14 episodes

Apprenez à combiner les relations publiques et les médias sociaux pour vous faire connaître grâce aux conseils d’une experte internationale en RP qui vous révèlera les secrets des pros.

Nata PR School (FR) Natalie Bibeau

    • Marketing
    • 5.0 • 1 Rating

Apprenez à combiner les relations publiques et les médias sociaux pour vous faire connaître grâce aux conseils d’une experte internationale en RP qui vous révèlera les secrets des pros.

    Trois choses que l’on peut contrôler en ces temps incertains

    Trois choses que l’on peut contrôler en ces temps incertains

    Ce que nous disons

    Ce que nous faisons

    Ce que nous pensons

    J’aime la simplicité de cette trilogie, mais c’est un équilibre qui n’est pas facile à atteindre.

    Plus facile à dire qu’à faire, dirait ma mère.

    À la fin de la journée, nous demeurons tous profondément humains avec des réactions spontanées que nous regrettons parfois.

    La bonne nouvelle est que l’on peut se former, s’entraîner à choisir et utiliser les bons mots, les bons gestes et les bonnes pensées.

    Les relations publiques nous enseignent justement à chercher cet équilibre, en raison de l’impact de nos communications (par courriel ou téléphone), actions et pensées.

    Laissez-moi vous donner un exemple :

    Fait (C) : un employé commet une erreur

    Pensée (T): je dois aviser cet employé au plus vite

    Émotion (F) : agacée

    Action (A): je communique sans détour et directement l’erreur commise

    Résultat (R) : l’employé réagit mal à mon commentaire

    Voici comment j’arrive aujourd’hui à transformer ces situations. Je choisis une pensée différente, à laquelle je crois sincèrement, évidemment.

    Fait (C) : un employé commet une erreur

    Pensée (T) : nous faisons tous des erreurs, je vais demander à cet employé s’il pense à une solution

    Émotion (F) : empathie

    Action (A) : je pose des questions, je demande à l’employé ce qu’il propose pour régler la situation

    Résultat (R) : l’employé trouve des solutions, l’erreur ne se répète pas et la situation devient harmonieuse

    Quelle révélation d’avoir noté un tel changement uniquement en agissant sur mes pensées.

    J’avais envie de partager avec vous cette découverte, que j’applique dorénavant quotidiennement :

    J’examine tous les jours ce que je pense.

    1-  Je choisis ce que je pense

    2-  Mes pensées ont un impact sur ce que je dis

    3-  Mes pensées ont un impact sur ce que je fais

    Je vous ai présenté aujourd’hui un outil simple, mais révolutionnaire : le modèle selon The Life Coach School, fondé par Brooke Castillo.

    Cette approche a transformé ma vie et m’aide dans la vie de tous les jours.

    Suivez-nous sur Instagram. Inscrivez-vous sur notre liste nata@natapr.com pour obtenir des informations sur nos activités.

    • 17 min
    La tactique ultime du modèle NATA PR

    La tactique ultime du modèle NATA PR

    Après avoir identifié les mots clés, le fameux « pourquoi parlerait-on de vous », rédiger votre communiqué, identifier les journalistes et blogueurs que vous souhaitez joindre, quelle est la tactique ultime que vous devriez utiliser?

    La tactique ultime, celle qui est bien souvent laissée pour contre est pourtant toute simple : il s’agit des suivis et des relances. Les fameux « sales pitchs » !

    Combien de fois avons-nous entendu des entreprises nous dire : « Nous leur avons pourtant envoyé un communiqué et nous n’avons eu aucune réponse, donc les RP ça ne fonctionne pas. »

    Réduire notre profession à l’envoi de communiqué est trop facile. Saviez-vous que les relations publiques dans le domaine des produits de consommation s’apparentent aux ventes? En effet, lorsqu’il s’agit de  joindre un journaliste ou un blogueur il est utile de développer des techniques de vente.

    Nous aimons dire, chez NATA PR, que nous utilisons des techniques de vente douces. Rien ne sert de harceler à répétition le journaliste visé. Ne dévoilez pas tout dans le premier courriel que vous envoyez. Gardez des informations clés pour relancer les personnes visées qui pourraient être : des saviez-vous que le produit X est une innovation dans son secteur… qu’il a rempoté des prix, etc. Il faut savoir être créatif dans vos relances et savoir aussi que les journalistes peuvent recevoir des centaines de courriels par jour. Votre communiqué est peut-être passé complètement inaperçu et n’a pas capté l’attention des journalistes simplement parce que l’objet de votre courriel est trop long et pas assez clair.

    Nous recevons tous de nombreux courriels, il faut donc trouver et identifier ce qui captera l’attention en une fraction de seconde. Par exemple, la vitamine C est un sujet recherché par les journalistes de la beauté. Si votre titre ne mentionne pas cet ingrédient, il y a de fortes chances que votre communiqué soit tout simplement ignoré.

    Il est donc clair qu’un seul envoi risque fort de ne pas générer les résultats espérés. Il ne faut pas hésiter à prévoir plusieurs envois, mais pour lesquels vous aurez un titre de courriel différent par exemple.

    Il faut jouer de créativité et relancer les journalistes et les influenceurs que vous souhaitez joindre. Et si les courriels ne semblent pas suffirent, n’oubliez pas que le téléphone existe toujours…

    • 17 min
    MODÈLE Nata Pr : mesurer les résultats

    MODÈLE Nata Pr : mesurer les résultats

    Les relations publiques et les médias sociaux ne sont pas des sciences exactes et il peut sembler vain de tenter de les mesurer uniquement par le nombre d’abonnés, de lecteurs ou de fans.

    À l’agence, nous avons toujours une certaine résistance à donner des chiffres et surtout à faire des projections. Difficile de prédire de manière parfaite qui choisira de parler ou non d’un produit. Nous avons cependant développé nos propres méthodes d’analyse qui s’appuient sur les normes les plus élevées de notre profession et sur nos propres statistiques. Nous cumulons suffisamment d’expérience dans notre domaine pour faire des prédictions qui s’avèrent très justes.

    Mais cette partie de nos activités demeure en constante évolution, surtout avec le développement des médias sociaux qui a une influence importante sur notre travail de tous les jours.

    En général, nous n’avons pas de budget pour acheter des espaces publicitaires, la nature même de notre travail est d’obtenir des articles, des mentions et des entrevues sans échange monétaire.

    • 15 min
    Entretien avec David Tremblay, Vice-président, partenaire associé chez NATA PR

    Entretien avec David Tremblay, Vice-président, partenaire associé chez NATA PR

    Aujourd’hui, je reçois avec un très grand plaisir un jeune homme au talent hors norme que j’admire et qui m’inspire : David Tremblay.

    Vingt-cinq ans nous séparent, mais il est très rare que je porte attention à ce chiffre tant j’adore travailler avec toi, David. Comme nous sommes en mode audio, je veux simplement préciser à nos auditeurs que les 25 ans en plus sont pour moi!

    Merci d’avoir accepté mon invitation. Débutons par une courte présentation :

    1- Qui es-tu David Tremblay?

    2- Qu’est-ce que ça prend pour devenir un professionnel des RP?

    3- Pourquoi les RP constituent-elles un outil puissant? Comment cela se manifeste-t-il?

    4- Quelles sont les entreprises pour lesquelles tu as obtenu les plus grands succès? Comment l’expliques-tu?

    5- Quels sont les critères que doit remplir une agence afin qu’une entreprise choisisse de travailler avec elle?

    6- Toi qui as travaillé pour d’autres agences, pourquoi choisir NATA PR?

    7- Quel est l’avenir des RP selon toi?

    • 22 min
    No 4 - Donnez-leur les outils nécessaires

    No 4 - Donnez-leur les outils nécessaires

    Nous explorons la 4e étape du modèle NATA :

    Donnez-leur les outils nécessaires!

    Ce conseil peut sembler évident, mais rien ne vaut être bien préparé pour avoir tous les outils sous la main afin de répondre aux demandes de dernière minute de la part des représentants des médias.

    Cette simple tactique vous permettra de maximiser vos retombées. En effet, il faut savoir que certaines catégories de médias et d’influenceurs, tout particulièrement ceux qui se spécialisent en beauté, reçoivent des centaines de produits par année, sans compter les dizaines de communiqués qui leur sont acheminés quotidiennement.

