154 episodes

Created and produced by Philippe Ungar:
Sounds Like Portraits is a podcast with creative humans.
Créé et produit par Philippe Ungar :
Sounds Like Portraits est un podcast dédié aux humains créatifs.

Concept:
My guests speak about the creativity that fuels ideas and actions which lead to personal fulfillment. Answering my questions, my guests draw their self-portrait dotted with awareness, life-changing decisions, and a great desire to share with others.

Guests:
My guests work in very different fields -business, art, science, food, police, design, sport, philanthropy, wine, architecture, finance, geopolitics, arts and crafts, law, journalism, etc. - but they one thing in common: they are all creators.

Goal:
A podcast is a fantastic tool that helps connect a guest to an audience. Creativity is a theme that allows for philosophical discussions in the context of concrete situations, mainly because the audience can identify to each of my guest’s story. The aim of this podcast is to inspire listeners and support them in their search for meaning.

My hope is these resonate with you.
Please listen in the spirit with which these were shared.

Philippe Ungar

***
Concept :
Conversations avec des humains qui parlent de leur cheminement pour s’accomplir et donner du sens à leur vie, grâce à leur créativité. En répondant à mes questions, ils revisitent leur parcours en dessinant un portrait d’eux-mêmes, marqué par des prises de conscience, des changements de vie et une immense envie de partager.

Invités :
Mes invités sont issus de domaines très différents -des affaires, de l’art, des sciences, de la cuisine, de la police, du design, du sport, de la philanthropie, du vin, de l’architecture, de la finance, de la géopolitique, de l’artisanat, de la justice, du journalisme, etc.- mais ils sont tous des créateurs.

But :
Le podcast est un formidable outil pour créer un lien fort entre un invité et des auditeurs. Le thème de la créativité permet d’aborder des enjeux philosophiques dans le cadre de situations concrètes, parce que chaque invité raconte son histoire à laquelle on s’identifie. L’ambition de ce podcast est d’inspirer celles et ceux qui l’écoutent et de les accompagner dans leur recherche de sens.

Mon souhait est que ces conversations résonnent avec vous.
Merci de les écouter dans l'esprit dans lequel elles ont été partagées.

Philippe Ungar

Sounds Like Portraits Sounds Like Portraits

    • Society & Culture
    • 4.8 • 18 Ratings

Created and produced by Philippe Ungar:
Sounds Like Portraits is a podcast with creative humans.
Créé et produit par Philippe Ungar :
Sounds Like Portraits est un podcast dédié aux humains créatifs.

Concept:
My guests speak about the creativity that fuels ideas and actions which lead to personal fulfillment. Answering my questions, my guests draw their self-portrait dotted with awareness, life-changing decisions, and a great desire to share with others.

Guests:
My guests work in very different fields -business, art, science, food, police, design, sport, philanthropy, wine, architecture, finance, geopolitics, arts and crafts, law, journalism, etc. - but they one thing in common: they are all creators.

Goal:
A podcast is a fantastic tool that helps connect a guest to an audience. Creativity is a theme that allows for philosophical discussions in the context of concrete situations, mainly because the audience can identify to each of my guest’s story. The aim of this podcast is to inspire listeners and support them in their search for meaning.

My hope is these resonate with you.
Please listen in the spirit with which these were shared.

Philippe Ungar

***
Concept :
Conversations avec des humains qui parlent de leur cheminement pour s’accomplir et donner du sens à leur vie, grâce à leur créativité. En répondant à mes questions, ils revisitent leur parcours en dessinant un portrait d’eux-mêmes, marqué par des prises de conscience, des changements de vie et une immense envie de partager.

Invités :
Mes invités sont issus de domaines très différents -des affaires, de l’art, des sciences, de la cuisine, de la police, du design, du sport, de la philanthropie, du vin, de l’architecture, de la finance, de la géopolitique, de l’artisanat, de la justice, du journalisme, etc.- mais ils sont tous des créateurs.

But :
Le podcast est un formidable outil pour créer un lien fort entre un invité et des auditeurs. Le thème de la créativité permet d’aborder des enjeux philosophiques dans le cadre de situations concrètes, parce que chaque invité raconte son histoire à laquelle on s’identifie. L’ambition de ce podcast est d’inspirer celles et ceux qui l’écoutent et de les accompagner dans leur recherche de sens.

Mon souhait est que ces conversations résonnent avec vous.
Merci de les écouter dans l'esprit dans lequel elles ont été partagées.

