51 episodes

Bonjour à tous,
Je m'appelle Estelle Abbou et je vous souhaite la bienvenue sur REELLES. Avec ce podcast, je donne la parole à celles et ceux qui soignent le monde, l'économie, l'autre et les générations futures.
Par leurs actions, leurs entreprises, leurs pensées, leurs oeuvres ou leurs visions, ces hommes et ces femmes contribuent d'une manière ou d'une autre au monde de demain et à celui d'aujourd'hui.
Si vous aimez le podcast et que vous voulez me soutenir dans ma démarche, la meilleure manière de le faire est de vous abonner ici et sur Itunes, de mettre 5 étoiles à l'épisode, de le commenter et d'en parler autour de vous, sur les réseaux sociaux et dans la vie réelle.
Bonne écoute!

RÉELLES par Estelle Abbou Estelle

    • News
    • 5.0, 9 Ratings

Bonjour à tous,
Je m'appelle Estelle Abbou et je vous souhaite la bienvenue sur REELLES. Avec ce podcast, je donne la parole à celles et ceux qui soignent le monde, l'économie, l'autre et les générations futures.
Par leurs actions, leurs entreprises, leurs pensées, leurs oeuvres ou leurs visions, ces hommes et ces femmes contribuent d'une manière ou d'une autre au monde de demain et à celui d'aujourd'hui.
Si vous aimez le podcast et que vous voulez me soutenir dans ma démarche, la meilleure manière de le faire est de vous abonner ici et sur Itunes, de mettre 5 étoiles à l'épisode, de le commenter et d'en parler autour de vous, sur les réseaux sociaux et dans la vie réelle.
Bonne écoute!

    Marie Claire Capobianco, la femme aux 4 milliards d'euros pour les femmes entrepreneuses

    Marie Claire Capobianco, la femme aux 4 milliards d'euros pour les femmes entrepreneuses

    Pas de grandes études et pourtant 1ère femme à intégrer le Comité exécutif de la BNP Paribas. 
    La femme que vous allez entendre durant notre conversation est tout simplement extraordinaire. Je pèse mes mots. Elle incarne l’intrapreuneriat au féminin, la ténacité, la patience et la volonté. 
    Elle a gravi les échelons un à un durant toute sa carrière faite au sein de cette célèbre banque. 
    Rôle modèle oui, mais pas que. Vous allez vous en rendre compte par vous même.
    Avec elle nous avons parlé des femmes, de la ligne de crédit sans précédent de 4 milliards débloquée par la BNP sous son impulsion et à destination des femmes entrepreneurs. Mais aussi de la vie après le confinement, de SA vie après avoir occupé un statut professionnel honorifique, de son émerveillement perpétuellement renouvelé, de notre France et de la nécessaire coalition positive pour la soigner, de ses envies actuelles, de son point de vue sur les droits des femmes, de l’inégalité des ambitions entre hommes et femmes et des solutions pour y remédier et de l’habit qui fait la femme. 
    Bonne écoute avec Madame Marie Claire Capobianco, Directrice Croissance & Entreprises et membre du Comité Exécutif du Groupe BNP Paribas.

    • 50 min
    Clara Moley, ce que toutes les femmes devraient savoir pour réussir au travail,

    Clara Moley, ce que toutes les femmes devraient savoir pour réussir au travail,

    Episode en résonance avec une citation de Camille Sfez invitée précédemment dans RÉELLES : « C’est le patriarcat qui a fait croire aux femmes que pour être libres et épanouies il fallait être comme des hommes ». 
    Que faut il savoir pour que notre genre ne soit pas un poids dans notre parcours professionnel ? 
    Mon invitée s’est attaquée au sujet avec brio à travers un ouvrage récemment paru et qui s’intitule : "Les règles du jeu, ce que l’on devrait toutes savoir pour réussir au travail » aux éditions Dunod.
    Il y a de l’impact positif dedans. L'auteure donne des clefs à travers son témoignage au sein du milieu du trading de matières premières et permet ainsi d’aider sa prochaine et son prochain aussi finalement. Car cette question concerne autant les hommes que les femmes. 
    Un conseil : Lisez le ! 
    Durant cet épisode avec Clara, nous avons parlé de syndrome de la bonne élève, de la différence entre pointer un problème et passer à l’action pour trouver une solution concrète, du salariat, de la différence entre ce que l’on apprend à l’école et ce qui est vraiment utile au quotidien dans le travail, de l’autonomie psychique, des freins extérieurs et intérieurs que nous avons toutes expérimenté, de l’idée de rémunérer les mères au foyer et de ses coups de coeur. 
    Allez maintenant, j’arrête de parler et je laisse la parole à la talentueuse Clara Moley, spécialiste des matières premières, advocate de l'égalité au travail, et conférencière

