53 épisodes

Un podcast court pour redonner goût au poème, cet art direct, brut et sans chichis, qui nous parle de nous mieux qu'aucun autre. Animé par Alexandre Bord, alias Barz Diskiant, libraire à Paris, proposé par Addict-Culture.

Mort à la poésie Barz Diskiant

    • Livres
    • 4.7 • 9 notes

Un podcast court pour redonner goût au poème, cet art direct, brut et sans chichis, qui nous parle de nous mieux qu'aucun autre. Animé par Alexandre Bord, alias Barz Diskiant, libraire à Paris, proposé par Addict-Culture.

    Épisode 53 : Warsan Shire

    Épisode 53 : Warsan Shire

    Dans l'épisode précédent, je vous parlais de Nii Ayikwei Parkes, traduit par Sika Fakambi. Cette même traductrice a traduit en 2017 pour les éditions Isabelle Sauvage les poèmes de Warsan Shire, adoubée par Nii Ayikwei Parkes.

    Warsan Shire est née en 1988 au Kenya de parents somaliens réfugiés. Elle arrive en Grande-Bretagne lorsqu'elle a un an, et devient vingt ans plus tard l'une des grandes figures de la poésie londonienne. En 2016, elle participe même au projet Lemonade de Beyoncé !

    Où j'apprends à ma mère à donner naissance est son premier livre traduit en français, parions qu'il y en aura d'autres !

    Bonne écoute !

    addict-culture.com

    • 5 min
    Épisode 52 : Nii Ayikwei Parkes

    Épisode 52 : Nii Ayikwei Parkes

    Aujourd'hui direction le Ghana où a grandi Nii Ayikwei Parkes. Né en 1974 en Angleterre, il passe son enfance dans le pays d'origine de ses parents ghanéens. Il retourne au Royaume-Uni pour ses études universitaires et devient rapidement une figure majeure de la poésie contemporaine londonienne.

    En 2007 il obtient le Grand Prix National Ghanéen de Poésie. Il a publié plusieurs recueils de poèmes et de nouvelles, et à ce jour un roman, traduit en 2014 chez Zulma sous le titre Notre quelque part.

    Les éditions Joca Seria ont fait paraître en ce début d'année une sélection de poèmes traduits par Sika Fakambi sous le titre : Ce que je sais.

    Bonne écoute !
    addict-culture.com

    • 6 min
    Épisode 51 : Breyten Breytenbach

    Épisode 51 : Breyten Breytenbach

    Salut à vous,

    Terminons ce passage sur les terres poétiques sud-africaines avec Breyten Breytenbach. Né en 1939 dans la région du Cap, il a une petite vingtaine d'années lorsqu'il s'oppose au régime d'apartheid. Suite à son mariage avec une franco-vietnamienne, il se retrouvera interdit de séjour dans son pays natal dont les dirigeants ont pénalisé la mixité. Il y reviendra clandestinement en 1975 et se fera emprisonné pendant sept ans.

    Poète, romancier, peintre, dramaturge, Breyten Breytenbach partage aujourd'hui sa vie entre l'Espagne, la France, les Etats-Unis, l'Afrique du Sud et l'île de Gorée, au Sénégal.

    Les éditions Bruno Doucey font paraître cet automne un nouveau recueil en français, La main qui chante, traduit de l'afrikaans par Georges-Marie Lory.

    Bonne écoute !

    • 6 min
    Épisode 50 : Ingrid Jonker

    Épisode 50 : Ingrid Jonker

    En 1994, lors de son discours d'investiture, Nelson Mandela lit un poème devenu célèbre en Afrique du Sud et dans le monde entier : "L'enfant abattu par des soldats à Nyanga". Il a été écrit en mars 1960 par Ingrid Jonker, jeune poète afrikaner née en 1933. Bien que succincte (Ingrid Jonker s'est donnée la mort à l'âge de 32 ans), l'oeuvre de cette poétesse est connue dans de nombreux pays. Elle arrive enfin en France aux éditions La Barque qui a rassemblé en un volume les deux derniers recueils de Jonker : De fumée et d'ocre et Soleil incliné. Traduit de l'afrikaans par Boris Hainaud.
    Bonne écoute !

    addict-culture.com

    • 5 min
    Épisode 49 : Nathan Trantraal

    Épisode 49 : Nathan Trantraal

    Je suis très heureux de vous retrouver pour une nouvelle saison de ce balado consacré à la poésie contemporaine. Après une année consacrée notamment à la production francophone (Québec, Belgique, France), j'aimerais cette année vous emmener aux quatre coins du globe pour parler de poésie internationale. Il y a bien sûr l'inépuisable débat sur l'intraduisibilité de la poésie : je n'y prendrai pas part. Si les textes que je lis m'apportent sens et émotions, je considère que le traducteur ou la traductrice a fait son rôle de passeur.

    Découvrons aujourd'hui Nathan Trantraal, poète sud-africain né au Cap en 1989. Il est également journaliste, traducteur et auteur de bandes dessinées. Il écrit en kaaps, dialecte afrikaans qu'il revendique comme une langue à part entière. Son recueil Vache enragée, paru initialement en 2005 et lauréat du Prix Ingrid-Jonker, vient d'être traduit par Pierre-Marie Finkelstein pour les éditions Lanskine.

    Bonne écoute !
    addict-culture.com

    • 6 min
    Épisode 48 : Pascale St-Onge & Frédéric Sasseville Painchaud

    Épisode 48 : Pascale St-Onge & Frédéric Sasseville Painchaud

    KINK - Initiation poétique au BDSM, avant d'être ce très beau livre illustré paru en 2019 aux Éditions du Remue-Ménage, a été conçu par Pascale St-Onge et Frédéric Sasseville Painchaud comme une pièce de théâtre, évoluant au fil des années, impliquant le public. Au croisement de la poésie, du récit, du jeu, KINK propose au lecteur un parcours sensible et ludique dans l'univers de la domination et de la soumission sexuelles. D'une grande tendresse, une lecture parfaite pour l'été, seul.e, à deux, ou à plusieurs...
    Générique de fin de saison : merci à toute l'équipe d'Addict-Culture, aux éditeurs.trices, auteurs.trices rencontré.e.s cette année.

    Je vous retrouve à la rentrée.

    Bonne écoute !
    addict-culture.com

    • 8 min

Avis d’utilisateurs

4.7 sur 5
9 notes

9 notes

Classement des podcasts dans Livres

D’autres se sont aussi abonnés à