9 episodes

Qu'est-ce qui se cache ~sous la fibre~ artistique des créateur-ices d'art visuel? 
Sous la fibre plonge au coeur de l’univers des artistes pour y découvrir les humains derrière les œuvres, les toiles, les photos, les dessins, les sculptures. Pourquoi créent-ils/elles? Quelles sont les réalités qui les animent et quelle trace de leur vécu laissent-ils/elles dans leurs créations? 
Dans chaque épisode, un-e artiste nous dévoile quelques bribes d’intime et d’inspiration qui le mène à poser des gestes concrets sur des émotions, des thématiques et des réalités. De leurs projets les plus marquants à leur enfance, en passant par les épreuves traversées et les sujets qui les obsèdent, on s'immerge dans leur art.
Un podcast créé, réalisé et auto-financé ~avec amour~ par Claire-Marine Beha.

Sous la fibr‪e‬ Claire-Marine Beha

    • Visual Arts
    • 5.0 • 7 Ratings

Qu'est-ce qui se cache ~sous la fibre~ artistique des créateur-ices d'art visuel? 
Sous la fibre plonge au coeur de l’univers des artistes pour y découvrir les humains derrière les œuvres, les toiles, les photos, les dessins, les sculptures. Pourquoi créent-ils/elles? Quelles sont les réalités qui les animent et quelle trace de leur vécu laissent-ils/elles dans leurs créations? 
Dans chaque épisode, un-e artiste nous dévoile quelques bribes d’intime et d’inspiration qui le mène à poser des gestes concrets sur des émotions, des thématiques et des réalités. De leurs projets les plus marquants à leur enfance, en passant par les épreuves traversées et les sujets qui les obsèdent, on s'immerge dans leur art.
Un podcast créé, réalisé et auto-financé ~avec amour~ par Claire-Marine Beha.

    Pandémie: de l'art pour l'âme, la communauté et l'intime

    Pandémie: de l'art pour l'âme, la communauté et l'intime

    Un épisode qui recense les témoignages de six artistes qui ont vu la crise sanitaire défier leur créativité, bouleverser leurs projets et faire naitre chez eux.elles des questions fondamentales sur leur rôle dans la société. Et nul besoin de leur demander de se «réinventer», les créatifs n'ont pas d'autre choix!  

    Aurore Juin, Danielle Lamontagne, Alex Coma, Hamza Abouelouafaa, Ambre Cardinal et Marin Blanc nous parlent de la connexion que construit leur art visuel avec le public, une denrée encore plus précieuse en temps de pandémie. Que ce lien prenne la forme d’un dessin griffonné dans la solitude de leur salon, d’une œuvre à plusieurs mains destinée à embellir l’espace public, ou encore d’un portrait en argentique capté sur le vif en souvenir d’un morceau de vie... les artistes nous donnent, mine de rien, le gout d'avancer, de continuer à bâtir demain. 

    À la fois inspirants et si proches de nos états d'âmes, les artistes se confient. 

    Création, conception, réalisation: Claire-Marine Beha

    Musique originale et mixage: Juliette Beha

    Musique additionnelles: «Changes» de Meydän sous licence Creative Commons et «Visions», «Down to Earth», «Mindful» via Audiohub, licence payée.

    Un grand merci aux artistes d'avoir accepté de se confier, même à distance, et à Camille Cazin, fondatrice de la galerie d'art Fatale Art pour son aide lors de l'appel aux témoignages.

    • 48 min
    Laurence Philomène, immortaliser les vibrantes existences queer et trans

    Laurence Philomène, immortaliser les vibrantes existences queer et trans

    Laurence Philomène est artiste depuis l'adolescence. Photographe transgenre et non-binaire, iel met en lumière les communautés queer et trans depuis plusieurs années à travers la confection d'images fascinantes qui ne boudent jamais les couleurs vives: sorte d'emblème d'une résistance joyeuse et puissante face à la binarité rigide des genres et la haine. L'univers photographique de Laurence est ludique, versatile, bigarré et revendique un cœur d'enfant sans limites, mais prend aussi la forme d'un engagement déterminé pour un monde plus inclusif et bienveillant.

    Récemment, c'est sa transition que Laurence a choisi d'immortaliser afin de connecter davantage avec le public et lui faire découvrir la lenteur et la dimension banale que peut revêtir le changement. 

    Dans cet épisode, l'artiste nous embarque à travers son histoire ayant débuté avec une santé fragile puis la découverte des sphères artistiques alternatives sur Flickr puis Tumblr, jusqu'à nous emmener en Islande où son corps revendique le droit de ne faire qu'un avec les espaces naturels. On en apprend plus sur ses séries marquantes, chacune étant des actes d'amour envers des identités marginalisées.

    ️Vous écoutez cet épisode tout en regardant un écran? Jetez un oeil au compte Instagram de Laurence Philomène.

    Création, conception, réalisation: Claire-Marine Beha

    Musique originale et mixage: Juliette Beha

    Merci à Laurence pour sa confiance, son partage et son bel accueil dans le respect des mesures sanitaires.

    • 34 min
    Olivier Clertant, à la recherche d’une beauté qui touche

    Olivier Clertant, à la recherche d’une beauté qui touche

    Plongée dans l'univers onirique et parfois énigmatique du photographe émergent Olivier Clertant. Celui-ci s'approprie les codes de la photographie de mode tout en défiant les genres et les standards. Drag queens, personnes racisées, femmes poilues et androgynéité sont ainsi célébrées devant son objectif. Selon l'artiste, l'esthétique doit se mettre au service de sujets qui émeuvent réellement les gens et les font réfléchir. 

