106 episodes

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.

Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv : http://bit.ly/c-dans-l-air-podcast

C dans l'air France Télévisions

    • News
    • 4.7 • 58 Ratings

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.

Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv : http://bit.ly/c-dans-l-air-podcast

    CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 04/02/23

    CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 04/02/23

    BREXIT, 3 ANS APRÈS : GRÈVES ET REGRETS – 04/02/23

    EXPERTS

    ANNE-ELISABETH MOUTET

    Éditorialiste - « The Daily Telegraph »

    PHILIP TURLE
    Journaliste britannique

    Chroniqueur international - « France 24 »

    NICOLAS BOUZOU

    Économiste – Directeur du cabinet de conseil Asterès

    SYLVIE MATELLY

    Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS

    Institut de Relations Internationales et Stratégiques

    AGNÈS-CATHERINE POIRIER – En direct de Londres

    Correspondante en Grande-Bretagne - « L’Express »

    • 8 min
    BREXIT, 3 ANS APRÈS : GRÈVES ET REGRETS – 04/02/23

    BREXIT, 3 ANS APRÈS : GRÈVES ET REGRETS – 04/02/23

    EXPERTS

    ANNE-ELISABETH MOUTET

    Éditorialiste - « The Daily Telegraph »

    PHILIP TURLE
    Journaliste britannique

    Chroniqueur international - « France 24 »

    NICOLAS BOUZOU

    Économiste – Directeur du cabinet de conseil Asterès

    SYLVIE MATELLY

    Économiste - Directrice adjointe de l'IRIS

    Institut de Relations Internationales et Stratégiques

    AGNÈS-CATHERINE POIRIER – En direct de Londres

    Correspondante en Grande-Bretagne - « L’Express »

    La crise sociale continue au Royaume-Uni. Débuté il y a plusieurs mois, le mouvement de grève pour de meilleurs salaires s’étend désormais à presque tous les secteurs d’activité, menaçant de paralyser le pays. Trois ans après la mise en œuvre du Brexit, l’embellie économique promise est donc loin d'être au rendez-vous. L’inflation outre-manche atteint 11 % en un an, et le PIB a reculé de 0,3 % au troisième trimestre 2022 selon la Banque d’Angleterre. En récession, le Royaume-Uni est aussi le seul pays du G7 à n’avoir pas encore retrouvé son PIB d’avant Covid-19.

    Le gouvernement de Rishi Sunak est empêtré dans ce marasme et semble incapable de mettre fin à ces grèves historiques. Une aubaine pour Boris Johnson qui tente actuellement un retour médiatique. L'ancien premier ministre veut en effet se poser en recours pour sauver un Parti conservateur en difficulté, crédité de seulement 26 % des intentions de vote en cas d’élections parlementaires, contre 47 % pour le Labour.

    Pour beaucoup, le Brexit a une part de responsabilité dans l'état actuel de la Grande-Bretagne. Formalités administratives, contrôles, frais de douane... les coûts supplémentaires et la perte de temps sont palpables dans tous les domaines économiques. En janvier, un sondage publié par le journal The Independant a révélé que 65 % des Britanniques souhaitent à présent un nouveau référendum pour retourner dans l’UE. Parmi eux, des votants pour le Brexit en 2016 qui regrettent leur choix. Un regret qui a trouvé son expression dans les médias britanniques : le « Bregret ». Mais face à ce mécontentement, Rishi Sunak a évacué l'idée d'un nouveau vote :« Sous mon autorité, le Royaume-Uni ne cherchera aucune relation avec l’Europe qui repose sur l’alignement sur les lois de l’UE ».

    Dans ce contexte, une autre question est délicate pour l’exécutif britannique : celle de la gestion de l'immigration. Si certains veulent rendre plus dure encore la politique envers les migrants, le patronat voudrait lui se servir de l'immigration pour résoudre les problèmes de pénuries de personnel. Le divorce avec l'Union européenne ayant aussi entraîné une forte pénurie de main-d’œuvre, avec une immigration rendue plus difficile pour les Européens.

