8 Folgen

Design MasterClass est le podcast de référence sur le design.
C'est aussi un espace de discussion et d'échange pour la communauté : reportages, podcast live, off... Découvrez dans chaque épisode des points de vue enrichissants.

Design MasterClass Design MasterClass

    • Design

Design MasterClass est le podcast de référence sur le design.
C'est aussi un espace de discussion et d'échange pour la communauté : reportages, podcast live, off... Découvrez dans chaque épisode des points de vue enrichissants.

    La Petite Bibliothèque des Designers #1

    La Petite Bibliothèque des Designers #1

    La Petite Bibliothèque des Designers est un nouveau format dédiés aux livres. Notre objectif est de vous faire découvrir une diversité d’ouvrages autours du design, mais pas seulement. Dans chaque épisode nous allons à la rencontre de trois designers qui nous parleront de leurs lectures du moment et leurs indispensables. Les recommandations qui les inspirent ou questionnent leurs pratiques quotidiennes. 

    Pour ce premier épisode c'est François-Xavier, Julie et Alex qui prendront la parole. 

    Si vous avez des livres à nous conseiller, n'hésitez pas envoyer un mail à livre@designmasterclass.fr.



    François-Xavier Fuhrmann (Product Designer @ LiveMentor) nous parle de : 


    The Power of Habits • Charles Duhigg 
    Competing Against Luck • Clayton M Christensen, Taddy Hall, Karen Dillon, David S. Duncan
    The Making of a Manager • Julie Zhuo 

    Extrait - en anglais - du livre The Making of a Manager (l'extrait lu est traduit par François-Xavier) :

    “One-on-ones should be focused on your report and what would help him be more successful, not on you and what you need.
    If you’re looking for a status update, use another channel […]
    Remember that your job is to be a multiplier for your people […] How can you achieve a stellar 1:1s? The answer is preparation […] 


    Discuss top priorities. What are the one, two or three most critical outcomes for your report… 
    Calibrate what “great” look like. Do you have a shared vision of what you’re working toward? Are you sync about goals or expectations? 
    Share feedback. What feedback can you give that will help your report… 
    Reflect how thing are going. Once in a while, it’s useful to zoom out and talk about your report’s general state of mind… 

    Your job as a manager isn’t to dole out advice or save the day - it’s to empower your report fo find the answer herself.” 

    Les livres choisis par Julie Muckensturm (Designeuse & Illustratrice Freelance) sont : 


    Building a Storybrand • Donald Miller 
    The History of Graphic Design • Julius Wiedemann, Jens Müller 
    Nagasaki • Agnès Hostache 

    Pour finir, Alex Mohebbi (UX Designer @ Ekino) nous parle d’éthique et de l’économie de l’attention dans sa sélection : 


    Stand Out of our Light - Freedom and Resistance in the Attention Economy • James Williams
    Vous pouvez retrouver le livre au format PDF : https://www.cambridge.org/core/books/stand-out-of-our-light/3F8D7BA2C0FE3A7126A4D9B73A89415D 
    New Dark Age: Technology and the End of the Future • James Bridle 

    Bonne écoute !

    • 28 Min.
    #6 • Nous avons tous des mentor.es

    #6 • Nous avons tous des mentor.es

    "Nous avons tous des mentor.es" 

    Cette phrase vient d'un échange avec une mentorée, c'est celle que j'ai retenue en préparant cet épisode. En tant que Designer avons nous déjà rencontré sur notre chemin de vie un ou une mentor.es ? Avons nous besoin de mentor.es ?


    Saviez vous que le nom commun mentor a pour origine le nom d’un des héros de L’Odysée. Mentor est l’ami d’Ulysse. C’est Ulysse qui lui confie la charge d’accompagner et d’instruire son fils, Télémaque.

    Ce terme remonte donc à la Grèce antique… 

    Juliette et Ghita sont mentores. Claire, Sisley, et Olga sont mentorées. Dans cet épisode elles partagent leurs témoignages à la suite de la première saison du programme de mentorat Hexagon UX.

    Au sommaire de cet épisode


    2:00 • D’abord une introduction de la part de Sacha et Marine qui ont lancées ce programme de mentorat début 2019.
    11:40 • Chapitre 1 : Une expérience sur 3 mois.
    A la suite de cette première session nous discutons sur le fonctionnement du propramme et les motivations des mentores et des mentorées qui se sont engagées dans l’aventure.
    24:58 • Chapitre 2 : Une relation pour transmettre et apprendre.
    Quels sont les sujets discutés entre mentores et mentorées ? Comment les mentores ont transmit leurs connaissances pour aider les mentorées ?
    48:20 • Chapitre 3 : Comment être un ou une bonne mentore ?
    Finalement, quelles sont les qualités d’un ou d'une bonne mentore ?

