11 épisodes

"Innovative voices" a pour ambition de mieux faire entendre les voix des chercheurs et des innovateurs des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, en mettant l'accent sur les femmes, les jeunes, les détenteurs de savoirs autochtones et les créateurs/promoteurs d'écosystèmes de recherche et d'innovation inclusifs."Innovative voices" aims to amplify the voices of researchers and innovators from African, Caribbean and Pacific countries, with a focus on Women, Youth, Indigenous Knowledge holders, and creators/promoters of inclusive research and innovation ecosystems.

INNOVATIVE VOICES OACPS Research and Innovation

    • Culture et société

"Innovative voices" a pour ambition de mieux faire entendre les voix des chercheurs et des innovateurs des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, en mettant l'accent sur les femmes, les jeunes, les détenteurs de savoirs autochtones et les créateurs/promoteurs d'écosystèmes de recherche et d'innovation inclusifs."Innovative voices" aims to amplify the voices of researchers and innovators from African, Caribbean and Pacific countries, with a focus on Women, Youth, Indigenous Knowledge holders, and creators/promoters of inclusive research and innovation ecosystems.

    Interview Heide Hackmann

    Interview Heide Hackmann

    Dr Heide Hackmann is an international science diplomat, advisor and policy maker. Former Chief Executive Officer of the International Science Council, she is now the Interim Director at the Future Africa Institute, a research institute and Pan-African platform based in her native South Africa, to which she returned recently after some 30 years abroad. She talks about the state of research and innovation in Africa, sustainability science (her institute will host the second World Congress on Sustainability Research and Innovation in a few days) and what Africa can bring to the rest of the world in the search for solutions to common challenges.Dr Heide Hackmann est une diplomate, conseillère et responsable de politique scientifique internationale. Ancienne directrice générale du Conseil international des sciences, elle est aujourd'hui directrice par intérim de l’institut de recherche « Future Africa » (qui est également une plateforme panafricaine), basé dans son pays natal, l'Afrique du Sud, où elle est revenue récemment après une trentaine d'années passées à l'étranger. Elle nous parle de l'état de la recherche et de l'innovation en Afrique, des défis de la science de la durabilité (son Institut abritera dans quelques jours le second congrès mondial sur la recherche et l'innovation en durabilité) et de ce que l'Afrique peut apporter au reste en monde dans la recherche de solutions à des défis communs

    • 13 min
    Interview de Mouhamadou Lamine Kebe

    Interview de Mouhamadou Lamine Kebe

    A 25 ans, Mouhamadou Lamine Kébé, ingénieur sénégalais, est le co-fondateur de la start-up Tolbi qui propose aux petits agriculteurs des solutions simples et abordables basées sur l’intelligence artificielle, les drones et l’Internet des objets connectés. Grâce à des informations en temps réel, ils peuvent mieux gérer l’eau d’irrigation, les apports en engrais et la détection des maladies des plantes et développer une agriculture intelligente, de précision, plus résiliente au changement climatique. Mouhamadou Lamine Kébé, a 25-year-old Senegalese engineer, is the co-founder of the start-up Tolbi, which offers small farmers simple and affordable solutions based on artificial intelligence, drones and the Internet of things. With real-time information, they can better manage irrigation water, fertiliser inputs and the detection of plant diseases and develop intelligent, precision agriculture that is more resilient to climate change.

    • 18 min
    Interview with Andrew Hudson, Head of UNDP Water and Ocean Governance Programme

    Interview with Andrew Hudson, Head of UNDP Water and Ocean Governance Programme

    In the run-up to the second UN Ocean Conference, and a few days before an OACPS meeting in Ghana of ministers in charge of fisheries and aquaculture, we speak to Andrew Hudson about the central role of research and innovation in conserving and sustainably using the oceans, seas and marine resources for a thriving blue economy.À l’approche de la seconde Conférence des Nations unies sur les océans, et à quelques jours d’une réunion au Ghana des ministres de l’OEACP en charge de la pêche et de l’aquaculture, nous nous entretenons avec Andrew Hudson (responsable du Programme de gouvernance de l’eau et des océans du PNUD) sur le rôle central de la recherche et de l’innovation dans la conservation et l’utilisation durable des océans, des mers et des ressources marines pour une économie bleue florissante.