Philippe Ungar

    Suzanne Syz, créatrice de bijoux: l'Eclat de l'Unique

    Suzanne Syz, créatrice de bijoux: l'Eclat de l'Unique

    Cette semaine, je rencontre Suzanne SYZ, créatrice de bijoux uniques. Suzanne est fascinée par l’intensité et la fragilité de l’unique. Sans doute parce qu’il a le goût de l’instant présent.
    Tout a commencé comme ça : elle ne trouvait pas sur le marché, les bijoux qui lui plaisaient, qui soient précieux sans être guindées, élégants sans être conventionnels, pétillants sans être inconfortables. Alors, avec la collaboration d’un atelier genevois, elle s’est mise à concevoir les siens.
    Sa vie dans le New York des années 80, à côtoyer Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Jeff Koons ou Julian Schnabel n’est sans doute pas étrangère à cette audace de créatrice.
    Mais au-delà du plaisir de créer des bijoux uniques, comment expliquer leur influence sur les personnes qui les portent ? Suzanne répond que le bijou est justement fait pour cela, pour faire vibrer ce qu’il y a d’unique, de joyeux et de beau chez celles et ceux qui les portent.
    Un beau bijou brille, mais il fait avant tout briller la personne qui le porte. On pourrait ajouter qu’inversement, c'est à la personne qui le porte d’apporter de l'éclat a un bijou qui n'en a pas.
    Comment créer de l’unique sans se répéter ?
    C’est la question de la semaine.

    • 45 min
    François Saint-James, guide chargé d'action culturelle au Mont Saint-Michel : comment transmettre une histoire ?

    François Saint-James, guide chargé d'action culturelle au Mont Saint-Michel : comment transmettre une histoire ?

    Cette semaine, je rencontre François Saint-James, guide et chargé d'action culturelle à l'abbaye du Mont Saint-Michel. Avec plus de 3 millions de visiteurs par an, ce petit îlot normand est un des sites les plus visités de France. 
     
    François Saint James me reçoit dans la crypte Notre Dame des Trente Cierges, située sous le transept, tout à côté du scriptorium, et derrière le lieu-dit « le cachot du diable ». Nous sommes au cœur du Mont Saint-Michel. Dans cette ambiance, le silence souligne la moindre présence. 
     
    Depuis 35 ans, François Saint-James est guide-conférencier dans ce labyrinthe d’architecture dont il connaît les coins et les recoins, mais pour en transmettre l’histoire, les mots ne suffisent pas. Encore faut-il être habité par ce que l’on a à transmettre. C’est alors seulement que le savoir devient vivant et qu’il peut résonner au coeur des visiteurs.  
     
    Comment transmettre une histoire ? 

    C’est la question de la semaine. 

    • 36 min
    Comment élever un vin qui nous élève ? Avec Marie-Thérèse Chappaz, Raoul Cruchon et Raymond Paccot

    Comment élever un vin qui nous élève ? Avec Marie-Thérèse Chappaz, Raoul Cruchon et Raymond Paccot

    J'ai animé avec beaucoup de plaisir cette conversation avec des pionniers du vin respectueux du vivant le samedi 20 avril 2024 à Montheron dans le cadre de la 4e édition du Salon DESALPES.

    Marie-Thérèse Chappaz, Raoul Cruchon et Raymond Paccot ont évoqué le chemin qu’ils ont parcouru dans leur métier et le chemin qu’il ont contribué à nous faire parcourir dans notre façon de boire du vin. 

    Car aujourd’hui, l’attrait pour les vins respectueux du vivant est considérable. De Paris à Tokyo en passant par New York, le nombre de commerces et de bars spécialisés a explosé ces dernières années, tout comme le nombre de festivals ou de salons. 
     
    Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi ces trois pionniers (et tant d'autres), ont-ils choisi de se libérer de l’usage de la chimie de synthèse pour s’engager dans l'aventure d’une production viticole respectueuse du vivant ? 
     
    C'est la question de la semaine. 

    • 56 min
    Eric Bonvin, directeur général de l'Hôpital du Valais : comment soigner l'art de soigner ?

    Eric Bonvin, directeur général de l'Hôpital du Valais : comment soigner l'art de soigner ?

