63 episodes

Pensé pour éveiller la curiosité des apprenant·e·s de français, à partir du niveau intermédiaire.

Passerelles est un podcast crée par moi, Emilie, prof de FLE. À travers chaque épisode, je vous accompagne dans votre pratique de la compréhension orale du français. On explore ensemble des thèmes variés. On apprend à mieux écouter, et à utiliser les outils à notre disposition pour prendre la parole avec confiance et authenticité.

Pour plus d'informations, retrouvez-moi sur Instagram : @frenchdiaries

Passerelles : a French podcast for intermediate learners Emilie

    • Education
    • 5.0 • 138 Ratings

Pensé pour éveiller la curiosité des apprenant·e·s de français, à partir du niveau intermédiaire.

Passerelles est un podcast crée par moi, Emilie, prof de FLE. À travers chaque épisode, je vous accompagne dans votre pratique de la compréhension orale du français. On explore ensemble des thèmes variés. On apprend à mieux écouter, et à utiliser les outils à notre disposition pour prendre la parole avec confiance et authenticité.

Pour plus d'informations, retrouvez-moi sur Instagram : @frenchdiaries

    Le petit déj’ : le repas le plus important de la journée ?

    Le petit déj’ : le repas le plus important de la journée ?

    Rejoignez la communauté d'auditeur.ices de Passerelles pour accéder aux transcriptions et à des ressources supplémentaires (www.patreon.com/passerelles)

    Vous pouvez également vous abonner à la newsletter pour cultiver votre curiosité, échanger avec moi et recevoir un petit guide gratuit qui vous accompagnera dans votre pratique de l'écoute

    ----

    Bienvenue dans Passerelles, un podcast pensé pour éveiller la curiosité des apprenantes et des apprenants de français.

    Dans chaque épisode, je partage avec vous une question inspirée par les podcasts que j'écoute, par mes lectures. Et tout simplement par des choses qui m'ont marquée, qui m'ont étonnée récemment. J'ai eu envie de créer ce podcast pour transmettre des idées et encourager la conversation sur des sujets variés. Vous pouvez participer en vous abonnant à Passerelles, sur votre application de podcasts préférée. Je suis aussi sur Instagram : @frenchdiaries

    Merci pour votre écoute et à très vite !

    ----

    La question du jour : D’où vient cette idée que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée ? Et est-ce vraiment le cas ?

    La phrase à retenir : Ce qui compte, c’est d’écouter sa physiologie, son rythme. C’est absurde de se forcer à manger au réveil si on en a pas envie. Après tout, on mange pour des raisons physiologiques et symboliques, mais aussi juste pour le plaisir.

    Résumé de l'épisode : Certaines personnes sont incapables de manger le matin au réveil. Alors que pour d’autres, ce repas est un rituel incontournable. Comme moi, vous avez peut-être grandi en entendant que le petit déjeuner, c’est le repas le plus important de la journée. Mais est-ce que c’est vraiment le cas ? Selon nos préférences, selon le pays où on se trouve, on va pas forcément manger la même chose le matin. La période de l’année peut aussi influencer nos choix. En ce moment, alors que l’automne s’installe chez moi, ce qui m’aide à quitter le confort et la chaleur de mon lit, c’est, entre autres, la perspective d’un bon petit déj’. Dans cet épisode, on parle pas simplement de ce qu’on mange le matin ou de ce qu’on trouve dans un petit déjeuner “à la française”. Même si ce sont des sujets très intéressants et plus complexes qu’il n’y paraît. La question qu’on se pose, c’est plutôt : d’où vient cette idée que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée (02:31) ? D’abord, on voit que le petit déj’ est un repas mondialisé (03:25). Il nous dit plein de choses sur notre société. Dans la vie de tous les jours, nos journées sont rythmées par les repas (08:41). Ensuite, je m’arrête sur un élément emblématique de ce repas, les céréales (11:40). Et enfin, on revient sur ce qui compose un petit déjeuner équilibré pour bien commencer la journée (18:27). Bonne écoute !

    Pour aller plus loin :


    L’épisode "Le petit-déjeuner est-il essentiel ?", du podcast "Grand bien vous fasse !" sur France Inter
    L’épisode "Pourquoi est-on accro aux céréales du petit-déjeuner ?", du podcast "Manger" sur Apple Podcasts

    ----

    Crédit musique : Betty Dear + Taoudella by Blue Dot Sessions

    • 22 min
    La seconde main : plus écolo que la fast fashion ?