    • 25 min
    Interview with Talash Huijbers, insect farmer in Kenya

    Interview with Talash Huijbers, insect farmer in Kenya

    On the occasion of the International Women’s Day, we have an anterview with Talash Huijbers, a young innovator. She is 26 years old, she grew up in Kenya on the farm run by your Dutch father and Kenyan mother. She learned about the potential of insects while studying International Food and Agribusiness at HAS University of Applied Sciences in Netherlands. And in November 2018, she set up an insect farm in Kenya, near Nairobi, which now employs 78 people and makes a profit, combining profitability and sustainability. Interview de Talash Huijbers, éleveuse d'insectes au KenyaÀ l'occasion de la Journée internationale de la femme, nous avons interviewé Talash Huijbers, une jeune innovatrice. Elle a 26 ans, elle a grandi au Kenya dans la ferme de son père néerlandais et de sa mère kenyane. Elle a découvert le potentiel des insectes alors qu'elle étudiait l'alimentation et l'agro-industrie à l'international, à l'université des sciences appliquées HAS des Pays-Bas. Et en novembre 2018, elle a créé une ferme d'insectes au Kenya, près de Nairobi, InsectiPro, qui emploie aujourd'hui 78 personnes et réalise des bénéfices, en alliant rentabilité et durabilité.

    • 13 min
    Interview d'Eunice Zola et de Myriam Luzala, à  l’occasion de la journée internationale des femmes et des filles de science

    Interview d'Eunice Zola et de Myriam Luzala, à  l’occasion de la journée internationale des femmes et des filles de science

    A l’occasion de la journée internationale des femmes et des filles de science, nous interviewons deux jeunes scientifiques congolaises, Eunice Zola et Myriam Luzala. Elles ont 22 et 24 ans, et sont respectivement en 5ème et 6ème année de sciences pharmaceutiques. Elles viennent d’être sélectionnées dans le cadre de l’appel à projets du Centre de recherche et d'innovation technologique en environnement et en sciences de la santé (CRITESS) de l’Université de Kinshasa, en République démocratique du Congo. Le CRITESS met en œuvre l’un des 6 projets tiers subventionnés par le Projet de Déploiement des Technologies et Innovations Environnementales pour le développement durable et la réduction de la pauvreté (PDTIE) financé par le Fonds ACP pour l’innovation. Un témoignage sur les obstacles à surmonter pour tracer sa voie dans les sciences, les soutiens qu'elles ont reçus et un message inspirant pour d'autres jeunes femmes et filles.For the International Day of Women and Girls in Science, we interviewed two young Congolese scientists, Eunice Zola and Myriam Luzala. They are 22 and 24 years old and are respectively in 5th and 6th year of pharmaceutical sciences. They have just been selected in the framework of the call for projects launched by the Centre for Research and Technological Innovation in Environment and Health Sciences (CRITESS) of the University of Kinshasa, in the Democratic Republic of Congo. CRITESS is implementing one of six granteed third-party projects of the ‘Projet de Déploiement des Technologies et Innovations Environnementales pour le développement durable et la réduction de la pauvreté (PDTIE) financed under the ACP Innovation Fund. A testimony of the obstacles they had to overcome to make their way in science, the support they received and an inspiring message for other young women and girls

    • 9 min
    Interview de Benjamin Roche (IRD) sur l'initiative internationale PREZODE (Preventing Zoonotic disease emergence/prévenir les risques d’émergences zoonotiques et d’épidémies)

    Interview de Benjamin Roche (IRD) sur l'initiative internationale PREZODE (Preventing Zoonotic disease emergence/prévenir les risques d’émergences zoonotiques et d’épidémies)

    Interview de Benjamin Roche, directeur de recherche à l'Institut de recherche pour le développement (IRD), conseiller scientifique One Health de la présidente de l'Institut et spécialiste des interactions entre biodiversité et maladies infectieuses. Il est aussi avec Marisa Peyre (CIRAD) et Jean-François Soussana (INRAE) l’un des trois coordinateurs de l'initiative internationale PREZODE (Preventing Zoonotic disease emergence/prévenir les risques d’émergences zoonotiques et d’épidémies), lancée par ces trois instituts en janvier 2021. Il nous parle, entre autres, de l’approche One Health (Une seule Santé), de la COVID-19, de l’originalité de PREZODE, et de la manière dont les chercheurs et les innovateurs des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique peuvent participer à l’initiative.Interview with Benjamin Roche, a Research Director at the French National Institute for sustainable Development (IRD), where he is the “One Health” scientific advisor of the CEO and a specialist in interactions between biodiversity and infectious diseases. Along with Marisa Peyre (CIRAD) and Jean-François Soussana (INRAE), he is one of the three coordinators of the international PREZODE (Preventing Zoonotic disease emergence) initiative, which was launched by these three institutes in January 2021. He talks about the One Health approach, COVID-19, the originality of PREZODE, and how researchers and innovators from African, Caribbean and Pacific countries can participate in the initiative.

    • 17 min

Classement des podcasts dans Culture et société

France Inter
Slate.fr
France Culture
Agathe Lecaron
France Culture
Clémentine Galey