19 episodes

Le podcast « la Combinaison » est une rencontre avec une personnalité exceptionnelle. 
Qu’il soit entrepreneur, sportif, écrivain, artiste…je vous fais partager son parcours et son expérience, lors d’une conversation sans filet.
Quelle est la combinaison de faits, de rencontres, d’opportunités, de succès, d’échecs… qui a fait la réussite de la personne que j'ai en face de moi ?

La Combinaison Frédéric AZOULAI

    • Careers

Le podcast « la Combinaison » est une rencontre avec une personnalité exceptionnelle. 
Qu’il soit entrepreneur, sportif, écrivain, artiste…je vous fais partager son parcours et son expérience, lors d’une conversation sans filet.
Quelle est la combinaison de faits, de rencontres, d’opportunités, de succès, d’échecs… qui a fait la réussite de la personne que j'ai en face de moi ?

    #19 - Hors série - Ianne Kinda - Comprendre la cryptomonnaie et la blockchain

    #19 - Hors série - Ianne Kinda - Comprendre la cryptomonnaie et la blockchain

    Dans cet épisode, je reçois Ianne Kinda qui anime le blog Kindaforge.com. Ianne est un expert dans le domaine des crypto monnaies et la blockchain.
    C’est un épisode un peu spécial qui va tenter de décanter ces notions un peu compliquées qui semble être très prometteuses.
    La crypto monnaie la plus célèbre et la plus connue est Bitcoin. Inventée par Satoshi Nakamoto, en 2009, elle est l’objet de beaucoup d’interrogation.
    Satoshi a effectué la première transaction Bitcoin, et par la même occasion généré la première blockchain de l’histoire, en janvier 2009. C’est une date historique pour la cryptosphère car elle marque le début d’une nouvelle ère, celle du transfert de valeur de façon décentralisée, de pair à pair (peer to peer), transparente et sécurisée par la cryptographie.
    Alors que le Bitcoin a été introduit à quelques centimes, il a fleurté avec les 20 000 euros en 2017, pour ne cesser de faire le yoyo toutes ces années. Aujourd’hui en avril 2020, son cours est d’environ 6700 euros.
    Il reste assez compliqué de débuter dans la crypto monnaie. Ianne nous délivre quelques tuyaux, et tente de répondre à des questions comme : 
    Est-ce qu’il y a une crypto monnaie meilleure qu’une autre ?
    Est-ce que le Bitcoin est une source spéculative dangereuse ?
    Est-ce que le Bitcoin ou plus généralement les crypto monnaies sont une bulle ou une vaste anarque, une mode ?
    Comment fonctionne une plateforme d’achat (Les Exchange)?
    Quels sont les frais quand je veux acheter un Bitcoin ? 
    Est-ce que c’est assez liquide si je veux revendre ?
    Est-ce que c’est compliqué de se former ?
    Si je veux aller plus loin, est-ce que je peux trader le bitcoin ou les autres crypto ?
    Est-ce qu’il y a beaucoup de crypto monnaies ?
    Est-ce que toutes les crypto monnaies valent la même chose ?
    Nous abordons également le sujet de la sécurité et de l’arnaque potentielle : 
    Pourquoi doit-on prendre tant de précautions pour garder ses bitcoins ?
    Est-ce qu’il faut avoir un coffre-fort numérique, ou une clé type Ledger ?
    Peut-on se faire voler ses bitcoins ?
    Est-ce que toutes les plateformes (Exchange) qui propose de l’achat et de la vente de Bitcoin ou de crypto monnaies sont équivalentes (services, frais, sécurité…)

    Dans un deuxième temps nous parlons de la blockchain. Tout le monde s’accorde à dire que la blockchain est une révolution qui va changer le monde, au même titre qu’Internet en son temps, a métamorphosé les échanges, le commerce et notre vie en général.
    Ianne répond à des questions précises, comme : 
    Qu’est-ce que la blockchain ?
    Comment fonctionne la blockchain ?
    Pourquoi est-ce une révolution ?

