100 episodes

Le balado Gestionnaires en action traite de l'actualité boursière avec différents gestionnaires de portefeuille.

Gestionnaires en action Podcast Les Affaires

    • Business

Le balado Gestionnaires en action traite de l'actualité boursière avec différents gestionnaires de portefeuille.

    Bourse: les prévisions 2022 de Fiera Capital avec Nicolas Vaugeois

    Bourse: les prévisions 2022 de Fiera Capital avec Nicolas Vaugeois

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Les indices boursiers canadiens offriront de meilleurs rendements que leurs comparables américains cette année, soutient Nicolas Vaugeois, vice-président et gestionnaire de portefeuille, répartition globale de l’actif et stratégies alternatives chez Fiera Capital.

    Sans donner de cible précise, Nicolas Vaugeois prévoit que la Bourse canadienne terminera l'année au vert, alors que les indices américains pourraient enregistrer des rendements négatifs en raison des hausses de taux d'intérêt à venir qui pénaliseront les titres technologiques.

    Appelé à préciser sa pensée sur les hausse de taux à venir, Nicolas Vaugeois anticipe que la Banque du Canada et la Réserve fédérale américaine procèderont à quatre hausses d'un quart de point cette année. Comme les taux bougeront au même rythme des deux côtés de la frontière, l'impact des hausses serait neutre pour le dollar canadien.

    Ce dernier anticipe que le secteur oblligataire souffrira aussi des hausses de taux anticipées et générera des rendements négatifs cette année.

    Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

    • 6 min
    Bourse: les risques à surveiller en 2022 selon François Rochon

    Bourse: les risques à surveiller en 2022 selon François Rochon

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Après avoir connu une bonne performance en 2021, les marchés boursiers auront fort à faire pour répéter les mêmes rendements en 2022, selon François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital.

    À son avis, le principal risque qui guette les marchés boursiers est l'inflation élevée qui laisse planer la menace de hausse de taux d'intérêt. Malgré tout, comme les analystes prévoient que les bénéfices des entreprises qui composent le S&P 500 seront en progression d'un peu plus de 9% cette année, la Bourse offrira encore de meilleurs rendements que les obligations, dit François Rochon.

    Ce dernier ajoute que les investisseurs peuvent profiter du début d'année pour réévaluer toutes les actions qu'ils détiennent dans leur portefeuille, en évitant le piège d'effectuer un trop grand nombre de transactions pour tenter d'améliorer leurs rendements.

     

    Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

    • 7 min
    Bourse: Omicron, l'inflation et la Chine seront à surveiller en 2022, selon Luc Girard

    Bourse: Omicron, l'inflation et la Chine seront à surveiller en 2022, selon Luc Girard

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Alors que l'année 2021 est sur le point de se terminer sur de bons rendements pour les marchés boursiers nord-américains, les investisseurs ont déjà les yeux tournée sur les rendements potentiels espérés en 2022.

    Certains éléments perturbateurs pourraient affecter les marchés boursiers l'an prochain et Luc Girard, gestionnaire de portefeuille chez Noël Girard Lehoux, Valeurs mobilières Desjardins, en voit trois: le variant Omicron, l'inflation et la performance de l'économie chinoise.

    Luc Girard souligne également qu'en période de reprise économique, beaucoup de gestionnaires de portefeuille ont les yeux tournés vers des entreprises comme le producteur d'aluminium Alcoa (AA, 52,59$US) et le transporteur TFI International (TFII, 134,20$) en ce moment.

     

    * Le balado des Gestionnaires en action fera relâche jusqu'en janvier. Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes!

    Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

    • 7 min
    Bourse: les prévisions 2022 de la Banque TD avec Hélène Paradis

    Bourse: les prévisions 2022 de la Banque TD avec Hélène Paradis

    GESTIONNAIRES EN ACTION. L'année 2021 a été somme toute positive sur les marchés boursiers mondiaux, et la tendance devrait se maintenir en 2022, à en croire les prévisions de la Banque TD.

    La TD s'attend toutefois à ce que 2022 soit «une bonne année boursière, mais pas dans la même amplitude que les rendements de 2021».

