23 épisodes

Into The Wind, le podcast des marins qui font des phrases.
Dans Into The Wind, les marins prennent le temps de revenir sur leur parcours et se racontent au long cours, depuis leurs débuts et leurs galères jusqu'à la gloire et aux sommets des podiums...
En explorant leurs trajectoires, Into The Wind cherche à comprendre comment se construisent ceux qui vont sur la mer en course, pour une journée, une semaine, un mois ou un trimestre, seul ou en équipage, en baie ou autour du monde.
Les marins, hommes ou femmes, sont souvent de peu de mots. En leur donnant du temps et en les laissant parler, Into The Wind n'a qu'un objectif : prendre le large avec eux.
Into The Wind est animé par Pierre-Yves Lautrou et produit par Tip & Shaft (www.tipandshaft.com), le média expert de la voile de compétition. Pour vous abonner, c'est ici : https://www.tipandshaft.com/abonnement (https://www.tipandshaft.com/abonnement/)
Générique : In Closing - Days Past
© Tip & Shaft 2018-2020, tous droits réservés.

Into The Wind Tip & Shaft

    • Sports
    • 5.0, 343 notes

Into The Wind, le podcast des marins qui font des phrases.
Dans Into The Wind, les marins prennent le temps de revenir sur leur parcours et se racontent au long cours, depuis leurs débuts et leurs galères jusqu'à la gloire et aux sommets des podiums...
En explorant leurs trajectoires, Into The Wind cherche à comprendre comment se construisent ceux qui vont sur la mer en course, pour une journée, une semaine, un mois ou un trimestre, seul ou en équipage, en baie ou autour du monde.
Les marins, hommes ou femmes, sont souvent de peu de mots. En leur donnant du temps et en les laissant parler, Into The Wind n'a qu'un objectif : prendre le large avec eux.
Into The Wind est animé par Pierre-Yves Lautrou et produit par Tip & Shaft (www.tipandshaft.com), le média expert de la voile de compétition. Pour vous abonner, c'est ici : https://www.tipandshaft.com/abonnement (https://www.tipandshaft.com/abonnement/)
Générique : In Closing - Days Past
© Tip & Shaft 2018-2020, tous droits réservés.

    #17 - Morgan Lagravière

    #17 - Morgan Lagravière

    Chez les coureurs au large, Morgan Lagravière est un personnage atypique. Natif de la Réunion, il passe d'abord par la filière de la voile légère (champion du monde cadet de 420 au début des années 2000) avant d'être repéré et de courir plusieurs années en 49er en Equipe de France.
    A tout juste 24 ans il quitte l'olympisme, bifurque vers le Figaro et débarque avec fracas sur le circuit : 1er bizuth et 7e en 2011, 2e l'année suivante avec un titre de champion de France de course au large, 3e en 2013 ! Le style Lagravière, tout en sensations, marque un circuit où la différence se joue sur les détails.
    Recruté par Safran en Imoca pour succéder à Marc Guillemot, Morgan Lagravière vit un Vendée Globe difficile (abandon à Cape Town) et ne le cache pas : marin sensible à l'écoute de ses émotions, il détonne dans une discipline où les marins ne font pas forcément beaucoup de phrases. Les années Imoca sont rudes et il ne s'en cache pas, malgré une belle 3e place avec Eric Peron lors de la Transat Jacques Vabre 2017.
    Après un retour au Figaro, il fait désormais partie de l'équipage de Gitana pour le prochain Trophée Jules Verne. Une nouvelle expérience en équipage pour ce marin éclectique qui, tout au long cet épisode, parle vrai.

