9 min

“Comment?” “Pardon?” “Quoi?” “Hein?” “Pouvez-vous répéter?” Etc. - Français avec Pierre Learn French with French Podcasts - Français avec Pierre

    • Language Learning

Comment? Pardon? Quoi? Hein? Pouvez-vous répéter s’il vous plait? Laquelle de ces formules faut-il utiliser quand on n’a pas compris quelque chose en français? On fait le point ensemble dans cette vidéo et cet article!



SOMMAIRE



* Pouvez-vous répéter s’il vous plait?

* Comment? Pardon?

* Quoi? Hein?

* Conclusion





1. Pouvez-vous répéter s’il vous plait?

“Pouvez-vous répéter s’il vous plait?” est une formule très scolaire.

Imagine la situation suivante: tu viens d’arriver en France, à Paris! Enfin! Malheureusement, dans l’aéroport, tu es un peu perdu… C’est l’occasion ou jamais de pratiquer la langue! Tu t’adresses à une Française qui t’explique quel chemin suivre. Le problème, c’est qu’elle parle vite et que tu ne comprends pas tout… Alors tu lui dis:

Pouvez-vous répéter s’il vous plait?

Très aimable, la Française répète ses explications en parlant un peu moins vite. Ouf, cette fois tu as tout compris! Tu arrives enfin à sortir de l’aéroport. Félicitations!

Mais la phrase que tu as utilisée pour exprimer ton incompréhension est-elle la meilleure? Pas sûr…

Grammaticalement, cette phrase est correcte. Elle est très polie, surtout avec le “s’il vous plait” que tu n’as pas oublié d’utiliser. De plus, elle appartient à registre de langue soutenu, avec l’inversion sujet-verbe. Dans un registre plus courant, on dirait simplement:

Vous pouvez répéter s’il vous plait?

Mais le problème avec ces deux phrases, c’est qu’elles sonnent très “scolaires”… Si elles sont parfaitement justes, elles ne seront presque jamais utilisées spontanément par un Français…



2. Comment? Pardon?

“Comment?” et “Pardon?” sont deux manières polies de demander à quelqu’un de répéter.

Si tu ne veux pas utiliser un langage trop scolaire, je te recommande d’utiliser “Comment?” ou “Pardon?” quand une personne te dit quelque chose que tu n’as pas compris.

– Ce homard est absolument indigeste!

– Comment?

– Ce truc est vraiment pas bon!

Ou encore:

– Le serveur est un peu dur de la feuille…

– Pardon?

– Je disais que le serveur est complètement sourd!

Ces deux formules, “Comment?” et “Pardon?”, ont l’avantage d’être courtes et courtoises. Tu peux donc parfaitement les utiliser pour demander à quelqu’un de répéter quelque chose que tu n’as pas bien entendu ou que tu as mal compris.

Il faut cependant faire attention à la manière dont tu prononces “Pardon?” car dans certains cas, ce mot sert à exprimer son indignation, quand on est offensé par les paroles de quelqu’un:

– De toute façon, vous ne comprenez jamais rien à ce que je dis…

– Pardon?

Dans ce cas-là, la personne a très bien compris ce que l’autre lui a dit. Le “Pardon?” est simplement une façon de montrer qu’elle n’est pas contente de ce qu’elle a entendu.

Bien sûr, on utilise aussi “pardon” dans un tout autre contexte, pour s’excuser quand on a bousculé quelqu’un par exemple.



3. Quoi? Hein?

“Quoi?” et “Hein?” sont les façons les plus familières de demander à quelqu’un de répéter ce qu’il a dit.

En France, des dialogues de ce genre sont fréquents:

– T’as vu, il va pleuvoir demain…

– Quoi?

– Il va pleuvoir demain.

– Ah, ok.

Ou encore:

– J’espère que le magasin sera ouvert.

– Hein?



– J’espère que le magasin sera ouvert.

– Moi aussi.

Ce qui est très courant dans ces deux dialogues,

Comment? Pardon? Quoi? Hein? Pouvez-vous répéter s’il vous plait? Laquelle de ces formules faut-il utiliser quand on n’a pas compris quelque chose en français? On fait le point ensemble dans cette vidéo et cet article!



SOMMAIRE



* Pouvez-vous répéter s’il vous plait?

* Comment? Pardon?

* Quoi? Hein?

* Conclusion





1. Pouvez-vous répéter s’il vous plait?

“Pouvez-vous répéter s’il vous plait?” est une formule très scolaire.

Imagine la situation suivante: tu viens d’arriver en France, à Paris! Enfin! Malheureusement, dans l’aéroport, tu es un peu perdu… C’est l’occasion ou jamais de pratiquer la langue! Tu t’adresses à une Française qui t’explique quel chemin suivre. Le problème, c’est qu’elle parle vite et que tu ne comprends pas tout… Alors tu lui dis:

Pouvez-vous répéter s’il vous plait?

Très aimable, la Française répète ses explications en parlant un peu moins vite. Ouf, cette fois tu as tout compris! Tu arrives enfin à sortir de l’aéroport. Félicitations!

Mais la phrase que tu as utilisée pour exprimer ton incompréhension est-elle la meilleure? Pas sûr…

Grammaticalement, cette phrase est correcte. Elle est très polie, surtout avec le “s’il vous plait” que tu n’as pas oublié d’utiliser. De plus, elle appartient à registre de langue soutenu, avec l’inversion sujet-verbe. Dans un registre plus courant, on dirait simplement:

Vous pouvez répéter s’il vous plait?

Mais le problème avec ces deux phrases, c’est qu’elles sonnent très “scolaires”… Si elles sont parfaitement justes, elles ne seront presque jamais utilisées spontanément par un Français…



2. Comment? Pardon?

“Comment?” et “Pardon?” sont deux manières polies de demander à quelqu’un de répéter.

Si tu ne veux pas utiliser un langage trop scolaire, je te recommande d’utiliser “Comment?” ou “Pardon?” quand une personne te dit quelque chose que tu n’as pas compris.

– Ce homard est absolument indigeste!

– Comment?

– Ce truc est vraiment pas bon!

Ou encore:

– Le serveur est un peu dur de la feuille…

– Pardon?

– Je disais que le serveur est complètement sourd!

Ces deux formules, “Comment?” et “Pardon?”, ont l’avantage d’être courtes et courtoises. Tu peux donc parfaitement les utiliser pour demander à quelqu’un de répéter quelque chose que tu n’as pas bien entendu ou que tu as mal compris.

Il faut cependant faire attention à la manière dont tu prononces “Pardon?” car dans certains cas, ce mot sert à exprimer son indignation, quand on est offensé par les paroles de quelqu’un:

– De toute façon, vous ne comprenez jamais rien à ce que je dis…

– Pardon?

Dans ce cas-là, la personne a très bien compris ce que l’autre lui a dit. Le “Pardon?” est simplement une façon de montrer qu’elle n’est pas contente de ce qu’elle a entendu.

Bien sûr, on utilise aussi “pardon” dans un tout autre contexte, pour s’excuser quand on a bousculé quelqu’un par exemple.



3. Quoi? Hein?

“Quoi?” et “Hein?” sont les façons les plus familières de demander à quelqu’un de répéter ce qu’il a dit.

En France, des dialogues de ce genre sont fréquents:

– T’as vu, il va pleuvoir demain…

– Quoi?

– Il va pleuvoir demain.

– Ah, ok.

Ou encore:

– J’espère que le magasin sera ouvert.

– Hein?



– J’espère que le magasin sera ouvert.

– Moi aussi.

Ce qui est très courant dans ces deux dialogues,

9 min