    Cette semaine, je rencontre Eric Bonvin, le directeur général de l’Hôpital du Valais, une des grandes institutions de santé publique en Suisse, avec 440 médecins, 5800 collaborateurs, et qui prend en charge près de 41000 patients chaque année.
    Mais avant de devenir médecin, puis de diriger cette institution, Eric Bonvin a choisi un parcours de liberté et de curiosité. A 15 ans, après le cursus scolaire obligatoire, il a quitté le chemin de l’école pour prendre celui du voyage et des petits boulots, (il a même été un moment vendeur au Grand Bazar d’Istanbul) mais surtout, il s’est intéressé au sens de la rencontre humaine.
    De retour aux études, il s’est engagé dans la psychiatrie, tout en cherchant à mieux comprendre les pathologies de la relation entre soignant et malade. Comment, en effet, éviter ce sentiment si dégradant et si répandu chez le malade, de n’être qu’un diagnostic ou une maladie aux yeux des soignants ? 
    Mais dans notre système hospitalier où chaque prestation des soignants, est enregistrée, validée pour être contrôlée, où le temps manque, comment faire pour créer cet espace de rencontre dans l’esprit d’Hippocrate ?  
    Comment soigner l’art de soigner ?
    C’est la question de la semaine. 

    • 51 min
    Felix Ehrat, avocat d'affaires et juriste : comment donner du sens au travail ?

    Felix Ehrat, avocat d'affaires et juriste : comment donner du sens au travail ?

    Pour commencer cette nouvelle année, je rencontre Felix Ehrat, avocat d’affaires et juriste qui a travaillé au plus haut niveau dans la pharma, chez Novartis et Idorsia, dans la banque, chez Julius Baer, Globalance Bank et Swiss Fintech, mais aussi chez Accenture et Geberit, sans parler d’autres sociétés pour lesquelles il est, ou a été, conseiller ou membre du conseil d’administration.
    Tout au long de son impressionnant parcours, Felix a toujours été un observateur attentif des enjeux de la vie dans l’entreprise. Aujourd’hui, avec l’arrivée de nouvelles générations en quête profonde de motivation, il souligne que la question du sens du travail est devenue centrale.
    Sur le long terme, il affirme même qu’aucune entreprise ne pourra survivre sans répondre clairement à la question de sa raison d’être dans le monde, indépendamment du fait de créer de la valeur.
    Une manière de signifier la nécessité pour le management de réfléchir au-delà du court terme, pour lier sens du travail, motivation et efficacité économique dans l’entreprise. 
    Comment donner du sens au travail ? C’est la question de la semaine.

    • 38 min
    Olivier Huguet et Yannick Letort, maître-coiffeurs à Gstaad : la haute coiffure pour se sentir unique

    Olivier Huguet et Yannick Letort, maître-coiffeurs à Gstaad : la haute coiffure pour se sentir unique

    Cette semaine, je rencontre Olivier Huguet et Yannick Letort, deux maîtres-coiffeurs installés sur les hauteurs de Gstaad.
    Olivier et son partenaire Yannick ont reçu deux formations d’exception avec deux maîtres de la coiffure moderne. L’un avec Vidal Sassoon, dans le cadre de la coiffure anglaise, l’autre avec Jean-Marc Maniatis, dans celui de la coiffure française.
    Après le temps de l’apprentissage, est née pour tous les deux, la nécessité d’exprimer leur propre créativité en se mettant au service de leur propre clientèle. Toute aussi importante que l’équilibre délicat entre technicité et créativité, est la création d’un dialogue de confiance avec chacune des personnes qui, en poussant la porte d’un salon de haute coiffure, cherche à se sentir unique.  
    Pour les maîtres-coiffeurs, la matière du travail ne se résume pas au cheveu à couper, à façonner ou bien à colorer, elle est tout autant dans la nature du rapport humain avec la personne qui remet son visage et son humeur entre leurs mains.   
    L’actrice américaine Joan Crawford disait un jour : « je pense que la chose la plus importante pour une femme, en dehors de son talent, est un bon coiffeur. »
    Comment coiffer le cheveu en recoiffant aussi l’âme ?
    C’est la question de la semaine.

    • 40 min

Customer Reviews

4.8 out of 5
18 Ratings

18 Ratings

Top Podcasts In Society & Culture

Where Everybody Knows Your Name with Ted Danson and Woody Harrelson (sometimes)
Team Coco & Ted Danson, Woody Harrelson
Shawn Ryan Show
Shawn Ryan | Cumulus Podcast Network
Stuff You Should Know
iHeartPodcasts
The Unplanned Podcast with Matt & Abby
Matt & Abby | QCODE
This American Life
This American Life
Fail Better with David Duchovny
Lemonada Media