23 episodes

Le podcast qui révèle les secrets de ceux et celles qui organisent des moments collectifs extra-ordinaires.Podcast animé par Lily Gros, exploratrice de la facilitation.Dans ce podcast, vous découvrirez des personnes qui ont organisé des moments collectifs forts. Forts en émotion, en sens et en intention.Je vais à la rencontre de femmes et d'hommes qui ont partagé, vécu ces moments, parfois dans le cadre professionnel, parfois dans le cadre personnel.Le format des épisodes est court et dynamique : partage d'une histoire vécue, des apprentissages et des conseils de l'invité.e du jour pour vous permettre de, vous aussi, faire ce pas de côté dans vos moments collectifs.

La Licorne Lily Gros

    • Society & Culture

Le podcast qui révèle les secrets de ceux et celles qui organisent des moments collectifs extra-ordinaires.Podcast animé par Lily Gros, exploratrice de la facilitation.Dans ce podcast, vous découvrirez des personnes qui ont organisé des moments collectifs forts. Forts en émotion, en sens et en intention.Je vais à la rencontre de femmes et d'hommes qui ont partagé, vécu ces moments, parfois dans le cadre professionnel, parfois dans le cadre personnel.Le format des épisodes est court et dynamique : partage d'une histoire vécue, des apprentissages et des conseils de l'invité.e du jour pour vous permettre de, vous aussi, faire ce pas de côté dans vos moments collectifs.

    2.2 🎂 Julie Guény - Comment fêter un anniversaire sans se réunir ?

    2.2 🎂 Julie Guény - Comment fêter un anniversaire sans se réunir ?

    Pour l'épisode du jour nous répondons à une énigme : comment fêter un anniversaire sans se réunir physiquement ?
    Julie Guény, cofondatrice de Reliez-vous, nous raconte le livre d'or qu'elle a réalisé pour les 50 ans de sa maman.

    Au menu du jour :
    Qu'est-ce que se souvenir ?
    "Ce qui fait la richesse de la vie, c'est les rencontres et ce qu'on a partagé. En faisant un album où chacun raconte ses souvenirs, on se relie à ce qui nous rassemble et qui est positif"
    "Je  fais des albums de photo, que je relis à mes enfants quand ils sont grands, avec les phrases rigolotes qu'ils disent quand ils apprennent à parler, les choses marquantes. Et cela créé le ciment de leur histoire et aussi le ciment de leur famille"

    Comment créer un livre d'or ?
    "Avoir un support physique est vraiment important (...) cela devient un petit peu comme un doudou"
    "Cela fait presque 15 ans et ma mère me dit que de temps en temps quand elle a un petit coup de blues, elle replonge dans ce classeur et retrouve tout le bonheur de ce tissu relationnel, de tous les gens qui m'aiment et qui me l'ont dit dans cet album"
    "Le plus longtemps est que les personnes se lancent, de les motiver, de désacraliser ce côté je n'ai rien à écrire, je ne sais pas quoi écrire, est-ce que je vais être à la hauteur"
    "Une fois que les gens sont lancés, ils en retirent eux-mêmes une sorte de joie et de fierté. C'est le principe de la gratitude".

    Qu'est-ce qui en fait un moment extra-ordinaire ?
    Deux ingrédients sont clés :
    - La force du collectif et de la mobilisation d'un groupe tout entier
    "Rares sont les occasions dans une vie de témoigner collectivement son affection. Il y a peut-être un discours de mariage, un anniversaire et après malheureusement c'est souvent aux funérailles que de très belles choses sont dites. "
    - L'écrit, sa profondeur et sa puissance
    "On va parler de la personne et de la relation et c'est cela qui donne une valeur et une puissance au message. On ne dit pas bonne retraite Gérard, on dit Gérard je me souviens de tous les cafés qu'on a bus, tu m'as parlé de tes enfants, je me souviens de la fois où on a déjeuné à côté. Cela dit quelque chose d'unique (...) Cela permet de raconter la personne à  travers un souvenir et quelque chose qui est très spécifique à la relation"
     
    Les conseils de Julie pour se lancer dans la création de souvenirs
    - Se lancer et persévérer
    - Poser une question très simple pour créer un dénominateur commun
    Par exemple : Quelle recette de cuisine voudriez-vous lui envoyer, est-ce que vous pouvez dessiner cette personne, comment la connaissez-vous ?
    - Fédérer
    "C'est important de, si on veut essayer de rassembler tout le monde, de n'oublier personne"

    Pour retrouver Julie Guény, direction LinkedIn ou encore www.reliez-vous.fr 
    La dédicace de fin d'épisode est faite à Florence Servan-Schreiber, auteure notamment de 3 kifs par jour. 

