4 épisodes

René, 67 ans, raconte à sa fille Nina ses années 52-62, ses années algériennes, celles de l'enfance et de la guerre. En cinq épisodes, il fait appel à ses sens pour se souvenir de ce que ses yeux d’enfant ont vu, de ce que son nez sentait, de ce qu’il mangeait et ne mange plus, de ce que ses mains saisissaient pour jouer, de ce que son corps ressentait sous le soleil oranais, les langues mêlées qu’il entendait au marché, les bruits sourds des armes et, parfois, des larmes.

«52-62, mon enfance en Algérie», un podcast Slate.fr par Nina Pareja.

52-62, mon enfance en Algérie Slate.fr

    • Histoire
    • 5.0, 17 notes

René, 67 ans, raconte à sa fille Nina ses années 52-62, ses années algériennes, celles de l'enfance et de la guerre. En cinq épisodes, il fait appel à ses sens pour se souvenir de ce que ses yeux d’enfant ont vu, de ce que son nez sentait, de ce qu’il mangeait et ne mange plus, de ce que ses mains saisissaient pour jouer, de ce que son corps ressentait sous le soleil oranais, les langues mêlées qu’il entendait au marché, les bruits sourds des armes et, parfois, des larmes.

«52-62, mon enfance en Algérie», un podcast Slate.fr par Nina Pareja.

Avis d’utilisateurs

5.0 sur 5
17 notes

17 notes

Lololejoker ,

Transmission

Mon père est né en Algérie. C’est un pied noir. Il a travaillé toute sa vie dans le bâtiment et n’a jamais voulu transmettre ses savoirs faire à ses enfants. Il nous a poussé à faire des études. Il a toujours raconté son enfance, l’Algérie après des repas un peu arrosés. A l’époque j’y portais une oreille peu attentive. Aujourd’hui je me rends compte que c’est cela ce qu’il voulait bien nous transmettre... l’histoire familiale dans cet éden qu’était selon lui l’Algérie française. Ce podcast m’a donné l’envie de recueillir tous ses souvenirs avant qu’ils tombent dans l’oubli. Pour que moi aussi je puisse transmettre à mes enfants.
Merci donc!!!

Mahbulus ,

Magnifique plongée dans le passée

Je suis algérien dans le récit de ce magnifique podcast je retrouve beaucoup les témoignages de mon père qui pourtant est algérien..
Ça fait drôle d’entendre les memes histoires des deux côtés
En tout cas merci pour cette immersion

Classement des podcasts dans Histoire

D’autres se sont aussi abonnés à

Plus par Slate.fr