175 épisodes

Baleine sous Gravillon (BSG) est un bébé du confinement, né le 21 mai 2020. Ce podcast natif et indépendant, de vulgarisation scientifique, ludique, non lucratif et bénévole, sans pub et grand public est entièrement consacré à des êtres vivants étonnants, connus ou méconnus, à la #biodiversité de la #nature.
BSG est un voyage dans le monde du vivant, de la baleine à la bactérie. Mieux comprendre pour mieux défendre. Sortir de ses habitudes, de son confort. Apprendre, s'engager, partager, s'investir, chacun.e comme il peut. 
La saison 1 était consacrée au #biomimétisme. BSG couvre désormais tous les sujets liés à la nature et à l'#environnement. 
Depuis la saison 2, qui a commencé le 2 septembre 2020, les épisodes sont des entretiens avec des personnalités, auteurs, scientifiques, réalisateurs, voyageurs, explorateurs, guides et photographes animaliers, sportifs, environnementalistes, artistes, dirigeants d'ONG ou d'entreprises... bref des "passeurs/passeuses".
Ces témoins rares et privilégié.e.s, hommes ET femmes, connu.e.s ou pas, partagent leurs expériences, leurs analyses, leurs émotions. Iels racontent la nature et les êtres vivants, cuisiné.e.s comme un bon wok à feu doux mais soutenu, pour bien saisir les enjeux et les subtilités, la beauté mais aussi l'importance de nos frères et sœurs non humains.
Bonne écoute:)

Photo du requin-marteau ©Marc Mortelmans
Photo du cœur ©Jonathan Jagot

Baleine sous Gravillon (BSG‪)‬ Marc Mortelmans

    • Culture et société
    • 5,0 • 144 notes

Baleine sous Gravillon (BSG) est un bébé du confinement, né le 21 mai 2020. Ce podcast natif et indépendant, de vulgarisation scientifique, ludique, non lucratif et bénévole, sans pub et grand public est entièrement consacré à des êtres vivants étonnants, connus ou méconnus, à la #biodiversité de la #nature.
BSG est un voyage dans le monde du vivant, de la baleine à la bactérie. Mieux comprendre pour mieux défendre. Sortir de ses habitudes, de son confort. Apprendre, s'engager, partager, s'investir, chacun.e comme il peut. 
La saison 1 était consacrée au #biomimétisme. BSG couvre désormais tous les sujets liés à la nature et à l'#environnement. 
Depuis la saison 2, qui a commencé le 2 septembre 2020, les épisodes sont des entretiens avec des personnalités, auteurs, scientifiques, réalisateurs, voyageurs, explorateurs, guides et photographes animaliers, sportifs, environnementalistes, artistes, dirigeants d'ONG ou d'entreprises... bref des "passeurs/passeuses".
Ces témoins rares et privilégié.e.s, hommes ET femmes, connu.e.s ou pas, partagent leurs expériences, leurs analyses, leurs émotions. Iels racontent la nature et les êtres vivants, cuisiné.e.s comme un bon wok à feu doux mais soutenu, pour bien saisir les enjeux et les subtilités, la beauté mais aussi l'importance de nos frères et sœurs non humains.
Bonne écoute:)

Photo du requin-marteau ©Marc Mortelmans
Photo du cœur ©Jonathan Jagot

    Best of d'été 21: S02E127 Les Andes: Condor et Camélidés, Marc Mortelmans (guide d'expéditions)

    Best of d'été 21: S02E127 Les Andes: Condor et Camélidés, Marc Mortelmans (guide d'expéditions)

    Pour ces derniers épisodes de la saison, je me suis auto-invité et j'ai prié l'ami guide animalier Kris de Bardia de m'interviewer. Dans ce 3 e épisode, nous allons parler des presque 6 ans où j’ai travaillé comme guide d'expéditions dans les Andes. Et dans cette première partie, Nous allons parler du condor, qui a déjà eu droit à son hors-série planant, et aussi des camélidés d’Amérique du Sud. Ces cousins des chameaux et des dromadaires comptent deux espèces domestiques: Llama et Alpaca et deux espèces sauvages: Vicuña et Guanaco.    

    • 40 min
    Best of d'été 20: S01E01 Le ptilocerque de Low: un alcoolique... exemplaire!

    Best of d'été 20: S01E01 Le ptilocerque de Low: un alcoolique... exemplaire!

    Le ptilocerque de Low est une sorte de grosse musaraigne qu’on trouve dans les forêts de Malaisie. Il ressemble à Scrat, la bestiole aux dents de sabre qui ne veut pas lâcher son gland dans l’Âge de glace. Signe particulier: il consomme le nectar alcoolisé des fleurs, jusqu’à 30 fois la dose considérée comme excessive chez l’homme !!! Il métabolise parfaitement tout cet alcool, sans aucun dommage collatéral. Pas d’ivresse, pas de gueule de bois, pas de cirrhose… Et après le cas extraordinaire du ptilocerque, le tour du monde des autres animaux qui picolent ou se droguent. 