    • 16 min
    2.1 Pro ✊🏼 Valentine de Muizon & Florent Faucher - Comment transformer une conférence entre entreprises grâce à la jeune génération ?

    2.1 Pro ✊🏼 Valentine de Muizon & Florent Faucher - Comment transformer une conférence entre entreprises grâce à la jeune génération ?

    Bienvenue dans ce nouvel épisode de La Licorne - au menu du jour, l’histoire d’un goupe de jeunes qui, pendant 3 jours, ont hacké une conférence sur le développement durable et la RSE en entreprise. Florent et Valentine vont vous raconter une histoire d’inclusion, facilitation, accompagnement au changement, controverse, débat et expérience d’équipe. 


    Belle plongée au cœur de l’histoire des Youth Hacktivators. 



    Valentine de Muizon et Florent Faucher sont co-fondateurs des Youth Hacktivators.
    Dans cet épisode, ils nous racontent l'histoire des Youth Hacktivators pendant Sustaintable Brands Paris 2019.

    Les questions que nous abordons ensemble :

    - Qu'est-ce que l'authenticité ?
    “L’authenticité c’est ne pas chercher à se cacher, être toujours le plus près de soi” Valentine de Muizon
    "L’authenticité  c’est aller au-delà des conventions pour être qui on est véritablement” Florent Faucher

    - Quels sont les ingrédients clés de succès pour bousculer les entreprises sans les brusquer ?
     “Par effet miroir, nos questions permettaient au public de se remettre en question par rapport à ses propres pratiques” Florent Faucher 
    “Plutôt que dire vous ne faites pas assez, dire comment pourriez-vous  faire plus ? Comment pourrions-nous trouver des solutions ensemble ?” Valentine de Muizon
    “Trouver un langage commun, se comprendre et être d’accord de ne pas être d’accord” Florent Faucher


    - Comment passer d'un groupe de jeunes qui ne se connaissent pas à un groupe soudé ?
    “Ce qui a tout fait, c’est la facilitation ; la manière dont le groupe a été préparé à agir pendant l’événement. On ne se connaissait pas et au bout de 4 jours on avait l’impression de se connaître depuis toujours avec quelques personnes” Florent Faucher
    “Ce qui est important est d’avoir une diversité de profils, avec une valeur commune forte ; l’engagement” Valentine de Muizon

    - Comment construire des événements inclusifs, qui mélangent différents types de population ?
    “Laisser de la place ça veut dire ne pas tout téléguider. Plus on va téléguider le groupe qu’on a choisi pour apporter de la diversité, moins cela va être réussi”  Valentine de Muizon



    Retrouvez les Youth Hacktivators sur LinkedIn et Instagram

    Les dédicaces de fin d'épisode ont été faites à Bruno Vinay, Enactus France et Impact. 

    • 31 min
    Episode 17 - Pro 💥 Claire Bourrasset - Créer un déclic collectif

    Episode 17 - Pro 💥 Claire Bourrasset - Créer un déclic collectif

    Aujourd'hui, nous parlons climat, jeu de rôles et événementiel.
    Dans l'épisode du jour Claire Bourrasset, coach éclaireuse et fondatrice de Rouj, nous parle de sa participation à une simulation internationale de négociation pour le climat.
    Pendant cet événement, 120 étudiants se sont rassemblés pour rejouer une rencontre internationale sur le climat - la COP de 2009 qui avait été un échec cuisant - et voir s'il était possible d'obtenir un autre résultat. 

    Elle revient sur cet événement, vécu pendant sa vie d'étudiante, pour en décrypter les grands apprentissages.
    Comment créer une prise de conscience collective ?Comment faire face à des événements inévitables ? Quelle organisation pour un événement de 120 personnes, 3 Jours et 1 nuit ?  
    Dans cet épisode, Claire nous parle de l'impact qu'a eu cet événement sur sa vie et celle des participants.
    “Aujourd’hui, toutes les personnes que je connais qui ont participé à cette simulation sont engagées professionnellement sur ce sujet”
    Nous revenons également sur le format choisi, l'organisation et le rôle des détails dans le vécu des participants.
    “Le  fait de s’être mis à ce point là à la place d’un autre pays. On parle beaucoup de notre point de vue de pays occidental. De se mettre pleinement à la place d’un pays comme la Chine fait voir les choses sous une toute autre perspective” 
     “Dans les négociations internationales, ce qu’on sait peu c’est que le gros du travail se passe dans les temps off ; les moments à la machine à café, dans les couloirs. C’est là que se passent des moments clés, encore plus que dans les moments officiels”
    “On avait soigné tous les détails. Comme dans une vraie négociation il y avait des espaces où certains pays pouvaient aller, d’autres n’avaient pas le droit. Il y avait des ONG qui essayaient d’influencer les négociations. Des badges qui donnaient des accès à certains endroits.”
    “Ces détails ont permis aux étudiants de se prendre au sérieux dans ce qu’ils étaient en train de faire.” 
    Et enfin, Claire nous livre ses apprentissages sur ce moment marquant.

