2 episodes

L’écrivaine et poétesse Gabrielle Filteau-Chiba protège une forêt ancienne en montagne dans les Laurentides. Son chantier en Nature, de saison en saison, est l'objet d'un récit où s’entremêlent quête d’un lieu à soi et engagement conscient et sensible envers le territoire.

Voici la version audio de la chronique poétique en quatre volets, à travers les ruines je vois, qu'elle signe dans les pages de Relations cette année.

Texte, voix : Gabrielle Filteau-Chiba
Montage et conception sonore : Antonin Wyss
Prise de son : Myriam Cloutier

à travers les ruines je vois Gabrielle Filteau-Chiba – Revue Relations

    • Arts

L’écrivaine et poétesse Gabrielle Filteau-Chiba protège une forêt ancienne en montagne dans les Laurentides. Son chantier en Nature, de saison en saison, est l'objet d'un récit où s’entremêlent quête d’un lieu à soi et engagement conscient et sensible envers le territoire.

Voici la version audio de la chronique poétique en quatre volets, à travers les ruines je vois, qu'elle signe dans les pages de Relations cette année.

Texte, voix : Gabrielle Filteau-Chiba
Montage et conception sonore : Antonin Wyss
Prise de son : Myriam Cloutier

    Épisode 2 – le carcajou

    Épisode 2 – le carcajou

    Gabrielle Filteau-Chiba s’investit corps et lettres dans la protection du territoire : avec l’argent tiré de la vente de ses trois romans et de son recueil de poésie La forêt barbelée (Éditions XYZ, 2022), elle protège une forêt ancienne en montagne dans les Laurentides, à l’orée de laquelle de vieilles structures à demi effondrées voilaient l’horizon des possibles. Avec les siens, de corvée en corvée, elle évacue les restes oubliés, plante des espèces indigènes et immortalise sa quête de réparation. Voici une chronique en vers libres de son chantier et de ses découvertes en Nature au fil des saisons.

    à travers les ruines je vois est une chronique poétique en quatre volets que tient Gabrielle Filteau-Chiba dans la revue Relations cette année (2022-2023). Voici le deuxième épisode, la version audio du poème le carcajou, publié dans le n° 819.



    (Pour consulter le sommaire du numéro, c'est ici : bit.ly/SommaireNo819)



    EXTRAIT 

    les hauteurs ultimes

    ont cette force d’attraction

    gravitationnelle sur moi



    me somment à elles

    de pousser l’audace

    jusqu’au vertige



    Crédits : 

    à travers les ruines je vois est un balado produit par la revue Relations. Texte, voix et illustration de la couverture : Gabrielle Filteau-Chiba. Montage et création sonore : Antonin Wyss. Prise de son : Myriam Cloutier

    • 5 min
    Épisode 1 – l'abandonnée

    Épisode 1 – l'abandonnée

    Gabrielle Filteau-Chiba s’investit corps et lettres dans la protection du territoire : avec l’argent tiré de la vente de ses trois romans et de son recueil de poésie La forêt barbelée (Éditions XYZ, 2022), elle protège une forêt ancienne en montagne dans les Laurentides, à l’orée de laquelle de vieilles structures à demi effondrées voilaient l’horizon des possibles. Avec les siens, de corvée en corvée, elle évacue les restes oubliés, plante des espèces indigènes et immortalise sa quête de réparation. Voici une chronique en vers libres de son chantier et de ses découvertes en Nature au fil des saisons.

    à travers les ruines je vois est une chronique poétique en quatre volets que tient Gabrielle Filteau-Chiba dans la revue Relations cette année (2022-2023). Voici le premier épisode, la version audio du poème l'abandonnée, publié dans le n° 818.

    Crédits : 

    à travers les ruines je vois est un balado produit par la revue Relations. Texte, voix et illustration de la couverture : Gabrielle Filteau-Chiba. Montage et création sonore : Antonin Wyss. Prise de son : Myriam Cloutier

    • 5 min

Top Podcasts In Arts

NPR
The Moth
Clara and Clare
Roman Mars
Avery Trufelman
LeVar Burton and Stitcher