5 épisodes

Chaque mois, dans Politistes dans la Cité, l’Association française de science politique vous propose une conversation avec une ou un politiste dont les recherches ont, à un moment donné, fait écho à l’actualité et contribué au débat public, sous des formats variés allant de l’expertise à la mobilisation en passant par l’innovation pédagogique ou des publications à destination du grand public. Et parce que la science politique n'est pas qu'une discipline mais aussi un métier, Politistes dans la Cité revient sur les parcours multiples d'enseignant.e.s chercheur.e.s et sur la manière dont se concilient la science, la recherche et l'enseignement, au quotidien. Bonne écoute, et n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions et réactions afin d’alimenter la réflexion !

Politistes dans la Cit‪é‬ Politistes dans la Cité

    • Actualités
    • 5.0 • 6 notes

Chaque mois, dans Politistes dans la Cité, l’Association française de science politique vous propose une conversation avec une ou un politiste dont les recherches ont, à un moment donné, fait écho à l’actualité et contribué au débat public, sous des formats variés allant de l’expertise à la mobilisation en passant par l’innovation pédagogique ou des publications à destination du grand public. Et parce que la science politique n'est pas qu'une discipline mais aussi un métier, Politistes dans la Cité revient sur les parcours multiples d'enseignant.e.s chercheur.e.s et sur la manière dont se concilient la science, la recherche et l'enseignement, au quotidien. Bonne écoute, et n’hésitez pas à nous faire part de vos impressions et réactions afin d’alimenter la réflexion !

    #05- Alain Faure: Un chercheur sur le divan

    #05- Alain Faure: Un chercheur sur le divan

    Dans ce cinquième épisode de Politistes dans la Cité, nous recevons Alain Faure, directeur de recherche au CNRS, rattaché au laboratoire PACTE, à Grenoble, notamment auteur de l'ouvrage Des élus sur le divan (2016) sur lequel nous revenons dans l'épisode, et directeur d'une collection aux Presses universitaires de Gre« Le virus de la recherche » qui rassemble des textes courts, grand public, écrits par des chercheurs, toutes disciplines confondues, sur les effets de la pandémie Covid-19. Dans cet épisode, nous abordons plusieurs thèmes chers à l'esprit du podcast en revenant sur la variété de l'engagement du politiste, tant sur le plan scientifique que politique. Après un détour sur le pouvoir local, en France, au Canada, en Italie et au Japon, et sur pourquoi et comment la science politique peut s'emparer des émotions des élus, Alain Faure nous fait partager sa conception du chercheur engagé dans la Cité: à travers l'écriture dans des formats accessibles au grand public, mais aussi en assumant le rôle de "conseiller du prince", comme cela a été son cas lors de la dernière élection municipale à Grenoble. En plus des références ci-dessous, vous pourrez retrouver toutes ses publications et réflexions sur son carnet de recherche, accessible à tou.te.s. Bonne écoute!

    Pour aller plus loin

    Michelle Daran, Alain Faure, Patrick Levy, Olivier Noblecourt, Martin Vanier, « Les leçons du "laboratoire grenoblois" », Note pour la Fondation Jean Jaurès, 2021

    Alain Faure, Les ivresses inattendues du pouvoir local (voyage en ego-politique), Sens-Dessous, Edition de l'Association Paroles, Ticket 21 (2018)

    Alain Faure, « Quand les larmes des puissants incarnent leur force politique », The Conversation, 14 octobre 2019 : 

    Alain Faure et Emmanuel Négrier (dir.), La politique à l’épreuve des émotions, Rennes, PUR, 2018. 

    Alain Faure, Des élus sur le divan. Les passions cachées du pouvoir local, Grenoble, PUG, 2016. 

