1h

Pos. Report #3 avec Yann Eliès et Fabien Delahaye Pos. Report

    • Sports

Pour ce troisième épisode, au moment où la tête de la flotte du Vendée Globe entre dans le Pot-au-noir, la rédaction de Tip & Shaft - Axel Capron et Pierre-Yves Lautrou - a fait appel à deux figaristes de choc pour nous éclairer.
D’abord un triple vainqueur de la Solitaire, Yann Eliès, évidemment cinquième du précédent Vendée Globe, qui a beaucoup travaillé avec Charlie Dalin et va nous régaler de paroles fortes et directes, comme à son habitude. Ensuite le troisième du championnat de France, Fabien Delahaye, spécialiste de la navigation et de la performance, passé par Dongfeng Race Team, et qui ausculte avec précision les trajectoires et les routages des marins de cette 9e édition du Vendée Globe.
Avec eux, nous nous intéressons au cas Alex Thomson, qui mène la flotte en patron, aux performances des autres foilers mais aussi à celles qui passent un peu plus inaperçues (Louis Burton, Boris Hermann), aux conséquences du démâtage Corum L'Epargne, à l’impact psychologique sur la flotte du retour à terre de Jérémie Beyou ainsi qu’à ce qui attend le skipper de Charal qui repart 10 jours après tout le monde.
Sans oublier, bien sûr, le menu des prochains jours : passage du Pot-au-noir, le long bord de reaching en Atlantique sud et le train des dépressions à ne pas rater à l’entrée de l’Indien.
______________________________
Diffusé le 17 novembre 2020
Générique : Fast and wild/EdRecords
Post-production : Clovis Tisserand

Pour ce troisième épisode, au moment où la tête de la flotte du Vendée Globe entre dans le Pot-au-noir, la rédaction de Tip & Shaft - Axel Capron et Pierre-Yves Lautrou - a fait appel à deux figaristes de choc pour nous éclairer.
D’abord un triple vainqueur de la Solitaire, Yann Eliès, évidemment cinquième du précédent Vendée Globe, qui a beaucoup travaillé avec Charlie Dalin et va nous régaler de paroles fortes et directes, comme à son habitude. Ensuite le troisième du championnat de France, Fabien Delahaye, spécialiste de la navigation et de la performance, passé par Dongfeng Race Team, et qui ausculte avec précision les trajectoires et les routages des marins de cette 9e édition du Vendée Globe.
Avec eux, nous nous intéressons au cas Alex Thomson, qui mène la flotte en patron, aux performances des autres foilers mais aussi à celles qui passent un peu plus inaperçues (Louis Burton, Boris Hermann), aux conséquences du démâtage Corum L'Epargne, à l’impact psychologique sur la flotte du retour à terre de Jérémie Beyou ainsi qu’à ce qui attend le skipper de Charal qui repart 10 jours après tout le monde.
Sans oublier, bien sûr, le menu des prochains jours : passage du Pot-au-noir, le long bord de reaching en Atlantique sud et le train des dépressions à ne pas rater à l’entrée de l’Indien.
______________________________
Diffusé le 17 novembre 2020
Générique : Fast and wild/EdRecords
Post-production : Clovis Tisserand

1h

Classement des podcasts dans Sports