371 episodes

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.

Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv : http://bit.ly/c-dans-l-air-podcast

Et en podcast sur toutes les plateformes : https://audmns.com/EUDBMds

C dans l'air France Télévisions

    • News
    • 4.6 • 78 Ratings

Caroline Roux, du lundi au jeudi et Axel de Tarlé les vendredis et samedis rendent compte en direct, en compagnie d’experts, de ce qui fait l’actualité et donnent aux téléspectateurs les clés nécessaires pour la comprendre et l’appréhender dans sa globalité. En fin d’émission, ils répondent aux questions posées par les téléspectateurs par SMS, Internet ou via les réseaux sociaux.

Retrouvez C dans l’air en replay sur france.tv : http://bit.ly/c-dans-l-air-podcast

Et en podcast sur toutes les plateformes : https://audmns.com/EUDBMds

    Clément Pétreault - Elections: les pavillons sont de droite, les immeubles de gauche?

    Clément Pétreault - Elections: les pavillons sont de droite, les immeubles de gauche?

    🎙️ Retrouvez C dans l'air en podcast sur toutes les plateformes d'écoutes : https://audmns.com/EUDBMds
    C dans l'air l'invité du 14 juin Clément Pétreault, journaliste et directeur adjoint de la rédaction du Point, auteur de “Une maison sinon rien”.

    Dis moi où tu habites, je te dirais quel français tu es. Clément Pétreault a étudié l'habitat des français pour saisir ce qui nous différenciait selon qu'on habite une maison individuelle ou dans un immeuble. Est-ce que c'est toujours un marqueur social fiable? Il répond aux questions d'Axel de Tarlé.

    • 10 min
    Gauche : " ce sera l'extrême droite ou nous" - Vos questions sms

    Gauche : " ce sera l'extrême droite ou nous" - Vos questions sms

    🎙️ Retrouvez C dans l'air en podcast sur toutes les plateformes d'écoutes : https://audmns.com/EUDBMds
    C dans l'air du 14 juin - Gauche : " ce sera l'extrême droite ou nous"

    LES EXPERTS :
    - Louis Hausalter - Journaliste politique – Le Figaro
    - Cécile Cornudet - Editorialiste politique – Les Echos
    - Anne-Charlène Bezzina - Politologue et constitutionaliste, maître de conférences en droit public
    - Frédéric Dabi - Directeur général Opinion - Institut de sondages IFOP

    • 8 min
    Gauche : " ce sera l'extrême droite ou nous" - L'intégrale

    Gauche : " ce sera l'extrême droite ou nous" - L'intégrale

    🎙️ Retrouvez C dans l'air en podcast sur toutes les plateformes d'écoutes : https://audmns.com/EUDBMds
    C dans l'air du 14 juin - Gauche : " ce sera l'extrême droite ou nous"

    A la veille du dépôt, ce vendredi, dans les préfectures des candidatures pour les élections législatives anticipées, les partis de gauche sont parvenus à un accord pour former un "Nouveau Front populaire" avec un programme commun de "rupture". En cas de victoire le 7 juillet prochain, le gouvernement de gauche entend décréter l’état d’urgence sociale et mettre en œuvre rapidement l’indexation des salaires et des pensions de retraite sur l’inflation, la hausse du smic à 1600 euros net, le blocage des prix des biens de première nécessité (alimentation, énergie, carburants) et le rétablissement d’un impôt sur la fortune. Le nouveau Front populaire promet aussi un prix plancher pour les agriculteurs, une réforme de la PAC, une relance de la construction du logement social, la création de places en hébergement d'urgence, un moratoire sur les mégabassines et les autoroutes ainsi que l’abrogation des réformes de l’assurance chômage, des retraites et de la loi immigration.


    Sur le dossier sensible du conflit au Proche-Orient, l'alliance de gauche dénonce dans son programme "les massacres terroristes du Hamas", qui ont été commis le 7 octobre dernier en Israël. L'alliance propose de "rompre avec le soutien coupable du gouvernement français au gouvernement suprémaciste d'extrême droite de Netanyahu pour imposer un cessez-le-feu immédiat" et "agir pour la libération des otages détenus depuis les massacres terroristes du Hamas". Le nouveau Front populaire reconnaît également une "explosion inquiétante, sans précédent" des "actes racistes, antisémites et islamophobes" en France, une réponse assez nette à la formule contestée de Jean-Luc Mélenchon, qui avait considéré début juin que l'antisémitisme "restait résiduel en France". Enfin il assure "défendre indéfectiblement la souveraineté et la liberté du peuple ukrainien", à travers notamment "la livraison d'armes nécessaires, et l'annulation de sa dette extérieure".


