25 episódios

Podcasts sur le patrimoine musical arabe et les genres musicaux arabes.

Tous les podcasts sont enregistrés de façon indépendante et bénévole. Afin de prévenir toute spoliation ou appropriation de mon travail, je vous prie de référencer systématiquement les émissions et de renvoyer vers ma page @VintageArab. Pour me contacter : vintagearab.podcast@gmail.com

Vintage Ara‪b‬ Hajer

    • Música

Podcasts sur le patrimoine musical arabe et les genres musicaux arabes.

Tous les podcasts sont enregistrés de façon indépendante et bénévole. Afin de prévenir toute spoliation ou appropriation de mon travail, je vous prie de référencer systématiquement les émissions et de renvoyer vers ma page @VintageArab. Pour me contacter : vintagearab.podcast@gmail.com

    Vintage Arab x Radio Flouka | Istanbul, souvenirs d'une ville

    Vintage Arab x Radio Flouka | Istanbul, souvenirs d'une ville

    "İSTANBUL Hatıralar ve Şehir : Istanbul, souvenirs d'une ville"

    A l'occasion d'une invitation de l'équipe de Radio Flouka , j'ai proposé une playlist-mix de quelques grands tubes de l'histoire musicale turque qui ont fait bougé Istanbul. Ce fut aussi l'occasion d'une conversation avec Khaled autour des musiques turques, d'Istanbul, de collections de vinyles , de quelques faits politiques importants dans la vie de quelques uns des artistes qui ont marqué les 40 dernières années en Turquie.

    Playlist :

    Neşet Ertaş - Evvelim Sen Oldun
    Barış Manço - Ali Yazar Veli Bozar
    Erkin Koray - Şaşkın
    Erkin Koray - Cemalim
    Ahmet Kaya - Kum Gibi
    Grup Yorum -Dağlara Gel
    Dario Moreno - Her akşam votka rakı ve şarap
    Athena - Beyoğlu
    Tarkan - Dudu

    • 1h 39 min
    BARBES BLUES | Mokhtar prends ta valise #2

    BARBES BLUES | Mokhtar prends ta valise #2

    "Barbes Blues: Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre" une série podcast consacrée aux luttes politiques de l'immigration maghrébine dans les années 70. Le tout en musique.

    Au commencement, il y a toujours Barbès , le premier quartier historique de l'immigration maghrébine et africaine à Paris. Le coeur battant. Mais il y avait aussi un jeune homme : Mokhtar. Nous l'avions quitté sur le point de partir pour la France. Le voici donc arrivé et déjà sur le chemin de l'usine. Cet épisode pose le premier décor français et les premiers pas dans l'immigration. On y retrouve la France toute fraichement soixante huitarde mais aussi les algériens, les usines Chausson, la chanteuse Noura, les premières désillusions, les premières colères et encore, et toujours, la politique et la lutte. Et surtout nous retrouvons la valise en cuir, pas encore usé, pour son premier voyage.
    C'est un évident hommage aux premiers pas, les plus difficiles sans doute dans la vie de ces hommes, et un clin d'oeil appuyé à "Mohamed prends ta valise" d'un certain Kateb Yacine autant qu'à la Rumeur, qui court et devance déjà tout.

    Playlists - archives sonores :

    La Rumeur - Le Cuir usé d'une valise
    Cheikh Younsi - El Passeport
    Slimane Azem - l'Algérie mon beau pays
    Archive INA - Discours du général De Gaulle
    Archive de l'émission " Cinq colonnes à la une"
    Slimane Azem - Thamour azizene felli
    Tokiko Kato - Oh, le joli mois de Mai à Paris
    Jacques Dutronc- Paris s'éveille
    Archive INA- Manifestations Mai 68
    Noura- Paris dans mon sac
    Archive - Documentaire 50 ans des usines Chaussons
    Ali Aougoung - Allo l'agence
    Carte de séjour - Habibi

    • 55 min
    RAPZA BONUS : La Rumeur c'est flou. Peut-être bien que c'est fait exprès ?

    RAPZA BONUS : La Rumeur c'est flou. Peut-être bien que c'est fait exprès ?

    RAPZA BONUS : La Rumeur c'est flou. Peut-être bien que c'est fait exprès ?

