16 episodes

Je m'appelle Audrey Vernon, et dans le cadre de mon ex-nouveau spectacle "Billion Dollar Baby" j'ai décidé de partager avec vous mes lectures.

Parce que je suis toujours en avance sur les nouvelles technologies, parce que le président de la république a dit qu'il fallait lire, voici donc mon podcast "BigBooks" dans lequel je vous parle des livres très intelligents qui sont disponibles et vous en propose des extraits choisis. Bonne écoute, bonne lecture.

BigBooks par Audrey Vernon Audrey Vernon

    • Books

Je m'appelle Audrey Vernon, et dans le cadre de mon ex-nouveau spectacle "Billion Dollar Baby" j'ai décidé de partager avec vous mes lectures.

Parce que je suis toujours en avance sur les nouvelles technologies, parce que le président de la république a dit qu'il fallait lire, voici donc mon podcast "BigBooks" dans lequel je vous parle des livres très intelligents qui sont disponibles et vous en propose des extraits choisis. Bonne écoute, bonne lecture.

    Épisode spécial ! Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

    Épisode spécial ! Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

    Merci pour toutes vos recommandations de lectures, cela méritait bien un épisode spécial dans lequel je vous explique mon revirement intellectuel après la découverte d'un article paru sur le site Atlantico et qui s'intitule "Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète".  Effectivement, il était temps d'ouvrir les yeux et de mettre un peu de baume au cœur au regard de tout ce qui nous arrive de bien en ce moment. Quel.le.s ingrat.e.s nous faisons, vraiment.

    L'article est écrit par Jacques Brasseul et Marcel Kuntz : https://www.atlantico.fr/decryptage/3590944/psychose-collective--ces-enormes-progres-environnementaux-que-ne-veulent-pas-voir-les-deprimes-de-la-planete-liberalisme-capitalisme-progres-innovation-jacques-brasseul-marcel-kuntz

    Une lecture également disponible en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=4WSsi6xxLvM

    • 30 min
    Pour une anthropologie anarchiste, de David Graeber

    Pour une anthropologie anarchiste, de David Graeber

    "L’anarchisme, en tant que philosophie politique, est en plein essor. De fondement de l’organisation dans le mouvement altermondialiste qu’ils étaient, les principes anarchistes traditionnels — autonomie, association volontaire, autogestion, entraide, démocratie directe — en sont venus à jouer ce rôle dans des mouvements radicaux de toutes sortes dans le monde entier.

    Et pourtant, cela n’a eu presque aucun écho dans le milieu universitaire. Les anarchistes interrogent souvent les anthropologues sur leurs idées quant aux diverses façons d’organiser la société sur des bases plus égalitaires, moins aliénantes. Les anthropologues, terrifiés à l’idée de se voir accusés de romantisme, n’ont pour seule réponse que leur silence. Et s’il en était autrement ?

    « On peut penser, à tout le moins, qu’être un professeur ouvertement anarchiste signifierait, remettre en question la façon dont les universités sont gérées — cela non pas en demandant un département d’études anarchistes —, ce qui, bien sûr, lui attirerait beaucoup plus d’ennuis que tout ce qu’il pourrait écrire par ailleurs. »"

    A lire aussi : Pierre Clastres la société contre l’état
    https://comptoir.org/2017/05/16/pierre-clastres-la-societe-contre-letat/

    https://fr.theanarchistlibrary.org/library/pierre-clastres-la-societe-contre-l-etat

    Introduction en vidéo

    https://youtu.be/Z9ApjcTxZKM

    David Graeber.
    Pour une anthropologie anarchiste, éditions instinct de liberté, Traduction Karine Peschard.

    • 49 min
    Sur la pandémie actuelle, d'après le point de vue d'Ivan Illich

    Sur la pandémie actuelle, d'après le point de vue d'Ivan Illich

    Rebienvenue sur le podcast. Encore un article de Lundimatin car Ivan Illich est un auteur qui revient souvent dans des ouvrages que j'aime beaucoup, un auteur pas forcément très connu mais qui est important dans la pensée sur la décroissance.

    "De fidèles lecteurs de Lundimatin nous ont envoyé cette traduction depuis l’anglais d’un article de David Cayley publié d’abord sur Quodlibet aux côtés des interventions de Giorgio Agamben. David Cayley est écrivain et fait de la radio à Toronto (voir son site internet et ses podcasts par ici). Proche d’Ivan Illich, il a participé à la publication de certains de ses livres. Dans cet article passionnant, il part des thèses d’Illich pour analyser la pandémie de coronavirus, en particulier au Canada où il vit, l’évolution de la médecine occidentale et ses dérives ainsi que le devenir « statistique » des êtres humains."

    Article : https://lundi.am/Sur-la-pandemie-actuelle-d-apres-le-point-de-vue-d-Ivan-Illich

    • 1 hr 3 min
    Agir contre la réintoxication du monde.

    Agir contre la réintoxication du monde.

    Agir contre la réintoxication du monde. 

    Nous avons aperçu pour la première fois dans nos existences ce qui serait encore possible si la machine infernale s’arrêtait enfin, in extremis.
    Nous devons maintenant agir concrètement pour qu’elle ne se relance pas.

    Article : https://lundi.am/Agir-contre-la-reintoxication-du-monde

    Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=eiyreq-c6EI

    • 12 min
    "La raison des plus forts", coordonné par Eric Beynel

    "La raison des plus forts", coordonné par Eric Beynel

    Un épisode un peu spécial : "La raison des plus forts, Chroniques du procès France Telecom", coordonné par Eric Beynel, et dans lequel j'ai écrit. Et ce qui est dedans a une énorme valeur émotionnelle.

