1h 15 min

#14 - Investir entre amis dans les meilleures start-up françaises et étrangères - Corentin Orsini (Super Capital‪)‬ Ma Tirelire

    • Investissement

Ancien journaliste scientifique technologique, Corentin Orsini a fini par avoir envie de prendre part au monde de la tech qu’il décrivait. Salarié d’un fonds d’investissement, entrepreneur, consultant… il multiplie les expériences, aiguise ses connaissances et développe son réseau.



En 2017, alors qu’il cherche à investir à titre personnel de petits budgets dans des projets early-stage, il se rend compte que le ticket d’entrée est généralement très élevé. Cela ne le réjouit pas car ceci revient plus ou moins à investir toutes ses économies dans une seule et même société. Impossible dans ces conditions de limiter le risque et de diversifier ses placements.



Il décide alors de créer Super Capital , une société qui permettra d’investir à plusieurs dans différents deals et donnera ainsi accès à des projets auparavant hors de portée.



Envie d’en apprendre un peu plus ? Eh bien, c’est maintenant dans Ma Tirelire avec Alexandre Toussaint et Corentin Orsini. 



7 points à retenir avant de se lancer dans l’aventure Super Capital : 



- L’idée est de créer un véhicule constitué de maximum 150 investisseurs et d’investir les fonds apportés dans une quarantaine de projets (entre 50K et 300K par projet) sous 12 à 18 mois



- Les plus-values dégagées par les exits sont ensuite distribuées à partir de la 5ème année. 

Pour chaque véhicule, 75% des fonds sont investis en UE et 25% hors UE (généralement aux US)



- Pour chaque véhicule, la thèse d’investissement est la suivante : 20% de très jeunes boites, 60% de boites qui font 10K-100K de revenu mensuel, 20% de série A, B, C…



- L’objectif visé est un x3 entre 5 et 7 ans



- La sélection des projets se fait au travers d’un vote des actionnaires



- Liquidités : il est possible de revendre ses parts à partir de l’année 5 à condition que l’acquéreur soit validé par les autres actionnaires. Fiscalité : elle commence à s’appliquer la 5ème année et elle s’apparente à celle d’un PEA (17,2%).



Un avant-goût de l’épisode :

« Aujourd’hui, une grande majorité de boites lèvent des fonds et pourtant, les solutions pour investir ne sont pas très développées ».



« On s’est aperçu qu’il était très difficile d’investir des petits tickets dans des projets early-stage. Il fallait tout de suite mobiliser de grosses sommes. »



« Aux US, le marché est beaucoup plus fluide, mature et accessible. Il y a notamment AngelList, une plateforme leader qui permet d’investir à partir de 1000$ aux côtés de fonds prestigieux comme Sequoia. En France, ça commence à se démocratiser avec des acteurs comme nous mais il y a encore du chemin à parcourir. »



« L’essentiel de la valeur est créé entre 5 et 7 ans ».



On parle également de :

- L'épisode 2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes) 

- L'épisode 11 - Investir dans les plus belles start-up françaises - Mathieu Artaud (Caption) 



Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin : 

• Le site web de Super Capital 

• Le LinkedIn de Corentin Orsini 



Vous avez aimé cet épisode de Ma Tirelire ? Abonnez-vous au podcast sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, et Google Podcasts et notez-le 5 étoiles !

Ancien journaliste scientifique technologique, Corentin Orsini a fini par avoir envie de prendre part au monde de la tech qu’il décrivait. Salarié d’un fonds d’investissement, entrepreneur, consultant… il multiplie les expériences, aiguise ses connaissances et développe son réseau.



En 2017, alors qu’il cherche à investir à titre personnel de petits budgets dans des projets early-stage, il se rend compte que le ticket d’entrée est généralement très élevé. Cela ne le réjouit pas car ceci revient plus ou moins à investir toutes ses économies dans une seule et même société. Impossible dans ces conditions de limiter le risque et de diversifier ses placements.



Il décide alors de créer Super Capital , une société qui permettra d’investir à plusieurs dans différents deals et donnera ainsi accès à des projets auparavant hors de portée.



Envie d’en apprendre un peu plus ? Eh bien, c’est maintenant dans Ma Tirelire avec Alexandre Toussaint et Corentin Orsini. 



7 points à retenir avant de se lancer dans l’aventure Super Capital : 



- L’idée est de créer un véhicule constitué de maximum 150 investisseurs et d’investir les fonds apportés dans une quarantaine de projets (entre 50K et 300K par projet) sous 12 à 18 mois



- Les plus-values dégagées par les exits sont ensuite distribuées à partir de la 5ème année. 

Pour chaque véhicule, 75% des fonds sont investis en UE et 25% hors UE (généralement aux US)



- Pour chaque véhicule, la thèse d’investissement est la suivante : 20% de très jeunes boites, 60% de boites qui font 10K-100K de revenu mensuel, 20% de série A, B, C…



- L’objectif visé est un x3 entre 5 et 7 ans



- La sélection des projets se fait au travers d’un vote des actionnaires



- Liquidités : il est possible de revendre ses parts à partir de l’année 5 à condition que l’acquéreur soit validé par les autres actionnaires. Fiscalité : elle commence à s’appliquer la 5ème année et elle s’apparente à celle d’un PEA (17,2%).



Un avant-goût de l’épisode :

« Aujourd’hui, une grande majorité de boites lèvent des fonds et pourtant, les solutions pour investir ne sont pas très développées ».



« On s’est aperçu qu’il était très difficile d’investir des petits tickets dans des projets early-stage. Il fallait tout de suite mobiliser de grosses sommes. »



« Aux US, le marché est beaucoup plus fluide, mature et accessible. Il y a notamment AngelList, une plateforme leader qui permet d’investir à partir de 1000$ aux côtés de fonds prestigieux comme Sequoia. En France, ça commence à se démocratiser avec des acteurs comme nous mais il y a encore du chemin à parcourir. »



« L’essentiel de la valeur est créé entre 5 et 7 ans ».



On parle également de :

- L'épisode 2 - Dénicher et investir dans les meilleures start-up - Matthieu Jarry (Club Des Prophètes) 

- L'épisode 11 - Investir dans les plus belles start-up françaises - Mathieu Artaud (Caption) 



Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin : 

• Le site web de Super Capital 

• Le LinkedIn de Corentin Orsini 



Vous avez aimé cet épisode de Ma Tirelire ? Abonnez-vous au podcast sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, et Google Podcasts et notez-le 5 étoiles !

1h 15 min