25 episodes

Avec “Les Mots Imposés”, nos invités disposent d’une minute pour s’exprimer sur un mot qu’ils découvrent juste avant de prendre la parole. L’exercice n’est pas simple. Il fait surgir une image mentale parfois étonnante et toujours pleine de saveur et de personnalité. 
Nos invités, acteurs de la solidarité et de l’engagement en faveur des autres nous livrent ainsi chaque jour un peu de leur intimité, une sorte de pépite de pensées et de sentiments entremêlés qui viennent déposer un rayon de soleil et d’espoir au quotidien.

Les mots imposés Radio Arc En Ciel et Radio Omega

    • Religion & Spirituality

Avec “Les Mots Imposés”, nos invités disposent d’une minute pour s’exprimer sur un mot qu’ils découvrent juste avant de prendre la parole. L’exercice n’est pas simple. Il fait surgir une image mentale parfois étonnante et toujours pleine de saveur et de personnalité. 
Nos invités, acteurs de la solidarité et de l’engagement en faveur des autres nous livrent ainsi chaque jour un peu de leur intimité, une sorte de pépite de pensées et de sentiments entremêlés qui viennent déposer un rayon de soleil et d’espoir au quotidien.

    Quiproquo

    Quiproquo

    "Ça me fait penser à la communication, à parler avec les gens, ça m’arrive régulièrement d’aller sur le terrain avec le SEL pour rencontrer les partenaires du SEL, et parfois les bénéficiaires, et souvent je commence par écouter, pas trop parler, pourtant j’aime beaucoup parler, mais quand on parle trop vite, on peut de temps en temps s’embarquer dans des choses qui sont pas bien comprises, et puis dire des choses qui vont pas faire sens. Écouter d’abord, ça limite déjà les quiproquos, les incompréhensions, les paroles qui sont à côté, les paroles qui vont après nous amener dans des histoires pas possibles parce que ça va pas être la bonne parole, ça va pas faire écho, ça va pas être le bon champ lexical comme on dit aujourd’hui, donc pour éviter les quiproquos on écoute d’abord, on se pose, on attend." Véronique Lavoué, directrice des projets auprès du SEL, nous parle des difficultés de communication qu'engendrent les quiproquos. Site du SEL : https://www.selfrance.org/ (https://www.selfrance.org/)

    • 57 sec
    Découragement

    Découragement

    "Je crois que c’est quelque chose que moi je vis en tous cas de temps en temps, pas trop souvent quand même. Mais quand je suis face à des situations où j’ai l’impression qu’on va jamais, jamais s’en sortir, parce que les choses sont tellement compliquées, parce qu’il y a une crise derrière l’autre… Des fois je suis découragée quand je pense au Burkina où on a tellement de partenaires qui font de belles choses dans le domaine du développement, par exemple, qui luttent contre la désertification, et puis tout à coup il y a l’insécurité qui fait que les paysans ne peuvent plus aller dans les champs, et là franchement je suis un peu découragée et puis je suis surtout en colère. Je ne sais pas contre qui, mais je suis un peu en colère, et dans ces phases de découragement j’ai envie de crier à Dieu pour lui dire « mais t’es où ? Et qu’est-ce qu’on fait ? Qu’est-ce qu’on fait face à tout ça ? » Et j’ai envie de prier avec les psaumes, j’ai envie de crier avec David qui dit à Dieu « là on est au fond du trou, quand est-ce que tu viens ? Quand est-ce que tu descends du ciel ? Quand est-ce que tu déchires le ciel pour venir au secours de toutes ces personnes qui sont en difficulté ? ». On a un grand Dieu, donc moi j’ai espoir, je sais qu’il nous entend." Véronique Lavoué, directrice des projets auprès du SEL, exprime son expérience du découragement. Site du SEL : https://www.selfrance.org/ (https://www.selfrance.org/)

