60 episodes

L’objectif de ce podcast est de décortiquer et partager les histoires inspirantes des modèles de réussites au Maroc et dans le Monde, dans tous les domaines
Le Kairos est un concept d’origine grecque qui signifie le moment propice, « l'instant T » où il faut saisir l'opportunité : avant est trop tôt, et après trop tard. 
Mes invités sont des entrepreneurs ou des leaders dans leur domaine qui ont à force d’effort su reconnaitre et saisir les opportunités au moment décisif. A travers leur témoignage et une conversation sans filtre, je chercherai à mieux comprendre leur parcours, leurs personnalités, et les habitudes, qui les ont aidés à réussir. 

Génération Kairos Génération Kairos

    • Business
    • 3.7 • 3 Ratings

L’objectif de ce podcast est de décortiquer et partager les histoires inspirantes des modèles de réussites au Maroc et dans le Monde, dans tous les domaines
Le Kairos est un concept d’origine grecque qui signifie le moment propice, « l'instant T » où il faut saisir l'opportunité : avant est trop tôt, et après trop tard. 
Mes invités sont des entrepreneurs ou des leaders dans leur domaine qui ont à force d’effort su reconnaitre et saisir les opportunités au moment décisif. A travers leur témoignage et une conversation sans filtre, je chercherai à mieux comprendre leur parcours, leurs personnalités, et les habitudes, qui les ont aidés à réussir. 

    #60 : Hiba Mrani Alaoui : Faire émerger un entrepreneuriat de qualité au Maroc !

    #60 : Hiba Mrani Alaoui : Faire émerger un entrepreneuriat de qualité au Maroc !

    Hiba Mrani Alaoui est co-fondatrice, associée et gestionnaire du fonds d’investissement Witamax, un des premier fonds privés de capital risque au Maroc lancé en 2020 pour développer des startups au stade pre-seed et seed

    Hiba explique son parcours de graine d'entrepreneure par une envie de transmettre et de contribuer activement à faire émerger un entrepreneuriat de qualité, à libérer le plein potentiel de la startup nation marocaine et la positionner sur le podium du venture capital en Afrique

    Elle partage son retour d’expérience sur la nécessaire solidité psychologique chez l’entrepreneur au service exclusif du développement de son projet et l’importance de l’intuition chez l’investisseur celle-ci ne pouvant se développer qu’avec le temps

    Poussée par ses parents et son lycée à cultiver l’ambition et l'excellence, elle sort diplômée de la majeure Management et Nouvelles Technologies d’HEC Paris. Outre ses expériences en banque d’affaires, cette formation lui ouvre des perspectives nouvelles dans l’univers du Digital en plein développement frénétique de l’écosystème des startups en France 

    Voyant arriver rapidement cette même vague au Maroc, elle rejoint le cabinet Southbridge A&I pour monter WITA, un programme d’assistance technique initié en partenariat avec Maroc PME, destiné à l’accélération de jeunes TPME innovantes. L’accompagnement des fondateurs se décline autour de 3 thématiques : stratégie et business model, go-to market, stratégie financière et business plan avec à la clé un Demo Day réunissant les banques et investisseurs potentiels

    La première promotion sort en mode Proof Of Concept fin 2018 et valide l’accélération apportée par le modèle. Hiba affine les facteurs clés de réussite et de réplication pour généraliser le déploiement à l’échelle nationale sur un total de 80 startups et TPME en 4 ans

    Le pas de l’accompagnement à l’investissement est franchi lorsque Hiba identifie l’opportunité d’investir dans les startups sourcées, en faisant le pari d’être à la hauteur des meilleurs VC, avec des objectifs de multiples réalisés à la sortie de *3 en 3 ans. Le club deal Witamax I est lancé en association avec Southbridge et Axxam Family Office, passant par  l’évangélisation du potentiel startups auprès de plusieurs entrepreneurs investisseurs 

    Jouant sur son positionnement Smart Capital (implication forte aux côtés des fondateurs, ouverture d’accès, Term sheet standard, conseil consultatif pour les décisions ,...), l’équipe investit en Seed dans un premier portefeuille réduit de startups avec un ticket moyen de 2 millions de Dhs : Retailtech Lacaisse.ma, Hospitalitytech Vigon Systems, Edtech Kezakoo, Fintech Konta, Healthtech DataPathology, Sporttech GCSports