    • 1h 45 min
    #16 Alain Gautier - 2ème partie

    #16 Alain Gautier - 2ème partie

    Quatre décennies de course à la voile au plus haut niveau : peu de marins peuvent s'enorgueillir d'une telle longévité, mais Alain Gautier (https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Gautier) fait partie des rares coureurs à afficher un tel parcours (https://www.letelegramme.fr/voile/documentaire-escale-avec-alain-gautier-video-10-01-2019-12179405.php)...  
    A 57 ans, le Lorientais (https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/lorient-port-d-attache-et-de-depart-d-alain-gautier-5759065) peut dérouler un palmarès impressionnant : 18 Solitaire du Figaro (https://www.letelegramme.fr/voile/solitaire-urgo-le-figaro-alain-gautier-c-etait-trop-tentant-21-04-2019-12264445.php) - dont une victoire en 1989 -, 2 Vendée Globe - dont une victoire en 1993 (https://www.youtube.com/watch?v=HV1bEvEdnGw) -, et des premières places sur l'AG2R, La Baule-Dakar, des podiums sur le BOC Challenge, la Route du Rhum, la folie des années Orma, une campagne de Coupe de l'America (https://www.letemps.ch/sport/alain-gautier-epaule-alinghi-apprivoiser-multis)...  
    Personnage discret mais passionné de vitesse et d'automobiles, Alain Gautier s'est un peu assagi, désormais team manager du projet Imoca d'Isabelle Joschke, soutenu par MACSF (https://www.ouest-france.fr/sport/voile/voile-alain-gautier-une-grosse-pensee-pour-le-monde-medical-6787086).  
    Dans cette 2e partie, nous le retrouvons à l'issue de son premier Vendée Globe. Pas le moins du monde rassasié, Alain Gautier va enchaîner avec d'autres tours du monde avant de se lancer dans l'aventure de l'Orma...

    • 1h 25 min
    #16 - Alain Gautier - 1ère partie

    #16 - Alain Gautier - 1ère partie

    Quatre décennies de course à la voile au plus haut niveau : peu de marins peuvent s'enorgueillir d'une telle longévité, mais Alain Gautier (https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Gautier) fait partie des rares coureurs à afficher un tel parcours (https://www.letelegramme.fr/voile/documentaire-escale-avec-alain-gautier-video-10-01-2019-12179405.php)...
    A 57 ans, le Lorientais (https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/lorient-port-d-attache-et-de-depart-d-alain-gautier-5759065) peut dérouler un palmarès impressionnant : 18 Solitaire du Figaro (https://www.letelegramme.fr/voile/solitaire-urgo-le-figaro-alain-gautier-c-etait-trop-tentant-21-04-2019-12264445.php) - dont une victoire en 1989 -, 2 Vendée Globe - dont une victoire en 1993 (https://www.youtube.com/watch?v=HV1bEvEdnGw) -, et des premières places sur l'AG2R, La Baule-Dakar, des podiums sur le BOC Challenge, la Route du Rhum, la folie des années Orma, une campagne de Coupe de l'America (https://www.letemps.ch/sport/alain-gautier-epaule-alinghi-apprivoiser-multis)...
    Personnage discret mais passionné de vitesse et d'automobiles, Alain Gautier s'est un peu assagi, désormais team manager du projet Imoca d'Isabelle Joschke, soutenu par MACSF (https://www.ouest-france.fr/sport/voile/voile-alain-gautier-une-grosse-pensee-pour-le-monde-medical-6787086).
    Une première partie qui nous emmène dans les années 1980, depuis sa première Solitaire du Figaro, courue à crédit alors qu'il est à peine majeur, jusqu'au premier Vendée Globe (https://www.vendeeglobe.org/fr/actualites/2401/alain-gautier-en-1989-je-partais-a-l-arrache), celui des pionniers, où, benjamin de la course, il finit 6e.
    2e partie diffusée le 15 mai.

    • 1h 16 min
    #15 - Armel Le Cléac'h

    #15 - Armel Le Cléac'h

    C'est l'un des marins-stars de l'époque : double vainqueur de Solitaire du Figaro, double vainqueur de la Transat AG2R et, bien sûr, vainqueur en titre du Vendée Globe, remporté en 2017 à bord de Banque Populaire après une incroyable bagarre avec Alex Thomson.
    A 42 ans, Armel Le Cléac'h est tout simplement l'un des meilleurs coureurs au large français, issu comme Jérémie Beyou et Nicolas Troussel, de l'incroyable creuset de la baie de Morlaix.
    Des croisières aux Scillys de son enfance à sa Transat Jacques Vabre 2019 avec Clarisse Crémer, en passant par 2018, année noire soldée par un chavirage puis la perte de son trimaran géant, l'enfant de Saint-Pol-de-Léon passe en revue - sans langue de bois et en détail - un parcours au plus haut niveau.
    Un moment très rate : plus de 2 heures de conversation avec un immense champion...