    Nous avons tenté de répondre à pas mal de questions, je ne sais pas si nous sommes arrivés, en tout cas nous avons fait de notre mieux.
    Bonne écoute 😊PS : N’oubliez pas de vous abonner pour être alerté dès qu’un nouvel épisode est en ligne. Il suffit de cliquer sur « S’abonner », dans votre application de podcast préférée.
     Enfin, si vous avez apprécié cet épisode, merci de le dire avec des étoiles (5/5) pour ceux qui sont sur Mac / iPhone / iPad (Apple Podcast)
    Notes de l’épisode : 
    Vous pouvez télécharger le livre blanc cité, ici : https://bitcoin.fr/bitcoin-explique-par-son-inventeur (https://bitcoin.fr/bitcoin-explique-par-son-inventeur/) ou l’original ici : http://www.bitcoin.fr/public/bitcoin.pdf
    Blog de Ianne Kinda : https://www.kindaforge.com (https://www.kindaforge.com/)

    • 59 min
    #18 - Morgan Bourc'his - Triple Champion du monde d'apnée. Un sportif de très haut niveau

    #18 - Morgan Bourc'his - Triple Champion du monde d'apnée. Un sportif de très haut niveau

    Dans ce nouvel épisode, je suis très honoré de recevoir Morgan Bourc'his, le triple champion du monde d’apnée dans la discipline du poids constant sans palme.
    En 2019, Morgan bat son propre record, et atteint la profondeur vertigineuse de 91 mètres en 3 minutes et 34 secondes.
    En préparant cet épisode, je me suis pas rendu compte à quel point cette discipline était technique et précise.
    J’ai préparé cet épisode en commençant par revoir « le Grand Bleu » de Luc Besson où s’affrontent Jacques Mayol et Enzo Molinari (Enzo Maiorca).
    Ce film a été un tournant pour la discipline de l’apnée, il a permis de mettre en lumière ce sport, et de le présenter au grand public.
    Ancien nageur et basketteur, Morgan commence l’apnée à 21 ans, en 1999. Dès 2008, en championnat de France, il obtient en 2008 une médaille d’or.
    Il sera champion du monde à 3 reprises : 
    2008 : Champion du monde en équipe
    2011 : Champion du monde dans la discipline du poids constants sans palme à 89 mètres
    2019 : Champion du monde dans la discipline du poids constants sans palme à 91 mètres

    Tout au long de cet épisode, Morgan Bourc’his nous décrit cette discipline : 
    Les règles du championnat du monde
    Les limites physiologiques que le corps humain impose
    Les règles de sécurité
    Les différents types d’apnée : le poids constant sans palme, le poids constant avec palme, l’apnée dynamique, l’apnée statique, et revient sur le « Grand Bleu », où tout n’est pas totalement authentique.

    Dans une seconde partie, nous détaillons la descente, et je vous avoue que c’est la partie que j’ai préférée.
    Il y a quasiment une routine de descente. Dans un premier temps, lors de la descente, l’apnéiste doit lutter contre la poussée d’Archimède, il effectue environ 7 grandes brasses, pour s’extraire de la surface.
    Arrivée à 30-35 mètres, cette poussée devient inexistante et le corps d’enfonce dans les profondeurs à une vitesse d’environ 1,2 – 1,5 mètre par seconde. Une décompression est nécessaire tous les 10 mètres.
    Il plonge en suivant un guide (une corde tendue avec un plomb), qu’il n’a pas le droit de toucher.
    Une fois en bas, à la profondeur voulue et atteinte, l’apnéiste récupère une plaquette où est indiqué la profondeur et qui fera office de témoin pour prouver la descente.
    La remontée est bien plus compliquée. La discipline de Morgan est sans palme. Il doit remonter des 91 mètres, en brasse, en consommant énormément d’énergie. Les derniers mètres sont épuisants.
    Plus généralement, Morgan nous explique parfaitement bien ces différentes phases, l’ivresse des profondeurs, la préparation technique et physiologique qu’impose ce sport.
    Il faut une condition physique parfaite. Une hygiène de vie, et un entrainement quotidien. Ces sportifs de très haut niveau comme Morgan ont des capacités pulmonaires hors du commun. Alors qu’un être humain classique a une capacité dans ses poumons de 3 ou 4 litres, Morgan a 11 litres ! 
    Lors de la descente, ses poumons se compressent pour avoir la taille d’un poignet, son rythme cardiaque peut descendre en dessous de 40 pulsations par minute.
    C’est passionnant !
    Nous évoquons également les dangers de ce sport. En vouloir battre des records, c’est extrêmement dangereux, car il ne faut pas l’oublier, descendre à 91 mètres,  c’est aussi devoir remonter ces 91 mètres, donc dans son cas, 182 mètres. Il y a eu des morts.
    J’ai vraiment apprécié cet épisode, la technicité qui est formidablement expliquée par Morgan.
    Dans cet épisode, nous citons l'épisode avec Philippe Croizon (https://podcasts.apple.com/fr/podcast/15-philippe-croizon-sans-bras-et-sans-jambes-traverse/id1488165313?i=1000467301801), que j’ai rencontré dans l’épisode 15 et que je vous conseille fortement.
    Bonne écou