    “On souffrait de ne pas avoir eu de moment de débrief, de ne pas avoir exprimé tout ce qu’on avait ressenti pendant la simulation”
    “De regarder le sujet en face aurait pu me paralyser, mais au contraire cela m’a reconnectée aux autres et au fait qu’on peut tous faire quelque chose à notre échelle”
    “Quand on se sent seul par rapport à un sujet, se connecter à d’autres. En se connectant à d’autres on peut retrouver de l’énergie là où il y avait un blocage”
    Claire nous a parlé de Mathilde Imer à qui elle fait la dédicace de cette fin d'épisode. 
    Pour retrouver Claire, rendez-vous sur le site de Rouj et sur LinkedIn ou par mail à claire.bourrasset@gmail.com  

    • 24 min
    Episode 16 🃏 Myriam Hadnes - De collègues à amis en un dîner

    Episode 16 🃏 Myriam Hadnes - De collègues à amis en un dîner

    Myriam Hadnes est facilitatrice, créatrice du podcast Workshops Work et du festival de facilitation Never Done Before.
    Dans ce podcast, Myriam nous parle
    - De la création de liens dans un monde bouleversé
    "Cette pandémie nous a appris que ça vaut le coup de s’ouvrir, de trouver des connexions en dehors de notre environnement de proximité géographique”
    - De vulnérabilité et authenticité
    “On voulait créer un moment de joie et de vulnérabilité, aller plus profond que les projets habituels sur le business”
    “Si un homme montre de la vulnérabilité, ça a un autre impact et ça encourage les femmes autour à oser aussi”
    “Laisser de l’espace pour que les autres puissent définir le niveau auquel ils veulent s’ouvrir” 
    - Du pouvoir du jeu
    Myriam a créé un jeu en 4 catégories 
    Cadeaux. Par exemple : recevoir une ovation, entendre parler d’une peur.   Défis. Par exemple : explique ton plus grand regret, ton côté obscur, danse comme si tu étais seulActions. Par exemple : chante ton avenir, mime ton premier rendez-vous, chante de 1 à 10 comme si c’était une chanson d’amour Activité tactile : faire une création en pâte à modeler “On a pris la décision consciente de ne pas introduire un jeu à boire. On ne voulait pas distraire de l’essence du jeu ; l’honnêteté” 
    “Si on invite les personnes à utiliser leurs mains, leur créativité, à sortir du normal, ça nous sort de notre zone de confort et nous donne permission de revenir dans notre enfance.”

    - De l'importance de l'audace, de l'incarnation
    “Nous avons commencé. Nous ne l’avons pas invitée à prendre la première carte car il faut guider par l’exemple”
    “En tant que facilitateur on a souvent ce doute “Qu’est-ce qu’on fait si le groupe dit non”. Si la personne, le groupe ressent qu’il y a du soin, qu’on a réfléchi à créer un environnement de confort, un espace sûr, ils vont suivre. Ensuite, il faut juste oser et plonger”
    - De l'importance du cadre et de l'environnement physique
    “Quand elle est rentrée dans la pièce, elle a vu qu’on avait pris du temps et du soin à tout préparer”

    Retrouvez Myriam sur son site internet workshops.work

    • 24 min
    Episode 15 🎀 Claire & Corine Versini - Comment faire une surprise spectaculaire sans artifice

    Episode 15 🎀 Claire & Corine Versini - Comment faire une surprise spectaculaire sans artifice

    Dans l'épisode du jour je vous propose de rencontre Claire & Corine Versini, un duo fille-mère !
    Elles nous racontent l'organisation surprise de l'anniversaire de mariage de Corine et son mari, pour 20 ans de mariage.
    C'est une histoire de complicité, de famille, de surprises entre petite-fille et grand-mère, de voyage au bout du monde, et c'est aussi l'histoire d'un événement qui est allé à l'essentiel.

