50 épisodes

Comment développer mes ventes en ligne? Comment devenir une créatrice d'entreprise à succès? Quelle est la stratégie marketing la plus efficace pour mon entreprise? Avec le Podcast du Marketing, Estelle Ballot aide des hommes et surtout des femmes à développer leur activité pour être maître de leurs choix et travailler où, quand, et comme elles le veulent. En plus de mini cours de marketing et de stratégie détaillées étape par étape, chaque épisode est construit de façon à vous permettre de mettre en place des actions immédiatement, et obtenir des résultats concrets. Le Podcast du Marketing est dédié aux femmes entrepreneurs qui souhaitent profiter des conseils d'une spécialiste du marketing digital qui saura leur expliquer simplement quoi faire pas à pas. Que vous lanciez votre site web ou que vous ayez déjà une société prospère, apprenez les dernières techniques SEO, découvrez comment utiliser les réseaux sociaux, construire votre base email, augmenter votre taux de conversion et toutes les tactiques marketings qui fonctionnent.

Le Podcast du Marketing Estelle Ballot

    • Marketing
    • 4.9 • 324 notes

Comment développer mes ventes en ligne? Comment devenir une créatrice d'entreprise à succès? Quelle est la stratégie marketing la plus efficace pour mon entreprise? Avec le Podcast du Marketing, Estelle Ballot aide des hommes et surtout des femmes à développer leur activité pour être maître de leurs choix et travailler où, quand, et comme elles le veulent. En plus de mini cours de marketing et de stratégie détaillées étape par étape, chaque épisode est construit de façon à vous permettre de mettre en place des actions immédiatement, et obtenir des résultats concrets. Le Podcast du Marketing est dédié aux femmes entrepreneurs qui souhaitent profiter des conseils d'une spécialiste du marketing digital qui saura leur expliquer simplement quoi faire pas à pas. Que vous lanciez votre site web ou que vous ayez déjà une société prospère, apprenez les dernières techniques SEO, découvrez comment utiliser les réseaux sociaux, construire votre base email, augmenter votre taux de conversion et toutes les tactiques marketings qui fonctionnent.

    Les 7 qualités de l'entrepreneur

    Les 7 qualités de l'entrepreneur

    S'abonner sur iTunes







































    Recevoir la Newsletter





















































    Je ne viens pas d’une famille d’entrepreneur. Je viens d’une famille où absolument tout le monde avait un emploi salarié dans un métier tout à fait conventionnel. Mon père était informaticien, ma mère consultante en recrutement, tous mes oncles et tantes avaient des métiers tout ce qu’il y a de plus sérieux dans des entreprises établies. Aucun entrepreneur.Et pour tout vous dire, entreprendre était surtout vu comme prendre des risques de façon inconsidérée, alors qu’on pouvait avoir une certaine sécurité de l’emploi avec un bon CDI.Et puis un jour, être salariée ne m’a plus convenu. Un jour, être salariée ne me permettait plus de vivre la vie que je souhaitais vivre. J’étais une jeune maman, je venais de prendre un congé parental d’un an pour profiter pleinement de ma fille, et le retour dans l’agence de pub pour laquelle je travaillais a été violent. Pas du fait de l’agence, ils étaient en l’occurrence très compréhensifs.C’était juste que ça ne me convenait plus. J’avais d’un coup ce besoin de liberté, j’avais besoin d’être en charge, de choisir ce que j’allais faire, quand j’allais le faire et comment. J’avais besoin de prendre le contrôle sur ma vie. Alors j’ai démissionné.A ce moment-là, je ne savais pas ce que j’allais faire, je ne savais pas que j’allais devenir entrepreneur. Et pour tout vous dire, encore aujourd’hui je ne suis pas tout à fait à l’aise avec le terme entrepreneur. Je trouve ce terme un peu impressionnant, on dirait que ça veut nécessairement dire qu’on va créer une entreprise avec 3 usines et des milliers d’employés. Allez savoir pourquoi c’est inscrit comme ça dans mon inconscient.Toujours est-il que je ne me suis jamais vue comme un entrepreneur. En tous cas, pas avant de le devenir. D’ailleurs, je le suis devenue un peu par accident. J’avais quitté mon job en agence de pub, et je me suis mise en tête de me former au marketing digital parce que mes expériences précédentes ne m’avaient pas beaucoup donné l’occasion de m’y frotter.Donc j’ai décidé d’apprendre à créer un site internet. Je me suis dit que c’est en faisant qu’on apprend, et sur internet justement on trouve toutes les informations qu’on veut pourvu qu’on les cherche, donc j’ai appris à créer un site internet.Et puis tant que j’étais là, je me suis dit que ça serait intéressant de confronter les techniques marketing traditionnelles que je maîtrisais aux techniques de marketing digital. Alors pour faire ça concrètement, j’ai transformé mon site internet en site e-commerce. Sauf que mon site initialement était basé sur l’art, parce que je peins de façon amateur donc ça m’intéressait. Oui mais vendre des tableaux c’est tout à fait faisable bien sûr mais disons que ça n’est pas nécessairement le marché le plus simple quand on veut tester des techniques marketing pour s’auto-former. Donc je me suis demandé ce que je pourrais faire pour continuer à peind...