    L’ancien président de la République socialiste François Hollande lui a apporté un soutien immédiat hier soir et a fustigé la décision d’Emmanuel Macron qui "intervient au pire moment et dans les pires circonstances". Raphaël Glucksmann, arrivé en tête des listes de gauche aux élections européennes, s’est lui aussi clairement prononcé en faveur du Nouveau Front Populaire ce matin sur France Inter. "La seule chose qui importe pour moi c’est que le RN ne gagne pas et ne gouverne pas. La seule manière de le faire c’est qu’il y ait une union de la gauche, c’est notre responsabilité historique. C’est ça qui m’a guidé ces derniers jours", a-t-il assuré après avoir dénoncé dans le "chaos" créé par Emmanuel Macron.


    Resta à savoir qui sera l’incarnation de ce nouveau Front Populaire et prendra les commandes de Matignon en cas de victoire. Raphaël Glucksmann a assuré qu’il n’est pas candidat et qu’"à la fin ça ne sera pas Jean-Luc Mélenchon. Il faut quelqu’un qui fasse consensus". "Il y a d’autres figures infiniment plus consensuelles", a-t-il souligné, citant le député insoumis François Ruffin, les socialistes Boris Vallaud et Valérie Rabault, ainsi que l’ex-leader de la CFDT Laurent Berger.


    Du côté de l’extrême droite, on attend toujours les détails du programme du Rassemblement national. Jordan Bardella s’est contenté de présenter les grandes lignes dans une allocution sur X hier soir et ce matin sur BFM TV. Signe que tout n’est pas encore au point, les revirements ces derniers jours du président du RN sur la réforme des retraites ou encore ceux de son vice-président Sébastien Chenu qui a annoncé hier soir la suppression de la double nationalité et à présenté ses excuses un peu plus t

    • 1 hr 4 min
    Ludovic Vigogne - Droite: les coulisses d'un psychodrame

    Ludovic Vigogne - Droite: les coulisses d'un psychodrame

    🎙️ Retrouvez C dans l'air en podcast sur toutes les plateformes d'écoutes : https://audmns.com/EUDBMds
    C dans l'air l'invité du 13 juin avec Ludovic Vigogne, journaliste à "La Tribune Dimanche".

    Après que le président du Rassemblement national Jordan Bardella ait affirmé que "dans les candidats que le RN va soutenir aux élections législatives il n'y aura pas seulement des gens issus du RN, il y aura aussi des gens issus des Républicains", Eric Ciotti le patron des Républicains a annoncé un accord avec le parti de Marine Le Pen en vue des élections législatives anticipées par la dissolution de l'Assemblée nationale décidée par Emmanuel Macron dimanche. Cette annonce a fait exploser son parti et suscité un tollé dans ses rangs. Depuis, la confusion règne au sein des Républicains, à quelques jours du dépôt des candidatures aux élections législatives.


    Ludovic Vigogne reviendra sur l’annonce faite par Eric Ciotti de rallier le Rassemblement national et sur les coulisses d’un psychodrame qui touche le parti de la droite, héritier principal du gaullisme.

    • 11 min
    Dissolution : chaos politique, KO économique ? - Vos questions sms

    Dissolution : chaos politique, KO économique ? - Vos questions sms

    🎙️ Retrouvez C dans l'air en podcast sur toutes les plateformes d'écoutes : https://audmns.com/EUDBMds
    C dans l'air du 13 juin - Dissolution : chaos politique, KO économique ?

    LES EXPERTS :
    - JÉRÔME JAFFRÉ -Politologue - Chercheur associé au CEVIPOF
    - DOMINIQUE SEUX - Directeur délégué de la rédaction - Les Echos
    - NATHALIE MAURET - Journaliste politique - Groupe de presse régionale Ebra
    - GUILLAUME DARET- Chef adjoint du service politique - France Télévisions

    • 6 min
    Dissolution : chaos politique, KO économique ? - L'intégrale

    Dissolution : chaos politique, KO économique ? - L'intégrale

    🎙️ Retrouvez C dans l'air en podcast sur toutes les plateformes d'écoutes : https://audmns.com/EUDBMds
    C dans l'air du 13 juin - Dissolution : chaos politique, KO économique ?