    Le portefeuille poursuit aujourd'hui son développement avec une partie qui a réussi à se refinancer, une autre qui affiche une belle croissance du chiffre d'affaires ou à atteindre un seuil d’équilibre financier. La création récente des Fonds Witamax II et III vient confirmer l’ambition de l’équipe à répliquer le modèle initial en visant des tailles de fonds max de 2 millions d’euros, de manière à pouvoir intéresser des investisseurs par l’acquisition globale du portefeuille

    Pour améliorer le positionnement du Maroc sur le continent en capital investissement dans les startups, Hiba invite l’ensemble des acteurs à collaborer en synergie pour écrire de belles Equity Stories et accélérer l'émergence des futures licornes marocaines.

    Hiba partage avec nous de belles références inspirantes :
    Le Podcast La Martingale sur Anthony Bourbon fondateur du Blast Club sur les club deals
    Réda Berrehili, Fondateur de Klub, Entrepreneur, Investisseur, Pionnier du Stakeholder Capitalism
    Zachariah Georges, General Partner de Launch Africa Ventures

    • 1 hr 50 min
    #59 : Malik Belkeziz : L'enjeu c'est de créer l’envie pour être une boîte dans laquelle tout le monde veut investir !

    #59 : Malik Belkeziz : L'enjeu c'est de créer l’envie pour être une boîte dans laquelle tout le monde veut investir !

    Malik Belkeziz est CEO et Cofondateur avec son frère Badr en janvier 2021 d’Agenz.ma, une plateforme nouvelle génération qui a pour ambition de rendre le marché immobilier plus transparent et efficient grâce à la technologie et la donnée intelligente, en réinventant l’expérience du projet immobilier au Maroc



    La startup a réussi à date une levée de fonds totale de 18 millions de dirhams auprès d'Azur Innovation Fund , Maroc Numeric Fund II et Beenok, en ayant  franchi le cap des 1000 agences partenaires, 150.000 utilisateurs et 5000 nouvelles estimations effectuées chaque mois



    Né dans une famille d'entrepreneurs, Malik explique également sa motivation pour entreprendre par sa tendance naturelle à challenger les règles et le besoin d'avoir de l'impact.

    Il poursuit une formation d’ingénieur à l’ESTP en France et démarre ses premières années professionnelles dans une filiale de Nexity dans la Direction de Projets Immobiliers. 



    Rentré au Maroc et fort de son expérience, Malik s’intéresse naturellement aux points de douleur d’une industrie de l’immobilier à très fort potentiel, mais en mal de transparence, fluidité et innovation avec des délais moyens pouvant aller jusqu’à 18 mois pour une transaction. 



    La fixation simple et rapide d'un prix plus juste pour le bien semble être une bonne entrée en matière pour une startup technologique, surtout lorsqu’il tombe sur Badr, son frère, travaillant  depuis la salon familial en tant que Consultant sur des modèles de machine learning de calcul prédictifs de prix de matières premières.



    " Il fallait d'abord être les meilleurs sur le marché de l’estimation en ligne, avec le focus sur 1 pain point et 1 offre ! "

     
    Ensemble, ils mettent en ligne rapidement un site d’estimation de prix qui va "scraper" des informations sur les portails d’annonce et afficher un prix fonction de la surface et de la localisation. Les connexions et les demandes d'enregistrement confirment l'intérêt côté vendeurs pour ce type de solution



    " Il fallait d'abord être les meilleurs sur le marché de l’estimation en ligne, avec le focus sur 1 pain point et 1 offre ! "

    “ L’erreur à ne pas faire est de tergiverser sur la bonne idée, chaque idée peut être mise sur le marché en moins de 24 h !”



    La réflexion sur la monétisation va se porter sur les agents immobiliers, qui via un modèle d’abonnement peuvent accéder à des bases de données de vendeurs, d’autant plus que ces derniers seraient intéressés par le contact d’agents performants dans leur quartier pour les accompagner dans la vente de leur bien.