    Alain Faure, « Changer sans perdre : le dilemme cornélien des élus locaux », Revue française d'administration publique, 2012, p. 99-107

     

    • 35 min
    #04- Camille Froidevaux-Metterie: Incarner le féminisme

    #04- Camille Froidevaux-Metterie: Incarner le féminisme

    Dans cet épisode de Politistes dans la Cité, nous nous entretenons avec Camille Froidevaux-Metterie, professeure de science politique à l’Université de Reims, pour parler du corps politique des femmes, en revenant notamment sur son dernier ouvrage Seins. En quête d’une libération (Anamosa 2020). Dans cet épisode nous abordons la thématique du changement d’objet de recherche, de ce que signifie une parole scientifique féministe dans l’espace public en plein moment #MeToo, mais aussi des défis liés à l’exposition de l’intime et de soi-même. Alors que le documentaire Les mâles du siècle auquel elle a contribué sort en ce moment, c’est aussi l’occasion de s’interroger sur le renouvellement des formats de la science politique, et notamment sur la place du visuel. Bonne écoute !



    Ouvrages

    Camille Froidevaux-Metterie, Seins. En quête d’une libération, Anamosa, 2020

    Camille Froidevaux-Metterie, Le corps des femmes : la bataille de l’intime, Philosophie Magazine Éditeur, 2018.

    Camille Froidevaux-Metterie, La révolution du féminin, Paris, Gallimard, 2015 [réédité en format poche dans la collection Folio Essais en 2020]

    Sélection d'interventions

    - Confinés avec… Simone de Beauvoir, « Faut-il se libérer du corps féminin », France Culture, Les chemins de la philosophie, 18 novembre 2020. 

    - « Une bien nécessaire misandrie », Libération, 18 octobre 2020.

    - « Ne plus porter de soutien-gorge : un geste loin d’être anodin », Brut, 2 juillet 2020  

    - « Féminicides : ‘la logique patriarcale la plus pure se loge au cœur de l’intime’», Le Monde, 3 juin 2020. 

    Documentaire

    Les mâles du siècle, sortie le 8 mars 2021 https://www.lesmalesdusiecle.com

    • 33 min
    #03-Youssef El Chazli : Témoin de la révolution

    #03-Youssef El Chazli : Témoin de la révolution

    Pour le troisième épisode de Politistes dans la Cité, nous nous entretenons avec Youssef El Chazli, actuellement chercheur post-doctoral au Crown Center for Middle East Studies à l’Université Brandeis aux États-Unis, autour de son livre paru en 2020 sur la révolution égyptienne.

    Dans cet épisode, Youssef El Chazli nous ramène dix ans en arrière, en janvier 2011, au moment du "surgissement" de la révolution et du renversement du régime de Mubarak. Comment étudier une révolution en train de se faire, qui plus est quand elle survient dans son propre pays? La neutralisation des émotions est-elle seulement possible dans un contexte aussi bouleversant, socialement et individuellement? Quels sont les risques auxquels on s'expose en travaillant sur un tel sujet en contexte autoritaire? 

    Outre une réflexion sur les révolutions, cet épisode est aussi l'occasion d'aborder un enjeu de plus en plus crucial dans les conditions d'exercice du métier de politistes, celui de l'internationalisation, à la fois comme contrainte et opportunité.

    Pour aller plus loin

    Youssef El Chazli, Devenir révolutionnaire à Alexandrie. Contribution à une sociologie historique du surgissement révolutionnaire en Égypte, Dalloz, 2020.

    Youssef El Chazli, « Sur les sentiers de la révolution. Comment des Égyptiens "dépolitisés" sont-ils devenus révolutionnaires ? », Revue française de science politique, vol. 62, no. 5, 2012, pp. 843-865.

    Youssef El Chazli, «Alexandrins en fusion. Itinéraires de musiciens égyptiens, des milieux alternatifs à la révolution » dans Laurent Bonnefoy et Myriam Catusse (dir.), Jeunesses arabes. Du Maroc au Yémen: loisirs, cultures et politiques, Paris, La Découverte, 2013, p. 355-364.