    Depuis l’annonce surprise dimanche soir du président de la République Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale, une période d’incertitude politique s’est ouverte et la bourse de Paris est chahutée. Déstabilisé par cette situation et l’éventualité de voir un représentant du Rassemblement national (RN) s’installer à Matignon, le Cac 40 vit des séances difficiles, avec notamment la remontée du taux d'emprunt français à dix ans. Une hausse continue qui a creusé hier un écart record depuis 2020 avec le taux à 10 ans allemand, signe de la défiance grandissante des investisseurs sur la qualité de crédit de la France et sa capacité à honorer sa dette. Autre signe de cette inquiétude : l’agence de notation Moody’s a indiqué lundi s’attendre "à une détérioration de la soutenabilité de la dette française" ainsi qu’ "un risque accru d'instabilité politique".


    D’ores et déjà, la dissolution de l’Assemblée nationale a des conséquences puisque le coût de la dette augmente. Parallèlement, les actions dégringolent, en particulier celles des grandes banques françaises – BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole - mais aussi les médias, TF1, M6 et NRJ Group en premier lieu. La raison ? Le programme du RN prévoit une privatisation de l'audiovisuel public en cas de victoire, ce qui aurait un impact très négatif sur les acteurs privés actuels de l’audiovisuel.


    Du côté des chefs d’entreprise, c’est également l’inquiétude. "Cette instabilité aura des conséquences", prévient François Asselin, le président de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises. "Nous sommes dans un temps d’attente. Mettez-vous tout simplement à la place d’un chef d’entreprise qui doit aujourd’hui se poser la question d’investissement ou même de recrutements, d’embauches. Il risque de dire : 'Je vais attendre quand même quelques semaines avant de savoir comment demain et dans quel sens ira notre pays'. C’est tout à fait légitime", lance-t-il.


    Dans la cacophonie politique actuelle, Alain Minc qui fut longtemps le mentor d’Emmanuel Macron, stupéfait par l'annonce de la dissolution, dénonce, lui, une "erreur historique". "Ce sera au mieux le chaos, au pire le RN ! Au mieux le chaos, c’est-à-dire une Assemblée où il n’y a pas une majorité absolue RN, mais ingouvernable avec trois tiers inégaux et là aussi il faut bien voir les textes : l’impossibilité de dissoudre avant un an donc un chaos politique, une crise politique, bien pire que sous la IVe République ou une majorité absolue RN et c’est ce que j’appelle le pire" a affirmé l’essayiste au micro de #cdanslair.

    Alors après cette dissolution de l'Assemblée nationale, quelles conséquences économiques et financières ? Pourquoi la Bourse de Paris est-elle chahutée ? Que signifie l'augmentation des taux d'emprunt français sur 10 ans ?

    LES EXPERTS :
    - JÉRÔME JAFFRÉ -Politologue - Chercheur associé au CEVIPOF
    - DOMINIQUE SEUX - Directeur délégué de la rédaction - Les Echos
    - NATHALIE MAURET - Journaliste politique - Groupe de presse régionale Ebra
    - GUILLAUME DARET- Chef adjoint du service politique - France Télévisions

    PRÉSENTATION : Caroline Roux - Axel de Tarlé - REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40

    PRODUCTION DES PODCASTS: Jean-Christophe Thiéfine

    RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine

    PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

    Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :

    INTERNET : francetv.fr

    FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5

    TWITTER : https://twitter.com/cdanslair

    INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair

    • 1 hr 3 min

Customer Reviews

4.6 out of 5
78 Ratings

78 Ratings

JMB USA ,

C dans l’air

La meilleure émission de France Télévision.

yurdsule ,

Pas de neutralité.

Souvent ne donne pas la parole à des avis opposés, regrettable

Antoinegat ,

La meilleure émission communiste

Cette émission est orientée gauche toute avec l’argent public……! Faites la grève de l’impôt Incroyable ! C’est vraiment une émission de gauche pro immigration… toujours les mêmes intervenants . Et financée par nos impôts Journalistes Êtes vous à l’aise ?

Top Podcasts In News

The Daily
The New York Times
Candace
Candace Owens
The Tucker Carlson Show
Tucker Carlson Network
Up First
NPR
Pod Save America
Crooked Media
The Ben Shapiro Show
The Daily Wire

You Might Also Like

C ce soir
France Télévisions
C politique
France Télévisions
C à vous
France Télévisions
Affaires étrangères
France Culture
Comprendre le monde - par Pascal Boniface
Pascal Boniface
Le monde devant soi
Slate.fr Podcasts

More by France Télévisions

La Grande Librairie
France Télévisions
Les 4 Vérités
France Télévisions
Un si grand soleil : le podcast
France Télévisions
Au comptoir de l'info
France Télévisions
Plus belle la vie
France Télévisions
Méta Media france tv
France Télévisions