19 episodes

Bernard jase avec des personnes fascinantes de la circonscription de Montmagny-l'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup. Issus divers horizons, les invités et le député se dévoilent tous azimuts au fil d'une franche discussion.
Lors des entretiens HORS-SÉRIE Bernard parle de politique avec des collègues qui en mangent.
Visuel par Catherine Marier | Musique par Mireille Soucy

Bernard rencontre son monde Bernard Genereux

    • News
    • 5.0 • 6 Ratings

Bernard jase avec des personnes fascinantes de la circonscription de Montmagny-l'Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup. Issus divers horizons, les invités et le député se dévoilent tous azimuts au fil d'une franche discussion.
Lors des entretiens HORS-SÉRIE Bernard parle de politique avec des collègues qui en mangent.
Visuel par Catherine Marier | Musique par Mireille Soucy

    19- Jean D'Amour

    19- Jean D'Amour

    Vous l’avez peut-être connu à ses débuts comme animateur radio ou directeur de la Chambre de commerce de Rivière-du-Loup. Homme politique bien connu dans sa région. Il a été maire de Rivière-du-Loup, député provincial et ministre. Il est une fervent défenseur de l’agriculture, de l’économie locale et du transport maritime. Trois, deux, un, adjugé… voici ma conversation avec Jean D’Amour, qui est aussi encanteur à ses heures.


    Notre entretien téléphonique a eu lieu le 30 mars 2021.

    • 46 min
    18- Diane Lavoie

    18- Diane Lavoie

    J'ai rencontré Diane Lavoie il y a une quinzaine d'années. J'étais maire de La Pocatière et elle, nouvelle arrivante qui bousculait notre paisible quotidien avec ses idées innovantes, son franc parler et son sincère désir d'unifier nos forces, autour de la table des éluEs du Kamouraska. Alors que plusieurs étaient chamboulés par sa seule présence, le courant a instantanément passé, et nous sommes devenus des amis improbables, en raison de nos "divergences politiques".


    Diane, femme guerrière ne s'en laisse pas imposer. Telle une louve, elle valorise et défend férocement les projets nourriciers de sa terre d'accueil où elle y puise aussi ses racines. Son esprit vif, sa détermination, sa bonté, ses gestes posés pour la "nécessité", en demandant peu en retour, me touchent au-delà des mots.


    Non seulement elle est la cocréatrice du projet des vergers de la Pometterie à St-Gabriel et du marché public ambulant, mais elle a été de la gang qui a mis au monde le Festival d'été de Québec et qui a piloté le Théâtre des Gros Becs.


    Une réorientation de carrière en agronomie et la rencontre de Patrice Fortier de Société des plantes du Kamouraska l'ont fait atterrir chez nous au "Kamou". Souhaitons que comme celui qui plantait des arbres, le legs de Diane soit prospère.

    • 58 min
    17- HORS-SERIE Luc Berthold

    17- HORS-SERIE Luc Berthold

    À peu de choses près, mon collègue Luc Berthold et moi avons des parcours parallèles. En plus d'avoir débuté notre carrière dans les communications, nous sommes des entrepreneurs qui avons été maires de nos villes respectives. Dans cette conversation qui a eu lieu à Ottawa le 22 juin 2021, nous avons abordé plusieurs sujets sensibles, dont les féminicides. En date de la mise en ondes de cet épisode, le Québec recense 18 féminicides cette année. En tant qu'alliés, nous souhaitons que les choses changent concrètement et nous nous engageons à poser des gestes en ce sens.

    • 36 min
    16- HORS-SERIE Pierre-Hugues Boisvenu

    16- HORS-SERIE Pierre-Hugues Boisvenu

    Le parcours du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu est digne d'une oeuvre littéraire. Ce dernier a puisé à même les obstacles qui se sont dressés devant lui, soit la perte de ses deux filles Julie et Isabelle dans des circonstances tragiques, l'énergie de se porter à la défense des victimes d'actes criminels, en fondant entre autres l'Association des Familles de Personnes Assassinées ou Disparues. Depuis, il dévoue son temps et ses efforts politiques à la chambre haute, à la défenses des victimes d'actes criminels et aux survivant.e.s. C'est avec sensibilité et compassion qu'il aborde les féminicides.


    Notre entretien a eu lieu le 22 juin 2021, un peu avant la fin de la session parlementaire.

    • 47 min
    15- Madeleine Bélanger Leblanc

    15- Madeleine Bélanger Leblanc

    Madeleine Bélanger Leblanc n'attend pas, à pas feutrés elle avance. Aînée d'une famille de 16 enfants, elle agit tout en douceur et en don de soi depuis plus d'un demi siècle pour la cause des jeunes. Enseignante, elle revient s'établir à La Pocatière après une escale à Fort-Coulonge au décès de son père. "La vie nous charie" dit-elle et il nous appartient d'y faire face. Avec son conjoint, ils reprennent la ferme familiale. Elle incorpore l'organisme l'AMIE Aide internationale à l'enfance dans les années '70. Elle y accomplit, grâce à de précieux collaborateurs, de grandes choses avec simplicité et humilité. Madeleine n'a jamais cessé de semer la parole de la pastorale autour d'elle, de la télévision communautaire à CHOX-FM en passant par son quotidien. Loin d'être nostalgique, elle a un regard perçant sur l'image de bon citoyen corporatif, la place des femmes dans la société, les technologies qui peuvent déformer notre besoin viscéral de communication et une compréhension sensible de la foi. Les oeuvres s'accomplissent par Madeleine sans sparage et avec bonté.


    Cet entretien téléphonique a été enregistré le 2 mars 2021.

    • 46 min
    14- Gilles Martin

    14- Gilles Martin

    Depuis, ohhhh au moins 30 ans, je connais un type vraiment attachant. On est devenu amis tout naturellement. Depuis ce temps, il a certains morceaux qui sont maintenant bioniques et d’autres qui sont demeurés 100% biologiques. Le travail de la terre est dur sur le corps. N’empêche, Gilles Martin s’implique. Il est du conseil municipal, de la régie incendie, des associations agricoles, bref ses racines sont plongées si profondément dans la municipalité de Rivière-Ouelle qu’il en est indissociable. Sa famille et lui ont le « sens de la communauté » inscrits dans leur code génétique. Amateur de couchers de soleil, d’agriculture et passionné d’implication citoyenne, Gilles m’a aussi parlé d’une période sombre qu’il a traversé durant la COVID. À bâton rompu, il relate les conséquences de l’anxiété sur son quotidien, une situation avec laquelle il doit composer à tous les jours.


    La qualité sonore de l’enregistrement n’est pas optimale, mais le message n’en demeure pas moins puissant!


    Cet entretien téléphonique a eu lieu le 2 mars 2021.

    • 44 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
6 Ratings

6 Ratings

Top Podcasts In News

Serial
Serial Productions & The New York Times
The Daily
The New York Times
Global News Podcast
BBC World Service
Pivot
New York Magazine
Front Burner
CBC
The Current
CBC