    On avait dit 3 parties mais finalement ça sera 3 parties et un bonus entièrement dédié à la Rumeur. Pourquoi ? Parce qu'on avait envie de donner de l'amour à ce groupe mythique mais aussi parce qu'on peut le dire la Rumeur obtient la palme d'or des samples arabes les plus difficilement pistables du rap français. Et c'est pas faute d'avoir cherché et d'avoir même fait appel au Shazam familial alias ma mère. C'est que La Rumeur et leurs producteurs ont le goût du mystère et du travail précis, aiguisé, pointu comme une lame. Un hommage sous forme de rubriques mystère où on reparle de la carrière de ce groupe qui a marqué l'histoire, où on évoque des influences et où quand même on donne des explications sur certains trucs.

    Maintenant on peut le dire RAPZA, la mini série consacrée aux samples arabes dans le rap, c'est fini. On tenait à dire un grand merci à toutes celles et ceux qui nous ont envoyé des messages, à celles et ceux qui ont partagé de Rim-K et la Rumeur à nos potes en passant pour ceux qui ne nous connaissent pas, un grand merci aux passionnés de rap et de musiques arabes qui ont pris le temps de nous faire des retours. Enfin, un merci spécial à notre ami Khaled qui a choisi de diffuser Rapza sur les ondes de la web radio tunisienne Radio Flouka avant même d'écouter. Merci de ta confiance et de ton soutien depuis de nombreuses années que ce soit à mon égard ou à l'égard de Bachir.
    Merci à Ilaf et Joud, toujours, pour leur taff incroyable sur les visuels. Rapza c'était une idée de Bachir et Hajer, scénarisé par eux même. Le nom Rapza revient à Bachir, l'usage de la pattern Tati à outrance à Hajer.

    Enfin, un immense merci à Bachir évidemment : pour ta pertinence à chaque intervention, pour ta patience pour l'enregistrement et le mixage (même quand je fais de la propagande r'n'b) et d'avoir accepté l'invitation. Pour paraphraser quelqu'un, au micro t'es l'un des rebeu les plus raffinés (#OuestSide) .

    On espère que cette mini vous a plu, ou vous plaira. C'était super de créer ce pont, de parler de deux passions communes, de rappeler ce lien évidemment entre les générations et la richesse de multiple patrimoines. Une pensée pour nos prédécesseurs que ce soit en rap ou en musiques arabes. Et on finira par l'essentiel : longue vie au rap et aux musiques arabes !

    Playlist :
    La Rumeur (solo Ékoué) - Le prédateur isolé
    La Rumeur (solo Hamé) - 1er matin de novembre

    • 32 min
    RAPZA : Une histoire de samples arabes dans le rap (3/3)

    RAPZA : Une histoire de samples arabes dans le rap (3/3)

    "Rapza : une histoire de samples arabes dans le rap" troisième et (presque) dernière partie !

    Il nous semblait essentiel de faire un petit tour aux Etats-Unis pour explorer l'usage de samples arabes dans le hip-hop américain et leur influence sur le hip-hop français. Pour l'occasion, on va faire un stop dans plein d'endroits différents de Houston au Caire en passant par New-York, Souk Ahras et même Damas ! Dans cette aventure, on sortira du rap pour retrouver l'immortelle Aaliyah, on analysera une relation de vrai à vrai celle du producteur américain Timbaland avec le compositeur et producteur égyptien le plus célèbre des années 70 Baligh Hamdy ! Une playlist riche avec de grandes voix et de grands tubes qui traversent les générations et les territoires.

    Aux manettes toujours Bachir & Hajer qui explorent les influences du hip-hop et des musiques arabes qui seront jouées . Et pour l'occasion Bach' nous a prévu des mix qui valent la peine d'être écouté pour rendre honneur à tout ce beau monde !

    Playlist :

    Jay-Z ft. UGK - Big Pimpin'
    Abdelhalim Hafez- Khossara خساره
    Aaliyah -Don't Know What to Tell Ya
    Warda -Betwaness Bik بتونس بيك
    Aaliyah - More Than a Woman
    Mayada El Hennawy - Alouli Ansa قالولي إنسى

    Rapza c'est ....presque fini ! On revient avec un vrai bonus comme on aime très très vite ! Stay tuned donc !