    • 1 min
    Objectif

    Objectif

    "Quand les partenaires du Sel nous sollicitent pour avoir un appui, ils montent un dossier projet. Quand ils construisent leur projet, le projet a d’abord des objectifs, c’est-à-dire par exemple, réduire le taux de morbidité dans une communauté locale, ou bien améliorer l’accès à l’eau, ça c’est l’objectif global. Et puis derrière, moi ce que j’aime beaucoup, c’est les résultats, ce qu’il va se passer : les enfants vont boire de l’eau propre, les enfants ne vont pas être malades. Et après il y a les activités qu’on va mener, parce qu’on a un objectif, c’est bien beau, mais pour arriver au résultat faut faire des choses. Et par exemple dans ce cas de l’accès à l’eau ça va être de creuser un puit, ou d’installer une pompe qui va permettre d’avoir de l’eau propre." Véronique Lavoué, directrice des projets auprès du SEL, nous parle des objectifs de l'association et de ce qu'ils impliquent dans les faits. Site du SEL : https://www.selfrance.org/ (https://www.selfrance.org/)

    • 55 sec
    Combat

    Combat

    "Devant mes yeux j’ai les images des paysans qui chaque jour sont au travail, combattent contre des choses qui ne sont pas toujours faciles. J’étais en République Démocratique du Congo récemment, et je vois les femmes entrain de sarcler leurs champs de manioc, voilà ça n’est pas facile, elles sont courbées, il faut se battre contre les mauvaises herbes, contre la pluie qui ne va pas tomber le bon jour on ne peut pas se battre. Mais en tous cas, c’est vraiment une lutte de chaque jour le travail qu’elles font dans les champs pour avoir une récolte qui va être bonne. Il faut aussi combattre contre les maladies qui vont arriver dans les champs, donc elles vont pour ça utiliser peut-être des insecticides qu’elles ont fabriqués, biologiques hein, ça existe. On a un partenaire qui fabrique ça avec des criquets écrasés. Bon, c’est un peu bizarre, mais ça marche. C’est le combat de chaque jour, je pense surtout aux paysans quand je pense au combat." Véronique Lavoué, directrice des projets auprès du SEL, nous donne un aperçu de ce que lui évoque le combat. Site du SEL : https://www.selfrance.org/ (https://www.selfrance.org/)

    • 1 min
    Victoire

    Victoire

    "C’est un mot que j’aimerais prononcer souvent. J’aime bien être vainqueuse, j’aime bien avoir la victoire, ou j’aime bien plutôt que Dieu ait la victoire. Alors victoire, ça m’évoque aussi un chant : « Victoire au seigneur de la vie ». Ça m’évoque des personnes debout en train de chanter, dans un culte, au Togo je me souviens : plusieurs personnes qui chantaient leur joie de marcher avec Dieu qui les soutient au quotidien, dans leurs difficultés, leur lutte contre la pauvreté, parfois leur lutte contre la maladie, les luttes contre plein de choses qui ne vont pas comme il faut ; et puis qui affichaient aussi, qui disaient aussi, qui chantaient leur confiance en Dieu, qui est le Dieu des victoires." Véronique Lavoué, directrice des projets auprès du SEL, évoque sa conception de la victoire. Site du SEL : https://www.selfrance.org/ (https://www.selfrance.org/)

    • 52 sec
    Solidarité

    Solidarité

    "Ça m’évoque, étrangement, une idée finalement de solide, une idée de sol, une idée de terre. Être solidaire, c’est être solide ensemble. Permettre à des personnes qui ont des fragilités, des vulnérabilités à cause de différentes crises, à cause de la pauvreté, à cause de situations familiales compliquées, être solidaire avec ces personnes-là c’est leur permettre de devenir davantage solides. C’est quelque chose qui les construit pour l’avenir, qui leur donne un avenir qui est meilleur que le leur aujourd’hui. C’est ça pour moi la route de la solidarité, ou la route de la solidité." Véronique Lavoué, directrice des projets aurprès du SEL, offre sa vision de la solidarité. Site du SEL : https://www.selfrance.org/ (https://www.selfrance.org/)

    • 50 sec