155 episodes

Vous voulez être heureux. C'est génial ! Le bonheur n’est pas un évènement à attendre mais un chemin à choisir jour après jour. Dans ces podcasts,vous découvrirez :
1. La mentalité des gens heureux
2. Les outils à utiliser pour créer ou décupler votre bonheur
3. La place de vos émotions dans le vécu de votre bonheur
4. La richesse de la profondeur intérieur nécessaire pour vivre heureux
5. Pourquoi vivre heureux au présent et pas un jour...
6. Des exercices pour passer à l'action et booster votre bonheur

Je suis blogueur et coach-thérapeute Heureux au présent

Heureux au présent - Pascal Quionquion Pascal Quionquion

    • Education
    • 5.0 • 1 Rating

Vous voulez être heureux. C'est génial ! Le bonheur n’est pas un évènement à attendre mais un chemin à choisir jour après jour. Dans ces podcasts,vous découvrirez :
1. La mentalité des gens heureux
2. Les outils à utiliser pour créer ou décupler votre bonheur
3. La place de vos émotions dans le vécu de votre bonheur
4. La richesse de la profondeur intérieur nécessaire pour vivre heureux
5. Pourquoi vivre heureux au présent et pas un jour...
6. Des exercices pour passer à l'action et booster votre bonheur

Je suis blogueur et coach-thérapeute Heureux au présent

    Toujours à raison

    Toujours à raison

    S'il est un domaine dans lequel vous parlez toujours à raison, c'est bien celui de votre expérience.

    À partir du moment où vous faites référence à une chose vécue, perçue, vue, ressentie, en résumé, expérimenté, vous avez toujours raison dans votre perception.

    Dans ce rendez-vous, vous découvrirez pourquoi vous avez toujours raison et, en même temps, que cela ne s’oppose en rien à ce qu’exprime un autre.

    Vous saurez aussi utiliser une approche adapté pour dire ce que vous vivez en mettant le veto à ceux qui voudraient vous en empêcher. Non content de savoir le faire, vous saurez pourquoi votre intervention sera systématiquement fondée.

    Ecoutez ce rendez-vous maintint et, surtout, gardez-le pour vous seul ! Un peu d’égocentrisme est bon pour le bonheur.

    Bonne écoute

    • 16 min
    Vivre avec ses succès

    Vivre avec ses succès

    Vivre avec ses échecs n'est pas forcément une chose agréable, c'est la raison pour laquelle je veux m'arrêter sur ce sujet aujourd’hui.

    Je commencerai avec une phrase assez simple et accessible à tout le monde : une vie sans échec n’existe pas. J'affirme que cette phrase est simple et accessible à tous. Elle est lapalissade. Je ne connais personne capable de dire « je vis une vie sans échec. Je n’en ai connu aucun » ou encore une personne qui pourrait affirmer connaître une personne n’ayant jamais rencontré d’échecs.

    Puisque les choses sont claires, mieux vaut accepter les échecs d'emblée. Puisqu’aspirer à vie sans échec est utopique, ou plutôt, puisque l'échec fait partie des expériences de la vie, autant les accepter dès le départ. Cela permet de changer bien des situations. L'acceptation est considérable au point que, l’évoquant avec vous aujourd’hui, je choisis en direct d’en faire le sujet d’un de nos prochains rendez-vous Heureux au présent.

    Dans ce rendez-vous, vous découvrirez :


    Comment expliquer notre difficulté face à un échec
    Comment vivre l’échec quand on est en plein dedans
    Comment se relever de l’échec

    Je vous donnerai l’exemple d’une dentiste que j’ai entendue dans son échec du moment. Vous verrez comment regarder sa situation difficile dans le perspective de la reconstruction après la chute.

    Bonne écoute et à vendredi prochain.

    • 24 min
    Je n'ai pas tenu mes bonnes résolutions

    Je n'ai pas tenu mes bonnes résolutions

    Si j'aborde ce sujet, c'est parce que ce n'est pas forcément évident de tenir ces bonnes résolutions. D'ailleurs, je tiens à vous dire que si vous êtes concerné, que vous lisiez cet article au mois de janvier ou même quelques mois plus tard en vous reconnaissant dans ce que je suis en train d’évoquer, je voudrais que vous commenciez par ne pas vous juger. Que vous puissiez vous dire « j'accepte d'être bienveillant avec moi ».

    Pour que ce soit plus facile, imaginez que vous avez un pote, un ami ou un voisin qui a décidé de prendre une décision particulière qu’il n'a pas mené à son terme. Vous ne lui direz pas : « Mais tu n’es qu’un pauvre con, un lâche est un trouillard. Tu aurais pu avoir un peu plus de tripes et te tenir à ce que tu avais prévu de faire » ! Non, il y a très peu de risques que ce discours ressemble à celui que vous tiendrez.

    Vous aurez plutôt tendance à lui dire : « écoute, qu'est-ce qu'il fait que tu n'as pas tenu ce que tu avais décidé de faire ? Qu'est-ce que tu ressens ? Comment vois-tu les choses maintenant ? Est-ce que tu veux te reprojeter dans la même direction ou envisages-tu les choses autrement ? »

    En réalité, vous vous positionnerez dans une attitude d'écoute pour essayer de comprendre et d'accueillir la réalité vécue par l'autre.

    Faites la même chose avec vous et découvre comment rendre concrètes les résolutions que vous prendrez désormais.

    Bonne écoute

    • 18 min
    Est-ce utile de prendre de bonnes résolutions ?

    Est-ce utile de prendre de bonnes résolutions ?

    Le moment est venu de prendre de bonnes résolutions, mais la question se pose : est-ce utile de prendre de bonnes résolutions ? Prenons le temps de répondre à cette question bien utile.