    Alors, comment le Royaume-Uni peut-il faire face à la crise sociale et économique qu'il traverse ? Boris Johnson peut-il faire son retour politique ? Un nouveau référendum sur le Brexit est-il envisageable dans un futur proche ? Qu'en est-il de la politique migratoire britannique ?

    DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45FORMAT : 65 minutes

    PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40

    RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine

    PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

    Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :

    INTERNET : francetv.fr

    FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5

    TWITTER : https://twitter.com/cdanslair

    INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

    • 1 hr 6 min
    CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 03/02/23

    CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 03/02/23

    RÉFORME : LA RUE DIT NON… ET LA DROITE ?

    EXPERTS

    YVES THRÉARD

    Éditorialiste, directeur adjoint de la rédaction – « Le Figaro »

    ASTRID DE VILLAINES

    Cheffe du service politique – « Huffington Post »

    ÈVE ROGER

    Journaliste, spécialiste des questions de société

    BRUNO CAUTRÈS

    Politologue – Chercheur au CNRS

    • 6 min
    RÉFORME : LA RUE DIT NON… ET LA DROITE ? – 03/02/23

    RÉFORME : LA RUE DIT NON… ET LA DROITE ? – 03/02/23

    EXPERTS

    YVES THRÉARD

    Éditorialiste, directeur adjoint de la rédaction – « Le Figaro »

    ASTRID DE VILLAINES

    Cheffe du service politique – « Huffington Post »

    ÈVE ROGER

    Journaliste, spécialiste des questions de société

    BRUNO CAUTRÈS

    Politologue – Chercheur au CNRS

    Après deux journées de manifestations massives contre la réforme des retraites et avant celles du 7 et 11 février, la Premier ministre était l’invitée hier soir de l’émission l’Evènement sur France 2. L’occasion pour la cheffe du gouvernement de faire (encore) de la « pédagogie » sur cette réforme qu’elle juge « indispensable » et de se montrer inflexible sur le recul de l’âge légal à 64 ans, malgré son rejet par 64 % des Français. « J'entends les réticences, les inquiétudes, les questions », a déclaré Elisabeth Borne. « Demander aux Français de travailler plus longtemps, c'est un effort », a-t-elle concédé, « mais si on ne fait pas cette réforme, c'est notre système de répartition qui ne tiendra pas ». Reconnaissant que le texte vise d’abord « l’équilibre », et ensuite « la répartition de l’effort », elle a assuré : « Cette réforme, elle se fera ». Quarante-cinq minutes d’interview donc avec peu d’annonces, si ce n’est une porte ouverte sur l’emploi des séniors : actuellement, deux tiers des personnes âgées de 60 à 64 ans ne travaillent pas. Le gouvernement veut instaurer un index seniors qui devra être publié par les grandes entreprises, mais à ce stade il est purement indicatif. Hier soir, Elisabeth Borne s'est montrée ouverte à un dispositif plus contraignant, pour que les entreprises de plus de 50 salariés ayant un mauvais index séniors aient l’obligation de mettre en place un « plan d'action » sous peine de sanctions. La Première ministre souhaite également encourager les entreprises à embaucher des séniors et n’a pas formellement écarté l’idée d’une baisse de cotisations. Tout cela se discutera au Parlement. L’idée est notamment défendue par des députés LR sur qui toute l’attention se porte depuis quelques jours. Car sans le soutien des élus Les Républicains, le texte risque d'être bloqué. Or, selon un recensement réalisé par France Inter lundi 23 janvier, au moins un tiers des députés LR ne sont pas prêts à voter « pour » ce texte en l’état. Alors mercredi, le président des Républicains et le président du groupe LR à l'Assemblée ont été reçus par la Première ministre. Les deux hommes ont demandé « au gouvernement de revoir un peu sa copie » notamment sur les carrières longues, la retraite des mères et des ultra-marins. Mais hier soir, Éric Ciotti a jugé la Première ministre peu convaincante. Rien de nouveau sur la table pour le président des Républicains avant l’ouverture du débat à l’Assemblée lundi prochain.