    Dans cet «audioportrait», Olivier nous parle d'identité. De celles des autres, mais aussi de la sienne, en tant qu'enfant adopté et homme asiatique victime d'un racisme souvent banalisé. L'artiste se questionne également sur la place que prennent les réseaux sociaux dans la démarche et la validation des artistes visuels. 

    On découvre un jeune photographe dont l'engagement spontané et le désir de bâtir des espaces plus beaux, plus originaux, font vibrer nos émotions.

    ️ Vous écoutez cet épisode tout en regardant un écran? Jetez un oeil au compte Instagram du photographe. 

    Création, conception, réalisation, montage: Claire-Marine Beha

    Musique originale: Juliette Beha

    Musiques additionnelles: «Wild Waves» de Grenada sous licence Creative Commons, «Memories» de Kuzzzo à partir de la plateforme Fugue, «The Glacier», sous licence standard. 

    Un grand merci à Olivier Clertant, pour sa belle confiance et sa patience!

    • 39 min
    Janna Yotte, le collage au service du cœur

    Janna Yotte, le collage au service du cœur

    Audacieuse et spirituelle, la créatrice de collages Janna Yotte plonge dans ses souvenirs. Elle nous entraine dans ses débuts surprenants de photographe, nous parle de l'exposition qui l'a le plus marqué, mais aussi de l'événement qui l'a amené vers le collage. Selon elle, l'art visuel est une manifestation du vécu collectif qui se matérialise grâce à la singularité de chaque artiste.

    La Montréalaise nous confie également ce qui se cache derrière sa série «Exuvies», un projet qui la captive depuis deux ans et qui nous entraine au sein d'une réflexion portant sur la vie éternelle. Le sourire dans la voix, Janna nous offre une immersion dans son univers épatant, parfois dégoutant, mais toujours généreux et proche de la nature. 



    👁️ Vous écoutez cet épisode tout en regardant un écran? Jetez un oeil au compte Instagram de Janna Yotte.

    Création, conception, réalisation: Claire-Marine Beha

    Musique originale et mixage: Juliette Beha

    Musique additionnelle: «To The Great Beyond» de Stellardrone sous licence Creative Commons. 

    Remerciements chaleureux à Janna Yotte.

    • 34 min
    Karine Demers, le papier pour thérapie

    Karine Demers, le papier pour thérapie

    L'artiste plasticienne Karine Demers plie et assemble le papier avec précision et patience pour un résultat hypnotisant. Ses oeuvres en relief reflètent son besoin de mener des tâches répétitives, puisque c'est ainsi que la créatrice apprivoise son trouble obsessionnel compulsif. Depuis longtemps, l'art lui offre une alternative saine et joyeuse pour cohabiter avec sa santé mentale.

    Avec une sincérité viscérale, elle nous raconte ce qui a basculé en 2018, lorsqu'elle ose se lancer à temps plein dans sa carrière d'artiste. Passionnée et anxieuse, ses états d'âme touchent et font écho aux mille et une questions que les artistes visuels voient tourner dans leurs têtes. Immersion dans l'atelier et le récit de cette créatrice sensible, audacieuse et introvertie.



    👁️ Vous écoutez cet épisode tout en regardant un écran? Jetez un oeil au compte Instagram de Karine Demers.



    Création, conception, réalisation: Claire-Marine Beha

    Musique originale et mixage: Juliette Beha

    Musiques additionnelles: «Sunrise» d'Ilya Marfin via Fugue, «Crown» de Kuzzzo via Fugue & «Ona» de Poison sous licence Creative Commons. 

    Remerciements chaleureux à Karine Demers 

    • 32 min
    L'art (et la vie) au temps du confinement

    L'art (et la vie) au temps du confinement

    Depuis un mois, nos corps sont confinés, à l'abri d'une maladie invisible, inquiétante et microscopique. Mais cela ne signifie pas forcément que nos fibres artistiques sont en cage. À quoi l'art et les artistes peuvent-ils nous servir pendant la crise? Est-ce que c'est facile de créer en ce moment? Les créateurs et créatrices sont-ils capables d'aider la société? 

    Des artistes visuels nous invitent dans leur univers de quarantaine pour nous partager leurs pensées, leurs craintes, leur déception, leur ténacité et leur créativité. 

    Dans cet épisode spécial, on fait place à l'incertitude ambiante et on continue de s'accrocher fort à ce qu'aucune pandémie ne pourra annuler: la création et les émotions.

    Keeyana Ezna, Joanie Paquet, Sarah Seené, Guillaume Vallée, Geneviève B. Blain et Josiane Lanthier nous offrent une petite tape sur l'épaule, à distance, pour briser la solitude.



    Création, conception, réalisation: Claire-Marine Beha

    Musique originale et mixage: Juliette Beha

    Musiques additionnelles: «Stranger» de Reece McMillin alias Aerocity sous licence Creative Commons & «Speed» de John Vallis sous licence Creative Commons

    Remerciements chaleureux aux artistes qui ont accepté de partager un bout de leur quotidien en ces temps difficiles.

    Amour et gratitude pour tous les soignant.es, les ambulancier.es et pompier.es, les commis d'épicerie, les livreur.euses, les nettoyeur.euses, celles et ceux qui ramassent les poubelles, qui conduisent les bus... Bref, les héros et héroïnes du dehors.

    • 33 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
7 Ratings

7 Ratings

Pascaline D. ,

Excellent !

Un podcast à écouter pour découvrir des artistes de talent sous un autre jour. L'animatrice et créatrice du balado, Claire-Marine Beha, a su créer un véritable univers autour de ses invités.

Top Podcasts In Visual Arts

Listeners Also Subscribed To