    Mon introduction est disponible en vidéo, c'est un extrait de cet épisode : https://www.youtube.com/watch?v=nWpBc2k8maU

    Ci-dessous, le résumé de cette affaire :

    Du 6 mai au 11 juillet 2019 s’est tenu le procès France Télécom. Didier Lombard, ex-président du groupe, comparaissait aux côtés de son ancien bras droit, Louis-Pierre Wenès, de l’ex-directeur des ressources humaines, Olivier Barberot, et de quatre autres cadres pour des faits de harcèlement moral ayant conduit à de multiples suicides entre 2007 et 2010. Au premier rang des parties civiles, le syndicat Sud PTT et l’Union syndicale Solidaires, à l’origine de la plainte contre la direction de l’entreprise...

    Porte-parole de Solidaires, Éric Beynel a lancé une démarche éditoriale inédite de suivi du procès, conviant chaque jour une personnalité (romancier.ère, chercheur.se., artiste) à rédiger ou dessiner un récit d’audience. Chaque texte constitue un épisode haletant, une plongée dans l’espace ritualisé, tragique, du tribunal. L’ensemble de ces chroniques est réuni dans un livre « La raison des plus forts» aux éditions de l’Atelier qui est sorti en librairie le 4 juin 2020.

    À gauche les avocat.e.s des parties civiles, à droite ceux des prévenu.e.s, deux fois plus nombreux.ses. Au centre des débats, des hommes, des femmes immolé.e.s, défenestré.e.s sur leur lieu de travail, pendu.e.s à leur domicile. Les dirigeant.e.s de France Télécom paraissant patauger dans leurs contradictions...

    Un an après ce procès, les chroniques des audiences résonnent avec une acuité particulière avec la période de crise sanitaire que nous traversons et le gouvernement semble faire preuve du même aveuglement sur la santé et les conditions de travail que l’équipe de direction de France télécom d’alors. C’est d’ailleurs ce gouvernement qui s’attaque aujourd’hui et hier à tous les outils ayant permis de condamner Didier Lombard et ses complices. Suppression des CHSCT, musellement de l’inspection du travail, attaques sur l’expertise, réduction des délais, tentative d’interdiction des droits de retrait... la liste des griefs est déjà longue.

    • 37 min
    "La guerre mondiale contre la nature", par Armand Farrachi

    "La guerre mondiale contre la nature", par Armand Farrachi

    Bienvenue dans un nouvel épisode de Big Books, je vais vous lire un texte d’un auteur que j’aime beaucoup : Armand Farrachi.

    J’ai rencontré son écriture il y a 3 ans dans un livre des éditions libre « écologie en résistance »… 
Et j’ai décidé d’inclure un de ses textes à un des plus beau jour de ma vie. Le 18 janvier 2018 à la maison des métallos à Paris, j’ai organisé une soirée de lecture en partenariat avec Hervé Kempf et Reporterre. Dans cette soirée j’avais choisi de lire des textes d’écologistes considérés comme radicaux parce que j’avais un besoin vital de faire résonner cette parole, de la faire entendre, j’avais passé 3 mois à travailler pour cette soirée gratuite, c’est toujours les trucs gratuits qui m’apportent le plus... C’est récurrent chez moi... 

    Je m’étais mis une énorme pression pour cette soirée intitulée "Écologie : maintenant il faut se battre" et tout s’était merveilleusement passé, comme sur un nuage… Des acteurs que j’adore avaient accepté de se joindre à moi pour lire ces textes. On était 12 sur scène et je lisais la majeure partie des textes en duo avec Marianne Denicourt, une actrice que j’admire infiniment. Donc voilà cette soirée était dingue, j’étais trop heureuse, vosu pouvez la réecouter sur le site de Reporterre et même la rejouer car elle est en open source : si vous voulez monter le spectacle on vous fournit tous les éléments… Sauf Marianne Denicourt… 

    Donc j’étais trop heureuse, en plus 2 jours après c’était la 500ème du "Milliardaire" au théâtre Antoine, 2018 c’était un bon début d’année. En 2 ans beaucoup de choses ont changé, ces textes qui étaient considérés comme radicaux le sont aujourd’hui beaucoup moins, notamment grâce aux gilets jaunes qui ont rendu visible quelque chose dont on parlait dans le spectacle qui était le fait que le kérosène des avions n’est pas taxé alors que le diesel des pauvres l’est, donnant un avantage dégueulasse à l’industrie aéronautique et ce qui me permettait de rajouter une blague dans "Comment épouser un milliardaire" : je n’ai qu’un conseil à vous donner les pauvres, roulez en jet…

    Aujourd’hui, 2 ans après cette soirée, j’ai eu envie de vous relire un texte d’Armand Farrachi qui entre temps a écrit "Le triomphe de la bêtise", que je vous conseille si vous avez envie de vous prendre dans la gueule qu’on est un peu une civilisation de beaufs… ça fait du bien de s’en souvenir parfois vu qu’on a envie d’apporter notre civilisation à des peuples qui contrairement à nous vivent en harmonie avec la nature, ne détruisent rien, construisent leurs maisons, font pousser leur nourriture, tissent leurs vêtements, ils sont à la fois Bouygues, Vinci et Nestlé mais on veut quand même leur apporter Youporn et Cyril hanouna… Alors je sais ce que vous allez me dire, j’essentialise les peuples premiers… Peut-être, il y a peut-être un Trump chez les aborigènes mais il nous fait quand même moins chier et ne fait pas peser une menace vitale sur le reste du monde…

    Je vais donc vous lire un texte inédit d’Armand Farrachi que j’ai trouvé sur le site Le Partage, mon site chouchou, avec le site de la Redoute… https://www.partage-le.com/2020/05/07/la-guerre-mondiale-contre-la-nature-par-armand-farrachi/

    • 22 min

Top Podcasts In Books