25 episodes

Alors comme ça, tu es tellement woke que tu n'arrives pas à dormir ? Voici des histoires issues d'un monde utopique sans oppressions systémiques. Tu n'entendras rien de raciste, ni de sexiste, ni de transphobe, ni de validiste. Mais tu m’entendras, moi, Jo Güstin (elle), te lire avec mes divers accents camerounais et français, des fictions queers, féministes, écolos et décoloniales de tous genres, enrichies de musiques, d’effets sonores et du bruit des pages que je tourne. Ce podcast est pour toi si tu veux être stimulée intellectuellement sans risquer une crise d’anxiété, et si tu es fatigay des blagues oppressives dans la comédie, de la cis hétéronormativité dans la romance, du racisme dans les films d'horreur (toi même tu sais que c’est toujours la Noire qu’on tue en premier !). Contes et légendes du Queeristan est disponible sur YouTube (https://www.youtube.com/playlist?list=PL27SSdfEBTPc5-XoskyIEAAWiizRj13cf) en version sous-titrée pour les personnes sourdes et malentendantes, et je ne t'ai pas dit : dans la langue du Queeristan, le féminin l’emporte sur le masculin !
À propos de Jo Güstin :
Jo Güstin (https://linktr.ee/joguestin) est une autrice, humoriste, réalisatrice et productrice de l’intersectionnalité. Son super pouvoir est d'inventer des histoires, et elle s'en sert pour gifler le système. Elle dénonce les oppressions systémiques tout en faisant rire, rêver et réfléchir. Elle est l’autrice de deux livres de fiction publiés chez Présence Africaine : 9 Histoires lumineuses (https://linktr.ee/9histoires)(2017) et Ah Sissi, il faut souffrir pour être Française ! (https://linktr.ee/ahsissi)(2019) ; et la parolière de l’album de jazz African Time (2019) de Gwen & Tiana. Installée au Canada depuis 2019, l’artiviste basée à Toronto a compris que quand on est une fxmme Noire queer, il n’y a pas un endroit sur terre où l’on peut se sentir chez soi. Elle aimerait que toutes les personnes queers racisées à travers le monde qui ressentent la même chose trouvent refuge dans ses productions. C’est pourquoi elle a lancé en 2020 la société de production DEARNGE SOCIETY Inc. Ses premières productions sont un podcast (Contes et légendes du Queeristan (https://linktr.ee/queeristan)), un court-métrage (Don’t Text Your Ex) et un spectacle virtuel de stand-up (Life Is Too Short To Be Straight). 

Contes et légendes du Queeristan Jo Güstin

    • Arts
    • 5.0 • 1 Rating

Alors comme ça, tu es tellement woke que tu n'arrives pas à dormir ? Voici des histoires issues d'un monde utopique sans oppressions systémiques. Tu n'entendras rien de raciste, ni de sexiste, ni de transphobe, ni de validiste. Mais tu m’entendras, moi, Jo Güstin (elle), te lire avec mes divers accents camerounais et français, des fictions queers, féministes, écolos et décoloniales de tous genres, enrichies de musiques, d’effets sonores et du bruit des pages que je tourne. Ce podcast est pour toi si tu veux être stimulée intellectuellement sans risquer une crise d’anxiété, et si tu es fatigay des blagues oppressives dans la comédie, de la cis hétéronormativité dans la romance, du racisme dans les films d'horreur (toi même tu sais que c’est toujours la Noire qu’on tue en premier !). Contes et légendes du Queeristan est disponible sur YouTube (https://www.youtube.com/playlist?list=PL27SSdfEBTPc5-XoskyIEAAWiizRj13cf) en version sous-titrée pour les personnes sourdes et malentendantes, et je ne t'ai pas dit : dans la langue du Queeristan, le féminin l’emporte sur le masculin !
À propos de Jo Güstin :
Jo Güstin (https://linktr.ee/joguestin) est une autrice, humoriste, réalisatrice et productrice de l’intersectionnalité. Son super pouvoir est d'inventer des histoires, et elle s'en sert pour gifler le système. Elle dénonce les oppressions systémiques tout en faisant rire, rêver et réfléchir. Elle est l’autrice de deux livres de fiction publiés chez Présence Africaine : 9 Histoires lumineuses (https://linktr.ee/9histoires)(2017) et Ah Sissi, il faut souffrir pour être Française ! (https://linktr.ee/ahsissi)(2019) ; et la parolière de l’album de jazz African Time (2019) de Gwen & Tiana. Installée au Canada depuis 2019, l’artiviste basée à Toronto a compris que quand on est une fxmme Noire queer, il n’y a pas un endroit sur terre où l’on peut se sentir chez soi. Elle aimerait que toutes les personnes queers racisées à travers le monde qui ressentent la même chose trouvent refuge dans ses productions. C’est pourquoi elle a lancé en 2020 la société de production DEARNGE SOCIETY Inc. Ses premières productions sont un podcast (Contes et légendes du Queeristan (https://linktr.ee/queeristan)), un court-métrage (Don’t Text Your Ex) et un spectacle virtuel de stand-up (Life Is Too Short To Be Straight). 

