31 épisodes

Le 48/64, c'est votre podcast de discussion consacré à la bande dessinée sous toutes ses formes. Toutes les deux semaines Thomas, Manon, Louis, Sacha, Thelma et Théo vous y présentent un sujet d’actualité, deux bandes dessinées récemment publiées et un quatrième sujet variable d’un épisode à l’autre : l’histoire d’une maison d’édition indépendante, la présentation d’une adaptation ou d’un sujet d’engagement politique à partir d’une ou plusieurs BD. À chaque intervenant son générique et son personnage dont l’histoire se développe progressivement.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Le 48/64 - Le podcast référence en BD Le 48/64

    • Arts
    • 5,0 • 6 notes

Le 48/64, c'est votre podcast de discussion consacré à la bande dessinée sous toutes ses formes. Toutes les deux semaines Thomas, Manon, Louis, Sacha, Thelma et Théo vous y présentent un sujet d’actualité, deux bandes dessinées récemment publiées et un quatrième sujet variable d’un épisode à l’autre : l’histoire d’une maison d’édition indépendante, la présentation d’une adaptation ou d’un sujet d’engagement politique à partir d’une ou plusieurs BD. À chaque intervenant son générique et son personnage dont l’histoire se développe progressivement.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    Le 48/64 S2 P. 17 : Shady Bitch, les éditions Alifbata & Birdking

    Le 48/64 S2 P. 17 : Shady Bitch, les éditions Alifbata & Birdking

    Après une courte pause, nous voilà de retour pour le sprint final avant les grandes GRANDES vacances !
    Au menu du jour :
    De l'humour on ne peut plus caustique et une version hallucinée du capitaine Haddock (selon Théo),
    Suivie de l'histoire de la maison d'édition indépendante Alifbata, spécialisée dans la publication de bandes dessinées issues du monde arabe,
    Pour enfin finir avec la BD de dark fantasy en vogue, grosse épée et quête épique parviendront-elles à conquérir la tablée ?
    Bonne écoute à toutes et tous 3
    TIMECODE :
    2'28 - La chronique de l'exporatriceeur des abysses dessinés : Shady bitch, par Brecht Vandenbroucke, éd. Même pas mal
    17'35 - La chronique indé du grand dégingandé : L'histoire des éditions Alifbata, promouvoir les bandes dessinées du monde arabe
    34'11 - La chronique du grand-maître du Multibulles : Birdking T. 1, par Daniel Freedman & CROM, éd. Les Humanoïdes associés
    Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Théo Ancelin. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)

    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    • 50 min
    Le 48/64 S2 EP. 16 : Yan T. 1, Un Monde en pleine mutation, entretien avec Antoine Beauvois et Groovy death trip

    Le 48/64 S2 EP. 16 : Yan T. 1, Un Monde en pleine mutation, entretien avec Antoine Beauvois et Groovy death trip

    Dans ce nouvel épisode, l'équipe du 48/64 a la joie d'accueillir à sa table Antoine Beauvois, membre des éditions Flutiste, auteur et illustrateur. S'il délivre aux chroniqueurs des explications quant à la conception même d'une bande dessinée, tâche dont il a la charge au sein de sa structure éditoriale, il en profite pour leur rappeler l'intérêt porté par la Ministre de Culture au 9ème art... Vous y trouverez également de la bagarre, un origami rigolo, une BD faites de tranches de pain de mie, un bibliothécaire fan de Sum 41 et un centaure christique apocalyptique... Un sacré bordel quoi !
    L'émission débute sur les chapeaux de roue avec le grand-maître du Multibulles et la présentation du premier tome de la trilogie Yan de Chang Sheng, auteur taïwanais publié aux éditions Glénat. Un condensé de références survitaminées 💊
    Toto le zozo poursuit son exploration des dessous de la bande dessinée et profite de la venue d'Antoine pour s'intéresser au fanzinat avec la dernière BD d'un auteur sacrément renseigné sur le sujet : Un Monde en pleine mutation par Baladi (éd. Atrabile) 🥪
    Les aventures de Nabil, Patou, Rictus et Nour sont ainsi l'occasion d'interroger notre invité à propos de son parcours, depuis sa première lecture de Bone (faisant de lui une personne nécessairement bonne) jusqu'à aujourd'hui, évoquant notamment la véritable origin story des éditions Flutiste ! 🗞️
    Enfin, l'exploratrice des abysses dessinés clôt l'émission avec une note de douceur et nous invite à visiter les tréfonds de l'âme humaine dans le nouveau recueil de nouvelles dessinées gorissimes de Josh Simmons intitulé Groovy death trip publié en français par les éditions Huber 💀
    Bonne écoute à toutes et tous ! 🎧
    TIMECODE :
    2’58 - La BD du grand maître du Multibulles : Yan T. 1 par Chang Sheng, éd. Glénat traduit par Stéphanie Chen
    19’24 - La chronique de Toto le zozo : Un Monde en pleine mutation, par Baladi, éd. Atrabile
    33’19 - Entretien avec Antoine Beauvois des éditions Flutiste
    57’08 - La BD de l’Exploratrice des abysses dessinés : Groovy death trip, par Josh Simmons, éd. Huber, traduit par Baptiste Neveu
    Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Antoine Beauvois. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)

    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    • 1h 14 min
    LE 48/64 S2 EP. 15 : le palais des plaisirs