    • 26 min
    Savoir se vendre avec Jenny Chammas

    Savoir se vendre avec Jenny Chammas

    S'abonner sur iTunes







































    Recevoir la Newsletter





















































    Qu’on soit commerçante ou non, on a toujours quelque chose à vendre. Que vous le vouliez ou non, il arrive toujours un moment où ce que vous avez à vendre, et bien c’est vous, votre expertise. Que vous soyez indépendante, que vous soyez à la tête d’une petite structure ou d’une multinationale, que vous soyez à votre compte ou salariée, pour que les choses avancent il faut savoir vous vendre.Et disons-le clairement, pour la grande majorité d’entre nous c’est déjà pas facile de vendre quelque chose, mais alors se vendre soi c’est carrément compliqué.Je vous avoue que je ne suis moi-même pas toujours à l’aise avec cette idée. Il y a un côté un peu déstabilisant dans le fait de se vendre, et puis franchement je ne sais pas trop par où commencer, comment m’y prendre.Bon, mais vu que quoi qu’il arrive, à un moment donné il faudra bien se vendre, je me suis dit qu’il fallait que je prenne conseil auprès de quelqu’un qui connaît le sujet sur le bout des doigts. Alors j’ai demandé à Jenny Chammas de me rejoindre sur le Podcast du Marketing pour qu’elle nous explique comment faire.Jenny est Mastercoach, elle accompagne les leaders ambitieuses dans le développement de leur leadership et de leur équilibre de vie. Elle est aussi l’animatrice du podcast FEMME AMBITIEUSE dans lequel elle distille ses conseils pour un leadership et une vie épanouie. Elle puis Jenny est aussi auteure, puisqu’elle a écrit le livre Ambitieuse et Epanouie.Dans cet épisode, Jenny nous partage 5 éléments clés à mettre en place pour savoir se vendre. Et je vous préviens, il ne s’agit pas de petits conseils sans profondeur. Cet épisode donne à réfléchir, et je vous garantis que vous voudrez revenir sur les propos de Jenny pour les mettre en application.Pour vous simplifier la vie, je vous ai prévu un résumé de notre conversation dans lequel vous retrouverez les 5 pistes dont Jenny va nous parler, et même une 6ème qu’elle n’a pas abordée durant notre entretien. Pour le télécharger, il vous suffit d’aller sur lepodcastdumarketing.com/cadeau48.Durant l’entretien, Jenny nous a donné 5 conseils pour se vendre :* Créer de la valeur* Avoir confiance en soi* S’appuyer sur son réseau* Capitaliser sur ses forces* CommuniquerJ’adore discuter avec Jenny parce qu’elle a ce don de simplifier ce qui est intimidant. Elle a une vraie à trouver des clés, des éléments sur lesquels s’appuyer quand les choses sont complexes, comme par exemple lorsqu’elle propose de penser à toutes les choses que l’on a fait alors qu’à un moment dans notre vie on les pensait insurmontables.

    • 37 min
    Pourquoi et comment se former ?

    Pourquoi et comment se former ?

