7 episodes

Au début de la Seconde Guerre mondiale, Marguerite est une jeune femme, modiste et résistante. Elle a 25 ans quand elle est arrêtée par la Gestapo. Trois cent soixante-sept jours plus tard, elle est libérée de la prison de Saint-Gilles, à Bruxelles. Une captivité qui ne se résume pas à la souffrance. Marguerite, courageuse et résiliente, ne se laisse pas abattre.

Grâce aux extraits d’un entretien enregistré en 2002 par l’association "Les Compagnons de la Mémoire", Marguerite nous raconte son histoire et son incroyable destin, à travers 7 épisodes.

Franche, directe, mais toujours polie, Marguerite, alors âgée de 85 ans, reste fidèle à elle-même. De sa boutique de chapeaux jusqu’à ses actes de Résistance aux côtés de son fiancé Joseph, Marguerite nous dévoile les coulisses de la lutte clandestine contre l'Occupation nazie en Belgique.

À la réalisation de ce podcast, Constance, petite-fille de Marguerite, donne vie à cet héritage familial et à ce précieux témoignage historique de la Seconde Guerre mondiale. Porté par la voix vibrante de Marguerite et enrichi par des lettres, attestations officielles et autres archives précieuses, ce podcast est bien plus qu'un simple témoignage. C'est aussi un hommage poignant à toutes les Femmes Résistantes qui ont œuvré dans l'ombre pour la liberté de leur pays.

Une série au plus près de la vie quotidienne en Belgique occupée durant la Seconde Guerre mondiale, à travers le regard et la voix inoubliable de Marguerite Monin.

Réalisation : Constance HAUTIER

Réalisation sonore : Jonathan REMY et Marcellino COSTENARO

Musique originale : Fred JANNIN

Production : Zoé BOS

Marguerite. La Voix d’une Résistante‪.‬ La Première (RTBF)

    • History
    • 5.0 • 5 Ratings

Au début de la Seconde Guerre mondiale, Marguerite est une jeune femme, modiste et résistante. Elle a 25 ans quand elle est arrêtée par la Gestapo. Trois cent soixante-sept jours plus tard, elle est libérée de la prison de Saint-Gilles, à Bruxelles. Une captivité qui ne se résume pas à la souffrance. Marguerite, courageuse et résiliente, ne se laisse pas abattre.

Grâce aux extraits d’un entretien enregistré en 2002 par l’association "Les Compagnons de la Mémoire", Marguerite nous raconte son histoire et son incroyable destin, à travers 7 épisodes.

Franche, directe, mais toujours polie, Marguerite, alors âgée de 85 ans, reste fidèle à elle-même. De sa boutique de chapeaux jusqu’à ses actes de Résistance aux côtés de son fiancé Joseph, Marguerite nous dévoile les coulisses de la lutte clandestine contre l'Occupation nazie en Belgique.

À la réalisation de ce podcast, Constance, petite-fille de Marguerite, donne vie à cet héritage familial et à ce précieux témoignage historique de la Seconde Guerre mondiale. Porté par la voix vibrante de Marguerite et enrichi par des lettres, attestations officielles et autres archives précieuses, ce podcast est bien plus qu'un simple témoignage. C'est aussi un hommage poignant à toutes les Femmes Résistantes qui ont œuvré dans l'ombre pour la liberté de leur pays.

Une série au plus près de la vie quotidienne en Belgique occupée durant la Seconde Guerre mondiale, à travers le regard et la voix inoubliable de Marguerite Monin.

Réalisation : Constance HAUTIER

Réalisation sonore : Jonathan REMY et Marcellino COSTENARO

Musique originale : Fred JANNIN

Production : Zoé BOS

    Épisode 1 | Vous croyez que les Belges vont se laisser faire comme ça ?

    Épisode 1 | Vous croyez que les Belges vont se laisser faire comme ça ?

    Constance retrouve un enregistrement filmé de sa grand-mère, Marguerite. Sur cette cassette VHS, Marguerite se présente, raconte d’où elle vient, ce qu’elle et sa famille faisaient en 1940, au début de la Seconde Guerre mondiale. Marguerite, 25 ans, est modiste et possède son propre magasin de chapeaux. En 1940, son fiancé Joseph part pour l’Angleterre mais se fait capturer à la frontière espagnole. Un an plus tard, il s’enfuit du camp de concentration d'Argelès et retrouve Marguerite à Jolimont. Dans sa boutique, Marguerite fait office de « boîte aux lettres » : elle réceptionne les messages pour la Résistance, les rassemble et les cache dans des sacs à chapeaux. Elle fait également des tours à vélo pour vérifier que le sabotage dirigé par Joseph a été accompli correctement. Ils sont jeunes, patriotes et ne se rendent pas compte du risque qu’ils prennent à l’époque.

    Merci pour votre écoute

    Retrouvez tous les contenus de la RTBF sur notre plateforme Auvio.be

    Et si vous avez apprécié ce podcast, n'hésitez pas à nous donner des étoiles ou des commentaires, cela nous aide à le faire connaître plus largement.

    • 24 min
    Épisode 2 | Madame, c’est vrai que votre fille a été arrêtée cette nuit ?

    Épisode 2 | Madame, c’est vrai que votre fille a été arrêtée cette nuit ?

