9 épisodes

Chaque mois, Antoine Jullien vous fait voyager à travers les époques du cinéma et vous en tire un récit hors du commun. Un podcast Revus & Corrigés, coproduit par le Mouvement Up.

Une histoire de cinéma Mouvement UP

    • Télévision et cinéma
    • 4,5 • 8 notes

Chaque mois, Antoine Jullien vous fait voyager à travers les époques du cinéma et vous en tire un récit hors du commun. Un podcast Revus & Corrigés, coproduit par le Mouvement Up.

    Rossellini, du néoréalisme au scandale

    Rossellini, du néoréalisme au scandale

    44 ans après sa disparition, Roberto Rossellini occupe toujours une place de choix dans la cinéphilie. Le père du néoréalisme, l’inspirateur de la Nouvelle Vague et le pygmalion d’Ingrid Bergman a été longtemps la statue du Commandeur du cinéma transalpin.
    Une rétrospective de neuf de ses films restaurés, à voir en salles à partir du 30 juin, nous donne une belle occasion de revisiter la vie et l’œuvre du cinéaste de "Rome Ville ouverte", "Allemagne année Zéro" et "Stromboli".

    Musiques :

    Bande originale du film "L'amour à cheval" (La Matriarca) composée par Armando Trovajoli
    Bande originale du film "Les enfants nous regardent" composée par Renzo Rossellini
    Bande originale du film "Voyage en Italie" composée par Renzo Rossellini

    • 26 min
    De sang-froid, de la page à l'écran

    De sang-froid, de la page à l'écran

    En 1966, Truman Capote publie De Sang froid, un best-seller international et un classique de la littérature américaine qui relate l'assassinat d'une famille dans une petite ville du Middlewest. A peine le livre était-il dans les librairies que les studios hollywoodiens s'arrachèrent les droits d'adaptation. Et c’est le réalisateur Richard Brooks qui réussit brillamment à transposer en images les mots de Truman Capote.
    A l’occasion de la sortie de De sang-froid en DVD Blu-Ray chez Wild Side, retour sur la genèse de cette tragique histoire criminelle, qui marqua aussi l’avènement du roman vérité.


    Musiques

    Bande originale du film De sang-froid composée par Quincy Jones
    Bande originale du film Foxcatcher composée par Mychael Danna
    Bande originale du film Le Stratège composée par Mychael Danna
    Bande originale du film Foxcatcher composée par Rob Simonsen

    • 25 min
    Une histoire des Oscars

    Une histoire des Oscars

    A l’occasion de la 93ème cérémonie des Oscars, mettons un coup de projecteur sur cette institution toujours vaillante malgré les critiques et les remises en question, et qui reste une vitrine aussi futile qu’indispensable au rayonnement du 7ème art.
    Musiques :
    Bande originale du film Sur les Quais, composée par Leonard Bernstein
    Bande originale du film The Artist, composée par Ludovic Bource
    Bande originale du film Cyrano de Bergerac, composée par Jean-Claude Petit
    Bande originale du film Là-haut, composée par Michael Giacchino

    • 29 min
    Zulawski, de l'Important c'est d'aimer à Possession

    Zulawski, de l'Important c'est d'aimer à Possession

    Le cinéaste polonais Andrzej Zulawski n'était pas un réalisateur aimable et ses films, extravagants et tapageurs, ont souvent divisé la critique et le public. Examinons d'un peu plus près le cas Zulawski à travers ses deux œuvres les plus emblématiques : L’Important c’est d’aimer avec Romy Schneider et Possession édité en Blu-Ray chez Le Chat qui fume. Et entre ces deux films, une ambitieuse production de science-fiction polonaise qui failli ne jamais voir le jour.

    Musiques : Bande originale du film L'important, c'est d'aimer composée par Georges Delerue
    Bande originale du film Sur le globe d'argent composée par Andrzej Korzyński
    Bande originale du film Possession composée par Andrzej Korzyński

    • 33 min
    Le Parrain, une grande histoire de famille

    Le Parrain, une grande histoire de famille

    Dans ce nouveau chapitre, Antoine Jullien explore la genèse éclatante et contrariée du Parrain de Francis Ford Coppola, à l’occasion de la sortie en DVD/Blu-Ray chez Paramount d’un nouveau montage du Parrain 3, le mal aimé de la trilogie.

    Musiques : Bande originale du film Le Parrain composée par Nino Rota.
    Pietro Mascagni : « Cavalleria rusticana – Intermezzo »

    • 35 min
    Paris, la capitale des salles

    Paris, la capitale des salles

    Dans ce quatrième chapitre, Antoine Jullien vous raconte l’histoire de quelques unes des plus emblématiques salles de cinéma de la capitale.

    A l’heure où ces sanctuaires du 7ème art sont toujours fermés, quoi de mieux que de nous remémorer leur passé prestigieux et mouvementé, leur destinée parfois funeste, parfois miraculeuse, et de rendre hommage à ces lieux irremplaçables où le cinématographe brille et continuera à briller de mille feux.

    Musiques :

    Benny Goodman : "Sing, Sing"
    Miles Davis : Générique de "Ascenseur pour l'échafaud"
    Al Bowlly · Ray Noble & His Orchestra "Midnight, The Stars and You"
    Derek Fiechter & Brandon Fiechter : "Prince of Egypt"
    Sakura "Cherry Blossoms"

    • 26 min

Avis du public

4,5 sur 5
8 notes

8 notes

Classement des podcasts dans Télévision et cinéma

D’autres se sont aussi abonnés à…