60 épisodes

Il y a quelques années j'ai réalisé une série de reportages et d'entretiens sur les questions de l'intégration et du multiculturalisme. Et leur actualité n'a jamais été aussi grande.

Je me propose de les livrer à l'écoute des plus curieux. Ces anciennes productions seront complétées par de nouvelles.

 

Traces Traces

    • Culture et société
    • 4,3 • 3 notes

Il y a quelques années j'ai réalisé une série de reportages et d'entretiens sur les questions de l'intégration et du multiculturalisme. Et leur actualité n'a jamais été aussi grande.

Je me propose de les livrer à l'écoute des plus curieux. Ces anciennes productions seront complétées par de nouvelles.

 

    L'histoire de l'armée juive de combat par Monique-Lise Cohen

    L'histoire de l'armée juive de combat par Monique-Lise Cohen

    L'Armée juive (AJ), ou Organisation juive de combat (OJC), est une organisation de résistance créée en 1942 à Toulouse par Abraham Polonski, qui permet le passage en Espagne de centaines de Juifs, qui en fournit d'autres en faux-papiers et qui participe aux combats de la Libération.

    Monique-Lise Cohen, fut l'une des grandes spécialistes de la Résistance juive et elle fut auteur d'une trentaine d'ouvrages. Elle est décédée le 3 novembre 2020 à l'âge de 76 ans. Elle m'avait accordée un entretien en 2006. Je vous propose de l'écouter.

    • 23 min
    La vérité sur les massacres du 8 Mai 1945 à Sétif avec Roger Vétillard (2/2)

    La vérité sur les massacres du 8 Mai 1945 à Sétif avec Roger Vétillard (2/2)

    Seconde et dernière partie de notre podcast consacré aux massacres de Sétif.

    Roger Vétillard est né à Sétif. Il a donc très tôt entendu parler de ce qu’il est convenu d’appeler, les massacres de Sétif et de Guelma. Un beau jour, lassé d’entendre le récit d’une histoire falsifiée à force de manipulation politique et d’occultation idéologique, ce médecin de Toulouse décide de mener sa propre enquête historique. Pendant près de 7 ans, il va consulter les archives françaises, algériennes, anglo-saxonnes, et aller à la rencontre de nombreux témoins. Le fruit de ce travail est concentré dans un livre objectif et rigoureux « Sétif, mai 1945 : massacres en Algérie » (Editions de Paris). C’est de façon méticuleuse qu’il restitue à l’histoire la complexité et les nuances dont personne ne devrait la priver. Il y précise, que lors de ce 8 Mai 1945, ce sont les massacres d’Européens qui ont engendré la répression des manifestants indépendantistes. Un élément que l’on a tendance à occulter.

    • 21 min
    Quand la Campagne rencontre les quartiers

    Quand la Campagne rencontre les quartiers

    Poucharramet est un village qui se situe à une trentaine de kilomètres de Toulouse et qui compte un peu plus de 800 habitants.

    Au cœur du village se trouve une bâtisse du 16ème siècle entièrement rénovée selon les normes Haute Qualité Environnementale. Elle est tenue par l'association socio-culturelle La Maison de la Terre. C'est dans ce lieu que nous reçoit frédéric Matisse, un enfant du village, à l'origine de 3PA; une association de sensibilisation aux question environnementales. Elle s'est donnée pour mission de sensibiliser et former les jeunes à l'écologie. 3PA organise aussi des chantiers d'intérêt général. Des actions menées le plus souvent en partenariat avec le service de prévention spécialisé "Circuit Jeune" - dont les éducateurs interviennent au sein de certains quartiers toulousains - et  l'association Etudes et Chantiers qui a pour vocation de développer des projets de volontariat en France et à l'étranger.

    Et c'est à l'occasion d'un dimanche de pâques que j'ai retrouvé les membres de ces associations accompagnés d'une dizaine de jeunes issus de la banlieue toulousaine pour un reportage sur le démarrage du chantier de Poucharramet.

