16 épisodes

L'historien et conteur Franck Ferrand, avec l'hebdomadaire Le Pèlerin, vous entraîne dans les pas de grands marcheurs en quête de sens : de Charles de Foulcauld à Sylvain Tesson, en passant par Alexandra David-Néel, George Sand ou Jean-Christophe Rufin... cheminez à nos côtés dans le sillage de ces grands personnages.

Chaque jeudi, écoutez un nouvel épisode sur les plateformes de podcast et sur notre site www.lepelerin.com (https://www.lepelerin.com)

CREDITS
Un podcast interprété par Franck Ferrand. Auteur : Christophe Dard. Direction éditoriale et voix : Catherine Lalanne. Prise de son : Emmanuel Viau, Nolwenn Thivault. Création sonore, montage et mixage : Gabriel Fadavi. Production : Laurence Szabason. Création visuelle : Marc Guillon. Edition : Cécile Picco et Anne-Lyne Cabarrou.  Musique : « the Moldau DG » - Composé par Bedrich Smetana -(p) & © Chappell recorded Music Library Ltd - Avec l’aimable autorisation d’Universal Production Music France 

Un podcast Le Pèlerin - 2019.

Pèlerins dans l'âme - avec Franck Ferrand et l'hebdomadaire le Pèlerin. Le Pèlerin - Bayard

    • Culture et société
    • 4.5, 41 notes

L'historien et conteur Franck Ferrand, avec l'hebdomadaire Le Pèlerin, vous entraîne dans les pas de grands marcheurs en quête de sens : de Charles de Foulcauld à Sylvain Tesson, en passant par Alexandra David-Néel, George Sand ou Jean-Christophe Rufin... cheminez à nos côtés dans le sillage de ces grands personnages.

Chaque jeudi, écoutez un nouvel épisode sur les plateformes de podcast et sur notre site www.lepelerin.com (https://www.lepelerin.com)

CREDITS
Un podcast interprété par Franck Ferrand. Auteur : Christophe Dard. Direction éditoriale et voix : Catherine Lalanne. Prise de son : Emmanuel Viau, Nolwenn Thivault. Création sonore, montage et mixage : Gabriel Fadavi. Production : Laurence Szabason. Création visuelle : Marc Guillon. Edition : Cécile Picco et Anne-Lyne Cabarrou.  Musique : « the Moldau DG » - Composé par Bedrich Smetana -(p) & © Chappell recorded Music Library Ltd - Avec l’aimable autorisation d’Universal Production Music France 

Un podcast Le Pèlerin - 2019.

    Jean-Louis Étienne, l'explorateur de la banquise

    Jean-Louis Étienne, l'explorateur de la banquise

    11 mai 1986. Près d’un siècle après la course au pôle de Cook et Peary, l’explorateur français Jean-Louis Étienne parvient au pôle Nord, seul avec ses chiens de traîneau, après soixante-trois jours épuisants de crapahutage...
    Il vient de traverser un interminable chaos de glace, dépassant tout ce qu’il avait pu imaginer : « C’est un labyrinthe hérissé de blocs cisaillés, écrit-il, brusquement dressés les uns contre les autres dans un désordre infernal. »
    Ce qu’il y a de fascinant, chez les grands randonneurs explorateurs, c’est leur aptitude à traduire dans les mots l’infini de certaines sensations de voyage : « J’ai l’impression d’évoluer au sein d’un cimetière antédiluvien », raconte-t-il. « J’ai pénétré enfin dans le cercle enchanté, au cœur de la citadelle cristalline (...) avec la sensation extraordinaire de me faufiler subrepticement dans un univers de conte de fées. »
    Lorsqu’il touche les 89° 993’ de latitude nord, l’explorateur est si ému qu’il en pleure. Nous aussi.

    CRÉDITS
    Un podcast interprété par Franck Ferrand. Auteur : Christophe Dard. Direction éditoriale et voix : Catherine Lalanne. Prise de son : Emmanuel Viau, Nolwenn Thivault. Création sonore, montage et mixage : Gabriel Fadavi. Production : Laurence Szabason. Création visuelle : Marc Guillon. Edition : Cécile Picco et Anne-Lyne Cabarrou.  Musique : « the Moldau DG » – Composé par Bedrich Smetana -(p) & © Chappell recorded Music Library Ltd – Avec l’aimable autorisation d’Universal Production Music France Un podcast Le Pèlerin – 2019.