    🗣HORS-SÉRIE - Le Monologue du vagin n°2 : pourquoi je ne vous ai rien dit

    🗣HORS-SÉRIE - Le Monologue du vagin n°2 : pourquoi je ne vous ai rien dit

    HORS-SÉRIE BEHIND ZE SCENES 

    Nous sommes le dimanche 16 mai 2021 (joyeux anniversaire, Maman !) et ça fait exactement un an que j'ai lancé ce podcast ! Au cours de cette année, tout en étant bloquée des réseaux sociaux, sans envoyer un seul communiqué de presse, j'ai retrouvé ce podcast dans des médias tels que Radio Canada ou encore CHEEK Magazine, tout simplement grâce à vous et à votre bouche à oreille. Mais alors, vous ! J'ai aussi intégré le Google Podcast Creators Program 2020/21. 

    J'avais annoncé que le retour de la saison 3 se ferait aujourd'hui, mais non... Et vous allez comprendre pourquoi. J'aurais pu vous en parler hier ou toutes les semaines, le Queeristan avait (encore) disparu des radars pour une simple et bonne raison que, j'espère, vous comprendrez. Je viens moi-même seulement de la comprendre.

    Je viens de terminer la formation de 12 semaines Google Podcast Creators Program que j'ai passée dans un contexte un peu particulier. Je vous raconte ici comment elle a changé le cours de ma vie et de celle de ce podcast.

    SPÉCIAL BIG UP à Angee, Christelle, Léa et Dorine qui ont accepté que je les interroge pour mieux vous connaître. Si vous souhaitez faire comme elles partie du pool d'auditeurices qui seront sollicitées pour des interviews, des bêta tests, ou des questionnaires, envoyez-moi un mail à dearngesociety@gmail.com avec en objet "Peuple et Cobayes du Queeristan". 

    Si vous souhaitez faire partie de l'équipe du podcast (montage et sourcing de musique, audience/recherche, RP/partenariats, community management IG + Fb, animation Tik Tok et Clubhouse, graphisme réseaux sociaux, analyse de données, stratégie réseaux sociaux, sous-titrage YouTube, gestion de la newsletter), envoyez-moi un mail à la même adresse dearngesociety@gmail.com avec en objet "Team et Renfort du Queeristan". 

    MUSIQUE :

    Vivaldi - Les Quatre Saisons 
    Gwen & Tiana - "The Quest"


    CONTENT WARNING : bruits de morve

    SHOUTOUT à Rihanna, fondatrice de Fenty Beauty.



    Voilà voilà. Bisous bisous.

    🇵🇸

    • 49 min
    🏠Hansel et Eitel - Partie 2 : Compte-Randy de réunion

    🏠Hansel et Eitel - Partie 2 : Compte-Randy de réunion

    SYNOPSIS : Vous avez probablement entendu parler de Randy Moakomsa, cet∙te écrivain∙e et acteur∙trice albinos alopécique à qui l'on doit le roman autobiographique sur l'albinisme Ah Randy, il faut souffrir pour être foncé et celui sur l'alopécie Ah Randy, il faut sourcil pour être froncé. Sa carrière artistique peinant à décoller, iel s'était expatrié∙e à Polywood Nord, une ville qui regorgeait d'opportunités pour les artistes marginalisées. Grâce à la visualisation positive, Randy était arrivé∙e à manifester la maison de ses rêves dans sa réalité et avait emménagé dans une colocation où vivaient Hansel et Eitel, deux hommes cisgenres aussi canons que mystérieux.

