78 épisodes

L’université de Cergy-Pontoise propose un cycle de conférences-débats ouvert à un large public curieux de s’informer des grands débats qui agitent le monde. Un à deux jeudis par mois, un spécialiste éclaircit pour vous les grandes questions qui marquent la société et répond à vos interrogations sur des thèmes variés, originaux, vivants et accessibles.

Université Ouvert‪e‬ Université de Cergy Pontoise

    • Sciences
    • 4.0 • 2 notes

L’université de Cergy-Pontoise propose un cycle de conférences-débats ouvert à un large public curieux de s’informer des grands débats qui agitent le monde. Un à deux jeudis par mois, un spécialiste éclaircit pour vous les grandes questions qui marquent la société et répond à vos interrogations sur des thèmes variés, originaux, vivants et accessibles.

    Fonds activistes : ces actionnaires qui bousculent le capitalisme

    Fonds activistes : ces actionnaires qui bousculent le capitalisme

    Apple, Pepsi, Danone, Nestlé, Pernod-Ricard… Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à être les cibles des fonds activistes. En entrant au capital des sociétés de manière minoritaire et temporaire, ces fonds parviennent à imposer, à leur profit, des changements radicaux dans la stratégie et la gouvernance de leurs cibles. Comment expliquer leur essor spectaculaire depuis vingt ans ? Quelles seront les conséquences de leur influence grandissante, sur les entreprises et sur la société ? Simon Gueguen, maître de conférences en finance et membre du laboratoire Thema, à CY présente ces nouveaux acteurs du capitalisme ébranlant le fonctionnement global des sociétés, leur politique, leur management…

    • 54 min
    Agriculture : le défi de l’alimentation durable - Matthieu Calame

    Agriculture : le défi de l’alimentation durable - Matthieu Calame

    La tension s’accroît entre modèle agricole et alimentaire d’une part, stabilité sociale et écologique de l’autre.

    Notre système alimentaire produit au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre et est impliqué dans l’érosion des sols, la destruction de la biodiversité, la perturbation du cycle de l’azote…

    À l’échelle du monde, l’industrialisation agricole trop rapide pousse les paysans ruinés vers des villes incapables de fournir des emplois décents. Le dérèglement climatique affecte désormais l’agriculture, des baisses de rendement sont déjà perceptibles. Comment sortirons-nous de l’impasse actuelle ? Par une innovation technique accrue, une révolution doublement verte ou un modèle agroécologique rompant avec le processus d’industrialisation du monde ? Matthieu Calame souligne l’urgence des décisions que nous devons opérer aujourd’hui.

    • 1h 3 min
    L’instrument de musique au musée : jouer ou ne pas jouer ? That is the question !

    L’instrument de musique au musée : jouer ou ne pas jouer ? That is the question !

    Du seul point de vue matériel, l’instrument de musique est l’assemblage complexe d’éléments d’origines diverses aussi bien animales, minérales ou végétales.

    Tout à la fois objet d'art, objet fonctionnel, objet rituel et parfois support d’œuvres picturales, il est aussi porteur d’une fonctionnalité elle-même artistique. La richesse de ses matières et la dimension immatérielle des musiques passées et présentes qu’il véhicule en font un objet patrimonial singulier.

    Concevoir une restauration, appréhender l’ensemble de ses facettes nécessitent une démarche pluridisciplinaire, dans laquelle sciences humaines comme sciences physiques et de l’ingénieur s’entrecroisent.

    Stéphane Vaiedelich, responsable du laboratoire de recherche de la Cité de la Musique – Philharmonie de Paris, se propose d’éclairer au travers d’une présentation illustrée d’exemples sonores comment, d’œuvre en œuvre et de restauration en restauration, les équipes de conservation et de recherche du Musée de la musique abordent cette problématique dans laquelle la question du maintien en état de jeu tient une place centrale.

    En partenariat avec la Fondation des sciences du patrimoine (LabEx Patrima).

    • 1h 38 min
    Le capitalisme à l’allemande, une alternative possible ?

    Le capitalisme à l’allemande, une alternative possible ?

    Patricia Commun, professeure d’études germaniques à l’université de Cergy-Pontoise. Conférence du Jeudi 2 mars 2017.

    La réussite commerciale de l'Allemagne qui ne se dément pas, sa capacité d'accueil des réfugiés qui semble sans limites, sa relative paix sociale sont-elles éternelles ? Dans quelle mesure est-elle portée par un capitalisme différent du « capitalisme anglo-saxon » ou du « capitalisme d'État » à la française ? En quoi l’Allemagne marque-t-elle une rupture dans l’ordre économique ? Assume-t-elle vraiment son rôle de leader économique européen ? Patricia Commun tente de répondre à es questions en présentant également la naissance de ce modèle allemand. Elle posera la question de la pérennité de ce dernier dans une Europe en constante recherche de repères.

    • 43 min
    République, immigration et citoyenneté

    République, immigration et citoyenneté

    Plus que jamais depuis les derniers attentats, la République est sans cesse invoquée et convoquée. Fondement de notre société, socle de la citoyenneté et fondement de notre laïcité, elle est adulée par certains et décriée par d’autres. Historien de l’immigration et de la nationalité, directeur de recherche au CNRS et professeur invité à l’Université de Yale et à l’École d’économie de Paris, Patrick Weil est un des rares intellectuels à pouvoir intervenir dans le débat public, sans langue de bois, sur des sujets aussi brûlants que l’intégration, les migrations, la religion, le racisme, l’antisémitisme. Se nourrissant de ses recherches empiriques et d’une longue pratique des politiques publiques, sa réflexion autour d’une histoire partagée par tous les Français, quelles que soient leurs origines, ranime les valeurs républicaines. Contre les prophètes de la division, il nous donne les raisons d’espérer en un avenir commun.

    • 1h 42 min
    Faire la guerre, faire la paix. Le défi majeur du droit international

    Faire la guerre, faire la paix. Le défi majeur du droit international

    Par Blaise Bachofen, maître de conférences en philosophie du droit à l'université de Cergy-Pontoise. Conférence du 26 janvier 2017.

    Qu’est-ce que « faire la guerre » ? A première vue, il est beaucoup plus simple de répondre à cette question que de savoir ce que signifie « faire la paix ». La guerre est un état de fait. La violence brutale et unilatérale suffit pour que la guerre existe. Faire la paix, en revanche, c'est instituer du droit, c’est trouver un accord acceptable entre les parties. Cependant, cette opposition guerre/paix, d’apparence si simple, doit être nuancée. Tout conflit, toute violence n’est pas une "guerre". Y a-t-il par exemple un sens à parler de "guerre économique" ou de "guerre contre le terrorisme" ? Quelles sont les finalités spécifiques de la guerre par rapport aux autres formes de conflit ? Comment faire la guerre de telle façon qu'on ne la refasse pas indéfiniment ?

    Blaise Bachofen, maître de conférences en philosophie du droit à l'université de Cergy-Pontoise, s’attachera à répondre à ces questions. Pour cela, il exposera la possibilité de penser une rationalité dans la guerre, voire un réel "droit de la guerre".

    • 1h 3 min

Avis d’utilisateurs

4.0 sur 5
2 notes

2 notes

Classement des podcasts dans Sciences

D’autres se sont aussi abonnés à