    • 18 min
    Claude-François Denecourt, le bon génie de Fontainebleau

    Claude-François Denecourt, le bon génie de Fontainebleau

    Hugo, Lamartine, Musset, Baudelaire, George Sand... En 1855, ces grands auteurs, parmi une trentaine d’autres, rendent hommage à Claude-François Denecourt, dans un ouvrage remis en main propre à l’intéressé lors d’un banquet à Paris.
    Son titre de gloire ? Avoir mis à la mode la forêt de Fontainebleau – bientôt terrain de jeu des peintres de l’École de Barbizon – mais, plus encore, avoir inventorié ses essences, fixé ses sentiers de randonnée, bâti partout des marches en pavés de grès... Denecourt a écrit un guide célèbre, sans cesse réédité, qui accompagne le promeneur dans sa découverte.
    Théophile Gautier n’ira-t-il pas jusqu’à le comparer à Sylvain, la divinité des bois ? « Son paletot est couleur bois, dit-il, son pantalon noisette, ses mains, hâlées par l’air, font saillir des muscles semblables à des nervures de chêne ; ses cheveux mêlés ressemblent à des broussailles ; (...) ses pieds mordent le sol comme des racines."

    CRÉDITS
    Un podcast interprété par Franck Ferrand. Auteur : Christophe Dard. Direction éditoriale et voix : Catherine Lalanne. Prise de son : Emmanuel Viau, Nolwenn Thivault. Création sonore, montage et mixage : Gabriel Fadavi. Production : Laurence Szabason. Création visuelle : Marc Guillon. Edition : Cécile Picco et Anne-Lyne Cabarrou.  Musique : « the Moldau DG » – Composé par Bedrich Smetana -(p) & © Chappell recorded Music Library Ltd – Avec l’aimable autorisation d’Universal Production Music France Un podcast Le Pèlerin – 2019. 

    • 17 min
    Jacques Lanzmann, le randonneur de l’extrême

    Jacques Lanzmann, le randonneur de l’extrême

    Parmi les marches effectuées par le journaliste Jacques Lanzmann,  celle de 1983, à travers la partie désertique d’Israël, aura peut-être  été la plus rude : l’aridité est cruelle dans le Néguev.
    À l’époque, Tsahal effectue des essais militaires dans le Sinaï, et  le moins que l’on puisse dire est que cela ne facilite pas la vie de  notre randonneur de l’extrême : « Avions et chars lancent leur  mitraille, écrira Lanzmann pour Paris Match. Ça pète de partout. Des  pans de montagne s’écroulent. On sursaute en marchant. On sursaute en  dormant. Des fusées éclairantes descendent du ciel, suspendues à leur  petit parachute. »
    Au bout de ce parcours du combattant, apparaîtra pourtant la cime  chère à Moïse : « Oh, mont magique, sommet divin ! Nous voici enfin  venus à toi. Les yeux aimantés sur l’horizon chromo, où les roses et les  bleus vaporeux dansent une sorte de folle sarabande, nous contemplons  le chemin parcouru. » D’autant plus beau qu’il fut difficile.
     
    CRÉDITS
    Un  podcast interprété par Franck Ferrand. Auteur : Christophe Dard.  Direction éditoriale et voix : Catherine Lalanne. Prise de son :  Emmanuel Viau, Nolwenn Thivault. Création sonore, montage et mixage :  Gabriel Fadavi. Production : Laurence Szabason. Création visuelle : Marc  Guillon. Edition : Cécile Picco et Anne-Lyne Cabarrou.  Musique  : « the Moldau DG » – Composé par Bedrich Smetana -(p) & © Chappell  recorded Music Library Ltd – Avec l’aimable autorisation d’Universal  Production Music France  Un podcast Le Pèlerin – 2019. 

    • 12 min
    Ella Maillart, l’exploratrice du Caucase

    Ella Maillart, l’exploratrice du Caucase

    En 1930, il est rare qu’une femme soit grand reporter ; plus rare encore qu’elle se rende au cœur de l’URSS stalinienne, à la découverte de la Russie profonde ! Voilà pourtant le genre d’exploit auquel se livre Ella Maillart, une jeune Suisse, championne olympique de voile en solitaire – en attendant de briller dans des épreuves de ski alpin...
    Rien n’arrête Ella. Nous l’avons suivie dans le nord du Caucase, affrontant les éléments, telle « une femme bottée de mouton, le teint cuit par l’altitude ou le vent du désert, qui explore des régions inaccessibles » – la pochade est de Paul Morand.
    Un jour qu’elle a été mordue au mollet par un chien, son guide, la voyant diminuée, l’interroge du regard : « Jeune étrangère, que veux-tu faire ? (...) » Continuer ? Abandonner ? « Quoi que tu fasses, toi seule décides et en supportes les conséquences. » Ella Maillart décide de continuer, et nous entraîne dans sa folle aventure.