    GENRE : Romance, autobiographie

    CONTENT WARNING : scène(s) de fesses (enfin... "fesses"... C'est une extrapolation anatomique). Mort (descriptions choquantes).

    THÉMATIQUES : trouble de la personnalité narcissique, demisexualité, albinisme, immigration, non-binarité

    SHOUTOUT : Shoutout encore à Sonia (Paris) qui fut l'une des 10 premières personnes à soutenir financièrement le Queeristan le 17 mai 2020 ! Ces 10 personnes choisissaient leurs récompenses et Sonia a choisi de nommer les personnages. J'avais utilisé la plupart des prénoms qu'elle m'a donnés dans le conte "Police au pays Montfermeil", mais il y avait un prénom que je tenais à utiliser : Randy, "décédé tout bébé". Si ça ce n'est pas la preuve qu'en commençant à écrire, je n'ai aucune idée de ce qu'il adviendra du personnage... Il y avait dans la même liste, le prénom Adel ("pour un personnage non binaire"). 

    Sonia est une jolie meuf cis afrodescendante queeristanaise sur le spectre asexuel-aromantique, qui a parfois des relations multiples non hiérarchisées. Elle a un cœur sensible, rempli d'amour et de toutes sortes d'émotions, de rêves colorés, de jeux de mots, de chants, de désirs, et d'envies de connexion. Tortue, chienne, chatte, ourse, louve. Astrologiquement bélier, et fièrement descendante d'une lignée de béliers. (Attention les murs!) Son message pour le Queeristan : "J'aimerais voir tous les enfants grandir au Queeristan. Dans un monde où toutes les personnes, toutes les identités, toutes les façons de vivre sont respectées et valorisées. Où chacune peut s'épanouir et trouver sa place facilement. Mon conte préféré, c'est 'Moi, moche et mes chats'. Surtout la fin." 

    Sonia a récemment créé sa première page artistique sur Instagram (@so_mavo). Elle dessine, peint, colle, et pose comme modèle pour des photos. Allez la soutenir, l'encourager, lui passer des commandes, lui proposer des projets ou lui demander les siens en cours. 

    INSPIRATION : J'ai un service à vous demander. Posez-moi toutes les questions que vous voulez sur tous les autres contes, mais pas sur celui-ci ! 

    SOUtien : patreon.com/jogustin et paypal.me/joguestin

    PRODUCTION : dearnge society

    ÉCRITURE, INTERPRÉTATION, MONTAGE : Jo Güstin

    ILLUSTRATION : Pamla

    SON INTRO/OUTRO : Aly Gouchène

    VOIX INTRO/OUTRO : Anaïs "Nana" Pinay 

    MUSIQUE : "Dreams Become Real" de Kevin MacLeod, "Mist" d'Odonis Odonis, "I Am a Man Who Will Fight for Your Honor" de Chris Zabriskie et bien sûr, "The Quest" de Gwen & Tiana

    Dreams Become Real de Kevin MacLeod fait l'objet d'une licence Creative Commons Attribution 4.0. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

    Source : http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1500027

    Artiste : http://incompetech.com/

    I Am a Man Who Will Fight for Your Honor de Chris Zabriskie fait l'objet d'une licence Creative Commons Attribution 4.0. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

    Source : http://chriszabriskie.com/honor/

    Artiste : http://chriszabriskie.com/

    • 38 min
    🏠Hansel et Eitel - Partie 1 : A-Randy-ssement du pénis

    🏠Hansel et Eitel - Partie 1 : A-Randy-ssement du pénis

    SYNOPSIS : Vous avez probablement entendu parler de Randy Moakomsa, cet∙te écrivain∙e et acteur∙trice albinos alopécique à qui l'on doit le roman autobiographique sur l'albinisme Ah Randy, il faut souffrir pour être foncé et celui sur l'alopécie Ah Randy, il faut sourcil pour être froncé. Sa carrière artistique peinant à décoller, iel s'était expatrié∙e à Polywood Nord, une ville qui regorgeait d'opportunités pour les artistes marginalisées. Grâce à la visualisation positive, Randy était arrivé∙e à manifester la maison de ses rêves dans sa réalité et avait emménagé dans une colocation où vivaient Hansel et Eitel, deux hommes cisgenres aussi canons que mystérieux.