    À Toronto, l'indice S&P/TSX a généré un rendement de 20,3% depuis le début de l'année, comparativement à un peu plus de 24% pour le S&P 500, à 20,4% pour le Nasdaq et à près de 17% pour le Dow Jones. Les investisseurs doivent s'attendre à des rendement un peu moins bons l'an prochain.

    Hélène Paradis, vice-présidente et conseillère en placements chez Gestion de patrimoine TD, s'attend à ce que les marchés européens connaissent aussi une bonne année 2022, alors que la Chine devra relever de nombreux défis pour suivre la cadence.

    Les prix du baril de pétrole brut et de l'or devraient rester élevés, mais Hélène Paradis prévient que les hausses de taux d'intérêt attendues pourraient affaiblir le métal jaune.

    Selon la gestionnaire, le dollar canadien devrait aussi bien faire à court terme, puisque la Banque du Canada semble plus pressée de relever son taux directeur que la Fed.

     

    Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

    • 7 min
    Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

    Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

    GESTIONNAIRES EN ACTION. L'infonuagique est une industrie en pleine expansion dominée par des géants comme Amazon, Microsoft et Google, mais beaucoup d'entreprises TI utilisent les services de ces gros joueurs pour offrir à leur clientèle des solutions de transformation numérique.

    Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret, estime que des entreprises comme Cognizant (CTSH, 79,43$US) et CGI (GIB.A, 109,99$) sont deux gros joueurs bien implantés qui peuvent profiter de cette tendance, tout comme les petites capitalisations Converge (CTS, 11,25$), Quisitive (QUIS.V, 0,90$) et Alithya (ALYA, 3,14$).

    Il explique pourquoi ces cinq entreprises offrent en ce moment un bon potentiel de rendement.

    Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

    • 6 min
    Bourse: Steve Bélisle fait le point sur CGI, Nvidia, Qualcomm et Johnson Controls

    Bourse: Steve Bélisle fait le point sur CGI, Nvidia, Qualcomm et Johnson Controls

    GESTIONNAIRES EN ACTION. Qu'on en commun les titres de CGI, Nvidia, Qualcomm et Johnson Controls? Ils se négocient tous à des ratios attrayants et pourraient offrir de bons gains aux investisseurs, selon Steve Bélisle, gestionnaire de portefeuille chez Gestion de placements Manuvie.

    M. Bélisle revient d'abord sur la journée des investisseurs de CGI (GIB.A, 110,12$), tenue le 22 novembre. «L'entreprise a mentionné que 60% de ses nouveaux contrats touchaient la transformation numérique des entreprises. C'est un aspect qui semblait un peu déficient par rapport à des concurrents comme Accenture», dit-il.

    Steve Bélisle souligne également que CGI veut doubler de taille d'ici 5 à 7 ans et que le budget des acquisitions de 1 milliard de dollars ne sera pas suffisant pour atteindre cette cible. Il faudra donc une acquisition transformationnelle comme celle de Logica, finalisée en 2012, pour que la société atteigne sa cible.

    Le gestionnaire parle également du fabricant de puces Nvidia (NVDA, 326,74$US), dont le titre a progressé de 142% cette année. Selon lui, la hausse n'est pas terminée, car la société est un leader dans le secteur des puces utilisées en intelligence artificielle dans les centres de données.

    Un autre fabricant de puces à surveiller selon lui est Qualcomm (QCOM, 180,71$US), qui réduit sa dépendance à Apple en gagnant des parts de marché avec la plateforme Android. La technologie de l'entreprise est aussi très présente en 5G et dans l'Internet des objets.

    Enfin, Steve Bélisle parle de Johnson Controls (JCI, 78,89$US) qui, après quelques années difficiles, a assaini considérablement son bilan et aide les gestionnaires d'immeubles à atteindre leurs cibles de carboneutralité.

    Pour de l’information concernant l’utilisation de vos données personnelles - https://omnystudio.com/policies/listener/fr

    • 6 min

Top Podcasts In Business

Ramsey Network
BiggerPockets
Jocko DEFCOR Network
Andy Frisella #100to0
NPR
The Black Effect and iHeartPodcasts

You Might Also Like

Radio-Canada
Alexandre Demers
Radio-Canada
Fabien Major
Mike Ward
C23