188 épisodes

La radio du bon goût. Des émissions et du son sur le bien boire et le bien manger.

Les podcasts de RadioVino, la radio du bon goû‪t‬ RadioVino

    • Culture et société
    • 5.0 • 13 notes

La radio du bon goût. Des émissions et du son sur le bien boire et le bien manger.

    MLV apprenti cidreron, épisode 9 : Baptême du cidre

    MLV apprenti cidreron, épisode 9 : Baptême du cidre

    Matthieu nous donne enfin des nouvelles, après sa première première saison de récolte, plus intense que prévue. En cette fin d'année 2020 la cuverie était (presque) prête, les vergers labellisés, et les 400 sacs de 25kg de pommes, destinés à être pressés en deux fois (soit 5 tonnes par presse), étaient là.
    Les premiers jus sortant à 15°, il a fallu les refroidir à 5° pour maîtriser les fermentations et avoir le temps de ramasser le reste des pommes. Les chapeaux bruns attendus ne sont jamais venus, comme à peu près partout dans le Perche et en Normandie. Bref, beaucoup de choses à gérer en parallèle pendant les deux presses, d'autant qu'il a parallèlement commencé du salariat agricole au sein de la Reinette Verte, une cidrerie locale.
    La saison froide qui est enfin arrivée lui a permis de se mettre à jour côté administratif (certification bio, douanes…), et de commencer à envisager la suite : nouvelles visites de vergers pour de nouvelles parcelles, tout en commençant la taille de février.
    Malgré toutes les difficultés rencontrées, il a maintenant un peu moins de 5000 litres qui fermentent un cuve, certains jours ça sent bizarre, certains jours très bon… À suivre !

    • 12 min
    Filles de vignes, ép. 7 : Un vieux monde qui se cabre

    Filles de vignes, ép. 7 : Un vieux monde qui se cabre

    En novembre 2020, le magazine En Magnum dirigé par Michel Bettane et Thierry Desseauve publie une caricature de Régis Franc montrant une agente de vins travaillant chez « Poulet Rautiz », vendant à la fois du vin et ses charmes à un bistrotier bedonnant et ému. La caricature, décriée, a mis en lumière deux mondes que tout oppose : celui du vin à papa, à prédominance bourgeoise, blanche, mâle et installée, et celui d’une toute autre culture : féministe, rompue aux questions de déconstruction de genre, de classe et de couleur de peau.

    Fleur Godart est grossiste en vins et volailles mais aussi féministe et autrice. Suite à la parution de cette caricature qui, peut-être, la visait directement, elle porte plainte, épaulée par l’avocat Eric Morain. L’audience aura lieu le 4 mai prochain.

    Nous l'avons interviewée chez elle à Saint-Ouen à ce sujet. On en a aussi profité pour parler de féminisme, de genre, de déconstruction, de violence, de cuvées militantes et de joie. Car oui, la révolution, c'est aussi la joie !

    +++++++
    Ecriture et réalisation : Marie-Eve Lacasse
    Montage et musique originale : Laurent Le Coustumer

    • 9 min
    Immerpif 14 - C'est quoi cette bouteille de gin ?

    Immerpif 14 - C'est quoi cette bouteille de gin ?

    Julien, Julien, c’est quoi cette bouteille de Gin ?
    Petit retour en arrière. Non pas dans la Delorean de Retour vers le futur que l’on trouve sur la cuvée DMC-12 de David Large. 
Non un bref retour.
    Nous sommes en décembre, un peu avant Noël. Après le deuxième ou second confinement, effectué en Vallée d’Azergues dans le sud beaujolais.
    Je me suis posé quelques jours à Lyon, et pense à la suite… continuer ou pas, et où aller. Une chose est sûre, les fêtes approchent et la champagne m’appelle. J’ai comme une envie de blanc, après un mois de dominante gamay… un doigt sur la carte... on remonte hop le beaujo… et stop ! le maconnais… le sud Bourgogne. Allez, ça fait un bail que je ne l’ai pas appelé, je déroule le répertoire G, Gui, Guillot… Julien, les Vignes du Maynes.
    Un coup de fil. On prend des nouvelles, les vendanges, les vinifs’, les élevages !
    « C’est calme à la vigne, ça taille » qu’il me dit.
    Honnêtement, j’aime bien, mais tailler sous la flotte en décembre, j’avoue que niveau motivation… j’ai connu mieux.
    Par contre, ajoute-il, il y a le bouilleur de cru qui s’installe. On fait les Marcs, Fines et Gin !
    Banco, en cet hiver, on cherche des degrés. Pas ceux dans les vins, comme c’est malheureusement le cas de plus en plus souvent un peu partout à cause notamment du changement climatique… mais pour décembre, quelques degrés d’alcool… pourquoi pas.
    Je book un covoit’, direction les Vignes du Maynes.
    ++++++