    • 2 hr 26 min
    #17 - Guillaume Mandragola de Tonton Marius : la pizzeria façon startup

    #17 - Guillaume Mandragola de Tonton Marius : la pizzeria façon startup

    Dans cet épisode Guillaume Mandragola, le dirigeant et cofondateur de Tonton Marius qui est une chaine de restauration casual food, comme Guillaume le définit, un concept nouveau de pizzeria haut de gamme.
    Pourquoi j’ai voulu rencontrer Guillaume ?
    Guillaume et ses associés, Léo et Alex ont monté 4 restaurants en 3 ans. J’ai trouvé leur ascension très rapide. Ils dépoussièrent un vieux métier, celui de pizzaiolo, pour créer la startup de la pizza.
    Leur concept est évolué, bien pensé, calculé, aboutit. Tout est fait pour l’expérience client : la déco, les packagings, l’ambiance dans les restaurants.
    Est-ce que ce fameux Tonton Marius, existe ?
    Et bien non ! C’est un personnage imaginaire véritable mascotte du restaurant. Inspiré d’un patron de restaurant, qu’ils connaissent, Tonton Marius est définit comme un inventeur, inventé, inventif. Nous le retrouvons partout dans le restaurant, sur les emballages, sur les gobelets, les sets de table, les rince-doigts, et même dans un cadre au mur, où il vieille sur chaque pizza vendue, de son œil expert. 
    Comment ont-ils eu l’idée ?
    Ce sont 3 copains, Alex le financier, Leo le pizzaiolo, et Guillaume l’ingénieur de formation. Ils sont amis depuis leur enfance, tous attirés par l’entreprise. Ils ont un rêve, celui de monter un business ensemble.
    Alex, le pizzaiolo de formation donne l’idée du concept. Évidemment rien d’exceptionnel en créant une pizzeria. La création d’un restaurant seulement ne les intéressent pas. Ils voient grands, ils voient haut.
    Ils décident de partir en Italie pour « étudier » le marché, et ramène ce concept de pizza al taglio (à la coupe). L’idée leur est apparue évidente.
    De retour en France, ils ont suivi une formation avec le Champion du Monde de Pizza, à l’École Française des Pizzaiolo, pour apprendre les techniques de la pizza à la Romaine. Cette formation leur a permis de tester différents types de farine.
    Leur pâte est un secret de fabrication ? Très technique à réaliser, elle doit reposer 48 heures minimum. Cette longue fermentation confère à la pâte trois propriétés inimitables : croustillance, légèreté́ et alvéolage. C’est cette pâte caractéristique qui permet ensuite de mettre en valeur les ingrédients de la garniture et de se différencier des autres pizzas.
    Ils veulent également se distinguer par des recettes de pizza originale, comme la pizza pomme de terre truffe, ou la pizza chèvre miel romarin.
    Ils ont une vingtaine de recettes qu’ils changent régulièrement en fonction des saisons.
    Le concept est lancé, prêt et ouvrent un premier restaurant près d’une école, puis enchaine 3 autres dans les 3 ans. C’est un carton !
    Leur ambition est d’ouvrir plusieurs restaurants en nom propre, puis de développer un réseau de franchises, et de s’ouvrir à l’international.
    Lors de notre discussion, nous découvrons qu’ils ont pensé à tout. Bien sûr, ils ont élaboré des salades ou des desserts maison, mais aussi poussent le détail à créer une bière spécialement pour Tonton Marius comme la Fadoli, et même une cuvée de vin spéciale.
    Jeunes, la trentaine, j’ai trouvé leur mindset, leur ambition très atypique, et c’est la raison pour laquelle j’ai voulu les inviter dans la Combinaison
    Tonton Marius dépoussière le métier de pizzaiolo, façon startup.
    Si vous avez la chance de passer devant un de leurs restaurants, n’hésitez pas, rentrez et dégustez une de leurs pizzas. Vous allez m’en dire des nouvelles !
    Bonne écoute 😊
    PS : N’oubliez pas de vous abonner pour être alerté dès qu’un nouvel épisode est en ligne. Il suffit de cliquer sur « S’abonner », dans votre application de podcast préférée.
    Enfin, si vous avez apprécié cet épisode, merci de le dire avec des étoiles (5/5) pour ceux qui sont sur M