    • 2 h 7 min
    #14 - Jacques Caraës

    #14 - Jacques Caraës

    Pour beaucoup, aujourd'hui, il est le directeur de course du Vendée Globe : mais Jacques Caraës, 60 ans, est avant tout un marin d'exception. Peu connu du grand public, il a pourtant usé ses fonds de ciré sur quantité de bateaux, quantité de projets, avec quantité de skippers.
    Car le marin des Abers, très attaché à cette côte nord du Finistère dont il est originaire, a construit sa carrière avant tout sur les courses en équipage : courses du Rorc, Coupe de l'America, Whitbread, Trophée Jules Verne, Jacques Caraës a une expérience rare, en monocoque comme en multicoque, en particulier sur la plage avant, où il fût un équipier très recherché, tant pour ses compétences que pour ses qualités humaines.
    Passé aussi, comme beaucoup, par la Mini-Transat et le Figaro, "Jacquot", comme ses amis l'appellent, a entamé, depuis 2007, une seconde carrière de directeur de course : Solitaire du Figaro, Barcelona World Race, et, depuis 2016, Vendée Globe.
    Au cours de ce long épisode, Jacques Caraës balaie sa longue carrière, riche d'anecdotes incroyables, de son sauvetage dans le terrible Fastnet 1979 à la "mutinerie" de La Poste dans la Whitbread, en passant par la dernière Route du Rhum où il a donné le départ de l'épreuve avec 123 concurrents face à du mauvais temps...
    Pour vous abonner à Tip & Shaft, le média des professionnels et des passionnés de voile de compétition, c'est par ici : www.tipandshaft.com/newsletter (https://gate.sc/?url=http%3A%2F%2Fwww.tipandshaft.com%2Fnewsletter&token=5ab2c4-1-1574610039386)

    • 2 h 16 min
    #13 - Pascal Bidégorry

    #13 - Pascal Bidégorry

    Il est basque et ça s'entend un peu : Pascal Bidégorry, 52 ans, a une longue carrière derrière lui, entamée sur le tard, puisqu'il il découvre la voile avec son père à la fin de son adolescence. Pas de voile légère, mais de l'habitable entre Bayonne et les ports espagnols.
    "Bidé", comme tout le monde l'appelle, c'est d'abord un caratère - entier, direct - mais aussi et surtout un talent rare pour faire aller vite les bateaux, et n'importe lesquels. Vainqueur de la Solitaire du Figaro en 2000, il est un équipier recherché sur les trimarans Orma avant d'être recruté comme skipper par Banque Populaire.
    Il y enchaîne les victoires avant de lancer la construction du plus grand trimaran du monde - aujourd'hui Spindrift -, décroche un record de l'Atlantique qui tient encore (3 jours 15 heures, plus de 900 milles en 24h) et échoue dans le Trophée Jules Verne.
    Débarqué, il rebondit ensuite sur de nombreux supports avant d'enchaîner deux Volvo Ocean Race comme navigateur de Charles Caudrelier, dont une victoire historique en 2018.
    Un épisode de 2h15 où Bidé reste fidèle à lui-même, plein de sincérité et d'authenticité, évoquant sans détour les hauts mais aussi les bas d'une carrière rare.
    Pour vous abonner à Tip & Shaft, le média des professionnels et des passionnés de voile de compétition, c'est par ici : www.tipandshaft.com/newsletter (https://gate.sc/?url=http%3A%2F%2Fwww.tipandshaft.com%2Fnewsletter&token=5ab2c4-1-1574610039386)

    • 2 h 15 min

Avis d’utilisateurs

5.0 sur 5
343 notes

343 notes

Fran92 ,

Top !

Quel bonheur d’entendre tous ces marins ! Ca donne envie d’y retourner !

vvede ,

Noël en plien confinement

tjrs un plaisir d'écouter ces entretiens rondements menés, un vrai plaisir surtout qd l’interviewer connait son sujet. Le marin se sent en confiance, la qualité du débat est riche d'enseignement pour nous , navigateur du "dimanche". Un hublot ouvert sur le grand large...surtout en cette période de confinement. Merci

TBrun’s ,

Toujours un bon bol d’air

Podcast très bien animé, des intervenants passionnants avec un beau palmarès et plein de petites anecdotes. Ne lâchez rien !

Classement des podcasts dans Sports

D’autres se sont aussi abonnés à