    GENRE : Fantastique, autobiographie

    CONTENT WARNING : scène(s) de fesses (enfin... "fesses"... C'est une extrapolation anatomique)

    THÉMATIQUES : trouble de la personnalité narcissique, demisexualité, albinisme, immigration, non-binarité

    SHOUTOUT : Shoutout encore à Sonia (Paris) qui fut l'une des 10 premières personnes à soutenir financièrement le Queeristan le 17 mai 2020 ! Ces 10 personnes choisissaient leurs récompenses et Sonia a choisi de nommer les personnages. J'avais utilisé la plupart des prénoms qu'elle m'a donnés dans le conte "Police au pays Montfermeil", mais il y avait un prénom que je tenais à utiliser : Randy, "décédé tout bébé". Si ça ce n'est pas la preuve qu'en commençant à écrire, je n'ai aucune idée de ce qu'il adviendra du personnage... 

    Sonia est une jolie meuf cis afrodescendante queeristanaise sur le spectre asexuel-aromantique, qui a parfois des relations multiples non hiérarchisées. Elle a un cœur sensible, rempli d'amour et de toutes sortes d'émotions, de rêves colorés, de jeux de mots, de chants, de désirs, et d'envies de connexion. Tortue, chienne, chatte, ourse, louve. Astrologiquement bélier, et fièrement descendante d'une lignée de béliers. (Attention les murs!) Son message pour le Queeristan : "J'aimerais voir tous les enfants grandir au Queeristan. Dans un monde où toutes les personnes, toutes les identités, toutes les façons de vivre sont respectées et valorisées. Où chacune peut s'épanouir et trouver sa place facilement. Mon conte préféré, c'est 'Moi, moche et mes chats'. Surtout la fin." 

    Sonia a récemment créé sa première page artistique sur Instagram (@so_mavo). Elle dessine, peint, colle, et pose comme modèle pour des photos. Allez la soutenir, l'encourager, lui passer des commandes, lui proposer des projets ou lui demander les siens en cours. 

    INSPIRATION : J'ai un service à vous demander. Posez-moi toutes les questions que vous voulez sur tous les autres contes, mais pas sur celui-ci ! 

    SOUtien : patreon.com/jogustin et paypal.me/joguestin

    PRODUCTION : dearnge society

    ÉCRITURE, INTERPRÉTATION, MONTAGE : Jo Güstin

    ILLUSTRATION : Pamla

    SON INTRO/OUTRO : Aly Gouchène

    VOIX INTRO/OUTRO : Anaïs "Nana" Pinay 

    MUSIQUE : "Dreams Become Real" de Kevin MacLeod, "Mist" d'Odonis Odonis, et bien sûr, "The Quest" de Gwen & Tiana

    Dreams Become Real de Kevin MacLeod fait l'objet d'une licence Creative Commons Attribution 4.0. https://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

    Source : http://incompetech.com/music/royalty-free/index.html?isrc=USUAN1500027

    Artiste : http://incompetech.com/

    • 37 min
    🎄Hélène hait les garçons (feat. TIANA ESTELLE)

    🎄Hélène hait les garçons (feat. TIANA ESTELLE)

    SYNOPSIS : La journée du 24 décembre d’une famille ordinaire à travers les yeux d’Hélène, 9 ans et demi, qui découvre le patriarcat. Tout ça raconté en berceuse / ASMR / chant de Noël / comptine pour enfants.

    GENRE : Musical, Jeunesse

    PROMPT IMPOSÉ : Oya

    THÉMATIQUES : famille, domination masculine, culture du viol, réveillon de Noël

    TRIGGER WARNING : tentative de viol

    INVITÉE : Tiana Estelle (@tiana.estelle). Tiana est ma sœur d’âme, ma chanteuse préférée et ma fan numéro 1 depuis ma naissance, 5 semaines après elle. Nous avons grandi à 5 minutes l'une de l'autre à Douala et avons partagé une chambre d'internat à Toulouse. C'était l'année de Terminale, elle m'avait demandé de lui écrire une chanson sur le thème de la famille... Tiana me surnomme « Le Verbe » et je suis convaincue de son amour et de son soutien indéfectibles : on rencontre très peu de gens qui nous font ressentir ça. Même pas dieu… C'est une Camerouno-Malgache pleine de douceur, d'empathie, de talent, de bienveillance, d'humilité, de force, qui s'épanouit dans la nature, chérit la liberté et adore s'endormir en m'écoutant lire une histoire. C'est donc elle qui m'a inspiré la création de ce podcast, elle fait même partie des 10 premières personne à le soutenir via Paypal. Merci ma Tianounou !