    • 1 hr 3 min
    #16 - Paul Morlet - CEO de Lunettes pour Tous : des lunettes à 10 euros, en 10 minutes sans ordonnance

    #16 - Paul Morlet - CEO de Lunettes pour Tous : des lunettes à 10 euros, en 10 minutes sans ordonnance

    Dans cet épisode je reçois Paul Morlet, le créateur de « Lunettes pour Tous »
    Des lunettes à 10 euros, en 10 minutes avec ou sans ordonnance. Ça semble impossible, et pourtant Paul Morlet a créé ce concept en association avec l’iconique Xavier Niel.
    Un peu bidouilleur, très bricoleur, Paul fait peu d’études, il obtient un BEP d’électronicien, un bac -2 comme il dit. Issu d’une famille modeste, Après avoir enchainé des petits boulots, SNCF, Carglass, il a un but dans la vie, trouver un boulot stable et gagner 1500 €
    Il reste une semaine chez Carglass, mais s’ennuie. Alors qu’il voit des autocollants micros perforés à l’arrière des bus, autrement dit, on voit de l’intérieur mais pas de l’extérieur. Il a l’idée de créer des lunettes publicitaires. Lulu Frenchie est né. Bien qu’il ne soit pas intéressé par l’entreprenariat, c’est le passage obligé pour facturer et vendre ses produits.
    Comment fabrique-t-il ses lunettes ? Il achète des feuilles A4 qu’il découpe à la main. Iles colle sur les verres de ses lunettes achetées sur Alibaba. Un petit coup de sèche cheveux pour la finition, et hop le produit est fini. 
    Il commence par un stock de 1000 paires, mais c’est un flop.
    Il en vend très peu.
    Sur Internet il trouve un logiciel qui permet de spammer des comptes Tweeter.
    Il fabrique des lunettes à l’effigie de stars comme Lady Gaga, David Guetta, Eminem… 
    Il envoie une paire de lunettes à chacun des agents de ces stars.
    Avec son fameux logiciel, il balance 10 000 tweets sur chaque compte de stars.
    Forcément, ça se remarque. Un jour Lady Gaga fait réellement une photo avec une ses lunettes. 
    L’AFP le contact pour faire un reportage sur sa société, puis d’autres journaux, des télés… ses lunettes font le buzz, et les commandes commencent à tomber sur son site internet qu’il a créé tout seul.
    Très rapidement, Ricard le contacte pour une commande de 80 000 paires, avec un chiffre d’affaire à la clé de 240 000 euros. Paul ne se démonte pas, et produit en temps et en heure cette commande.
    Quelque temps plus tard, Paul passionné par Xavier Niel, lui écrit un email pour proposer de le rencontrer. A son grand étonnement Xavier Niel le rencontre, et après une longue discussion, ils décident ensemble de disrupter le marché de l’optique en créant des lunettes à bas couts. « Lunettes pour Tous (https://lunettespourtous.com/) » voit le jour
    Bien que Xavier Niel injecte l’argent dont Paul a besoin pour créer Lunettes pour tous, il le laisse tout faire. Choix de l’emplacement, déco du magasin, sourcing des fournisseurs, achat des machines, mises en place des logiciels. 
    Paul boucle le projet en 6 mois. C’est un exploit ! Le concept se précise : des lunettes à 10 euros en 10 minutes avec ou sans ordonnance.
    Dans l’épisode, Paul décrit parfaitement bien, le déroulé des opérations, et nous comprenons qu’entre le stock, et la contrainte de créer des lunettes en 10 minutes la tâche est très compliquée.
    Le premier magasin, rue de Turbigo ouvrira un 22 mai, et Paul a un nouveau coup de chance. Le 21 mai, le magazine UFC Que Choisir sort un article à charge contre les opticiens dénonçant leur marge astronomique de 500%. C’est une aubaine pour Lunettes pour Tous qui surfe une nouvelle fois sur ce buzz. Les JT invite Paul sur tous les plateaux, et Capital propose à Paul de partir en Chine faire un reportage sur la fabrication des lunettes en Chine. Le reportage montre que les lunettes de Paul sont fabriquées dans les mêmes usines que celles des grandes marques, avec souvent la mention « Made in France »
    Aujourd’hui Lunettes pour tous c’est 18 magasins, avec une ouverture d’un nouveau point de vente tous les mois, 400 personnes et 26 millions de chiffre d’affaires.
    J’ai beaucoup apprécié cet épisode, Paul est

    • 1 hr 5 min
    #15 - Philippe Croizon : Sans bras et sans jambes, il traverse la Manche et enchaîne les défis sportifs...