    LE 48/64 S2 EP. 15 : le palais des plaisirs

    Dans son 15ème épisode, l'équipe du 48/64 vous invite à découvrir son palais des plaisirs 🔞. 
    Sacha, renommé le Grand Maître du Multib(o)ulles, débute l'émission avec les définitions du Robert des termes "érotisme" et "pornographie" avant de présenter le diable s'habille en Prada du cul : Sweet Paprika. 🍑
    Toto le zozo poursuit avec un compte-rendu de lecture de l'essai Éditer des bandes dessinées pour adultes - Éric Losfeld et le Terrain Vague (1964-1973), permettant ainsi de découvrir les débuts de la bande dessinée de charme en France et de mesurer l'impact qu'elle a eut sur le développement du 9ème art. 🥵
    Enfin, notre sorcière Raphaëlle nous révèle le chapitre sous scellé de son grimoire et nous emmène sur la galaxie Yaoi. Après un tour d'horizon du genre fort instructif, évoquant tout à la fois sa diversité et ses limites, laissez-vous embarquer par la crainte de la souillure et de l'impureté dont souffre Shirotani Tadaomi dans 10 Count ! 🍆
    TIMECODE :
    4'58 - Sweet Paprika, par Mirka Andolfo, éd. Glénat, traduit par Aurore Schmidt
    20'26 - Éditer des bandes dessinées pour adultes- Éric Losfeld et le Terrain Vague (1964-1973), par Benoît Preteseille, éd. Les Impressions nouvelles
    34'16 - 10 Count, par Rihito Takarai, éd. Taifu Comics, traduit par Margot Maillac
    Bonne écoute à toutes et tous 🔥
    Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Raphaëlle Brissez. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)

    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    • 1h 1m
    Les entretiens du 48/64 #10 - Discussion avec Thomas Dassance des éditions iLatina

    Les entretiens du 48/64 #10 - Discussion avec Thomas Dassance des éditions iLatina

    Thomas Dassance, co-fondateur des éditions iLatina, nous a accordé de son temps lors de la préparation de la dernière chronique indé du grand dégingandé. L'éditeur nous raconte la naissance de la maison, la structuration de son catalogue, et revient sur l'histoire de la bande dessinée argentine, nécessairement corrélée à l'histoire politique du pays. Une heure de discussion passionnante, une immersion au plus proche des problématiques d'une petite structure éditoriale participant activement à la sauvegarde et au développement de la bibliodiversité !
    Un entretien complémentaire à l'écoute du 14e épisode du 48/64 !
    Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Avec la participation de Théo Ancelin. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo © Corto Malaise (@corto_malaise).

    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    • 57 min
    Le 48/64 S2 EP. 14 : #drcl T. 1, les éditions iLatina & Épinette Noire

    Le 48/64 S2 EP. 14 : #drcl T. 1, les éditions iLatina & Épinette Noire

    Dans le 14ème épisode du 48/64 : Thomas apprend ce qu'est le "foreshadowing" et se demande quel goût peuvent avoir les mouches-à-rien 🧐; découvrez que le maître du Multibulles compterait parmi ses aïeux (selon Manon) un célèbre comte aux canines acérées 🧛‍♂️; le grand dégingandé loupe son "zbeul" introductif et poursuit son panorama de l'édition indépendante francophone avec un détour sud-américain 🇦🇷; enfin l'exploratrice des abysses dessinés se révèle polyglotte et frôle le crash aérien aux extrémités septentrionales de notre monde 🥶.
    TIMECODE :
    3'02 - La chronique du Grand-Maître du Multibulles - #drcl midnight children T. 1, par Sakamoto Shin-ichi, éd. Ki-oon, traduit par Sylvain Chollet
    22'37 - La chronique indé du grand dégingandé - L’histoire des éditions iLatina
    39'33 - La chronique de l'exploratrice des abysses dessinés - Épinette noire, par Aurélie Wilmet, Super Loto éditions
    Bonne écoute à toutes et tous 🥳
    Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Théo Ancelin. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)

    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    • 57 min
    Le 48/64 S2 EP. 13 : Today's Special, Ma famille imaginaire, Qui laisse passer la lumière & La cuisine des ogres

    Le 48/64 S2 EP. 13 : Today's Special, Ma famille imaginaire, Qui laisse passer la lumière & La cuisine des ogres

    Dans le 13ème épisode du 48/64 : le retour de la coordinatrice autoproclamée du réveil culturel du Bullistan (son jingle nous avait manqués), les termes "fanzouz" et "béotien", la découverte du chocolat à l'ail (BEURK), la nécessaire libération de la parole, un nouvel oscar décerné à Sacha pour son interprétation d'un nain psychopathe, un lac de vaisselle... Et un peu de BD aussi !
    TIMECODE :
    3'44 - La chronique de l'exploratrice des abysses dessinés - Today's special par Melek Zertal et Christina Svenson, éd. Fidèle, traduit par Fanny Quément
    16'01 - La chronique de la coordinatrice autoproclamée du réveil culturel du Bullistan - Ma Famille imaginaire, par Edith Chambon, éd. L'Agrume & Qui laisse passer la lumière, par Antoine Rocher et Lilas Cognet, éd. Glénat
    31'35 - La chronique du Grand-Maître du Multibulles - La Cuisine des ogres : Trois-fois-morte, par Fabien Vehlmann et Jean-Baptiste Andreae, éd. Rue de Sèvres
    Bonne écoute à toutes et tous 🥳
    Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Thelma Susbielle. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)

    Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

    • 48 min

Avis

5,0 sur 5
6 notes

6 notes

Classement des podcasts dans Arts

Face à l'histoire
France Inter
Espions, une histoire vraie
France Inter
Le Cours de l'histoire
France Culture
On va déguster
France Inter
Toute une vie
France Culture
Blockbusters, le podcast natif
France Inter

D’autres se sont aussi abonnés à…