    C'est pour moi l'occasion d'interroger la questions des représentations et celle des discriminations. J'ai pu constater qu'elles ne sont souvent pas là où on le croit.

    • 21 min
    Guerre d'Espagne: Les exilés (1/2)

    Guerre d'Espagne: Les exilés (1/2)

    De 31 janvier au 9 février 1939, des centaines de milliers d'hommes, de femmes, d'enfants et de vieillards franchissent la frontière espagnoles afin de fuir le franquisme et de trouver refuge en France. Les réfugiés traversent les Pyrénées dans des conditions épouvantables. En réponse à cette situation le gouvernement français de l'époque par manque d'anticipation entasse ces centaines de milliers d'immigrés dans des camps, que l'on appellera plus tard les camps du mépris.

    Qui sont ces réfugiers? Quelle est l'origine de ceux que l'on nomme aujourd'hui les républicains espagnoles. Quelle fut la politique mise en place pour les accueillir? L'historien Jean-François Berdha nous raconte.

    Guerre d'Espagne: Les exilés (2/2)

    Guerre d'Espagne: Les exilés (2/2)

    De 31 janvier au 9 février 1939, des centaines de milliers d'hommes, de femmes, d'enfants et de vieillards franchissent la frontière espagnoles afin de fuir le franquisme et de trouver refuge en France. Les réfugiés traversent les Pyrénées dans des conditions épouvantables. Dans la seconde partie de ce podcast l'historien Jean-François Berdha revient sur la politique que met en place le gouvernement français à partir du moment où la guerre avec l'Allemagne nazie est déclarée. Les espagnols formeront alors une main d’œuvre à bon marché et aussi des soldats acquis à la cause contre le fascisme. Nous évoquont aussi les guerrilleros et le caractère politique de cette immigration.

     

     

    • 23 min
    La maison d'à côté : un restau en aide aux femmes victimes de violences.

    La maison d'à côté : un restau en aide aux femmes victimes de violences.

    J'ai réalisé ce reportage il y a une dizaine d'année. La maison d'à côté existe toujours. Et entre temps les violences faîtes aux femmes n'ont fait qu'augmenter.


     L’association Olympe de Gouge est née en 1952. Située au cœur du quartier St Cyprien à Toulouse cette association a pour vocation d’accueillir les femmes en difficulté en leur offrant l'hébergement et en leur permettant une réinsertion. 

    Cette réinsertion se fait notamment grâce à La Maison d’à côté. Un restaurant qui se trouve  en face du centre d’hébergement et dans lequel tout le monde peut venir manger. L'établissement est tenu par les femmes en réinsertion qui s’occupent du service, de la préparation de la salle et de la cuisine. Ce processus s’articule sous le nom d’atelier de vie active (AVA) qui est un outil social dépendant du centre d’hébergement et est reconnu par l’état.

    Le facebook de la Maison d'à côté : https://www.facebook.com/Maison-dà-côté-Toulouse-2346101538944605/

    Reportage.


     

    • 17 min

Avis

4,3 sur 5
3 notes

3 notes

Caro Lingien ,

Toujours percutant et interessant

De bons entretiens, de bons reportages...

Jérôme Cortier ,

Des entretiens et des montages de qualité

Les sujets abordées ne sont pas faciles. On n'est pas dans le divertissement bateau et la foire à l'opinion. Les reportages et les interviews qu'on trouve sur Traces sont exigeants, créatifs et passionnants. Abonnés au Politiquement correct passez votre chemin.

Classement des podcasts dans Culture et société

Affaires sensibles
France Inter
Fifty States — un Podcast Quotidien
Quotidien
Sous le soleil de Platon
France Inter
Amour Jungle par Ben Mazué
Ben Mazué
Les Pieds sur terre
France Culture
Transfert
Slate.fr Podcasts