    • 1 Std. 2 Min.
    #5 • Design Thinking : décrypter la pratique quotidienne, organiser des workshops

    #5 • Design Thinking : décrypter la pratique quotidienne, organiser des workshops

    Dans ce cinquième épisode nous échangeons avec Vincent DROMER (Designer, Facilitateur, Co-fondateur @ Klap.io) et Marie-Anne HAOUR (Innovation Strategist, Coach, Researcher & Facilitator @ Simiya). Ils sont tous les deux spécialisés dans l’usage de la démarche Design Thinking. Les échanges sont animés par Anthony ADAM. 

    Au sommaire de cet épisode 

    09:56 • Chapitre 1
    Décrypter la pratique.
    Avec nos invités nous parlons de leur pratique quotidienne, de leurs réussites et de leurs échecs. 

    36:00 • Chapitre 2
    Les workshops, un outil au service du collectif. Comment les organiser ? Quel est le rôle et la posture du facilitateur ? 

    65:00 • Chapitre 3
    Dans ce dernier chapitre nous abordons la question de l’éthique dans le Design Thinking. De plus en plus de monde utilise cette méthode, existe-t-il un risque de la voir détournée ? Comment éviter la “facipulation” ? 

    Enregistré en public, chez IronHack Paris, le 26 septembre 2019. 



    Chapitre 1 

    Les concepts d'agilité en entreprise sont arrivés en France il y a une vingtaine d’années mais ont mis du temps à être compris. Les entreprises sont agiles sur les moments d’idéation mais peinent à le rester pendant les phases de conception. Pour Marie-Anne, la France a toujours été marquée par la culture des écoles d'ingénieurs et de commerce. Ces filières sont organisées en silos et l’univers entrepreunarial qui en émane peine donc à se saisir des méthodes radicalement collaboratives comme le Design Thinking. 

    Qu’est-ce qu’une application réussie du Design Thinking ? Pour Vincent, l’exemple classique de l’innovation par l’empathie est celui de la transformation de l'expérience du scanner IRM par GE. Doug Dietz - responsable innovation chez GE Healthcare - utilise la méthode afin de changer l’univers des salles d’imagerie.
    Visionnez le TEDx de Doug Dietz : https://youtu.be/jajduxPD6H4 

    Chapitre 2 

    Le rôle du facilitateur est d’accompagner une équipe dans ses réflexions en proposant différents outils et protocoles pour atteindre un livrable. C’est un catalyseur qui aide à tenir le cap afin de permettre aux participants du workshop de faire exploser leur potentiel. Les ateliers font prendre conscience aux gens de la puissance du Design Thinking, de l'importance de sortir du cadre habituel de pensée pour aller vivre des expériences qui vont provoquer de nouvelles solutions. 

    Un workshop nécessite un certain travail de préparation. Il faut connaître les principales contraintes de l'entreprise pour estimer le niveau de livrable qui peut être attendu. Si le travail préparatoire a pour but d’aider le facilitateur, il faut garder à l’esprit que tous les préconçus et hypothèses peuvent être invalidés à tout moment. Comme le veut la maxime d’Eisenhower : "Plan is nothing, planning is everything". 

    Chapitre 3 

    Comme toute méthodologie qui a le vent en poupe, la pratique du Design Thinking peut rebuter ou être utilisée à mauvais escient. 

    Un des cas les plus fréquents concerne les grands groupes qui utilisent cette méthode pour servir l'entreprise plutôt que l’utilisateur. Ce qui oblige un coach ou un facilitateur en Design Thinking à avoir des convictions sur l’application de la méthode au moment de choisir ses projets. 

    Face aux sceptiques, Vincent et Marie-Anne rappellent que les principes du Design Thinking sont composés de bon sens qui permettent une relecture d’une situation précise et de produire des solutions concrètes, loin de la posture de type consultant classique.

    • 1 Std. 19 Min.
    OFF • UX Days 2019

    OFF • UX Days 2019

    A l’occasion des UX Days 2019 nous avons discuté avec Nabil Thalmann et Patrick Vallon. 
    Ils sont tous deux membres de FLUPA et ils participent - en tant que bénévole - à l’organisation de l’événement. 

    Nous échangeons sur cette édition, les attentes des spectateurs, les difficultés rencontrées ainsi que leur vision du métier de designer. 

    Nabil Thalmann est président de l’association FLUPA ainsi que Directeur conseil études - Ux researcher chez Intuiti.
    Patrick Vallon est UX Designer chez Axance en mission chez Carrefour. Il s’occupe également de l’antenne Paris de FLUPA. 