    SHOUTOUT : Dans mes stories Instagram (@beignetsharicots), j'ai une fois de plus demandé un « prompt » (objet, lieu, adjectif, verbe, nom propre, métier...) pour l'écriture de ce nouveau conte et Lily (Marseille) a proposé « Oya ». Lily est une Afro(Fem)Antillaise, éco-décoloniale, visitante de la Terre depuis 35 ans, femme queer flamboyante, maman et militante. Elle a créé le mouvement collages_afrofem_marseille et elle est une adelphe du collectif egbe. Née en Guadeloupe, Lily s’est laissé porter par les alizés pour dire au revoir à son île il y a 13 ans. Elle vit à Marseille (France) depuis 6 ans, après quelques détours plus ou moins longs par d'autres continents. Elle croit en une société d'êtres libéré.e.x.s qui réalisent leurs rêves, se remettent dans la coopération, le donner et recevoir, l'aimer et être aimé.e. Elle œuvre pour une société qui permet d'incarner et d'exprimer dans son existence ce que l'on porte en soi de plus précieux et de plus unique. Elle essaie de mettre en correspondance ce qu’elle fait, ce qu'elle est et la sève de ses ancêtres qui l'habite et la guide.  Le message de Lily : « ‘Si nous voulons créer de la lumière, il faut que nous soyons nous-mêmes lumière.’ Je dédicace cet épisode à ma fille Nikita, ma sœur Naty, ma mère Marie-Joëlle et l'instigatrice de notre lignée de Déesses : Juditha, ma grand-mère. »

    Lily a proposé le prompt « Oya » en pensant à la divinité Yoruba du même nom. Mouahahaha, mon imagination n’en fait qu’à sa tête. « Oya tu seras surprise. » 

    INSPIRATION : 1) Les histoires en chanson avec lesquelles j’ai grandi (« C’était un jeune marin qui revenait de guerre », « La Sainte Cathérine »,…) 2) La vidéo de Musicfeelings sur le plagiat dans le zouk (« ZOUK & R&B : DE L'INSPIRATION AU PLAGIAT? ») m’a donné envie de modifier les accords d’une chanson connue. J’ai choisi la comptine « En passant par la Lorraine » parce qu’elle est libre de droit et qu’elle a inspiré la chanson de Brassens « Les Sabots d’Hélène » 3) La vraie vie m’a fourni le texte. Expériences vécues moi-même, celles dont j’ai été témoin, et en ce moment on me rebat les oreilles sur l’importance de la famille en Afrique. Eh bien parlons-en ! 4) Tiana m'a donné des tuyaux pour exprimer des émotions à la manière d'une enfant de 9 ans. 

    SOUtien : patreon.com/jogustin et paypal.me/joguestin

    PRODUCTION : dearnge society

    ÉCRITURE, INTERPRÉTATION, MONTAGE : Jo Güstin

    ILLUSTRATION : Pamla

    SON INTRO/OUTRO : Aly Gouchène

    VOIX INTRO/OUTRO : Anaïs "Nana" Pinay 

    MUSIQUE : Les a

    • 27 min
    🚓Police au pays Montfermeil (feat. JADE ALMEIDA)

    🚓Police au pays Montfermeil (feat. JADE ALMEIDA)

    SYNOPSIS : Une société policée peut-elle admettre une police ? Bienvenue dans un monde post-étatique, post-capitaliste, après l'abolition de la police, où la langue officielle est la LSD : la langue des signes en douala. On y célèbre la philosophie et l'éducation, notamment les pédagogies critiques, auxquelles l'on doit la révolution et l'avènement du Nouveau Monde. Atteint de mutité depuis l'enfance, Madiba enseigne l'histoire de la justice sociale dans une école du turfu. Il a un terrible secret et apparemment, quelqu'un•e dans l'école le connaît. Mais qui ? Le saura-t-on jamais...

    GENRE : Afrofuturisme

    PROMPT IMPOSÉ : Ghana

    THÉMATIQUES : ACAB, police, éducation, handicap, révolution, anarchisme, philosophie, diaspora panafricaine

    INVITÉE : Originaire de Guadeloupe, Jade Almeida est candidate au Doctorat de Sociologie sous la direction de Sirma Bilge. Sa thèse porte sur les femmes Noires qui aiment les femmes. Créatrice de contenus, elle partage sur son site de la formation sur les enjeux liés notamment à la lutte antiraciste, anti-impérialiste et anti-carcérale en tant que pro-indépendantiste et afro-féministe. 

    Niveau actu : à part le fait qu'elle soit en attente du vaccin, elle fait des vidéos pédagogiques libres d'accès sur YouTube, tente de finir le calvaire du doctorat et raconte des tas de bêtises sur Instagram "(mais apparement ça fait rire XD)".

    Le message de Jade Almeida au Queeristan :

    "Plus que prêtes à ce que cela devienne notre société actuelle ! Encore plus étant donné que j'adore le principe de l'éducation dans cette réalité ! Donc si la révolution pouvait avoir lieu sous peu, ce serait le pied, merci beaucoup !"

    SHOUTOUT : Dans mes stories Instagram (@beignetsharicots), j'ai une fois de plus demandé un « prompt » (objet, lieu, adjectif, verbe, nom propre, métier...) pour l'écriture de ce nouveau conte et j'ai fait un vote entre les prompts des 4 plus rapides : 1) scie à métaux 2) Ghana 3) Ballerine 4) Tiers paysage. 36 % des votantes ont choisi Ghana. 

    Donc shoutout à Rosine (Aix-en-Provence) qui a proposé Ghana ! "Je suis Rosine, 30 ans avec toutes mes dents, quoiqu'avec une carie. Je crois que je suis introvertie ; je suis sûre que je suis une femme Noire et ma culture passe avant Dieu. Je suis en pleine déconstruction sur plein de choses et j'aime la subversion. Pas d'auto promo, juste merci pour tout ce que tu fais !✨"

    Shoutout aussi à Sonia (Paris) qui fut l'une des 10 premières personnes à soutenir financièrement le Queeristan le 17 mai 2020 ! Ces 10 personnes choisissaient leurs récompenses et Sonia a choisi de nommer les personnages. Voici le message qu'elle m'avait envoyé : 

    "Je bosse comme accompagnante pour des lycéens en situation de handicap, neuroatypiques pour la plupart. Est-ce que ces personnes pourront apparaitre d'une façon ou d'une autre dans les contes ? Des dyspraxiques, des dyslexiques, des dyscalculiques, des trisomiques, des autistes, des aspergers, des hyperactives, des troubles de l'attention, des perdus dans l'espace, des sans-nom hyper cool et un peu perchées... (Je ne te ferai pas l'affront de demander un big-up pour l'Education Nationale, si bien décrite dans Les Traoré-Ponce...)

    J'aimerais te proposer des prénoms, ceux d'anciennes élèves (dont certaines sont queer racisées) : Madiba, Dylan, Clara, Jules, Hanane, Cindy, Ricardo, Mattéo, Alix, Grace, Valentine , Roshanie, Bakary, Carolina
    Ceux de mes nièces et neveux : Malya, Malory, Mélyssa, Ny Aiko, Liana, Mialy, Miaro, Randy (Randy est décédé tout bébé, quoi de mieux que le Queeristan pour reposer en paix) [Une prochaine fois, Randy. Una prossima volta!]

    Les enfants de mes amies : Selma, Adel, (pour un personnage non binaire), Téri, Noémie, Cathlyn.

    Parce que j'ai besoin de garder l'espoir (meme petit) qu'un jour ces enfants, ados et jeunes adultes connaitront un monde tel que le Queeristan"

    Et voilà, Sonia ! 7 mois pl

    • 40 min
    🍄Tom Pouce, mon puss (feat. TAHNEE)

    🍄Tom Pouce, mon puss (feat. TAHNEE)

    SYNOPSIS : Tahnee souffre énormément de solitude. Une femme de son âge devrait déjà avoir adopté un animal domestique, mais Tahnee est allergique... au chagrin du deuil. L'histoire se passe dans une contrée lointaine où les tortues n'existent pas, demandez pas, c'est comme ça.  