    CRÉDITS
    Un podcast interprété par Franck Ferrand. Auteur : Christophe Dard. Direction éditoriale et voix : Catherine Lalanne. Prise de son : Emmanuel Viau, Nolwenn Thivault. Création sonore, montage et mixage : Gabriel Fadavi. Production : Laurence Szabason. Création visuelle : Marc Guillon. Edition : Cécile Picco et Anne-Lyne Cabarrou.  Musique : « the Moldau DG » – Composé par Bedrich Smetana -(p) & © Chappell recorded Music Library Ltd – Avec l’aimable autorisation d’Universal Production Music France Un podcast Le Pèlerin – 2019. 

    • 16 min
    Théodore Monod, le pèlerin des sables

    Théodore Monod, le pèlerin des sables

    « Une certaine nostalgie s’attache aux choses qui disparaissent,  écrivait Théodore Monod, quand on les a aimées. » C’est peu de dire de  ce naturaliste, professeur au Museum national d’histoire naturelle  disparu en l’an 2000, qu’il aura aimé le désert.
    Parmi toutes ses pérégrinations, nous avons retenu celle de 1934-1935  à travers le Sahara occidental, au nord de la Mauritanie. Et recueilli  dans ses carnets, ou dans son livre, Méharées, les notations pleines de  justesses qui restituent sous sa plume les souffrances d’un marcheur,  l’éblouissement d’un scientifique et d’un poète.
    Dans un autre ouvrage, L’émeraude des Garamantes, il écrit : «  L’entrée en religion implique la soumission à une règle. L’entrée “en”  Sahara place également le postulant devant un certain nombre  d’exigences, éléments d’un genre de vie spécifique et dont tout vieux  profès reconnaîtra les bienfaits. » Des bienfaits que le pèlerin des  sables ne garde pas pour lui ; lui, se veut prodigue des leçons qu’il a  reçues.

    CRÉDITS
    Un  podcast interprété par Franck Ferrand. Auteur : Christophe Dard.  Direction éditoriale et voix : Catherine Lalanne. Prise de son :  Emmanuel Viau, Nolwenn Thivault. Création sonore, montage et mixage :  Gabriel Fadavi. Production : Laurence Szabason. Création visuelle : Marc  Guillon. Edition : Cécile Picco et Anne-Lyne Cabarrou.  Musique  : « the Moldau DG » – Composé par Bedrich Smetana -(p) & © Chappell  recorded Music Library Ltd – Avec l’aimable autorisation d’Universal  Production Music France  Un podcast Le Pèlerin – 2019. 

    • 17 min
    Nicolas Bouvier, le vagabond du Japon

    Nicolas Bouvier, le vagabond du Japon

    Le Japon de l’après-guerre, un pays meurtri, en mutation profonde : tel est le cadre des marches qu’effectue Nicolas Bouvier, lors de son second séjour dans l’archipel, au début des années 1960. 
    J’ai aimé suivre les pas de ce baroudeur à la barbe fournie, amoureux des horizons vastes, mais fumant cigarette sur cigarette... Laissant derrière lui sa femme et ses enfants, Bouvier emprunte des routes anciennes, s’invite dans les sanctuaires shinto, assiste à des combats de sumo...
    Sans relâche, au temps de la photo argentique, il mitraille les singularités du Japon – et les commente dans un style incisif. L’un de ses haïkus préférés dit : « Va toujours à pied ; mange simplement ; ne dors jamais deux fois dans la même auberge ; ne t’engage pas dans des bavardages stériles. Regarde au fond de toi-même. »
    Lui-même aurait pu se fixer des règles à ce point ascétiques. Son voyage au Japon sera suivi de bien d’autres ; mais jamais plus l’observateur ne vibrera autant avec son sujet.

    CRÉDITS
    Un podcast interprété par Franck Ferrand. Auteur : Christophe Dard. Direction éditoriale et voix : Catherine Lalanne. Prise de son : Emmanuel Viau, Nolwenn Thivault. Création sonore, montage et mixage : Gabriel Fadavi. Production : Laurence Szabason. Création visuelle : Marc Guillon. Edition : Cécile Picco et Anne-Lyne Cabarrou.  Musique : « the Moldau DG » – Composé par Bedrich Smetana -(p) & © Chappell recorded Music Library Ltd – Avec l’aimable autorisation d’Universal Production Music France Un podcast Le Pèlerin – 2019. 

    • 17 min

Avis d’utilisateurs

4.5 sur 5
41 notes

41 notes

Guillaume Apollinaire ,

Sublime !

Un podcast captivant, où Franck Ferrand nous emmène sur les chemins de traverse, en quête de sens.

Classement des podcasts dans Culture et société

D’autres se sont aussi abonnés à