    La seconde main : plus écolo que la fast fashion ?

    Rejoignez la communauté d'auditeur.ices de Passerelles pour accéder aux transcriptions et à des ressources supplémentaires (www.patreon.com/passerelles)

    Vous pouvez également vous abonner à la newsletter pour cultiver votre curiosité, échanger avec moi et recevoir un petit guide gratuit qui vous accompagnera dans votre pratique de l'écoute

    ----

    Bienvenue dans Passerelles, un podcast pensé pour éveiller la curiosité des apprenantes et des apprenants de français.

    Dans chaque épisode, je partage avec vous une question inspirée par les podcasts que j'écoute, par mes lectures. Et tout simplement par des choses qui m'ont marquée, qui m'ont étonnée récemment. J'ai eu envie de créer ce podcast pour transmettre des idées et encourager la conversation sur des sujets variés. Vous pouvez participer en vous abonnant à Passerelles, sur votre application de podcasts préférée. Je suis aussi sur Instagram : @frenchdiaries

    Merci pour votre écoute et à très vite !

    ----

    La question du jour : Quel est l’impact des sites de seconde main comme Vinted sur nos habitudes de consommation ?

    La phrase à retenir : En utilisant des sites de revente, en achetant des vêtements chez ces marques-là, on a le sentiment d’aller dans la bonne direction. Pourtant, le réflexe de consommation n’est jamais interrogé.

    Résumé de l'épisode : Cette semaine, on parle de vêtements d’occasion et de Vinted. Si vous n’en avez jamais entendu parler, Vinted, c’est une plateforme en ligne où on peut acheter ou vendre les vêtements, les chaussures et les accessoires qu’on ne porte plus. En ce moment, je vois tout le temps leurs publicités passer à la télé, avec leur fameux slogan : Tu ne le portes pas ? Vends-le ! Privilégier la seconde main, c’est plutôt une bonne chose. Cette plateforme compte plus de 65 millions de membres dans le monde. Elle attire un public qui pense avoir trouvé une alternative écoresponsable à la surproduction de vêtements neufs. En réalité, c’est loin d’être le cas. C’est une entreprise gigantesque. On y retrouve les codes associés à la fast-fashion. Dans cet épisode, la question qu’on se pose, c’est la suivante : quel est l’impact des sites de seconde main comme Vinted sur nos habitudes de consommation (02:09) ? Tout d’abord, je reviens sur Vinted et sur le modèle de cette plateforme. Qui l’utilise et dans quel but (03:04) ? On s’intéresse aussi aux raisons de sa popularité (06:48). Ensuite, on se demande si c’est vraiment une alternative écoresponsable à la surproduction de vêtements neufs (11:03). Et pour finir, on réfléchit à nos manières de consommer, à quoi ça ressemble d’avoir une consommation éthique respectueuse de la planète (17:54). Bonne écoute !

    Pour aller plus loin :


    L’enquête de Nicolas Santolaria "« Ma grand-mère est accro à Vinted, elle ne veut plus rien me donner » : comment les sites de seconde main font de nous des conso-marchands", publiée dans Le Monde
    L’émission "Fin de la fast fashion, place aux habits durables", dans "ARTE Regards" sur YouTube

    ----

    Crédit musique : Betty Dear + Taoudella by Blue Dot Sessions

    • 22 min
    Un anniversaire, ça se fête

    Un anniversaire, ça se fête

    Rejoignez la communauté d'auditeur.ices de Passerelles pour accéder aux transcriptions et à des ressources supplémentaires (www.patreon.com/passerelles)

    Vous pouvez également vous abonner à la newsletter pour cultiver votre curiosité, échanger avec moi et recevoir un petit guide gratuit qui vous accompagnera dans votre pratique de l'écoute

    ----

    Bienvenue dans Passerelles, un podcast pensé pour éveiller la curiosité des apprenantes et des apprenants de français.

    Dans chaque épisode, je partage avec vous une question inspirée par les podcasts que j'écoute, par mes lectures. Et tout simplement par des choses qui m'ont marquée, qui m'ont étonnée récemment. J'ai eu envie de créer ce podcast pour transmettre des idées et encourager la conversation sur des sujets variés. Vous pouvez participer en vous abonnant à Passerelles, sur votre application de podcasts préférée. Je suis aussi sur Instagram : @frenchdiaries

    Merci pour votre écoute et à très vite !

