2 h 15 min

#13 Pascal Bidégorry, le Basque qui savait faire aller vite les bateaux Into The Wind

    • Sports

Il est basque et ça s'entend un peu : Pascal Bidégorry, 52 ans, a une longue carrière derrière lui, entamée sur le tard, puisqu'il il découvre la voile avec son père à la fin de son adolescence. Pas de voile légère, mais de l'habitable entre Bayonne et les ports espagnols.
"Bidé", comme tout le monde l'appelle, c'est d'abord un caratère - entier, direct - mais aussi et surtout un talent rare pour faire aller vite les bateaux, et n'importe lesquels. Vainqueur de la Solitaire du Figaro en 2000, il est un équipier recherché sur les trimarans Orma avant d'être recruté comme skipper par Banque Populaire.
Il y enchaîne les victoires avant de lancer la construction du plus grand trimaran du monde - aujourd'hui Spindrift -, décroche un record de l'Atlantique qui tient encore (3 jours 15 heures, plus de 900 milles en 24h) et échoue dans le Trophée Jules Verne.
Débarqué, il rebondit ensuite sur de nombreux supports avant d'enchaîner deux Volvo Ocean Race comme navigateur de Charles Caudrelier, dont une victoire historique en 2018.
Un épisode de 2h15 où Bidé reste fidèle à lui-même, plein de sincérité et d'authenticité, évoquant sans détour les hauts mais aussi les bas d'une carrière rare.
-----------------
Pour vous abonner à Tip & Shaft, le média des professionnels et des passionnés de voile de compétition, c'est par ici : www.tipandshaft.com/abonnement (https://gate.sc/?url=http%3A%2F%2Fwww.tipandshaft.com%2Fnewsletter&token=5ab2c4-1-1574610039386)

Il est basque et ça s'entend un peu : Pascal Bidégorry, 52 ans, a une longue carrière derrière lui, entamée sur le tard, puisqu'il il découvre la voile avec son père à la fin de son adolescence. Pas de voile légère, mais de l'habitable entre Bayonne et les ports espagnols.
"Bidé", comme tout le monde l'appelle, c'est d'abord un caratère - entier, direct - mais aussi et surtout un talent rare pour faire aller vite les bateaux, et n'importe lesquels. Vainqueur de la Solitaire du Figaro en 2000, il est un équipier recherché sur les trimarans Orma avant d'être recruté comme skipper par Banque Populaire.
Il y enchaîne les victoires avant de lancer la construction du plus grand trimaran du monde - aujourd'hui Spindrift -, décroche un record de l'Atlantique qui tient encore (3 jours 15 heures, plus de 900 milles en 24h) et échoue dans le Trophée Jules Verne.
Débarqué, il rebondit ensuite sur de nombreux supports avant d'enchaîner deux Volvo Ocean Race comme navigateur de Charles Caudrelier, dont une victoire historique en 2018.
Un épisode de 2h15 où Bidé reste fidèle à lui-même, plein de sincérité et d'authenticité, évoquant sans détour les hauts mais aussi les bas d'une carrière rare.
-----------------
Pour vous abonner à Tip & Shaft, le média des professionnels et des passionnés de voile de compétition, c'est par ici : www.tipandshaft.com/abonnement (https://gate.sc/?url=http%3A%2F%2Fwww.tipandshaft.com%2Fnewsletter&token=5ab2c4-1-1574610039386)

2 h 15 min

Classement des podcasts dans Sports