    Je retiendrai notamment de cet épisode deux conseils très importants : préparer des mouchoirs et garder des archives de l'ensemble des coulisses

    L'épisode s'articule en trois moments de discussion
    Une première discussion philosophique sur ce qu'est le mariage
    "Cela me semble important de célébrer et de prendre le temps de la  célébration" Corine
    "Pour moi, le mariage est un moment symbolique d'union et d'amour que des personnes souhaitent partager avec d'autres" Claire

    L'histoire du jour, ses anecdotes
    "Pour marquer ce moment là on s'est dits qu'il fallait faire la fête et rassembler les personnes qui étaient les plus importantes pour mes parents et dans l'histoire de leur mariage" Claire
    "Le point d'orgue de cette surprise là allait être de les rassembler à nouveau" Claire
    "C'était un rassemblement de personnes qui s'aiment très fort et qui voulaient célébrer deux personnes qui s'aiment tout particulièrement fort" Claire

    Les ingrédients qui ont fait la réussite de cet anniversaire de mariage
    "On était dans quelque chose de simple, humain et authentique, pas dans de la surprise spectaculaire" Corine
    "On n'a pas cherché à faire quelque chose d'extraordinaire, mais plutôt ce qui était le plus juste" Claire
    "On n'a pas cherché à rajouter des activités, à en faire trop" Claire
    "Un des secrets est que l'on a transformé tout ce qui aurait pu relever de la contrainte en créativité" Claire
    "Commencer par l'essentiel et s'en tenir là et le reste arrivera" Corine

    Pour retrouver Corine et Claire, direction LinkedIn !

    • 32 min
    Episode 14 🥗 Diane Dupré La Tour - Comment transformer un repas partagé en un repas qui nous nourrit totalement ?

    Episode 14 🥗 Diane Dupré La Tour - Comment transformer un repas partagé en un repas qui nous nourrit totalement ?

    Aujourd'hui, rendez-vous autour de nos assiettes. Dans l'épisode de cette semaine je vous partage mon échange avec Diane, cofondatrice des Petites Cantines.
    Les Petites Cantines c'est un réseau non lucratif de cantines de quartier.

    Dans cet épisode, Diane nous parle des coulisses de ces cantines et d'un grand moment d'émotion qui s'y est déroulé. Sans vous en dévoiler tout le contenu, cette histoire parle de deuil, accordéon et authenticité.

    En partant de cette histoire, nous en profitons pour parler de sujets importants, nécessaires, même vitaux quand on s'adresse au lien social :
    - Ce qui se passe au-dessus de l'assiette
    "On a besoin d'être nourri non seulement dans l'assiette mais aussi dans ce qui se passe au-dessus de l'assiette"

    - Ce qu'est un maître / une maîtresse de maison
    "L'hôte c'est à la fois celui qui reçoit et celui qui est reçu et je nous mets bien au défi de savoir quand on est en train de recevoir et quand on est reçu"
    "L'activité d'un maître / d'une maîtresse de maison est la restauration mais son vrai métier est l'animation de communauté, faire en sorte que la mayonnaise prenne. Et c'est un véritable savoir faire."
    "On n'est plus dans le syndrome de la maitresse de maison qui s'affaire, la tête dans son four et qui oublie d'accueillir ses invités. On est dans le faire faire : le rôle de la maîtresse de maison devient de confier des tâches et responsabilités aux autres. Chacun se sent utile et responsabilisé".

    - Comment garantir la sécurité relationnelle dans un groupe
    "Garantir la sécurité relationnelle c'est permettre à chacun de se sentir accueilli comme il est."
    "Pour que chacun puisse s'exprimer dans sa singularité il faut qu'il y aie un va et vient entre la similarité entre les gens, ce qui les rapproche, et l'altérité"

    - Courage et vulnérabilité
    "Le fait qu'il ai montré sa vulnérabilité a transformé les choses. De quelque chose qui était extrêmement triste est devenu joyeux parce qu'on était ensemble"
    "Personne ne se jette à l'eau à notre place. Mais ce courage est immédiatement encouragé et soutenu"

    - Authenticité dans nos relations, au travail, entre amis, avec des inconnus et dans nos familles
    "Parfois on croit qu'on connait bien ses frères et sœurs, ses conjoints, ses parents et en fait on vit presque comme des étrangers avec les autres"
    "Même en famille on peut être seul parmi les autres et même en famille on peut travailler ces relations de qualité et d'authenticité"

    Pour retrouver Diane et toute l'équipe des Petites Cantines, rendez-vous sur le site www.lespetitescantines.org 

    • 26 min

Top Podcasts In Society & Culture