    • 1 hr 2 min
    Karine Jacquemart Directrice Générale de Foodwatch France,

    Karine Jacquemart Directrice Générale de Foodwatch France,

    L’alimentation et la planète sont deux sujets intrinséquement liés qui ont toujours été très importants pour moi. 
    Dans mes différentes recherches à ce titre, j’ai découvert une organisation à but non lucratif il y a quelques temps. 
    FOODWATCH via sa newsletter. 
    FOODWATCH c’est une association qui se bat pour une alimentation sans risques, saine et abordable pour toutes et tous. Porte voix des consommateurs et consommatrices, Foodwatch milite pour plus de transparence dans le secteur alimentaire et défend donc notre droit à une alimentation qui ne porte atteinte, ni aux personnes, ni à l’environnement. 
    Cela faisait longtemps que je voulais aborder ces questions fondamentales et j’ai donc contacté la Directrice Générale de Foodwatch France, Karine Jacquemart que j’ai le plaisir de reçevoir dans cet épisode.
    Je vous conseille de prendre un papier et un stylo car cet épisode est très pédagogique et grandement documenté et j’ose le dire : important.
    Il y a du contre pouvoir dans l’action de Foodwatch et avec Karine, nous avons parlé de son parcours précédent au sein de Greenpeace, des enjeux stratégiques qui se tissent derrière la malbouffe, de l’obésité, du pétrole dans nos aliments, des perturbateurs endocriniens, du règne de la désinformation, des 388 additifs potentiellement dangereux pour la santé, de l’Europe, des pesticides, du principe de précaution, du bio, des étiquettes peu fiables en période de Covid19 et de la Stratégie du Choc de Naomi Klein. 
    Allez maintenant j’arrête de parler et je laisse la parole à Karine Jacquemart, Directrice Générale de Foodwatch France 

    • 1 hr 15 min
    Sarah Corne, Co Partner @ Founders Future - Investissement et économie réelle

    Sarah Corne, Co Partner @ Founders Future - Investissement et économie réelle

     L’économie réelle. Il en est grandement question en ce moment et c’est le sujet de cet épisode. 
    Il existe beaucoup de définitions mais on peut dire qu’il s’agit de l’activité économique locale et concrète pour la société civile, les entreprises et les collectivités qui produisent ou consomment réellement des biens et services en dehors de sa partie spéculative. C’est à dire, hors de la finance et de la bourse.
    Mon invitée est engagée dans cette voie et c’est pour cela que j’ai eu envie de la recevoir sur RÉELLES 
    Après une expérience au sein de Planet Finance la fondation de Jacques Attali désormais appelée Positive Planet, mon invitée a accompagné le développement de la célèbre plateforme de financement participatif Ulule. La Tech for Good n’a pas de secret pour elle.
    Elle a récemment rejoint l’équipe deMarc Ménasé, serial entrepreneur et investisseur dans l’aventure Founders Future (https://foundersfuture.com/?lang=fr). 
    Alors c’est quoi? C’est un fonds d’investissement qui regroupe plus de 30 entrepreneurs, pour financer des entreprises à mission, celles qui s’inscrivent dans une transition sociale et environnementale. 
    Avec Sarah, on a parlé bien entendu d’entrepreneuriat, de financement, participatif mais pas que. De l’action de son fonds d’investissement qui colle parfaitement à ce fameux « monde de demain », de mesure d’impact positif, d’entrepreneuriat au féminin, de son rôle de maman conjugué à sa carrière et de la talentueuse Leila Slimani!
    Allez maintenant, j’arrête de parler et je laisse la parole à Sarah Corne, co partner de Founders Future (https://foundersfuture.com/?lang=fr).

    • 53 min
    BENJAMIN PULVERMACKER, chirurgien plasticien et réparateur

    BENJAMIN PULVERMACKER, chirurgien plasticien et réparateur

     
    "L’écriture, par le rythme d’une voix, le mouvement d’une phrase, calme la conscience ordinaire et réveille une conscience du dessous, plus fine, à vif : l’écrivain est à la fois anesthésiste et chirurgien. Il endort l’âme avant de l’ouvrir." 
    Cette phrase est issue de "l’Epuisement" de Christian Bobin. 
    A la base, je suis contre la chirurgie esthétique. Une sorte de loyauté à la nature. Mais à la base aussi, j’essaye toujours de comprendre mes oppositions et de remettre en question mes préjugés un maximum.  
    J’ai toujours été choquée que l’on admire une beauté fausse et puis j’ai compris que la chirurgie plastique, pouvait avoir un impact positif. Elle pouvait réparer des gens. Des grands brulés, des personnes mutilées après une opération suite à un cancer.
    Alors oui, évoquer la chirurgie esthétique c’est forcément toucher à la confiance en soi, au regard de l’autre mais surtout au regard que l’on porte sur soi. Un sujet qui me passionne philosophiquement.
    Mon invité est chirurgien esthétique, plasticien et réparateur. Il a été chef de clinique dans le service des grands brulés de l’Hopital Saint Antoine du Professeur Mimoun. 
    Selon lui, il n’y a pas de différence entre la chirurgie esthétique et la chirurgie réparatrice. Il soigne ses patients de la même façon. 
    Il refuse certaines opérations. 
    J’ai découvert grâce notre échange qu’un bon chirurgien plasticien est avant tout un fin psychologue. Il appréhende un mal être et j’ai le sentiment que sa pratique est salvatrice, à l’abris de l’image négative que l’on peut avoir de la chirurgie esthétique. 
    Durant cette période d’épidémie, j’ai eu envie de lui donner la parole non pas seulement en tant que chirurgien, mais en tant que médecin.
    Avec lui nous avons évoqué son parcours, sa vocation, les cas qu’ils traitent comme ceux qu’il refuse, la résurgence de l’image de femme objet à l’heure des réseaux sociaux, mais également de sa contribution concrète à ce que le monde hospitalier a traversé durant l’épidémie de Covid19, du recours des hommes à la chirurgie, de sa vision de la France, des mesures qu’il estime nécessaires pour sauvegarder notre système hospitalier, du bureau des légendes, de l’air contaminé et de l’usage des masques. 
    Allez maintenant, j’arrête de parler et je laisse la parole au Docteur Benjamin Pulvermacker Chirurgien esthétique, plasticien et réparateur 