    S'abonner sur iTunes







































    Recevoir la Newsletter





















































    La formation n’a jamais été aussi accessible qu’aujourd’hui. Elle est partout sur internet, vous avez des contenus gratuits, comme le Podcast du Marketing, vous avez des contenus payants, vous avez même maintenant accès aux plus grandes universités mondiales.Et c’est une très bonne nouvelle, parce qu’à mon avis se former c’est une nécessité. Et il faut pouvoir se former toute au long de sa vie parce que notre monde change à une vitesse folle, et comme jamais auparavant.Pour la petite histoire, je donne des cours en Master et l’autre jour nous parlions du fait que beaucoup des technologies que nous utilisons sont extrêmement récentes. Je fais alors remarquer à mes élèves que les emails ne sont devenus populaire qu’il y a 20 ans et que lors de mes premiers stages, on se servait encore du fax. Et là gros blanc, jusqu’à ce qu’un de mes élèves me demande « c’est quoi un fax ? ».Bref tout ça pour dire que les choses vont vite, nos méthodes de travail actuelles peuvent vite devenir obsolète voire même totalement disparaître.C’est évidemment encore plus vrai lorsque l’on parle de marketing digital. Le marketing digital se réinvente tous les jours. De nouveaux outils sont développés, de nouveaux usages adoptés et bien sûr de nouvelles stratégies sont constamment crées.C’est simple, il y a 20 ans, c’est le marketing digital qui n’existait pas.Donc pas le choix, pour ne pas se retrouver à la traîne et pour ne pas passer à côté des dernières pratiques, il faut continuellement se former.Pour tout vous dire, moi j’ai mis en place un rituel dans mon emploi du temps. Je consacre au minimum une demi-journée toutes les deux semaines à ma formation. Une demi-journée ce n’est pas rien, c’est 5% de mon temps.Alors, ce que j’appelle formation, c’est très large. Bien souvent, c’est de l’auto-formation, je creuse un sujet que je ne maîtrise pas en me documentant sur internet, en lisant des livres bien sûr, mais ça peut être aussi en suivant une formation en ligne ou une formation classique en présentiel (même si bien évidemment en ce moment ça n’est pas possible). Donc deux demi-journées par mois, je sors la tête de mon travail, de mes tâches quotidiennes, et je me forme sur un sujet que j’estime être important pour mon activité. Et deux demi-journées c’est un minimum. Lorsque je suis une formation plus complète, évidemment je peux y consacrer beaucoup plus de temps. En ce moment je suis un gros programme sur 12 semaines, et je peux vous dire que j’y passe plus que quelques heures. Mais qu’est-ce que j’aime ça !! Je suis de ces personnes qui adorent apprendre de nouvelles choses. Et je suis persuadée que c’est le cas de tous les entrepreneurs – il faut aimer apprendre. Mais on est toutes pareil, les journées sont bien remplies, donc on n’a rarement le temps de se poser sur une formation. La solution pour moi c’est de créer cette routine des 2 demi-jo...

