2 épisodes

Pourquoi cette invitation ?

Pour servir et transmettre la Beauté, pour ouvrir un chemin vers notre Royaume Intérieur.

De ce souffle qui m’habite encore, j’ai le désir de faire vibrer des textes endormis, écrits par d’autres, il y a 3000 ans ou beaucoup moins. J’ai le désir de les réveiller, comme les Palais des contes de fées ; de dissiper de ma voix, la poussière de silence qui les recouvre, pour les sentir renaître et ainsi, approcher ceux qui les ont écrits, il y a longtemps.

Car, depuis toujours, les Sages et les Poètes nous chuchotent, nous murmurent, nous révèlent, que nous sommes immenses.

Voilà donc des hymnes, des chants, des pages de poésie ou de mythologie...

J'ai tant écrit d'histoires de Lune (Princesse YongHee), d'Etoiles (La petite fille du port de Chine), de Soleil (Satis et le crocodile du Nil) et de Ciel (L’oiseau de brindilles). Je les admire, les vénère, je salue leur Beauté.

Mais cet Infini vers lequel je me tourne, je me rends compte que c'est avant tout en moi qu'il se lève, rayonne, et demeure.

Ici, Maintenant, où que je sois, le Soleil, la Lune, les Etoiles et le Ciel Infini habitent en moi. Personne ne peut m'en priver. Cette immensité intérieure me procure une joie et une ferveur qui font monter en moi, un élan de Reconnaissance qui me donne le désir de glisser ma voix dans ces textes que des poètes ont écrits, il y a si longtemps, émerveillés du même émerveillement qui me traverse et dans lequel j'espère vous embarquer avec moi, en toute légèreté, jusqu’au Royaume de la Beauté.

Invitation à un voyage céleste Agnès Bertron Martin

    • Famille

Pourquoi cette invitation ?

Pour servir et transmettre la Beauté, pour ouvrir un chemin vers notre Royaume Intérieur.

De ce souffle qui m’habite encore, j’ai le désir de faire vibrer des textes endormis, écrits par d’autres, il y a 3000 ans ou beaucoup moins. J’ai le désir de les réveiller, comme les Palais des contes de fées ; de dissiper de ma voix, la poussière de silence qui les recouvre, pour les sentir renaître et ainsi, approcher ceux qui les ont écrits, il y a longtemps.

Car, depuis toujours, les Sages et les Poètes nous chuchotent, nous murmurent, nous révèlent, que nous sommes immenses.

Voilà donc des hymnes, des chants, des pages de poésie ou de mythologie...

J'ai tant écrit d'histoires de Lune (Princesse YongHee), d'Etoiles (La petite fille du port de Chine), de Soleil (Satis et le crocodile du Nil) et de Ciel (L’oiseau de brindilles). Je les admire, les vénère, je salue leur Beauté.

Mais cet Infini vers lequel je me tourne, je me rends compte que c'est avant tout en moi qu'il se lève, rayonne, et demeure.

Ici, Maintenant, où que je sois, le Soleil, la Lune, les Etoiles et le Ciel Infini habitent en moi. Personne ne peut m'en priver. Cette immensité intérieure me procure une joie et une ferveur qui font monter en moi, un élan de Reconnaissance qui me donne le désir de glisser ma voix dans ces textes que des poètes ont écrits, il y a si longtemps, émerveillés du même émerveillement qui me traverse et dans lequel j'espère vous embarquer avec moi, en toute légèreté, jusqu’au Royaume de la Beauté.

    Hymne à la Lune

    Hymne à la Lune

    Continuons notre Voyage Céleste, avec un hymne à la Lune. […] J’espère que ce chant vous touchera comme il m’a touché. Qu’il sera sur nos lèvres, et rendra notre regard à jamais neuf et émerveillé, lorsque la divine Lune surgira dans nos Nuits, pour nous inviter à nous ressourcer dans l’Immensité...  

    • 2 min
    Hymne à Sarasvatī

    Hymne à Sarasvatī

    Sarasvatī est une déesse indienne. La déesse de l’Inspiration, de la Connaissance, de la Sagesse, mais aussi de la Musique et des Arts. Sarasvatī est aussi en Inde, un fleuve sacré (La flûte prodigieuse).

    En ouverture de ce Voyage Céleste, laissons Sarasvatī, déesse de la Beauté, nous guider, nous enivrer et nous habiter. Que ce flux, ce flot, cette sève puissante, amoureuse et créatrice nous enchante...

    • 2 min

Classement des podcasts dans Famille

Clémentine Galey
Clémentine Sarlat
Encore une histoire
France Inter
France Culture
Images Doc et Muséum national d'Histoire naturelle