    • 1h 10 min
    RAPZA : Une histoire de samples arabes dans le rap (2/3)

    RAPZA : Une histoire de samples arabes dans le rap (2/3)

    "Hey tonton, les cabas ils sont trop lourds! "

    Prêt pour la deuxième partie de RAPZA ? Ca se passe toujours avec Hajer, créatrice de Vintage Arab, et Bachir, dj rap, journaliste pour l'Abcdr du son et moitié du duo Toukadime sur le patrimoine musical maghrébin. On reprends la 504 pour continuer à explorer les samples de musiques arabes dans le rap à travers quelques exemples éloquents. Et comme la première fois, on accordera autant d'importance à la chanson samplée qu'au son rap à laquelle elle aura contribuée.
    Cette fois l'épisode est résolument plus tourné vers le Maghreb, et disons le franchement, vers l'Algérie. De Oran à Marseille, de 113 à Wahbi en passant par l'évocation de grands noms comme Mister You, Cheikha Rimitti, Cheb Hasni, DJ Mehdi... On vous offre une exploration des chansons et lieux phares des deux rives de la Méditerranée.
    Et promis cette fois vous allez l'entendre "Tonton du Bled" ! Car cet épisode est assurément à la sauce algérienne !

    Playlist:

    113 - Tonton du Bled
    Ahmed Wahby - Harguetni Eddamaa - حرقتني الدمعه
    Cheb Khaled - El Aadyene - خلي العديان يقولو
    Fonky Family feat Cheb Khaled - Les ennemis
    K-Mel feat Cheb Mami - Parisien du nord
    Mister You - Gambetta
    Cheb Hasni - Sbaat w tal adabi - صبرت وطال عذابي


    RAPZA est une mini série de podcast en 3 épisodes imaginée et crée par Hajer et Bachir, scenarisée et produit par eux-même.
    Bachir est au montage et l'ensemble des musiques utilisées sont issues de sa collection personnelle de vinyles.
    L'ensemble des super mix que vous écouterez dans cet épisode sont l'oeuvre de Bachir.

    • 1h 24 min
    RAPZA : Une histoire de samples arabes dans le rap (1/3)

    RAPZA : Une histoire de samples arabes dans le rap (1/3)

    RAPZA : une histoire de samples arabes dans le rap par Bachir et Vintage Arab

    504 break chargé allez montez les neveux !

    Le voici le voilà, le premier épisode d'une série de trois podcasts sur les samples arabes dans le rap. Et pour l'occasion, plutôt trois fois qu'une, je suis à nouveau accompagnée de Bachir, dj rap, auteur pour l' "Abcdr du son, le magazine du rap" et moitié du duo Toukadime sur le patrimoine musical maghrébin. L'idée est simple : parler du rap et des musiques arabes à pied d'égalité à travers l'usage des samples. Il s'agit donc de parler en profondeur du rap et de musiques arabes en passant par la grande histoire, l'histoire de l'immigration, par la sociologie du rap et ses influences, par le parcours des artistes arabes eux-même. On analyse les textes, les instru et les influences pour tisser des liens forts entre les générations. C'est bien sûr pour tous les rappeurs et les rappeuses d'origine maghrébines qui n'ont eu de cesse de les réutiliser, de se les réapproprier et de suivre l'influence des parents mais aussi pour tous ceux qui ont grandi et ont été influencés par l'intermédiaire de leur quartier, leur proche ou leur ville !  On évaluera dans le temps sur trois épisodes avec des monuments tels que Fayrouz, Rim-K, la Rumeur, Ahmed Wahbi, la Scred, Cheb Khaled .... 

    Le magnifique graphisme est l'oeuvre du graphiste franco-irakien Ilaf Noury et de la graphiste syrienne Joud Toamah. Ce qui nous donne une belle équipe tuniso-maroco-irako-syrienne ! Une petite histoire de l'immigration d'hier et d'aujourd'hui en somme. Un immense merci à eux et évidemment à Bachir. L'épisode a été conçu, scénarisé et la playlist a été choisi par Bachir et moi-même, les mix et le montage sont l'oeuvre de Bachir. L'ensemble des sons diffusés sont issus de sa collection personnelle de vinyles. Merci encore à toi pour ce moment, pour le travail et pour l'inégalable qualité de ton propos ! Ce premier épisode est spécialement dédicacé à Sihame Assbague (toi-même tu sauras pourquoi !). 

    Montez dans la 504 on vous emmène partout de Barbès à Marseille, de Wahran à Beyrouth et dans plein d'autres endroits ! 

    Playlist de l'épisode 1 : 

    Haroun - Au front 
    Fayrouz - Zahret El Madaen 
    Lunatic - Pas le temps pour les regrets
     Lionel D - Pour toi le beur 
    Fayrouz - Aatini nay 

    A bientôt pour le prochain épisode !

    • 48 min

Top podcasts em Música

Ouvintes também assinaram