    Je voudrais m'arrêter sur la question que pose l'utilité de prendre de bonnes résolutions. Est-ce pertinent, en termes de développement personnel, de prendre de bonnes résolutions ?

    Dans ce rendez-vous, nous verrons les points suivants :

    - Les bonnes résolutions de début d’année ont-elles un plus ?

    - La force symbolique donnée aux monuments

    - Utiliser la visualisation ou la matérialisation symbolique pour profiter des décisions prises

    Vous prendrez vos décisions de Nouvel An, comme celles de l’année qui s’ouvre, avec des aides bien utiles présentes dans ce Poscast.

    Heureux de vous retrouver,

    Pascal Quionquion

    • 12 min
    Pourquoi la peur est-elle toujours irrationnelle ?

    Pourquoi la peur est-elle toujours irrationnelle ?

    En commençant ce rendez-vous par la question « pourquoi la peur est-elle toujours irrationnelle » vous pourriez me rétorquer que toute émotion est irrationnelle. Et en me basant sur les émotions de base (joie, heureux, colère, tristesse, honte), je ne pourrai qu’acquiescer votre remarque.
    Cinq émotions de base et une fusion
    En me référant au travail de Don Miguel Ruiz, l'auteur du livre « Les quatre accords toltèques» on découvre une autre approche des émotions de base. En effet, l'auteur regarde les émotions de deux manières : d'un côté il place la joie et, de l’autre, la peur.
    Il place la colère, la tristesse et la honte sous l’émotion de peur.
    Quand j’accompagne des personnes en développement personnel, j'utilise les doigts de ma main pour exprimer les émotions de base. Étant donné que j'aime utiliser cette image, cela m'a aidé à trancher en optant pour cinq émotions de base alors que d'autres psychologues en proposent six ou sept.
    Je trouve naturel d’utiliser la symbolique de la main. Ce choix me conduit à considérer le pouce comme symbole de la joie laissant à l'index, au majeur, à l'annulaire et à l'auriculaire les quatre émotions restantes.
    Le fait de séparer en deux groupes et cinq émotions de base en mettant de côté le pouce et de l'autre les quatre autres doigts permet déjà de montrer le contraste existant entre ces deux grands univers émotionnels.
    En me référant au travail de Don Miguel Ruiz, je pourrais fusionner les quatre doigts de ma main en isolant le pouce de manière à dire qu'il n’existe, finalement, que deux émotions de base : la joie et la peur.
    En définitive, il s'agit des deux émotions de base que nous utilisons le plus. Pourquoi cela ? Avec un peu de recul, il s'agit des deux émotions à partir desquelles nous prenons le plus de décisions.
    Prendre des décisions motivées par la peur est une erreur. En conséquence, on se trompe parce que la peur n'a pas pour mission de nous donner les moyens de construire. Son rôle est de nous pousser à partir en courant, à se protéger, à se réfugier, à éviter…
    À travers quelques exemples concrets, je vous explique :
    1. Pourquoi les émotions sont-elles irrationnelles ?
    2. Le rôle de la peur comme celui de la joie
    3. En quoi la peur est-elle mauvaise conseillère en matière de décision
    4. Sur quelle base fonder sa prise de décision
    Je vous souhaite une bonne écoute
    Pascal Quionquion

    • 15 min
    Les émotions sont à notre service

    Les émotions sont à notre service

    Les émotions sont à notre service n’est pas un essai de théorie. Je tiens à ce que vous ayez les moyens de pratiquer la mise au service de nos émotions pendant ce rendez-vous…

    Pour ce faire, je vous donnerai trois exemples afin de vous aider à intégrer et à pratiquer le changement aujourd’hui.

    Nos émotions devraient nous rendre service

    Beaucoup d'entre nous ne comprennent pas que nos émotions devraient nous rendre service. Nous n’avons pas appris ça. Alors, s’il est un reproche que nous pouvons faire à nos aïeux, c'est de ne pas nous avoir appris à utiliser nos émotions (sans pour autant aller leur faire, le reproche ;-) mais en tirer leçon pour nos enfants !).

    Une des voies de conséquence, si nous ne nous les utilisons pas, est de les subir. C'est une des raisons pour lesquelles le contraste existe entre « se servir de ses émotions» et laisser ses émotions «se servir de nous».

    L’incontournable approche binaire

    Nous n'avons guère d'autres choix, même si je n'aime pas l'approche binaire. Dans le cas présent, il est difficile de l'éviter. C'est donc important de comprendre le rôle des émotions ; à quoi servent-elles ? Pour quoi sont-elles ? C'est un moyen de parvenir à se servir d’elles au lieu de les laisser poindre puis verser vers la culpabilité et le regret.

    L’escalade automatique

    Avant de m'arrêter sur le rôle des émotions, je voudrais les remettre en perspective en me faisant un plaisir de me répéter. Même si certains d’entre vous sont déjà informés de ce que je vais avancer. Il est essentiel de le comprendre.

    Je prends le temps d’expliquer tous ces phénomènes en les appliquant aux trois exemples dont je parlais plus haut avant de vous proposer de passer à l’action sur deux de ces exemples. Enfin, vous les appliquerez à des situations de vie qui vous concernent directement.

    Je vous souhaite une bonne écoute

    • 33 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
1 Rating

1 Rating

Top Podcasts In Education

Dr. Jordan B. Peterson
Motiversity
TED
Daily Stoic
Rich Roll
Lauryn Evarts & Michael Bosstick / Dear Media

You Might Also Like

Clotilde Dusoulier
Claire Vitoux
Louie Media
Anne Ghesquière
Les Gentilshommes
Choses à Savoir