    • 20 min
    La disruption avec Nathalie Duneau de Volvo

    La disruption avec Nathalie Duneau de Volvo

    S'abonner sur iTunes







































    Recevoir la Newsletter





















































    Vous l’avez peut-être noté si vous avez écouté l’épisode précédent, à partir de maintenant le Podcast du Marketing c’est un épisode toutes les semaines le jeudi matin.Aujourd’hui je reçois Nathalie Duneau, la directrice marketing de Volvo Car France. Elle me fait l’amitié de venir sur le Podcast du Marketing pour nous parler d’une stratégie de communication qui lui est chère et qui est au cœur de l’ADN de Volvo, il s’agit de la disruption.Et ce que je trouve absolument passionnant dans cette stratégie et dans la vision que Nathalie en a, c’est que c’est directement applicable à une PME ou une activité d’indépendant. En fait c’est une stratégie qui est faite pour les petits budgets, et je sais que ça parle à beaucoup d’entre vous.Alors je vous conseille de vous mettre à l’aise et de tendre l’oreille, parce que Nathalie vous donne toutes les clés de la stratégie de disruption de Volvo et de comment l’appliquer à votre activité. Dans cet entretien, nous avons évoqué :* l’intérêt de la disruption pour les marques challenger ou les marques à petit budget* la nécessité d’identifier les conventions de son marché, et parmi elles qu’elles sont celles qui sont challengeables ou non* l’importance d’apporter de la diversité dans ses équipes pour faire émerger les idées* la nécessité de n’utiliser la disruption que lorsqu’elle sert le message de marque Alors vraiment je voudrais remercier Nathalie d’avoir pris le temps de nous parler de disruption. Outre l’intérêt d’une technique de communication qui ne nécessite pas de gros budget, ce que je retiens de cet épisode, c’est un élément de mindset : les stratégies des grands groupes peuvent tout à fait être transposables aux petites structures, précisément parce que leur position sur leur marché n’est pas nécessairement celle du grand.Je vous la refais : les stratégies des grands groupes peuvent tout à fait être transposables aux petites structures, précisément parce que leur position sur leur marché n’est pas nécessairement celle du grand.C’est le cas de Volvo qui a beau être un grand groupe, sur son univers concurrentiel ce n’est pas un grand, c’est un challenger.Et ça ça change quoi? Et bien ça change la vision que l’on doit avoir de nous même quand on pense qu’on n’a pas assez de budget, qu’on est trop petit, quand on se sent noyé parmi la concurrence.Tout est question de mindset. D’abord être petit ça ne veut rien dire en soi. La question c’est petit par rapport à quoi ? Et ensuite, être petit, ou avoir peu de budget ça n’a jamais empêché d’être visible, en revanche ça demande peut-être un peu plus de créativité. Mais ça, si vous voulez mon avis c’est plutôt une bonne nouvelle, ça ne fait que rendre notre travail plus intéressant. J’espère que vous avez apprécié cet échange autant que moi.Si c’est le cas, s’il vous plaît aidez-moi à faire connaître le P...

    • 34 min
    Le Storytelling

    Le Storytelling

    S'abonner sur iTunes







































    Recevoir la Newsletter





















































    L’autre jour, je ne faisais rien de particulier, je scrollais machinalement mon wall Facebook. Et puis sans que je ne sache trop pourquoi mes yeux s’arrêtent sur un post. Il y a une photo en noir et blanc avec une femme qui tient un panneau que je ne comprends pas tout de suite, il est inscrit « Don’t Should on me ». Bon alors, je parle plutôt bien anglais, mais là désolée je ne comprends pas.Du coup, j’essaie de comprendre, je lis le texte qui accompagne la photo.C’est un texte plutôt long, pas juste une petite phrase d’une ou deux lignes comme on met souvent juste avant de poster une photo. Non, ce texte-là fait bien 60-70 lignes. C’est un vrai texte.Il est question de religion, de culpabilité, et du regard des autres sur nos actions. Il est question de prise de conscience, de courage, et d’acceptation.Bref, j’ai été happée par ce texte, que j’ai trouvé passionnant.La personne qui l’a écrit fait partie du même groupe de travail que moi, et elle me dit qu’elle est surprise du fait que son post est devenu viral.Et pourtant, il n’y a vraiment aucune raison d’être surprise, son post avait toutes les chances de faire le buzz, parce qu’il réponde à toutes les règles du storytelling. Le storytelling comme son nom l’indique, c’est l’art de raconter des histoires. Et évidemment c’est très très utile en marketing. Je me suis dit que ça valait bien la peine de faire un épisode là-dessus.Juste avant de rentrer dans le vif du sujet de cet épisode, je voulais vous dire que j’ai pris une décision à propos du Podcast du Marketing. J’y pense depuis un petit moment, j’ai retourné les choses dans ma tête un bon paquet de fois, mais je pense que c’est le bon moment donc je me lance.De temps en temps, j’envoie un mail aux personnes abonnées à ma newsletter pour essayer de mieux les comprendre et voir comment je pourrais améliorer le Podcast du Marketing. A chaque fois que j’ai envoyé ce genre d’email, je récupère plein de supers idées pour de futurs épisodes de podcast. Et il y a un thème qui est revenu plusieurs fois, c’est celui du témoignage d’entrepreneurs ou de marketeurs qui ont mis en place une stratégie particulière et qui en ont tiré des résultats positifs. Bref, l’idée c’est de voir concrètement que ça marche.Le problème c’est que jusqu’ici le Podcast du Marketing, c’est quand même principalement moi toute seule face à mon micro qui vous donne mes conseils. De temps en temps je fais intervenir un expert sur un domaine que je maîtrise moins, mais bon la majeure partie du temps je suis toute seule. Et je n’ai aucune mais alors aucune envie d’arrêter. Et en même temps, je vois bien l’intérêt pour vous d’avoir des témoignages concrets.Du coup, j’ai décidé d’accélérer la cadence et de publier un nouvel épisode toutes les semaines. Je continue à vous proposer un épisode toutes les deux semaines dans lequel je vous détaille une stratégie marketing,...