    Du côté des syndicats, le leader de la CFDT Laurent Berger a regretté le manque « d’empathie » de la Première ministre et a appelé à amplifier la mobilisation. La réforme est « injuste et brutale », a renchéri le dirigeant de FO, Frédéric Souillot. Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez s’était dit mercredi pas contre « des grèves reconductibles » et avait accusé l’exécutif de jouer « le bras de fer ».

    DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45

    FORMAT : 65 minutes

    PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40

    RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine

    PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

    Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :

    INTERNET : francetv.fr

    FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5

    TWITTER : https://twitter.com/cdanslair

    INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

    • 1 hr 4 min
    CDLA L’INVITÉ – FRÉDÉRIC PLOQUIN – 03/02/23

    CDLA L’INVITÉ – FRÉDÉRIC PLOQUIN – 03/02/23

    LES NARCOS INFLITRENT LE PORT DU HAVRE

    FRÉDÉRIC PLOQUIN

    Grand reporter indépendant

    Auteur de « Les Narcos français brisent l’omerta »

    Le procès de six hommes accusés d’avoir organisé un trafic de drogue qui transitait par le port du Havre s’est ouvert ce mercredi 1er février devant la cour d'assises de Douai. Tous sont jugés pour importation et trafic de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs.

    C’est en 2017 que l’histoire commence. La police judiciaire du Havre est alertée qu’un vaste trafic international de cocaïne transite par le port. La marchandise débarquée sur le port provient d’Amérique du Sud. Les individus qui la réceptionnent sont connus de la justice et ont déjà été condamnés pour trafic de cannabis et d’héroïne au début des années 2010.

    Ce réseau très organisé permettrait de livrer la marchandise aux mafias. Les 6 hommes, tous non dockers, âgés de 29 à 56 ans sont accusés d'avoir fait partie de ce vaste trafic. Ce groupe était chargé "d'extraire la cocaïne des conteneurs", a expliqué le président de la Cour.

    Quatre des 6 accusés, déjà condamnés pour trafic de drogue par le passé, encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Les 2 autres accusés risquent 30 ans de prison. Le procès devrait se poursuivre jusqu'au 16 février 2023.

    Frédéric Ploquin est journaliste spécialisé dans les domaines de la police, du banditisme et du renseignement. Pour son livre d’enquête "Les narcos français brisent l’omerta", publié chez Albin Michel, il a rencontré des narcotrafiquants français. Il y raconte la réalité du trafic en France.

    Pour Frédéric Ploquin, "il y a un climat de violence dans les ports assez énorme". Il reviendra sur réseau de trafic de drogue au Havre.

    • 10 min
    CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 02/02/23

    CDLA - VOS QUESTIONS SMS – 02/02/23

    POUTINE CÉLÈBRE STALINE… ET S’EN INSPIRE ?

    EXPERTS

    GÉNÉRAL DOMINIQUE TRINQUAND

    Ancien chef de la mission militaire française auprès de l’ONU

    CHARLES HAQUET

    Rédacteur en chef du service Monde – « L'Express »

    ANNE NIVAT

    Grand reporter - « Le Point »

    RYM MOMTAZ

    Chercheuse en politique étrangère – IIFS

    • 8 min

Customer Reviews

4.7 out of 5
58 Ratings

58 Ratings

pauloiu85 ,

Formidable

J’aime le format ,je l’écoute régulièrement

Ben191918191917393 ,

C’est Dans l’Air

C’est magnifique! Je l’écoute tous les jours. Je la recommande à tout le monde qui s’intéresse à la politique et à l’actualité.

Top Podcasts In News

The New York Times
NPR
The Daily Wire
Serial Productions & The New York Times
Cumulus Podcast Network | Dan Bongino
SiriusXM

You Might Also Like

France Télévisions
France Télévisions
France Culture
Slate.fr
France Inter
France Culture

More by France Télévisions

France Télévisions
France Télévisions
France Télévisions
France Télévisions
France Télévisions
France Télévisions