    • 26 Min.
    #4 • Du design au produit : comment organiser son équipe

    #4 • Du design au produit : comment organiser son équipe

    Dans cet épisode nous avons discuté avec François Chay (Chief Product Officer @ La Ruche qui dit Oui !) et Anthony Adam (Head of Design @ Pretto et membre de Design MasterClass). Cette édition est un peu spéciale pour nous puisque pour la première fois les échanges ont été animés par Marine Dias (UX Researcher @ Algolia). 

    Pourquoi une équipe produit doit-elle s’organiser ? 

    Dans les organisations orientées produit, le designer doit trouver sa place entre différentes parties prenantes : les développeurs, le Chief Technical Officer, les Product Managers/Product Owners, mais aussi les utilisateurs, les équipes marketing, etc. 

    Comment organiser son équipe produit dans ce contexte ? “L’organisation n’est pas une fin en soi mais un moyen pour que les membres de l’équipe puissent bien faire leur travail. Qu’il s’agisse de la gestion du temps, des ressources, des priorités selon les objectifs définis par le management, l’organisation doit permettre avant tout de résoudre des problèmes”, rappelle François. 

    A partir de cette mise au point, l’organisation peut se penser sur 2 axes : 

    1. L’organisation humaine (teams, squads, etc.)
    2. L’organisation temporelle (quarters, batches, sprints, etc.) 

    Les deux axes sont indépendants et peuvent être combinés en fonction de la maturité et des besoins de l’entreprise et de l’équipe.

    Comment les équipes produits peuvent-elles “désiloter” leurs activités ? 


    En confrontant un maximum de métiers à la recherche utilisateur ;
    En se dotant d’un relais humain entre l’équipe et le reste de l’entreprise (rôle qui peut être endossé par le Product Manager ou le Product Owner, entre autres) ;
    En acceptant que les overlaps entre les différents métiers sont énergivores mais qu’ils restent productifs et n’affectent pas la vélocité à moyen terme ;
    En impliquant dès que possible les personnes décisionnaires dans la conception de la solution (notamment grâce aux ateliers), et en leur montrant qu’ils sont capables de formaliser des solutions ;
    En instaurant une culture d’ouverture (communication, disponibilité, écoute, relation de confiance, transparence décisionnelle) et de bienveillance (le terme peut paraître galvaudé mais il reste indispensable pour ne pas exclure de membres de l’équipe) ;
    En limitant le nombre de relations possibles entre les acteurs des différentes équipes à travers une boucle de validation allégée (par exemple : reporting uniquement en début et fin de sprint comme le suggèrent les rituels de SCRUM). L’idée sous-jacente étant qu’une équipe n’a pas besoin d’être au courant de tout ce que font les membres des autres équipes, tout le temps, pour bien faire son travail ;
    En encadrant les processus de feedback interne. La Ruche qui dit Oui! s’est par exemple constitué une une charte de la critique qui donne à chaque membre de ses équipes les outils pour formuler et répondre à un problème de manière constructive.

    Enregistré chez Pretto, le 13 juin 2019.

    • 1 Std. 17 Min.
    #3 • User washing, Design éthique

    #3 • User washing, Design éthique

    Pour ce troisième épisode nous avons discuté avec Marine Dias (UX Researcher @ Haigo) et Sabine Condiescu (UX Designer @ in-Tact).
    Les échanges sont animés par Anthony Adam (Head of Design @ Pretto). 

    Avec elles nous lançons plusieurs pistes qui permettent d'entamer un début de réflexion sur la question de l'user washing et de la posture éthique qui peut / doit en découler. 

    Le sujet de l'éthique est au cœur d’une réflexion à mener face à la technologie et la place du designer dans les choix de conception. 


    Qu'est-ce que l'user washing ? Nous discutons de cette notion et partageons des exemples que nous rencontrons dans notre travail ;
    Travailler avec des utilisateurs c'est s'exposer. Lorsque l'on implique des utilisateurs il faut être prêt à aller au bout de la démarche. Écouter des utilisateurs ce n'est pas faire un "cahier de doléance" ;
    Qu'est ce que l'éthique ? Avant d'être capable d'évoquer la posture éthique du designer il faut être capable de définir ce que nous entendons par "éthique". Une notion compliquée à définir ;
    Le designer est-il acteur ou exécutant ? Quel est le rôle du designer lorsqu'il est confronté à ces situations et quelle sera sa responsabilité finale ;
    La transparence est-elle une réponse ? Doit-on expliquer le pourquoi et le comment ? Cette explication - présente dans l'interface - est-elle une réponse adaptée aux problème d'éthique que peuvent rencontrer les designers ?


    Enregistré a NUMA, le 15 mai 2019.

    • 1 Std. 16 Min.

Top‑Podcasts in Design

Zuhörer haben auch Folgendes abonniert: