8 Folgen

La Grange, Centre / Arts et Sciences / UNIL, est un théâtre et un centre de recherches et d’expérimentations situé sur le campus de l’Université de Lausanne.

Chaque saison, artistes, chercheurexs et publics imaginent ensemble, par le biais de collaborations entre les arts et les sciences, de nouvelles formes. À travers des récits d’aujourd’hui et de demain, La Grange invite – chacunxe à sa manière – à vivre des expériences fortes, inclusives et manifestes.

Récolte, un podcast de La Grange La Grange

    • Gesellschaft und Kultur

La Grange, Centre / Arts et Sciences / UNIL, est un théâtre et un centre de recherches et d’expérimentations situé sur le campus de l’Université de Lausanne.

Chaque saison, artistes, chercheurexs et publics imaginent ensemble, par le biais de collaborations entre les arts et les sciences, de nouvelles formes. À travers des récits d’aujourd’hui et de demain, La Grange invite – chacunxe à sa manière – à vivre des expériences fortes, inclusives et manifestes.

    Récolte - Épisode 6 : Éclairer les zones d'ombre

    Récolte - Épisode 6 : Éclairer les zones d'ombre

    Oppressions, inégalités de genre et relations de pouvoir : quelle(s) approche(s) pour demain ?

    Éclairages au travers des regards croisés d’Eléonore Lépinard, sociologue, professeure et directrice du Centre en études de genre à l’UNIL et des deux comédiennes et metteuses en scène Tatiana Baumgartner et Caroline Imhof de la compagnie Sörörö.
    L’occasion également d’évoquer la tragicomédie « On n’est pas venues les mains vides » de Sörörö qui explore ces relations de pouvoir au travail et l’emprise psychologique au cœur des situations de harcèlement. Un spectacle à découvrir à La Grange du 10 au 16 novembre 2022.

    • 33 Min.
    Récolte - Épisode 5 : Les liens entre Arts et Sciences

    Récolte - Épisode 5 : Les liens entre Arts et Sciences

    Qu’est-ce qui rend aujourd’hui vivantes les collaborations entre artistes et chercheurexs ?

    Dans le sillage du projet de La Grange qui explore les territoires possibles à la croisée des arts et des sciences, une soirée au plateau a été organisée le 12 avril dernier. Avec la présence de plus d’une soixantaine d’artistes et de chercheurs et chercheuses académiques, cette rencontre avait pour but de faire un premier état des lieux de ces territoires et de démontrer le dynamisme des flux qui les traversent. De leur entrechoquement découle une multitude de collaborations et de nouvelles formes de création.

    De ces diverses interventions ressort le cinquième épisode de Récolte qui met en résonance les interventions de Vincent Barras, historien de la médecine et artiste, et celle de l’anthropologue et dramaturge Yoann Moreau. Deux approches qui permettent de saisir l’étendue des problématiques fondamentales qu’a généré la question des rencontres entre l’art et la science à travers l’histoire, mais aussi l’actualité de cette réflexion et la vitalité des pratiques contemporaines.

    Toutes les autres interventions de cette rencontre ont été enregistrées et sont désormais disponible à l’état brut sur le site de La Grange www.grange-unil.ch/rencontre_12_avril, sur Souncloud et sur Spotify.

    • 21 Min.
    Entretien avec Ludmilla Reuse - 1

    Entretien avec Ludmilla Reuse - 1

    L’autrice et metteure en scène Ludmilla Reuse est accueillie par La Grange en résidence hors les murs au Jardin Alpin Flore-Alpe de Champex-Lac dans le cadre du programme de recherche participative Val d’Hérens, 1950/2050 – Vies, images et pratiques d’un territoire en mutation, consacré aux enjeux et aux impacts du changement climatique sur la vie en montagne.

    Depuis juin 2022 et jusqu’à l’été 2023, Ludmilla Reuse travaille en collaboration avec Christophe Randin, biogéographe et directeur du Jardin Alpin, qui mène depuis plusieurs années une recherche autour des effets du réchauffement climatique sur la croissance et la distribution géographique de la végétation.

    Ce premier entretien se veut comme une présentation "work in progress" après les premières semaines de résidence de Ludmilla dans le Jardin Flore-Alpe qui se révèle comme un formidable terrain d'exploration artistique et créative.

    • 17 Min.
    Récolte - Épisode 4 : Le battement des pierres

    Récolte - Épisode 4 : Le battement des pierres

    L’artiste Hunter Longe a été accueilli en résidence à l’UNIL, où il a mené des recherches au sein de la plateforme de microscopie électronique, ainsi qu’au laboratoire lié au Musée cantonal de géologie avec le chercheur et conservateur Nicolas Meisser. De cette recherche commune est née « Dédié·e à sa propre allure », une exposition pluridisciplinaire consacrée aux minéraux.

    Dans ce quatrième épisode, il s’agit de mettre en résonance ces deux approches, artistique et scientifique, ainsi que les recherches que l’on mène sur le campus de l’UNIL, afin de toujours mieux comprendre les minéraux, leur évolution et le rapport que nous entretenons avec eux.

    • 32 Min.
    Entretien avec Hunter Longe et Matheline Marmy

    Entretien avec Hunter Longe et Matheline Marmy

    Matheline Marmy et Hunter Longe ont réalisé une résidence de création à l’UNIL autour du monde minéral. En s’inspirant des domaines de la chronobiologie et de l’évolution minérale, les deux artistes s'intéressent à la croissance des minéraux, à leur évolution et leur relation intrinsèque avec le vivant.

    Une exposition collective faisant suite à cette résidence est présentée dans le foyer de La Grange du 25 février au 30 juin 2022.

    • 26 Min.
    Récolte - Épisode 3 : Moyen Âge et fluidité

    Récolte - Épisode 3 : Moyen Âge et fluidité

    « Le Moyen-Âge à l’ère post-internet : une résurgence émancipatrice ? »

    Le troisième épisode de Récolte s’intéresse aux résurgences du Moyen Âge dans la création et la recherche contemporaine et plus particulièrement aux pistes de réflexion que la période médiévale permet d’engager en termes de fluidité, tant des genres que des récits. Une discussion menée au carrefour des arts et des sciences avec Leticia Ding, maître assistante à la section de français en filière de français médiéval à l'Université de Lausanne, et Auguste de Boursetty, performeureuse et danseureuse membre du collectif Foulles, qui présente « A Payer before the Crack of Dawn », les 25 et 26 avril 2022 à La Grange. Un spectacle qui mêle danse poétique, humour, pop culture, mais aussi plusieurs motifs et éléments iconographiques médiévaux pour aborder cette question de la fluidité des genres.


    Entretiens et réalisation: Julie Henoch
    Matière sonore: Christophe Calpini

    • 34 Min.