    Intégralité du texte sur https://www.radiovino.fr/immerpif-episode-14-cest-quoi-cette-bouteille-de-gin

    • 4 min
    Les fous de Lantignié

    Les fous de Lantignié

    RadioVino est allée à la rencontre de Cosima Bassouls, Frédéric Berne et Sébastien Congretel, de l'association "Vignerons et terroirs de Lantignié" dans le Beaujolais.
    Créée il y a près de 4 ans, l'association se veut lieu d’échange et de réflexion pour accompagner la montée en qualité des vins du village de Lantignié, en accordant notamment une place importante au considérations environnementales. Son cahier des charges a dans ce but défini trois paliers décisifs : suppression des engrais de synthèse (mars 2018), interdiction des produits phytosanitaires de synthèse, exceptés les désherbants (janvier 2020), et Interdiction de tout produit phytosanitaire de synthèse au 1er janvier 2023.

    Nous les avons retrouvé au Château des vergers, domaine que Cosima a repris en 2018, et leur avons demandé de présenter leur démarche qui de l'extérieur peut avoir l'air un peu folle.
    Mais se soucier de l'humain et de la Terre n'est-il qu'un pari d'illuminés ? Qui sont les fous dans cette histoire ? Peut-être pas ceux qu'on croit…


    ++++++++
    Prise de son, interview : Thierry Poincin
    Montage, musique originale : Laurent Le Coustumer

    • 23 min
    Filles de vignes, ép. 6 : Des femmes de taille

    Filles de vignes, ép. 6 : Des femmes de taille

    Janvier : dans le calendrier viticole, c’est le moment de tailler. Armées de sécateurs, les vigneronnes posent ce geste technique difficile qui donne le coup d’envoi à la repousse et détermine toutes les étapes qui suivront, jusqu’aux vendanges. Mais arrêtons-nous une minute sur ce geste. Est-ce vraiment toutes les vigneronnes qui l’exercent ? Traditionnellement, cette tâche était réservée aux hommes. Les femmes, elles, tiraient les bois. Les choses ont-elles beaucoup changé ? On en a discuté avec des femmes de taille : France & Catherine Breton, Marie Carroget & Elodie Louchez (et Jacques), ainsi que Sylvie Augereau.

    +++++++
    Écriture et réalisation : Marie-Ève Lacasse
    Montage et musique originale : Laurent Le Coustumer
    Crédit photo N&B : Jacques Combe

    • 17 min
    Passage de flambeau

    Passage de flambeau

    Une année dans les vignes avec Célia et David, épisode 4.

    On retrouve Célia Rostand et David Large dans les vignes, en ce frais (mais ensoleillé) jour de janvier, où ils taillent, tirent, brûlent les bois, en compagnie du papa de David, Armand.
    C'est l'occasion de laisser ce dernier se confier au micro, donner ses souvenirs de vendanges (il en rêve encore la nuit…) et parler de l'époque pas si lointaine où l'essentiel des travaux de la vigne se faisaient à la main. La répétition de ces gestes ancestraux est aussi une anticipation de l'avenir.

    Prise de son, production : Thierry Poincin
    Montage, musique originale : Laurent Le Coustumer

    • 25 min

Avis d’utilisateurs

5.0 sur 5
13 notes

13 notes

Classement des podcasts dans Culture et société

D’autres se sont aussi abonnés à