    ----

    La question du jour : Pourquoi on fête les anniversaires ?

    La phrase à retenir : À travers les différentes traditions comme le partage du gâteau, les bougies sur lesquelles on va souffler pour faire un vœu, la fête d’anniversaire marque les années qui passent. Mais surtout, elle vient donner du sens et de la symbolique.

    Résumé de l'épisode : La semaine dernière, c’était mon anniversaire. C’est pour cette raison que j’ai choisi de consacrer un épisode à ce sujet. Octobre, c’est un mois un peu particulier dans ma famille puisque les anniversaires s’enchaînent en l’espace de quelques jours. Mon mari, ma mère et moi, tous les trois, on est Balance. On partage le même signe astrologique. Je vous avoue qu’on a rien fait d’exceptionnel pour fêter ça. Passer du temps ensemble, c’est ça le plus important. Mais j’en ai quand même profité pour me faire un cadeau. Ça fait un moment que j’ai envie de me remettre à la photographie. Alors, je me suis offert un appareil photo. Et puis, je réfléchis aussi à vous proposer autre chose pour changer un peu de temps en temps. Pourquoi pas des vidéos sur YouTube… Vous en pensez quoi ? La vraie question qu’on se pose aujourd’hui, c’est la suivante : pourquoi on fête les anniversaires (02:23) ? D’abord, on s’intéresse au rituel d’anniversaire, à ce qu’il nous dit sur notre rapport à soi et au temps (03:10). À première vue, fêter son anniversaire, c’est quelque chose de banal. Mais c’est une mode assez récente en fait (06:54). Ensuite, on parle de l’âge subjectif (11:01). Et enfin, je partage avec vous une question qu’on m’a posée le jour de mon anniversaire, une question liée à une tradition, celle de souffler ses bougies (18:16). Bonne écoute !

    Pour aller plus loin :


    L’épisode "Pourquoi fêter son anniversaire ?", de l’émission "Grand bien vous fasse" sur France Inter
    "Anniversaires et psychologie des âges de la vie", un article de Christian Heslon dans Le Journal des Psychologues

    ----

    Crédit musique : Betty Dear + Taoudella by Blue Dot Sessions

    • 22 min
    Annie Ernaux, le Nobel pour celle qui écrit la vie

    Annie Ernaux, le Nobel pour celle qui écrit la vie

    Rejoignez la communauté d'auditeur.ices de Passerelles pour accéder aux transcriptions et à des ressources supplémentaires (www.patreon.com/passerelles)

    Vous pouvez également vous abonner à la newsletter pour cultiver votre curiosité, échanger avec moi et recevoir un petit guide gratuit qui vous accompagnera dans votre pratique de l'écoute

    ----

    Bienvenue dans Passerelles, un podcast pensé pour éveiller la curiosité des apprenantes et des apprenants de français.

    Dans chaque épisode, je partage avec vous une question inspirée par les podcasts que j'écoute, par mes lectures. Et tout simplement par des choses qui m'ont marquée, qui m'ont étonnée récemment. J'ai eu envie de créer ce podcast pour transmettre des idées et encourager la conversation sur des sujets variés. Vous pouvez participer en vous abonnant à Passerelles, sur votre application de podcasts préférée. Je suis aussi sur Instagram : @frenchdiaries

    Merci pour votre écoute et à très vite !

    ----

    La question du jour : Qui est Annie Ernaux ?

    La phrase à retenir : Je vous laisse avec un conseil d’Annie Ernaux aux jeunes écrivains, un conseil qui s’applique aussi aux personnes qui apprennent une langue étrangère : quand on écrit, il y a quelque chose de très important, c'est qu'il faut beaucoup lire.

    Résumé de l'épisode : Dans l’épisode de cette semaine, on parle d’Annie Ernaux, l’écrivaine française qui vient de recevoir le Prix Nobel de littérature. Elle publie son premier roman en 1974. À travers ses livres, elle n’écrit pas seulement sa vie. Elle écrit la vie. Elle mélange autobiographie, sociologie et fiction. Depuis le début de sa carrière, elle a publié une vingtaine de romans et de récits autobiographiques. Engagée, féministe, elle se présente comme une chercheuse de vérité. Dans l’écriture, elle cherche le mot juste. C’est une écrivaine de la mémoire, du féminin, de la honte. L’intime est au centre de son œuvre. Mais au-delà de son histoire personnelle, elle dit quelque chose sur le collectif, sur l’Histoire avec un grand H. Dans cet épisode, on prend comme point de départ une question très vaste : qui est Annie Ernaux (02:29) ? D’abord, j’essaye de faire son portrait, ou plutôt de mettre en lumière des repères importants dans son parcours (03:17). Ce qui la passionne depuis qu’elle est petite, c’est la littérature. "Le deuxième sexe" de Simone de Beauvoir fait partie des lectures qui l’ont marquée (07:40). Puis, on réfléchit aux raisons pour lesquelles l’Académie Nobel a décidé de lui attribuer ce prix (11:38). Et enfin, imaginons que vous n’avez jamais lu un livre d’Annie Ernaux, on se demande par où commencer (18:25). Bonne écoute !