    #15 - Philippe Croizon : Sans bras et sans jambes, il traverse la Manche et enchaîne les défis sportifs...

    Aujourd’hui je reçois Philippe Croizon. Il s’est rendu célèbre lorsqu’il a traversé la manche à la nage, alors qu’il est amputé des 4 membres.
    Le 5 mars 1994, alors que Philippe veut installer une antenne sur le toit de sa maison, il monte sur une échelle, avec l’antenne immense dans les mains. Une ligne à haute tension est juste à côté.
    Ses mollets touchent l’échelle faisant office de terre, un arc se produit avec la ligne haute tension.
    20 000 volts parcourt alors son corps, et le tue instantanément. Bien que cela disjoncte, EDF réenclenche le courant, et cette deuxième décharge le réanime. 
    Le courant va se couper encore une fois, et EDF va réenclencher une troisième fois. 
    Cette décharge va le faire brûler.
    Transporté d’urgence à l’hôpital, Philippe est sauvé in extremis, puis enchaine sa reconstruction physique dans différents centres.
    Reconstruction physique mais pas moral, Philippe est perdu, lui qui a vécu 26 ans avec ses 4 membres, il se retrouve quadri-amputé.
    Il végète au fond de son canapé devant sa télé pendant quelques années. Sa femme, n’en peut plus et le quitte.
    Désespéré, il tente de se suicider, mais se rate. A l’aide d’une psychothérapie, et en pensant à ses deux enfants, il se reprend et se reconstruit.
    Sur Meetic, il rencontre Suzanna, qui va devenir très vite, en plus d’être sa femme, son coach de vie.
    Heureux, c’est un nouveau Philippe. Il décide de repousser les limites du handicap en défiant le destin, et enchaîne les defis : 
    - 2010 : traversée de la manche à la nage. Un entrainement de 35 heures de nage par semaine pendant deux ans. Il réussit cet exploit le 18 septembre 2010, en 13 heures et 26 minutes
    - 2012 : A l’aide de son ami Arnaud Chassery (nageur longue distance), il décide de relier les 5 continents en 100 jours, par les détroits Plus de 17 km entre la Papouasie-Nouvelle Guinée et l'Indonésie, 17 km entre l'Égypte et la Jordanie, 17 km entre l'Espagne et le Maroc, 4 km dans une eau à zéro degré entre l'Alaska et la Sibérie par le Détroit de Béring.
    - 2017 : Passionné d’automobile, Philippe fait fabriquer une voiture qu’il peut piloter avec un joystick. Après de très nombreuses péripéties, il franchit la ligne d’arrivée, le 14 janvier 2017, à la 48e place. Un exploit !
    Dans cet entretien touchant, Philippe nous raconte sa vie avec passion, émotion. Les épreuves qu’il a surmontées.
    Il aime sa vie d’aujourd’hui et reconnait qu’il n’aurait pas pu faire autant de choses s’il n’avait pas eu son accident : légion d’honneur en 2011, exploits sportifs, chroniqueur à la télévision, acteur dans une série tv, écrivain, conférencier…
    Son prochain défi est de monter sur scène avec Jérémy Ferrari , l’humoriste pour un spectacle.
    Philippe est un modèle d’optimisme, c’est un exemple de résilience, et nous démontre que tout est possible, et que malgré l'adversité, quelle qu'elle soit, chacun d'entre nous peut puiser cette force en soi et s'accomplir.
    Lors de ses conférences, plus d’une centaine par an, Philipe Croizon transmet un message fort, et délivre une énergie hors du commun.
    Booster d’optimisme, avec beaucoup d’humour et d’authenticité, Philippe met au service des professionnels et du public son retour d’expérience.
    Pour Philipe, le seul frein à la réussite, c’est soi !
    A la fin de l’entretien, nous parlons plus généralement du handicap, et de la vie de tous les jours, et comme à mon habitude, je termine par des questions personnelles.
    J’ai adoré cet entretien, j’aurais aimé qu’il soit plus long, mais Philippe avait une visite d’école juste après, et m’a fait l’honneur de trouver quelques minutes pour « La Combinaison »
    Bonne écoute 😊
    PS : N’oubliez pas de vous abonner pour être alerté dès qu’un nouvel é

    • 1 hr 12 min
    #14 - Fred Potter - Fondateur de Netatmo et Withings. Un grand nom des objets connectés

