3 episodios

Si le nom du studio s’est inspiré de la Factory d’Andy Warholl, c’est pour relever le défi de perpétuer son talent artistique, dans la lignée de la révolution pop art, à un moment où le monde de l’image ne faisait que reproduire les mêmes modèles.
Prendre le contre-pied de ce qui semble normal, sortir du cadre, s’inspirer de tout et de rien, de ce que l’on observe, mais aussi de tout ce que l’on peut imaginer en faisant le vide dans son esprit, ... tels ont été les ingrédients qui ont permis à Andy Warholl d’innover en permanence dans la manière d’illustrer le monde, les personnages et tout ce qui nous entoure. C’est aussi l’esprit qui a toujours animé Factory Studio pour faire de chaque prise de vue, l’illustration d’un regard neuf, unique et donner du relief à chacune des images produites pour ses clients.

Factory studio factory studio

    • Arte

Si le nom du studio s’est inspiré de la Factory d’Andy Warholl, c’est pour relever le défi de perpétuer son talent artistique, dans la lignée de la révolution pop art, à un moment où le monde de l’image ne faisait que reproduire les mêmes modèles.
Prendre le contre-pied de ce qui semble normal, sortir du cadre, s’inspirer de tout et de rien, de ce que l’on observe, mais aussi de tout ce que l’on peut imaginer en faisant le vide dans son esprit, ... tels ont été les ingrédients qui ont permis à Andy Warholl d’innover en permanence dans la manière d’illustrer le monde, les personnages et tout ce qui nous entoure. C’est aussi l’esprit qui a toujours animé Factory Studio pour faire de chaque prise de vue, l’illustration d’un regard neuf, unique et donner du relief à chacune des images produites pour ses clients.

Top podcasts de Arte