    Les deux frères créent alors AgenZ et Malik se lance dans la vente auprès des Agents avec une proposition d'accompagnement complète pendant que Badr poursuit le développement de la plateforme. Conscients de la nécessité de croître rapidement sur ce marché, le Duo se donne jusqu'à la fin de l’année pour réussir une levée de fonds Seed ou abandonner le projet.



    Avec une solution MVP qui fonctionne, une vingtaine d’agents immobiliers embarqués, le soutien d'une subvention de CCG Innov, Agenz va démarcher et convaincre Azur Innovation Fund de la viabilité de son projet et réussir à obtenir une première levée de 5 millions de Dhs



    La startup investit dans la constitution de l’équipe, le développement de la marque avec ses deux piliers, transparence et ambition, et un actif technologique performant. Avec l’utilisation ciblée de données de transactions, la plateforme se consolide grâce à un Système d’Information Géographique allant de la région jusqu’au titre foncier et des bases de données constituées à partir des agences urbaines, notaires, etc



    Agenz stabilise son modèle économique et avec un second round de levée en juin 2023, affiche son ambition de croître beaucoup plus vite. La startup étoffe ses partenariats et déploie deux offres supplémentaires,

    • 1 hr 59 min
    #58 : Saad Kemmou : Un entrepreneur, c'est du do or die !

    #58 : Saad Kemmou : Un entrepreneur, c'est du do or die !

    SAAD KEMMOU est le CEO et fondateur de Hsabati,  une plateforme SAAS de gestion ciblant les TPME, lancée en 2019, qui propose une solution de digitalisation du financement, à commencer par des formules de cession de créances, dites factoring. La startup a réussi en 2022 à atteindre l'équilibre financier et à finaliser une levée totale de 6 millions de Dhs auprès des fonds 212 Founders et UM6P Ventures. Elle se positionne en additionnalité des banques avec l’ambition de répondre de manière plus adaptée à la problématique du gap de financement de la TPME estimée à 37 Milliard USD rien qu’au Maroc 



    Saad grandit dans un contexte familial entrepreneurial qui va stimuler sa curiosité naturelle et son envie de créer et développer des solutions pratiques. Très jeune, il s’intéresse à la programmation informatique en autodidacte et développe de solides compétences dans ce domaine. Toutefois il s'oriente vers des études en Marketing et Business aux Etats-Unis, qu'il conclut par plusieurs expériences notamment dans la télévente de projets du logiciel de gestion SAP pour des grands clients de l’industrie pharmaceutique 



    De retour au Maroc, Saad quitte le salariat et se lance en 2012 avec le projet d'un incubateur de startups adossé à une agence conseil en marketing et développement digital, avec l’idée d’un one-stop shop pour la PME depuis la gestion, le paiement jusqu’au financement.  Touche à tout, il lance aussi l’une des premières solutions qui fait du real-time-bidding en prédictif pour les réseaux publicitaires. 



    En 2018, il finalise avec son équipe le développement d’une première brique en Marketing CRM pour des premiers clients du quartier Derb Omar à Casablanca, avec lesquels il réussit à installer une relation de confiance. Hsabati sera officiellement lancée dans la foulée pour pouvoir accompagner le développement du portefeuille client


    En 2019, Hsabati participe au premier batch de 212 Founders avec l’idée de déployer une solution complète de gestion en mode SAAS, avec déjà en tête une feuille de route qui intègre une brique de financement et de la cession de créances. La startup s’engage dans un parcours du combattant pendant 2 ans pour arriver à développer une solution digitale opérationnelle bâtie autour d'un moteur de récupération des données, de scoring du client et des créances à financer, le partenaire bancaire prenant en charge des vérifications en propre ainsi que le financement



    La startup prépare une prochaine levée et l'annonce de futurs partenariats, qui confirment son ambition internationale et sa capacité à construire de la valeur autout de solutions numériques permettant de mieux appréhender les spécificités de la TPME et optimiser son financement



    Elève de l'histoire et passionné de lectures, Saad partage avec nous des biographies d'entrepreneurs, sources d'inspiration sur la détermination, la confiance et le refus de l'échec  :


    Lockheed 
    Glock 
    Paypal Founders 
    Willen Zeckendorf 


     

    • 1 hr 49 min
    #57 : Saloua Karkri Belkeziz : Il faut créer l'environnement pour libérer les énergies féminines !

    #57 : Saloua Karkri Belkeziz : Il faut créer l'environnement pour libérer les énergies féminines !

    Saloua KARKRI BELKEZIZ est entrepreneure, ex-présidente d'INETUM Afrique, ex-présidente de la fédération marocaine des technologies de l’information et de l’offshoring (APEBI), fondatrice et ex-présidente de l’association des femmes chefs d’entreprises du Maroc (AFEM), ancienne députée,  membre nommée au conseil de la concurrence, présidente de la commission Afrique de l’ASMEX et Business Angel


    Saloua est autrice en 2020 d’une autobiographie, un récit personnel et authentique rédigé en période de confinement, où elle relate son parcours et engagement, un témoignage sur 30 ans d'histoire qui retrace également les évènements majeurs ayant marqué l'évolution du droits des femmes au Maroc et le développement du numérique



    Native de Ouezzane et orpheline de père à l'âge de 3 ans, de nature déterminée et optimiste, elle grandit en cultivant un fort besoin d’indépendance et de liberté. A 17 ans, une fois son bac obtenu, elle décroche une bourse pour faire ses études en France, n'hésitant pas à imiter une signature sur son passeport, marquant par-là un nouveau départ et l’entrée dans l’âge adulte.



    Sa détermination et son désir d'indépendance la poussent après un DUT à percevoir dès ses 19 ans un premier salaire à Paris à temps plein comme analyste programmeur et à obtenir son DEA en cours du soir. De retour au Maroc, elle se lance dans l'entrepreneuriat à 25 ans, en créant Professional Systems, une société de développement de progiciel informatique, rebondissant avec audace sur une opportunité qui se présente auprès de Bull, son employeur du moment



    Ambitieuse, Saloua développe son activité et au gré des opportunités, qu'elle sait provoquer jusqu'au plus haut niveau, réussit à intégrer en 1999 la société dans le giron du groupe GFI comme fer de lance d'une stratégie de développement en Afrique.



    En parallèle, Saloua entreprend de dépasser les stéréotypes de genre du patronat marocain en fédérant un premier noyau qui sera à l'origine de la création de l'AFEM. L'association a pour objectif de soutenir les jeunes cheffes d'entreprises à se lancer, développer leur réseau et business et à participer pleinement au débat économique du pays. Forte de son rayonnement et impact, l'association a acquis le droit de siéger au conseil d'administration de la CGEM



    Dans un Maroc en pleine évolution au début des années 2000, Saloua poursuit son combat en faveur de plus de droits et d'équité pour les femmes, sur le plan politique en qualité de députée à la chambre des représentants. Elle est également membre des commissions finances et secteurs productifs et contribue fortement à promouvoir le développement des nouvelles technologies et de l'offshoring



    Elle réussit à consolider son engagement sectoriel au sein de l'APEBI en prenant sa présidence en 2016 au terme d'une vingtaine d'années, marquées certes par un premier échec en 1999, qu'elle utilisera comme catalyseur en inscrivant ses efforts avec énergie et optimisme, dans la durée. 



    Forte de son expérience, Saloua nous livre 2 exemples inspirants à l'international de développement de l'inclusion numérique  :


    Le réseau des Citizen Spot : les services aux citoyens digitaux proposés au Portugal   
    La gouvernance de la digitalisation du pays monitorée au plus niveau au Rwanda 

    Elle souligne également la nécessité de soutenir l'écosystème des startups en libérant l'accès aux données publiques. 



    Saloua s'épanouit également dans d'autres rôles : business angel, mentor,... et avec son autobiographie, qui est en cours de traduction en arabe et en anglais, souhaite livrer un exemple de méritocratie à la marocaine, un message fort sur les possibilités d'ascension sociale et une invitation à l'engagement en faveur d'un Maroc meilleur

    • 1 hr 22 min
    #56 : Othmane Bekkari : Ce qui m’excite le plus dans la vie, c’est le changement !

    #56 : Othmane Bekkari : Ce qui m’excite le plus dans la vie, c’est le changement !

    Othmane BEKKARI est Entrepreneur et CEO de GoMobile, une startup du marché du marketing direct automatisé par la voix sur téléphone, lancée en 2014 après une carrière professionnelle riche et étendue en marketing, direction générale et conseil, en alignement avec son parcours associatif dans le social 



    Avec la réalisation de plus de  25 millions d’appels depuis son lancement auprès de 25 clients, une capacité installée de 300.000 appels par jour, GoMobile a cumulé une large expérience lui permettant d’envisager un test de développement à l’international, à commencer par le Sénégal depuis fin 2022



    Diplômé de Polytechnique et Télécoms Paris, Othmane prévoyait initialement de partir au Japon pour poursuivre un MBA en Management. Attaché au Maroc, il entre pour un stage chez P&G en Marketing et finira par ne plus repartir



    Son parcours professionnel sera marqué par le souci d’apporter des réponses et solutions spécifiques aux problématiques des populations mal desservies : les produits de grande consommation (Procter & Gamble), les services financiers (Wafacash), l’accès à l’eau, l’assainissement et l’électricité  (projet Lydec - Inmae). A d’autres moments, il est Consultant où il apporte son savoir-faire et s’ouvre à la découverte d’autres univers : l’assurance, l’énergie solaire,….



    L’idée de Gomobile va se frayer un chemin lorsqu’ à la veille de ses 40 ans, Othmane quitte son avant-dernier job salarié, et par coïncidence, se reconnecte avec d’anciens collègues de chez P&G qui lui font part d’un projet expérimental sur le mass market  : toucher une cible insuffisamment desservie par les médias et le digital, qui sera appelée au téléphone pour écouter des publicités et recevoir des recharges téléphoniques en compensation. L’expérience a révélé rapidement que les clients seraient intéressés par écouter du contenu utile plutôt que de la simple publicité 



    Un premier test est mené pour valider le concept auprès d’une communauté pré-recrutée et inscrites au service de mamans recevant des conseils liés à leur nouvelle maternité, et qui a permis de démontrer l’impact tangible de cette expérience sur la notoriété de la marque et l’utilisation de ses produits



    Forts de ce résultat, Othmane et ses premiers partenaires se lancent pendant 6 mois dans le développement de la solution technique initiale. Cependant, P&G va céder son activité de fabrication de couches, et faute de premier client, Go Mobile se retrouve entre 2014 à 2017 à chercher le Market-Fit dans ce modèle B2C nécessitant un investissement majeur pour recruter et préinscrire les communautés ciblées



    GoMobile va pivoter son modèle lorsqu'Othmane rebondit sur une opportunité de réaliser un pilote avec la RMA. L’idée est d’utiliser la plateforme pour faire appeler les chargés de clientèle et leur rappeler les bonnes pratiques commerciales. Ce pilote permet de confirmer l’efficience de la solution et d’affiner les fonctionnalités de la plateforme en matière de : détection du décrochage, détection de la boîte vocale, mesure du temps d’écoute, identification des interactions,.. 



    Les cas d’usage s’orientent à partir de là vers des business cases B2B offrant plus de volume et moins de complexité (recouvrement, renouvellement annuel de police d’assurance,...). Go Mobile commence à être rentable et renforce son positionnement en développant une bonne connaissance de la valeur créée, un pricing adapté et des dispositifs gérés et mis en place en proximité avec ses clients



    La startup a franchi plusieurs paliers commerciaux et techniques : paramétrage des campagnes, protection des données personnelles, sécurité et niveau élevé de disponibilité. L’équipe, forte aujourd'hui de 8 personnes, envisage d’étudier les options de croissance une fois qu’elle aura tiré les enseignements d

    • 1 hr 52 min
    #55 : Zineb Bennouna : Tout ce qu’on apprend dans la course se répercute dans la vie !

    #55 : Zineb Bennouna : Tout ce qu’on apprend dans la course se répercute dans la vie !

    Zineb Bennouna est entrepreneure dans le sport et fondatrice de la SporTech marocaine Meet the Runners, une application mobile au service des communautés de coureurs et adeptes des sports de plein air. La startup a réussi en octobre 2022 une levée de fonds d’amorçage de 1 million de Dhs, un bel encouragement pour une initiative partie de groupes whatsapp, désormais en quête de traction et monétisation à l’échelle nationale.