    Youssef El Chazli, « Du "mur" à la rue: la révolte des "jeunes de Facebook" en Égypte », Médias, 2011, no 30, p. 83-86.

    • 32 min
    #02-Auriane Guilbaud: Dans le tourbillon de la Covid-19

    #02-Auriane Guilbaud: Dans le tourbillon de la Covid-19

    Dans ce deuxième épisode de Politistes dans la Cité, nous tendons le micro à Auriane Guilbaud,maîtresse de conférences en science politique à l’Institut d’études européennes de l’Université Paris 8, chercheuse au CRESPPA-LabToP et membre active du Groupe de recherche sur l’action multilatérale (CNRS), pour un retour à chaud sur ses interventions publiques en pleine crise de la Covid-19. 

    Spécialiste des épidémies et de l'Organisation mondiale de la Santé, Auriane Guilbaud a été très tôt sollicitée par les médias mais aussi par la Commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, pour partager son expertise mais aussi donner son avis sur le rôle de l'OMS, alors sous le feu des critiques, notamment de la part de l'administration Trump.

    Dans cet épisode, Auriane Guilbaud revient sur le défi de trouver le bon "ton" quand on intervient en temps de crise : comment trouver, voire négocier, le bon angle d'analyse ? Comment expliquer sans donner l'impression de prendre parti et de défendre l'OMS à tout prix ? Elle aborde également les enjeux de conciliation du quotidien d'enseignante-chercheuse avec une activité d'intervention intense dans le débat public. 

    Pour aller plus loin

    Auriane Guilbaud, « L’Organisation mondiale de la santé et la Covid-19 », Études. Revue de culture contemporaine, n°4273, juillet-août 2020, p.7-20

    Auriane Guilbaud, «Que peuvent les organisations internationales face au coronavirus ?», The Conversation, 11 mars 2020.

    Auriane Guilbaud et Philippe Sansonnetti (dir.), Le retour des épidémies, PUF, La Vie des idées, 2015

    Auriane Guilbaud, Business partners. Firmes privées et gouvernance mondiale de la santé, Presses de Sciences Po, 2015.

    • 32 min
    #01-Loïc Blondiaux: Professeur de démocratie

    #01-Loïc Blondiaux: Professeur de démocratie

    Pour inaugurer Politistes dans la Cité, nous avons le plaisir de nous entretenir avec Loïc Blondiaux, professeur de science politique à l’Université Paris 1, spécialiste de l’opinion publique, des sondages et de la démocratie participative.

    Dans cet entretien, Loïc Blondiaux revient sur sa contribution aux travaux de la Convention citoyenne pour le climat et au sein de la Commission nationale du débat public. Il propose une réflexion critique sur le concept de démocratie participative et sur son « succès », mais aussi sur sa conception des évolutions de la carrière en science politique et les risques du « publish or perish ». A défaut de fournir des « recettes de l’influence » sur la vie politique, cet entretien donne matière à penser sur la manière d’accompagner certaines transformations de la vie démocratique et de concevoir le métier de politiste. 

    Pour aller plus loin :

    Loïc Blondiaux et Christophe Traïni (dir.), La démocratie des émotions, Presses de Sciences Po, 2018. 

    Loïc Blondiaux, « L'idée de démocratie participative : enjeux, impensés et questions récurrentes », in Marie-Hélène Bacqué et Henri Rey (dir.), Gestion de proximité et démocratie participative, La Découverte, 2005. 

    Loïc Blondiaux, Le nouvel esprit de la démocratie, Seuil, 2008

    Loïc Blondiaux, La fabrique de l’opinion. Une histoire sociale des sondages, Seuil, 1998. 

    • 32 min

Avis d’utilisateurs

5.0 sur 5
6 notes

6 notes

schkopi ,

Passionnant !

Une prise de parole intelligente et une vision moderne des sujets abordés. Heureux d’avoir croisé le chemin de ce podcast que j’ecoute avec grand intérêt !

Classement des podcasts dans Actualités