    Pour aller plus loin :


    L’épisode "Annie Ernaux : La littérature n'est pas neutre", de l’émission "L'invité de 8h20 : le grand entretien" sur France Inter
    L’épisode "Comment avoir un style de prix Nobel ?", de l’émission "La chronique langue de Laélia Véron" sur France Inter

    ----

    Crédit musique : Betty Dear + Taoudella by Blue Dot Sessions

    • 22 min
    L’optimisme, croire en un avenir meilleur

    L’optimisme, croire en un avenir meilleur

    Abonnez-vous à la newsletter pour cultiver votre curiosité, échanger avec moi et recevoir un petit guide qui vous accompagnera dans votre pratique de l'écoute (Si vous ne recevez pas l'email avec votre guide à télécharger après quelques minutes, pensez à vérifier vos spams !)

    Vous pouvez également rejoindre la communauté d'auditeur.ices de Passerelles et soutenir ce projet sur www.patreon.com/passerelles

    ----

    Bienvenue dans Passerelles, un podcast pensé pour éveiller la curiosité des apprenantes et des apprenants de français.

    Dans chaque épisode, je partage avec vous une question inspirée par les podcasts que j'écoute, par mes lectures. Et tout simplement par des choses qui m'ont marquée, qui m'ont étonnée récemment. J'ai eu envie de créer ce podcast pour transmettre des idées et encourager la conversation sur des sujets variés. Vous pouvez participer en vous abonnant à Passerelles, sur votre application de podcasts préférée. Je suis aussi sur Instagram : @frenchdiaries

    Merci pour votre écoute et à très vite !

    ----

    La question du jour : Est-ce qu’on est trop pessimistes ?

    La phrase à retenir : Si on veut que le monde évolue, on doit prendre les choses en main avec la conviction qu'un changement est possible. L'Histoire nous montre sans arrêt qu'on est capable de créer de véritables vagues de renouveau.

    Résumé de l'épisode : Cette semaine, on parle d’optimisme. Être optimiste, c’est avoir une perception positive du monde. À notre époque, avec les crises successives qu’on traverse, ça peut être difficile de rester optimiste. Pourtant, c’est aussi dans ces moments-là qu’on voit émerger de nouveaux imaginaires. Le point de départ de cet épisode, c’est un dossier passionnant que j’ai lu récemment autour du thème de la sobriété. Un thème qui soulève plein de questions sur la société, sur la manière dont elle fonctionne, sur le futur. Pour revenir à l’optimisme, je vous invite à réfléchir à la question suivante : est-ce qu’on est trop pessimistes (02:32) ? Pour commencer, on parle de notre perception de nous-mêmes et du monde qui nous entoure (03:21). La chose que le documentaire met bien en lumière, c’est la contradiction qui existe entre notre perception de nous-mêmes et celle du monde qui nous entoure. Dans une étude sur l’optimisme et le pessimisme en Europe, 58% des Européens se disent optimistes au sujet de leur avenir. Alors que 58% des personnes interrogées estiment que l’état de leur pays ne fait qu’empirer (06:53). Ensuite, en lien avec la sobriété, on s’interroge sur le modèle de notre société, un modèle fondé sur la croissance et sur la consommation sans limite (11:18). Et enfin, on réfléchit à d’autres imaginaires, à d’autres visions pour l’avenir (18:04). Bonne écoute !