    GENRE : Comédie aromantique WTF 

    PROMPT IMPOSÉ : champignon(s)

    THÉMATIQUES : solitude, tanathophobie, santé, adoption, injonction à la maternité 

    INVITÉE : Après des cours de théâtre classique et 5 années au sein de la Ligue d'Improvisation de Paris (LIP), Tahnee est devenue comédienne, humoriste et voilà 3 ans qu'elle se consacre au stand-up. Elle aborde avec humour des sujets comme le genre, la sexualité ou le racisme.

    Tahnee reprendra en février son spectacle Enfin ! à la Comédie des 3 Bornes à Paris jusqu'en mai, puis en dehors de Paris dès septembre 2021. Enfin... Si Sa Majesté Covid XIX le veut bien ! 

    Le mieux est de suivre ses réseaux sociaux : 

    Facebook : Tahnee L'autre
    Instagram & Twitter : @ tahneelautre


    Le message de Tahnee au Queeristan :

    "Si vous écoutez ce podcast, c'est vraiment que vous êtes les meilleur•e•s ! Vous êtes beauté et puissance, je le répète !

    N'ayez jamais honte d'aimer et ne vous empêchez pas d'être vous-mêmes ; et n'oubliez pas de danser 😘"

    SHOUTOUT : Dans mes stories Instagram (@beignetsharicots), j'ai une fois de plus demandé un « prompt » (objet, lieu, adjectif, verbe, nom propre, métier...) pour l'écriture de ce nouveau conte. La personne la plus rapide a été Morgan•e (Issy-les-Moulineaux) qui a proposé « champignons ». La deuxième personne a proposé « évanescent » (je ne sais pas si je l'ai pris en compte, en tout cas, il m'a inspiré la chute de l'histoire). Ce que j'ai trouvé marrant, c'est que la troisième personne la plus rapide, Rizzo (dans le Tarn, the only gay in ze village), a proposé « champignon » aussi, mais au singulier !  

    Donc shoutout à Morgan•e et Rizzo. 

    Morgan•e est queer handi. Iel fait de superbes collages à partir de peintures d'artistes femmes, qu'iel reprend en replaçant les personnages dans des fauteuils roulants. [Comme iel semble fatigay pour vous en dire plus, c'est moi qui ai écrit la deuxième phrase de cette bio. Quand j'ai demandé à Morgan•e pourquoi « champignons », iel m'a répondu « parce que c'est de saison »😂] 

    Rizzo est issue d'une lignée de ramasseuses de champignons de mère en fille, elle adore faire des fanzines et des illustrations avec des butchs, du féminisme, des personnes pas valides et des luttes politiques dedans. Pour financer ses futurs projets, elle a lancé une boutique Etsy (RizzoBoring) où tu pourras trouver de quoi te faire belle gosse. Si t'as pas de sous à lui donner, tu peux aller voir ses dessins et télécharger gratuitement tous ses zines sur son site (www.rizzoboring.wordpress.com). 

    INSPIRATION : L'histoire de Nadiya est un peu la mienne, sauf que moi j'ai arrêté le sport au bout d'un an, en 2015. Mes Ferrero Rocher ne m'ont quittée que pendant le confinement de 2020, quand j'ai arrêté de leur tenir tête. Les connaissant, je ne crie pas victoire trop vite. Tahnee m'a dit que son genre préféré était les comédies wtf, et je me suis mise à écrire le jour même ! 

    SOUtien : patreon.com/jogustin et paypal.me/joguestin

    PRODUCTION : dearnge society

    ÉCRITURE, INTERPRÉTATION, MONTAGE : Jo Güstin

    ILLUSTRATION : Pamla

    SON INTRO/OUTRO : Aly Gouchène

    VOIX INTRO/OUTRO : Anaïs "Nana" Pinay 

    MUSIQUE : "AnaCaptainslogue" de Noir et Blanc Vie, "Chloe's Lullaby" de Robert Austin, "Bright Eyed Blues" de Unicorn Heads, "Santa Teresa" de Patiño, "Kiss the Rain" de Yiruma, interprété au violon par Ben Chan (Youtubeur : BenChanViolin) et bien sûr, "The Quest" de Gwen & Tiana

    • 20 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
1 Rating

1 Rating

Etoublue ,

Tellement bien que vous vous endormirez avant la fin!

Excellent Jo! Et merci.

Top Podcasts In Arts

You Might Also Like