    • 5 min
    Best of d'été 19: S02E58 Chats 3/4: Sortir de l'aveuglement, Antoine Adam (écologue)

    Best of d'été 19: S02E58 Chats 3/4: Sortir de l'aveuglement, Antoine Adam (écologue)

    Antoine Adam est étudiant en écologie et gestion de la biodiversité. Il est spécialiste du problème énorme que posent les chats pour la biodiversité. 66 % des proies rapportées par les chats domestiques sonts des petits mammifères. 22% sont des oiseaux (surtout le Moineau domestique, le Merle noir et le Rouge-gorge familier). La prédation du chat apparaît comme une des trois causes dominantes dans la mortalité des oiseaux de jardins. L’animal cible également les chauves-souris, les reptiles, les poissons, les amphibiens, les araignées et les insectes. Plus de la moitié des proies ne sont pas consommées : le Chat domestique ne tue donc pas pour se nourrir. Mais pour remédier à cette situation dramatique et irresponsable, il faut d'abord accepter d'appeler un chat un chat... 

    • 25 min
    Best of d'été 18: S02E117 Les animaux parlent 5/8: Pic, Piranha, Astyanax, Pinson... Nicolas Mathevon (bioacousticien)

    Best of d'été 18: S02E117 Les animaux parlent 5/8: Pic, Piranha, Astyanax, Pinson... Nicolas Mathevon (bioacousticien)

    Nicolas mathevon est bioacousticien. Il est aussi l’auteur de "Les animaux parlent: Sachons les écouter" (humenSciences). Dans cet épisode, nous allons parler du tambourinage du Pic, si intéressant car il est l’exemple type du recyclage de beaucoup de comportements dans le monde animal. C’est la notion fondamentale d’exaptation en biologie, que Nicolas nous détaillera. Nous parlerons aussi des cris du Piranha et des Cichlidés, ces poissons qui font la joie des aquariophiles, de ceux de l’Astyanax ce poisson aveugle des cavernes mexicaines, qui existe aussi en version dotée d'yeux. Et enfin du très grand classique pinson de Darwin qui est d’autant moins bon chanteur que son bec est gros. Les grandes gueules ou plutôt les gros becs n’ont pas la cote en la matière apparemment. 

    • 20 min
    Best of d'été 17: S01E17 Garoé: de "l'arbre-fontaine" des Canaries aux filets attrape-brouillard

    Best of d'été 17: S01E17 Garoé: de "l'arbre-fontaine" des Canaries aux filets attrape-brouillard

    Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler du Garoé, ou l’arbre fontaine. Un arbre sacré qui poussait aux Canaries, un archipel espagnol au nord-ouest de l’Afrique. Cet arbre légendaire fait partie d’une espèce de laurier qui survit dans des endroits où il ne pleut quasiment jamais. Ces feuilles recueillent les fines gouttelettes du brouillard, les agrègent en gouttes puis en filets d’eau, ce qui lui permet de s’auto-arroser, et accessoirement d’abreuver les habitants de l’île, ce qu’il a fait pendant des siècles. Une belle histoire, une histoire simple. La technique a été copiée, améliorée depuis. Le Garoé a en effet inspiré un procédé de capture de l’eau dans des régions similaires, dans plusieurs pays où il ne pleut pas comme dirait Jacques Brel. Ce sont les filets attrape-brouillard ou le fog farming en anglais, qui extirpent l’eau de l’air, dans les endroits désertiques. 

    • 13 min
    Best of d'été 16: S02E60 Araignées 3/6, Christine Rollard (arachnologue)

    Best of d'été 16: S02E60 Araignées 3/6, Christine Rollard (arachnologue)

    Christine Rollard est une spécialiste des araignées. Elle démystifie ces animaux mal aimés, combat les idées reçues, démêle les phobies. Une vocation qui la tient très occupée puisque près de 5% de la population mondiale est arachnophobe. Ces invertébrés forcent le respect, ne serait-ce que par le génie avec lequel elles construisent leurs toiles de soies. Sans elles, les populations d’insectes pulluleraient. Les araignées sont extrêmement utiles et essentielles. Dans ce 3e épisode, nous allons voir que toutes les araignées ne sont pas solitaires. Certaines vivent en "coloc", mutualisent leurs toiles, ce qui leur offre quelques avantages intéressants. Dans les forêts tropicales d'Afrique de l'Ouest, des espèces comme Agelena consociata, forment des communautés de plusieurs dizaines ou plusieurs centaines d'individus.

    • 21 min

Avis d’utilisateurs

5,0 sur 5
144 notes

144 notes

Alexis Margowski ,

Une émission naturelle primordiale

Absolument excellent!!!

HenryGale ,

A écouter d’urgence !

Excellent podcast, je recommande !

Magmazolo ,

Instructif

Apport de connaissances, de curiosités, d’originalité, d’anecdotes sur des thèmes très différents et variés !!!
Un podcast de qualité que je suis heureux d’avoir découvert

Classement des podcasts dans Culture et société

D’autres se sont aussi abonnés à