine et Matthieu. Tous deux ont eu envie de nous raconter leur propre rapport à l'alcool, à la fête et à la sobriété, surtout dans ce contexte de couvre-feu et de crise sanitaire. 
Allez, embraquez avec nous dans ce nouveau voyage au coeur de la réflexion féministe !

Bonne année à toutes et tous! La team Thelma et Louise est ravie de vous retrouver pour cette nouvelle année, que l'on espère plus réjouissante - et plus révolutionnaire!- que la précédente.
En ce mois de janvier, vous vous êtes peut-être engagé.e.s à faire le Dry January, cette tendance venue des Etats-Unis et qui consiste à arrêter de boire pendant un mois après les fêtes. Que vous réussissiez brillamment dans cette entreprise, ou que vous ayez échoué au bout de 48 heures, ce nouvel épisode va vous intéresser, puisqu'on se penche sur la consommation d'alcool chez les femmes. Les femmes boivent-elles différemment des hommes ? L'alcool est-il synonyme d'émancipation et de liberté ? Enchainer les verres est-il une preuve de virilité ? Et pourquoi l'alcoolisme féminin est-il encore plus tabou, et donc plus difficile à détecter et à traiter ? 
Avec nous pour répondre à ces questions : Elsa Taschini, psychologue à l'hôpital Sainte Anne à Paris, spécialisée dans le traitement des femmes alcooliques et co-fondatrice de l'association Addict'elles, et Claire Touzard, journaliste et autrice de Sans Alcool (ed. Flammarion) dans lequel elle relate sa dépendance et son cheminement vers l'abstinence. On entendra aussi le témoignage de Stéphanie Braquehais, qui vient de publier Jour Zéro (ed. Iconoclaste), dans lequel elle questionne notre rapport collectif à l'alcool et à la sobriété (voir aussi son blog ici).
Alcool partout, sobriété nulle part ?
Ensemble, nous verrons à quel point l'alcool est omniprésent dans nos vies. "Allez, viens boire un verre!" : il rythme notre quotidien, dans la sphère privée, comme dans la sphère professionnelle. Si bien que la sobriété est presque devenue "anti-système", comme le dit Stéphanie Braquehais. Nous verrons que s'intéresser à notre consommation d'alcool, c'est aussi s'interroger sur mille autres choses : séduction, sexualité, rapport aux autres, estime de soi, angoisses, dépression, etc. 
On retrouvera également nos chroniqueuses et chroniqueurs d'amour, aka Delphine et Matthieu. Tous deux ont eu envie de nous raconter leur propre rapport à l'alcool, à la fête et à la sobriété, surtout dans ce contexte de couvre-feu et de crise sanitaire. 
Allez, embraquez avec nous dans ce nouveau voyage au coeur de la réflexion féministe !

58 мин.

Топ подкастов в категории «Новости»