    • 19 min
    Stratégie de lancement avec Pauline Laigneau

    Stratégie de lancement avec Pauline Laigneau

    S'abonner sur iTunes







































    Recevoir la Newsletter





















































    Il y a quelques temps, j’ai envoyé un questionnaire aux personnes inscrites à mon email list.L’idée de ce questionnaire c’est en deux minutes – je crois qu’il n’y a que 5 questions –  donc en deux minutes comprendre ce que je peux faire pour améliorer le Podcast du Marketing. Et notamment quels sont les sujets qui vous intéressent. Alors d’abord MERCI à toutes celles et ceux qui ont pris deux minutes pour répondre, vous avez été bien plus nombreux et nombreuses que je ne l’espérais et vous m’avez donné plein d’idées.Mais il y a un thème qui est souvent revenu : c’est celui d’avoir des retours d’expérience d’entrepreneurs qui ont réussi. Alors évidemment je vous écoute et aujourd’hui j’ai invité une entrepreneure que j’admire beaucoup pour qu’elle nous parle du lancement de sa marque et de la campagne de communication qui l’a fait connaître.Et cette personne c’est Pauline Laigneau, la co-fondatrice de Gemmyo.Gemmyo c’est une marque de joaillerie qui a la particularité de vendre via internet. Si vous habitez Paris, je suis sûre que vous vous souvenez de la pub avec un petit chat rose qu’on voyait partout dans le métro.Préparez-vous cet épisode est une mine de conseils pour entrepreneurs. Nous avons parlé de tellement de choses que je vous ai prévu un pdf dans lequel j’ai tout résumé parce que franchement il y a beaucoup d’éléments à intégrer.Pour le télécharger, vous en avez l’habitude maintenant, il vous suffit d’aller sur lepodcastdumarketing.com/cadeau44.En à peine plus d’une demie heure on parlé de la création de la marque Gemmyo (comment l’idée est venue et quel en est le business model), on a parlé de philosophie de travail et notamment le fait de savoir que les choses vont prendre du temps et que l’imperfection a du bon. On a aussi bien sûr parlé de la stratégie de lancement de Gemmyo et de toutes les étapes qui ont permis la création de la fameuse campagne avec le chaton rose. Et puis elle nous explique même comment elle a financé cette campagne et comment son business plan lui a donné les moyens de ses ambitions.Je n’en doutais pas une seconde en invitant Pauline mais cet épisode est vraiment plein de conseils très précieux pour tout entrepreneur.Que ce soit au niveau de l’état d’esprits, de la stratégie, de la construction d’une marque ou du pilotage d’une entreprise, vraiment c’est une mine de conseils. Merci encore Pauline pour ta générosité.On a dit tellement de choses dans cet épisode qui est un peu plus long que d’habitude, que j’ai eu envie de vous faire une résumé. Donc j‘ai fait un pdf dans lequel je reprends tous les points importants de notre discussion. Pour le télécharger, vous allez sur a href="https://lepodcastdumarketing.

    • 41 min

Avis d’utilisateurs

4.9 sur 5
324 notes

324 notes

Linda Lindt ,

Qualité et efficacité

Un super contenu qui a une valeur ajoutée pour tout marketeur. Une approche directe, complète et pédagogique.

Merci j’écouterai tous les épisodes avec plaisir.

Linda

Bland_25 ,

Enrichissant !

Votre voix, votre capacité d’analyse et de synthèse durant les interviews apportent beaucoup de la valeur à votre podcast et l’envie de vous suivre toutes les semaines !

@bort ,

Enrichissant et dynamique

Merci Estelle pour ton podcast, il est d'une grande finesse et tous les sujets sont passionnant ! Tu nourris mes réflexions et mes actions. Bravo et longue vie au Podcast du Marketing !

Classement des podcasts dans Marketing

D’autres se sont aussi abonnés à