    Pour aller plus loin :


    Le documentaire "Sommes-nous trop pessimistes ?", de l’émission "42 - La réponse à presque tout" sur ARTE
    L’épisode "Comment aller vers la sobriété dans un monde de surconsommation ?", du podcast "La Terre au carré" sur France Inter

    ----

    Crédit musique : Betty Dear + Taoudella by Blue Dot Sessions

    • 22 min
    Petite Maman, un film merveilleux sur l’enfance

    Petite Maman, un film merveilleux sur l’enfance

    Abonnez-vous à la newsletter pour cultiver votre curiosité, échanger avec moi et recevoir un petit guide qui vous accompagnera dans votre pratique de l'écoute (Si vous ne recevez pas l'email avec votre guide à télécharger après quelques minutes, pensez à vérifier vos spams !)

    Vous pouvez également rejoindre la communauté d'auditeur.ices de Passerelles et soutenir ce projet sur www.patreon.com/passerelles

    ----

    Bienvenue dans Passerelles, un podcast pensé pour éveiller la curiosité des apprenantes et des apprenants de français.

    Dans chaque épisode, je partage avec vous une question inspirée par les podcasts que j'écoute, par mes lectures. Et tout simplement par des choses qui m'ont marquée, qui m'ont étonnée récemment. J'ai eu envie de créer ce podcast pour transmettre des idées et encourager la conversation sur des sujets variés. Vous pouvez participer en vous abonnant à Passerelles, sur votre application de podcasts préférée. Je suis aussi sur Instagram : @frenchdiaries

    Merci pour votre écoute et à très vite !

    ----

    La question du jour : Qu’est-ce que nos parents nous ont transmis de leur enfance ?

    La phrase à retenir : "Mais comment est-ce que tu sais toutes ces choses que je ne t’ai pas dites ?" Leïla Slimani explique que c’est aussi ça la transmission. Une écoute inconsciente qui se fait à travers la façon dont on va regarder les gestes d’une personne qu’on aime, la façon dont elle se comporte, ses silences, etc.

    Résumé de l'épisode : Le point de départ de cet épisode, c’est un film de Céline Sciamma, "Petite maman". Ça raconte l’histoire de Nelly, une petite fille de 8 ans qui vient de perdre sa grand-mère et qui part avec ses parents pour vider la maison d’enfance de sa mère. Dit comme ça, il semble que c’est une histoire triste. Mais c’est également un très beau récit sur une amitié, sur les relations familiales, sur les liens entre les générations, sur notre rapport à l’endroit où on a grandi. C’est un conte poétique et fantastique, un voyage dans le temps. Retourner dans la maison de son enfance, ça remue beaucoup de choses. La question qu’on se pose à travers ce film, c’est la suivante : qu’est-ce que nos parents nous ont transmis de leur enfance (02:25) ? D’abord, on réfléchit aux histoires familiales, à la manière dont elles nous structurent, à comment l’histoire de nos parents continue à vivre en nous (03:21). C’est l’occasion d’évoquer les travaux de Lydia Flem, une psychanalyste et photographe belge, ses réflexions sur les choses matérielles dont on hérite et les différentes émotions associées au deuil (07:25). Ensuite, on parle plus en détails du film de Céline Sciamma, de ce qu’il nous raconte sur la famille, sur l’enfance, sur la transmission (11:54). Et enfin, on s’intéresse à la maison d’enfance, un lieu qui renferme un ensemble d’objets, de souvenirs de jeunesse (18:52). Bonne écoute !

    Pour aller plus loin :


    L’épisode "Comment nos histoires familiales vivent-elles en nous ?", du podcast "Avec philosophie" sur France Culture
    "Petite Maman", un film de Céline Sciamma, Lilies Films, 2021

    ----

    Crédit musique : Betty Dear + Taoudella by Blue Dot Sessions

    • 23 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
138 Ratings

138 Ratings

MCAngus12 ,

Perfect podcast for curious learners

I love everything about Passerelles! Emilie presents a variety of topics, digs deep into them, asks smart questions, and along the way, provides insights into why she uses certain words or expressions. For anyone learning French, this podcast offers a wealth of information, and a chance to improve your listening skills.

AngryCatPants ,

Charming

I love everything about this podcast. She covers interesting topics and is easy to understand.

Bryan's Scottish Accent ,

Delightfully thoughtful

This podcast is thoughtful on so many levels, production, content, pedagogy, etc. an absolute little treasure of a podcast

Top Podcasts In Education

Mel Robbins
Dr. Jordan B. Peterson
The Atlantic
Ashley Corbo
Jordan Harbinger
Rich Roll

You Might Also Like

Madame à Paname
Speak Like a native
Fabien Sausset
Little Talk in Slow French
Johan Tekfak
French Through Stories