    Depuis sa fuite du camp de concentration d’Argelès, Joseph continue son activité dans la Résistance. Il est activement recherché par la Gestapo. Un jour de janvier 1943, alors que Marguerite et Joseph se trouvent dans la maison familiale, on frappe au volet. Discrète, Marguerite monte à l’étage, aperçoit la Gestapo par la fenêtre et dit à Joseph de s’enfuir par les jardins. Pour s’assurer qu’il soit suffisamment loin, elle attend un moment avant d’ouvrir la porte. Plusieurs gestapistes entrent dans la maison, cherchent Joseph, bousculent et frappent Marguerite ... mais elle ne dit rien.

    Merci pour votre écoute

    Retrouvez tous les contenus de la RTBF sur notre plateforme Auvio.be

    Et si vous avez apprécié ce podcast, n'hésitez pas à nous donner des étoiles ou des commentaires, cela nous aide à le faire connaître plus largement.

    • 19 min
    Épisode 3 | En prison, je n’étais pas triste, j’étais hargneuse

    Épisode 3 | En prison, je n’étais pas triste, j’étais hargneuse

    Arrivée à la prison de Charleroi, Marguerite est placée en cellule. Pendant 6 semaines d’incarcération, on ne lui donne aucune information. Contre toute attente, elle ne reçoit qu’une seule visite : celle de son père avec sa sœur et son filleul. Par message codé, son père lui fait comprendre que Joseph est en vie. Malgré la surprise et l’émotion que suscite cette visite, Marguerite n’est pas triste... elle est en colère. Un jour, sans prévenir, Marguerite est emmenée par l’un des gestapistes qui l’avait arrêtée et ne sait pas où elle va.

    Merci pour votre écoute

    Retrouvez tous les contenus de la RTBF sur notre plateforme Auvio.be

    Et si vous avez apprécié ce podcast, n'hésitez pas à nous donner des étoiles ou des commentaires, cela nous aide à le faire connaître plus largement.

    • 23 min
    Épisode 4 | Là, c’est toutes les minutes qu’on vit ensemble

    Épisode 4 | Là, c’est toutes les minutes qu’on vit ensemble

    À son arrivée à la prison de Saint-Gilles, Marguerite est poussée dans une cellule, puis directement mise au cachot, sans aucune explication. De retour en cellule qu'elle partagera pendant 6 mois avec une jeune Française appelée « Mimi », Marguerite devient Margot pendant plus d'un an. Ni communication, ni visite ne sont autorisées. Comme il est interdit d'envoyer et de recevoir du courrier, elle élabore un système : elle cache des messages dans les ourlets de son linge pour communiquer avec ses parents. Quand la Gestapo le découvre, elle est envoyée au cachot entre Noël et Nouvel An 1943.

    Merci pour votre écoute

    Retrouvez tous les contenus de la RTBF sur notre plateforme Auvio.be

    Et si vous avez apprécié ce podcast, n'hésitez pas à nous donner des étoiles ou des commentaires, cela nous aide à le faire connaître plus largement.

    • 23 min
    Épisode 5 | Vous savez, on a fait beaucoup de choses qu’on ne pouvait pas faire !

    Épisode 5 | Vous savez, on a fait beaucoup de choses qu’on ne pouvait pas faire !

    La prison de Saint-Gilles est l’étape avant les camps de concentration. L’appel pour les départs et la désinfection ont lieu le jeudi matin. Malgré ses demandes répétées, rien n’y fait et Marguerite reste plus d’un an emprisonnée sans jugement, ni condamnation. Aucune explication sur son arrestation et son emprisonnement jusqu’au 24 janvier 1944 où elle est interrogée par la Gestapo de Charleroi. Retour à la case départ. Marguerite ne change pas son discours, joue l’innocente, la jeune fille un peu naïve, pauvre victime de son fiancé.

    Merci pour votre écoute

    Retrouvez tous les contenus de la RTBF sur notre plateforme Auvio.be

    Et si vous avez apprécié ce podcast, n'hésitez pas à nous donner des étoiles ou des commentaires, cela nous aide à le faire connaître plus largement.

    • 21 min
    Épisode 6 | Les Américains, j’les trouvais aussi beaux qu’le soleil !

    Épisode 6 | Les Américains, j’les trouvais aussi beaux qu’le soleil !

    De retour à Jolimont, les gens sont ébahis et surpris de voir que Marguerite est rentrée vivante. Malgré sa peur de retourner en prison, Marguerite veut vivre, ne raconte rien mais écrit. Pendant ce temps, Joseph, toujours caché à Gembloux, apprend qu’elle est vivante et de retour. Alors il envoie des lettres, des mots, des messagers… Mais Marguerite ne répond pas jusqu’à la Libération de la Belgique, en septembre 1944.

    Merci pour votre écoute

    Retrouvez tous les contenus de la RTBF sur notre plateforme Auvio.be

    Et si vous avez apprécié ce podcast, n'hésitez pas à nous donner des étoiles ou des commentaires, cela nous aide à le faire connaître plus largement.

    • 24 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
5 Ratings

5 Ratings

dorole51 ,

bravo Constance !

très émouvant d’écouter votre grand-mère !
( ps certains passages de l’épisode 7 se répètent ! ).

Top Podcasts In History

Geschiedenis voor herbeginners
Jonas Goossenaerts, Filip Vekemans, Benjamin Goyvaerts, Laurent Poschet
Monsters in het bos
NPO Luister / KRO-NCRV
Batavia
AD / HUMO
The Rest Is History
Goalhanger Podcasts
L'Heure H
RTBF
Secrets d'Histoire
Initial Studio

You Might Also Like

Un Jour dans l'Histoire
RTBF
Déclic - Le Tournant
RTBF
L'Heure H
RTBF
Les Gens Qui Doutent
Fanny Ruwet
EX...
Agathe Lecaron
Le Cœur sur la table
Binge Audio