    Encouragée par ses parents, Zineb prend goût très tôt à la pratique régulière de différents sports. Elle s’oriente dans un premier temps vers les métiers du Digital après une école de communication à Paris et un troisième cycle en commerce électronique au Canada.



    Après une expérience professionnelle à Montréal, elle rentre au Maroc sans projet bien défini. Indécise mais soucieuse de rester dans l’action, elle s’autorise à essayer différentes missions touchant à l’évènementiel, l’occasion d’apprendre sur le terrain et développer son réseau, avec l’idée de pouvoir monter à terme son propre projet 



    Un ami d’enfance lui lance une perche en mars 2013 :  Tu ne veux pas travailler avec nous
    sur le Marathon de Casa ? cette aventure permet à Zineb de trouver enfin sa place, mettre un pied dans le milieu de sport et de se mettre à la course avec un premier semi-marathon à la clé. 



    Prise au jeu de la performance, c’est en organisant un déplacement à Berlin en 2014 pour le club marocain des coureurs de fond, qu’elle se lance dans son premier Marathon. Se laissant emporter par l’ambiance, sans entraînement spécifique, elle réussit à terminer cette course fondatrice dans son parcours, devenue son Leitmotiv : Tout est possible, il faut juste s’y mettre !  



     “ Tout ce qu’on apprend dans la course se répercute dans la vie de tous les jours ! “ 



    Forte de ces nouvelles compétences et valeurs fortes, Zineb lance en 2018 avec Les Amis Du Ruban Rose , Meet the Walkers, une initiative autour de la marche pour redonner espoir et confiance aux femmes atteintes du cancer du sein ou en rémission.  Le Groupe de marcheuses accélére et se transforme en coureuses, lorsque Zineb dans un élan de transmission, mobilise ses copines, pour donner naissance à Meet The Runners, une communauté qui prendra vie progressivement sur Facebook et Whatsapp 



    Lorsqu'elle arrête la collaboration sur le Raid de la Sahraouiya, après 8 éditions, Zineb cherche un nouveau challenge et hésite à monter son propre évènement. La communauté MTR est composée alors de plus d'une centaine de personnes passionnées, régulières et actives, qui continue de grandir grâce aux récits des témoignages sur les réseaux sociaux. 



    Zineb se fait interpeller alors et à nouveau par une amie Consultante qui l'aide à structurer sa réflexion et la pousse à l’action, pour pouvoir faire de Meet the Runners une startup. Etude de marchés, focus groups, offres de partenariats, business plan et lancement du développement de l'application mobile suivront.



    Déterminée à faire grandir son projet, Zineb continue à mobiliser son réseau et réussit le double défi de signer sa  levée de fonds et de courir le lendemain le Marathon d’Amsterdam en moins de 4 heures !   



    Meet the Runners est dans la dernière ligne droite pour lancer son application mobile avec le pari d'y faire migrer sa communauté depuis les groupes whatsapp, sur un modèle d'abonnement freemium donnant accès à une communauté et un large éventail d'avantages : dossards gratuits, programme d'entraînement, évènements promotionnels,....



    En tant que vice-présidente de la Fédération Marocaine des Professionnels du Sport, Zineb participe également à inspirer, susciter des vocations et dynamiser l'écosystème SportTech au Maroc (GC Sports, Yofitt, club.ma,...) 



    Zineb s'inspire à son tour des biographies de grands leaders et des documentaires sportifs 

    • 1 hr 29 min

Customer Reviews

3.7 out of 5
3 Ratings

3 Ratings

mamraoui ,

Super Podcast

Super podcast Bravo !

eendra ,

Absolute fan

Amazing concept, super interesting content , need more of this !!! Keep up the good work !

BEN_SELLAMI ,

Quality Guests! Interviewed by a Superstitious Guy

Enjoyed listening to each and every guest. But I cannot stand both the arrogance and ignorance of the host. Let the guests speak and just shut it up.

Top Podcasts In Business

NerdWallet Personal Finance
Ramsey Network
Money News Network
NPR
DOAC
Dan Fleyshman

You Might Also Like