    #14 - Fred Potter - Fondateur de Netatmo et Withings. Un grand nom des objets connectés

      
    Dans cet épisode je reçois Fred Potter le CEO et fondateur de Netatmo, et créateur de Withings.
    Netatmo est un fabricant d’objets connectés (Internet of things – IOT).
    Fred est passionné d’informatique. Dès l’age de 13 ans, il programme. Il fait des études en micro-électronique, à Telecom ParisTech, où il passe son doctorat.
    1998, c’est la déréglementation des télécoms. France Telecom n’a plus le monopole des télécoms. Très rapidement, de nombreux opérateurs se créent.
    Après ses études, Fred travaille chez l’un deux, dans le domaine des centraux téléphoniques. Il créé des logiciels pour la VoIP (Voice over Internet Protocol).
    Après 3 ans, en 1999, il décide de se lancer et crée Cirpack avec un associé : Jean-Pierre Dumolard. Très vite, il compte des clients prestigieux et importants comme Free, et tout se passe très bien, jusqu’à la bulle internet en 2000, où les clients ferment les uns derrière les autres.
    Cirpack est en danger. Son principal actionnaire américain décide de se retirer, et Fred et son associé lui rachètent la totalité de ses parts pour un euro.
    Après avoir fait le dos rond, pendant quelques mois, ils s’accrochent, et les affaires reprennent. 3 ans plus tard, ils revendent leur société à Thomson (Technicolor), pour la somme de 82 millions d’euros. 
    Fred travaillera quelque temps chez Thomson où il rencontre Eric Carreel, son futur associé chez Winthings.
    En 2008, Fred et Eric créent Withings une société spécialisée dans les objets connectés grand public. Leur premier objet sera le pèse personne connecté, puis le tensiomètre. Mais Fred ne s’entend pas avec Eric, et en 2011, quitte Withings pour lancer Netatmo.
    Toujours dans le domaine des objets connectés, Netatmo propose plutôt des objets utiles pour la maison, alors que Withings reste dans le domaine forme et santé.
    Dans l’épisode Fred Potter décrit très bien le processus de création d’un objet connecté. La recette est : 10 personnes, 2 millions d’euros d’investissement, et 2 ans de développement.
    Dès 2011, Fred investit 2 millions d’euros à titre personnel, puis Netatmo très prometteuse enchaine les levées de fonds : 4,5 millions en 2013, puis 30 millions en 2015.
    Depuis sa création, tous les objets créés par Netatmo seront primés aux CES de Las Vegas (Consumer Electronic Show).
    Le premier produit est la station météo. Design, facile à installer et à utiliser, Netatmo soigne tous les détails pour que l’expérience utilisateur soit unique.
    Fred explique, pour qu’un produit se vende bien, il faut que tous les ingrédients soient réunis : produit de qualité, design, ergonomie, facilité d’installation et d’utilisation, packaging, déballage, application…
    Dans la lancée, Netatmo lance des caméras de surveillance Présence et Welcome avec une révolution : la reconnaissance faciale. Comme je l’explique dans l’épisode, je suis équipé personnellement, et je reconnais que les produits Netatmo marchent très bien.
    2018, Fred cède sa société au géant Legrand, qui cherche à étendre sa gamme d’objets connectés. Fred nous explique son choix : Legrand était déjà au capital de Netatmo. La collaboration se passait très bien, et Fred confirme que son choix était donc naturel.
    Aujourd’hui il est CTO (Chief Technical Officer) chez Legrand, mais reste aux commandes de Netatmo. La gamme s’étend avec les produits Legrand, comme un tableau électrique connecté, par exemple.
    Plus généralement, dans l’épisode Fred nous parle de l’objet connecté, du marché chinois, de ses concurrents, des difficultés à concevoir un objet, et de l’avenir.
    A titre personnel, il est investisseur dans des sociétés comme Ledger, Qonto, Numworks, et a créé un fonds d’aide aux étudiants avec sa femme Anne.
    Nous terminons comme à l’a

    • 1 hr 56 min

Customer Reviews

JeanPhi Pizz ,

Genial

J’adore. Tres bon concept !

HoustonClubQ ,

Parfait pour se former

Je suis fan de podcast depuis quelques mois. J'en écoute beaucoup, mais dans le genre business, la Combinaison me ravit. De bonnes questions qui sonnent vraies. Les invites se confient sur leur parcours, et c'est authentique. A conseiller...

Top Podcasts In Careers

Listeners Also Subscribed To