4 episodes

La période des fêtes qui se veut un temps de réjouissance et d’abondance pour les enfants  n’a pas la même signification pour les jeunes de la DPJ. Pour ceux qui vivent en centre jeunesse, c’est avec une certaine amertume que la plupart d’entre eux accueillent cette période de l’année. Est-ce que leurs attentes si modestes soient-elles seront comblées? Cette série balado vous plonge dans l’univers de ces jeunes et dans leur réalité.

Noël à la DPJ Valérie Lebeuf

    • Society & Culture

La période des fêtes qui se veut un temps de réjouissance et d’abondance pour les enfants  n’a pas la même signification pour les jeunes de la DPJ. Pour ceux qui vivent en centre jeunesse, c’est avec une certaine amertume que la plupart d’entre eux accueillent cette période de l’année. Est-ce que leurs attentes si modestes soient-elles seront comblées? Cette série balado vous plonge dans l’univers de ces jeunes et dans leur réalité.

    Quand les jeunes de la DPJ se transforment en lutins de Noël

    Quand les jeunes de la DPJ se transforment en lutins de Noël

    Dans ce dernier épisode, il sera question des initiatives mises en place par les intervenants dans les différents centres jeunesse.

    Les adolescents qui se retrouvent enfermés à Rivière-des-Prairies fabriquent depuis deux ans des biscuits pour ensuite les vendre et acheter des cadeaux pour les petits qui se retrouvent placés à Dominique Savio.

    Ces jeunes deviennent en quelque sorte des lutins de Noël. Projet agréable pour les enfants et les ados qui s'impliquent.

    On a aussi rencontré des jeunes qui ont eu la chance de prendre part à un atelier de création avec un artiste qui les a aidé à confectionner un cadeau de Noël particulier pour un adulte significatif. Les jeunes étaient très motivés pour prendre part à ce projet, ils se sont sentis fiers d'accomplir quelque chose, un beau moment de réussite pour eux.

    Autre belle initiative, celle du Grenier de Lorraine, qu'on a pu visiter!! Véritable caverne d'Ali Baba, où l'on amasse des vêtements pour les jeunes. Sur le principe de donner au suivant, les jeunes et leurs parents qui reçoivent des services de la DPJ peuvent choisir jusqu'à 15 items, en échange, ils doivent s'engager à faire une bonne action.
    Voir https://www.cogecomedia.com/vie-privee/fr/ pour notre politique de vie privée

    • 18 min
    Enfermé pour Noël

    Enfermé pour Noël

    Suivez-nous dans l'univers du centre de réadaptation Cité-des-Prairies où l'on retrouve 160 jeunes âgés de 13 à 20 ans. Ça ressemble réellement à un environnement carcéral, tout est barré, on ne peut pas circuler seul. Les barreaux protègent les fenêtres, les murs sont en béton.

    On y retrouve 160 jeunes âgés de 13 à 20 ans, sur ce nombre, 40 pour cent ont commis des délits.

    Dans ce troisième épisode vous ferez la rencontre d'Ali, 16 ans. ll est est en garde fermée depuis 18 mois.

    Ce qu'il souhaite pour Noël, passer du bon temps avec sa famille, il pourra sortir quelques jours. Pas besoin de cadeaux, seulement qu'ils soient tous réunis ensemble pour se remémorer comme il le dit, des faits mémorables à la maison.

    Il ajoute qu'il n'a pas nécessairement eu du bon temps avec sa famille: "soit j'étais ici, soit je foutais la merde dehors".

    Pour Marc-André, 18 ans, c'est son 4e Noël enfermé.

    Placé depuis l'âge de 4 ans, il était victime de négligence à la maison, laissé complètement à lui-même. Ses parents ne sont plus dans sa vie à sa demande. Célébrer Noël à Cité-des-Prairies, c'est dur pour lui: "tu demandes pour aller aux toilettes, tu peux pas manger ce que tu veux à Noël, les murs sont tout le temps là".

    Mais heureusement, il termine "son temps " comme il dit le 27 décembre, il pourra donc festoyer avec ses grands-parents.
    Voir https://www.cogecomedia.com/vie-privee/fr/ pour notre politique de vie privée

    • 17 min
    La résilience des jeunes face à une présence parentale déficiente

    La résilience des jeunes face à une présence parentale déficiente

    Dans cet épisode, vous ferez la rencontre de Charles 11 ans et Frédéric 12 ans, des habitués des centres jeunesse.

    Charles y vit depuis 6 ans, parce que sa mère fait régulièrement des séjours en prison, alors que Frédéric est en placement à la DPJ depuis l'âge de 2 ans et il le dit lui-même qu'il ne va jamais retourner chez lui. Il a accepté la situation parce que ça fait longtemps qu'il est en centre jeunesse.

    Michel qui est intervenant au centre de réadaptation Cité-des-Prairies croit que ce sont les parents parfois qui devraient se retrouver en placement. Selon lui, lorsque les parents sont négligents ou sur le party, c'est pas la faute du jeune.  

    Dans la période des Fêtes, alors que les attentes des jeunes de voir leurs parents sont peut-être plus élevées qu'à l'habitude, des histoires de jeunes anxieux qui attendent un parent qui ne viendra pas, Michel en a vu plusieurs et des ados ont aussi été témoins de scènes déchirantes.
    Voir https://www.cogecomedia.com/vie-privee/fr/ pour notre politique de vie privée

    • 17 min
    Noël avec ou sans toi, maman?

    Noël avec ou sans toi, maman?

    Dans ce premier épisode, vous ferez la rencontre de deux adolescentes vivant en foyers de groupe, Mini-Sia 12 ans et Noémie 13 ans.

    Mini-Sia est en placement à la DPJ depuis 6 ans, elle a fait des aller-retour chez sa maman, mais les conflits entre elles sont encore nombreux. La jeune fille a été battue par son beau-père, son petit-frère aussi, alors qu'il n'avait pas encore un an. Elle ne comprend pas pourquoi un parent peut battre son enfant et dans son cas, lorsque les mauvais traitements ont débuté, elle commençait tout juste à l'appeler Papa. Mini-Sia veut absolument passer Noël avec sa mère, c'est pas un privilège, comme elle le dit, mais un besoin.

    Pour Noémie, l'histoire est différente, placée pratiquement à la naissance, parce que sa mère était toxicomane, elle n'a aucune idée de ce que c'est que d'avoir une famille. Elle préfère d'ailleurs vivre en foyer de groupe, parce qu'elle est certaine qu'aucun adulte ne va lui crier après, ni la frapper. Bien qu'elle ait de la difficulté à développer des liens d'attachements avec les filles avec qui elle vit en foyer, elle préfère par-dessus tout passer le temps des Fêtes avec elles.
    Voir https://www.cogecomedia.com/vie-privee/fr/ pour notre politique de vie privée

    • 18 min

Top Podcasts In Society & Culture

iHeartPodcasts
Glennon Doyle & Cadence13
Joe Rogan Experience Review podcast
This American Life
KUOW News and Information
Michael Hobbes & Peter Shamshiri