    Ainsi, si vous réussissez à capter leur attention, il vous faudra avoir sous la main et immédiatement :

    1. Le produit lui-même, pour en faire l’essai. Surtout ne pas envoyer des échantillons!  Les médias et les blogueurs ne sont pas des consommateurs…

    2. La photo du produit sur fond blanc en haute résolution (360 DPI)

    3. Le prix de détail suggéré

    4. La liste des points de vente

    5. Une référence web, un site internet pour trouver les points de vente et/ou acheter directement en ligne

    6. La date exacte où le produit arrivera sur les tablettes des magasins (lorsque vous approchez les magazines, sachez qu’ils préparent leur contenu de 4-6 mois avant la publication de l’édition papier).

    Si vous n’avez pas ces renseignements, cela pourrait vous faire perdre un article ou un texte de blogue, car les journalistes passeront (rapidement!) au prochain produit qui leur sera plus facilement accessible.

    Résistez à envoyer toute information si vous n’avez pas d’abord tous les outils en main. On dit qu’on n’a qu’une seule chance de faire bonne impression et c’est toujours aussi vrai, surtout avec les représentants des médias. Ne ratez pas ces rendez-vous !

    Selon le rapport annuel de CISION sur l’état des médias, les journalistes de plusieurs pays utilise toujours de le communiqué comme source d’information. Le pourcentage oscielle entre 60 et 73%.

    Vous souhaitez allez plus loin et former vos équipes marketing aux relations publiques? Nos formations sont pour vous. Suivez-nous sur nos médias sociaux pour vous inscrire à nos prochains Webinaires gratuit ou notre prochaines formation.

    FACEBOOK

    INSTAGRAM NATAPR SCHOOL

    INSTAGRAM NATAPR_

    • 13 min
    RELATIONS le mot le plus important de notre profession

    RELATIONS le mot le plus important de notre profession

    Les relations d’affaires et personnelles que j’ai construites au cours des années sont ce qui est le plus important dans ma vie et m’ont apporté le succès

    J’ai beaucoup réfléchi à ce mot qui décrit notre profession : les relations publiques. Et ce sont aussi les relations, les connexions que nous faisons quotidiennement qui m’apportent une joie intense.

    Nous en avons parlé mon associé, David Tremblay et moi lors de nos Instagram Live sur notre compte natapr_

    Une relation, une personne que l’on connaît avec qui l’on est en contact. Ça peut sembler sérieux, mais les relations est ce qui est au cœur de tout ce qui est humain.

    Une relation, c’est aussi faire des liens entre les choses. Ce qui est aussi une autre de mes passions.

    J’adore bien sûr mettre en contact mes clients avec des médias et des influenceurs, mais rien ne me fait plus plaisir que de créer des contacts entre des entreprises, des fournisseurs que nous connaissons et nos partenaires stratégiques.

    Par exemple, le tour de force que nous avons réussi récemment pour un lancement de produit :


    Comment capter l’intérêt des tops journalistes beauté à propos d’une nouvelle crème anti-âge mais qui donnait du teint, un petit « glow ».


    Nous étions en pleine COVID donc difficile de produire un événement avec plusieurs personnes. C’est en discutant avec David que nous avons eu l’idée d’inviter les journalistes à une séance photo, dans un magnifique studio qui appartient à une star locale.

    Un événement réussi grâce à nos relations !

    RELATION – RELATIONSHIP en anglais

    C’est le lien, le rapport entre les personnes et aussi les choses.

    Même les plantes poussent mieux lorsqu’on s’adressent à elles.

    Ces relations se transforment aussi en connaissances- personne avec qui l’on est en contact (acquaintance)

    Mes plus anciennes relations

    Devenez membres d’associations

    Formations professionnelles

    Relations professionnelles, mais aussi personnelles

    Cultiver l’amitié

    Il semble que nous avons plus de chances de vivre longtemps quand on a d’un cercle d’amis proches.

    «Nous avons tous besoin de deux ou trois bons amis, souligne *Dan Buettner auteur du livre Blue Zone . Pas ceux qu’on rencontre sur Facebook ou qui ne se montrent que quand tout va bien, mais ceux qu’on peut appeler les mauvais jours en sachant qu’ils seront disposés à nous aider.»

    Ceux qui connaissent tous nos défauts et nous aiment quand même, comme j’aime à le dire !

    https://en.wikipedia.org/wiki/Blue_Zone

    https://www.bluezones.com/dan-buettner/

    • 19 min

Customer Reviews

5.0 out of 5
1 Rating

1 Rating

Top Podcasts In Marketing