    • 52 min
    Nathan Stern, le regard sur notre monde d'un sociologue, entrepreneur et ingénieur social

    Nathan Stern, le regard sur notre monde d'un sociologue, entrepreneur et ingénieur social

    Une ville décarbonnée ça vous parle forcément en ce moment non? 
    Et bien c’est un de nos sujets avec mon invité cet semaine. 
    Bien que cet épisode ait été enregistré il y a plus d’un mois, je pense qu’il résonnera particulièrement en vous en ce moment. 
    Je ne peux pas commencer l’introduction de cet épisode sans dire et redire à quel point je pense à celles et ceux qui souffrent, physiquement, mentalement, moralement et financièrement. 
    Je pense à ces familles endeuillées et bien entendu aux hommes et aux femmes qui forment le personnel soignant de notre pays, et sont, de fait nos héros et héroines. A eux et elles, un IMMENSE MERCI.
    Et puis dire aussi merci. Merci à vous tous et toutes pour cette pluie de messages sans précédents depuis le début du podcast. 
    Vous êtes, même encore aujourd’hui, de plus en plus nombreux à écouter le podcast. Et j’espère de tout mon coeur qu’il vous apportera un peu d’apaisement durant cette période de pandémie. 
    Je me pose beaucoup de questions en ce moment sur l’avenir de mon podcast et la manière dont il doit évoluer donc n’hésitez surtout pas à m’envoyer vos recommandations et vos idées. C’est toujours un bonheur de vous lire. 
    Merci aussi à Vincent Rochette sans qui ce podcast n’existerait pas. Il m’accompagne sur le montage mais il m’accompagne tout simplement. Alors Vincent, merci. 
    Allez, je passe à l’introduction de mon invité. 
    Il est déjà venu dans le podcast, mais j’ai eu envie de lui donner la parole à nouveau car j’aime tisser des liens avec mes invités, et je mesure ma chance de les avoir toujours autour de moi. 
    Sociologue de formation, Nathan Stern (https://about.me/nathan.stern) se définit comme un ingénieur social. Il conçoit des réseaux sociaux, des jeux, des programmes, tout ce qui peut créer du lien social justement.. Il a à coeur de faire baisser la violence dans les cours d’école, faire en sorte d’augmenter la coopération dans les organisations, d’adoucir l’administration et de réchauffer ce qui peut sembler froid comme un abribus. 
    A son actif, Peuplade, un réseau social local pour habitants d’un même quartier, ou encore "Voisin.age (https://www.voisin-age.fr/)" qui rassemble les voisins autour des personnes âgés de leur quartier. 
    Il a également co fondé "Avec nos proches (https://www.avecnosproches.com/et_vous/decouvrir-anp/)" un réseau social téléphonique pour les aidants familiaux, et Happy Week (https://www.avecnosproches.com/et_vous/decouvrir-anp/), un jeu collaboratif qui donne envie aux enfants d’accomplir les tâches du quotidien comme un jeu. 
    Mais il ne s’arrête pas là. Il regorge de projets toujours et encore. 
    Avec lui, on a parlé de l’empathie, au coeur de son action, des couples en difficulté, des enjeux du commerce actuellement, d’écologie et des effets pervers de l’éco anxiété, du low coast et, de l’importance de sortir de la quête du méchant, de la vindicte populaire et de la moraline, du temps passé sur Netflix ou sa console de jeux, de l’importance de cultiver la sensibilité, de l’isolement et de la solitude, de la transformation des consciences, de notre cher pays, la France et des travers de la bonne conscience.
    Je vous souhaite de passer un aussi bon moment que ce le fut pour moi avec Nathan Stern.  (https://about.me/nathan.stern)

    • 1 hr 7 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
9 Ratings

9 Ratings

Top Podcasts In News

Listeners Also Subscribed To